•  

    Tranches de (belle) vie

     

    Il se prénomme Thierry, il est né en 1955 à Paris...

    Il a enseigné l'informatique et les mathématiques au lycée français de New-York.

    Il donnera également des cours à la "Harvard Business School" : "Leadership and corporate accountability"

    Il a participé à la création du "Futuroscope" de Poitiers.

    Il a été employé chez "Bull", comme directeur de la stratégie, puis comme directeur général adjoint...

    Il a été nommé à la tête de "Thomson", avant d'y être promu président d'honneur lors de son départ...

    Il a alors pris la tête de "France-Télécom" et a activement participé à sa douloureuse privatisation...

    Il a ensuite été nommé président directeur général de la société "Atos" spécialisée dans le numérique.

    Il a participé à l'acquisition (sic) de "Siemens", "Bull" et "Xerox" au bénéfice de "Atos"...

    Il a été classé à au moins trois reprises parmi les 100 patrons les plus performants du monde.

    Il a été également été classé parmi les personnalités européennes les plus puissantes d'Europe

    Il a été ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie..

    Il a aussi, entre temps, publié quelques romans aux titres significatifs : "Softwar", "Vatican III" et "Netwar"... et quelques essais idem  ("Les téléservices en France" et "La Fin des illusions") 

    Il fut également conseiller à la banque "Rothschild & Cie" et à la "Bank of America"...

    Il a été nommé Commissaire Européen au Marché Intérieur par le président Macron.

    Il s'appelle, vous l'aviez reconnu : Thierry Breton

    attends la suite...

    C'est au titre de Commissaire Européen, chargé de la "task force" anti-covid, qu'il propose (sic !) en mars 2021 aux pays membres de l'U.E. un "pass-sanitaire" (*) international présumé facultatif (facultatif...? facultatif !), provisoire jusqu'à ce que l'OMS déclare la fin de la pandémie, où on trouvera sous forme de QRcode sécurisé à très haut degré de protection (sécurisé... sécurisé !) tous les éléments nécessaires à la surveillance (sanitaire !... sanitaire, la surveillance !) de tous les citoyens européens, enfants y compris : votre nom, votre date de naissance, votre numéro de sécurité sociale, éventuellement le numéro de votre passeport, si vous avez été vacciné ou non où et quand par qui et avec quel type de vaccin ou si vous avez été porteur de la maladie, etc... Et/ou les résultats des tests PCR, etc... 

    Tout à fait, Thierry...

    (*) a priori pour pouvoir prendre l'avion, le bateau ou le train pour de longs déplacements internationaux, privés ou professionnels, a posteriori pour pouvoir s'asseoir peinard en terrasse et boire un demi ou un café, sous le contrôle de la police sanitaire, du patron du bistro ou de retraités volontaires pour assurer bénévolement ces contrôles, mais pas pour s'entasser dans le RER aux heures de pointe.

    attends la suite...

    La société chargée de gérer ces millions de QRcodes du "green-passport" (gestion, exploitation, maintenance, etc...) n'est autre que la société "Atos", "Atos" dont l'ancien président n'est autre que le Commissaire Européen ayant démissionné de son poste juste pile-poil avant sa nomination et qui a presque aussitôt -dès que la décence le permettait- proposé un pass-sanitaire européen dont la pièce maitresse n'est autre que le QRcode dans la gestion duquel son ancienne société est une spécialiste incontestée comme dans des domaines tels que la gestion des dossiers administratifs et des "services sociaux privatisés"...

    Tout à fait, Thierry...

    A noter aussi qu'une filiale de "Atos", "Amesys" a été mise en cause pour avoir fourni des logiciels de "surveillance" de leurs opposants aux régimes de Kadhafi et de Ben Ali.

    A noter encore que parmi les personnages clés on trouve un certain Manuel Vals ou le controversé fond de pension "Black-Rock", etc...

     

     

    source : Wikipédia (mais pas que, ça va de soi...)   

     

     


    11 commentaires
  •  

    ...vive la France.

     

    A Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, Guy Lambert, un ancien résistant nonagénaire handicapé et en fauteuil roulant depuis son AVC, ne peut pas sortir de chez depuis bientôt trois ans, coincé dans ses 40 m2 au 13me étage d'un immeuble dont l'ascenseur ne dessert que les étages impairs. Un voisin remue ciel et terre, en vain,  pour lui trouver un autre logement, de plain-pied.         A Paris, après avoir occupé illégalement sous des tentes la Place des Vosges (une "installation de rue"), 600 clandestins sans papier (et sans "pass" QRcodé ?) sont maintenant en attente de "solutions dignes et pérennes d'hébergement, conformément à la loi". Les associations d'aide aux "migrants et sans papier" demandent que leur soient fournis des repas halal.

     

    [Vive la République...]

    C'est ça, ma Belle, t'as raison...

    Je m'inquiète pas... Personne s'inquiète...

    Tu vas te relever...

    Voilà... C'est ça : on s'inquiète pas, on va se relever...

    C'est sûr... Bientôt...

    Repose-toi, maintenant.

    Repose-toi.

     

     

     


    10 commentaires
  •  

    Sur mes cahiers d’écolier
    Sur mon pupitre et les arbres
    Sur le sable sur la neige
    J’écris ton nom

    Sur toutes les pages lues
    Sur toutes les pages blanches
    Pierre sang papier ou cendre
    J’écris ton nom

    Sur les images dorées
    Sur les armes des guerriers
    Sur la couronne des rois
    J’écris ton nom

    Sur la jungle et le désert
    Sur les nids sur les genêts
    Sur l’écho de mon enfance
    J’écris ton nom

    Sur les merveilles des nuits
    Sur le pain blanc des journées
    Sur les saisons fiancées
    J’écris ton nom

    Sur tous mes chiffons d’azur
    Sur l’étang soleil moisi
    Sur le lac lune vivante
    J’écris ton nom

    Sur les champs sur l’horizon
    Sur les ailes des oiseaux
    Et sur le moulin des ombres
    J’écris ton nom

    Sur chaque bouffée d’aurore
    Sur la mer sur les bateaux
    Sur la montagne démente
    J’écris ton nom

    Sur la mousse des nuages
    Sur les sueurs de l’orage
    Sur la pluie épaisse et fade
    J’écris ton nom

    Sur les formes scintillantes
    Sur les cloches des couleurs
    Sur la vérité physique
    J’écris ton nom

    Sur les sentiers éveillés
    Sur les routes déployées
    Sur les places qui débordent
    J’écris ton nom

    Sur la lampe qui s’allume
    Sur la lampe qui s’éteint
    Sur mes maisons réunies
    J’écris ton nom

    Sur le fruit coupé en deux
    Du miroir et de ma chambre
    Sur mon lit coquille vide
    J’écris ton nom

    Sur mon chien gourmand et tendre
    Sur ses oreilles dressées
    Sur sa patte maladroite
    J’écris ton nom

    Sur le tremplin de ma porte
    Sur les objets familiers
    Sur le flot du feu béni
    J’écris ton nom

    Sur toute chair accordée
    Sur le front de mes amis
    Sur chaque main qui se tend
    J’écris ton nom

    Sur la vitre des surprises
    Sur les lèvres attentives
    Bien au-dessus du silence
    J’écris ton nom

    Sur mes refuges détruits
    Sur mes phares écroulés
    Sur les murs de mon ennui
    J’écris ton nom

    Sur l’absence sans désir
    Sur la solitude nue
    Sur les marches de la mort
    J’écris ton nom

    Sur la santé revenue
    Sur le risque disparu
    Sur l’espoir sans souvenir
    J’écris ton nom

    Et par le pouvoir d’un mot
    Je recommence ma vie
    Je suis né pour te connaître
    Pour te nommer

    ....

     

    Y'a quelqu'un ?

    Y'a encore quelqu'un ?

    ...core quelqu'un ?

    ...quelqu'un ?

    ...elqu'un ?

     

     

     

     


    14 commentaires
  •  

    Le tout, c'est d'être prévenu n'est-il pas ?

      

     

     


    4 commentaires
  • Des coups et des douleurs, on ne discute pas...

    Il se joue, en ce moment, ce que les amateurs du jeu de balle au pied appellent avec gourmandise l'"UEFA euro 2021", ce qui renseignement pris est un genre de championnat de foot entre pays européens. Il aurait pu (ou dû ?) s'appeler "UEFA euro2020", mais je n'ai pas bien suivi...

    Mais bon, comme de toutes façons je n'aurais rien compris aux groupes, aux sélections, aux matchs aller-retour, aux pénaltis et autres subtilités pour initiés, je n'avais pas l'intention d'en parler. Et je ne suis pas sûr que ça vous aurait plu : ou vous êtes amateur de ce genre de sport et je ne vous aurais rien appris, ou vous vous en foutez autant que moi et ça ne vous aurait pas intéressé...

    Mais pourtant, j'ai commencé à dresser un oreille quand j'ai entendu parler d'une équipe "Ku Klux Klan" et "qui pue Mussolini" (sic ?)... Renseignements pris, il s'agissait de qualifier la sélection de l'équipe d'Italie qui a l'arrogance de ne présenter que des joueurs... comment dire...? pas "racisés" dut tout... mais pas du tout du tout : rien que des babtous ! Pour avoir, parfois, aperçu quelques images de ce sport à la tévé, je ne croyais pas ça possible, mais si, c'est vrai !

    On est footus...!

     

    Par la suite, j'ai été beaucoup mois surpris d'apprendre que les joueurs des diverses nations avaient décidé de rendre hommage à un délinquant afro-américain décédé lors de son arrestation il y a maintenant plus d'un an, dans une ville moyenne du Minnesota (personne ne sait où ça se trouve...) aux Etats-Unis, en s'agenouillant sur la pelouse, mais c'est devenu d'une banalité... Mais en même temps, on dit que ça lutte contre le racisme et contre la police qui assassine, alors...!

    On est footus...!

     

    Et puis, là, j'apprends que la ville de Munich voulait illuminer son stade aux couleurs LGBT pour le match Allemagne-Hongrie : en effet la Hongrie (dont les joueurs sont tout aussi... "blancs" que celle d'Italie) est accusée de discriminer les homosexuels de tous les genres sur son propre territoire. L'UEFA aurait refusé. La France aurait regretté. Compte t-elle demander la même chose au pas très "gay-friendly" Qatar l'an prochain pour la Coupe du Monde ? Affaire à suivre..

    On est footus...!

     

    Je crois qu'on vit définitivement une époque formidable...

     

    "Carton vert" (si ça existe ?) à Antoine Grieztruc qui, en même temps :

    a mal a "sa" France devant les violences policières 

    refuse l'argent du chinois Huwaei qui stigmatise les musulmans

    met un genou en terre en hommage aux BLM de George Floyd 

    apporte son soutien aux homosessuels hongrois et qataris...

     

     


    10 commentaires
  •  

    2022 : Emmanuel Macron réélu à l'insu de son plein gré.

    C'est un des ministres, parmi les plus populaires et les plus doués de sa génération qui nous en a informé :

    Invité de BFM politique ce dimanche 6 juin, il a affirmé et démontré, preuves à l'appui, qu’il n’avait pas le moindre doute sur la victoire d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle de 2022:

    2022 : MACRON RÉÉLU

    "Je ne considère pas qu'il nous reste quelques mois, moi je considère qu'il nous reste quelques mois, et cinq ans.../... Le président de la République a été élu sur un programme de réforme, de transformation du pays.../... On ne s’est jamais caché derrière la nécessité de réformer le pays, on n’a jamais reculé. Donc ça ne va pas commencer maintenant"

     

    On aurait facilement pu imaginer le contraire, à savoir que Président hésiterait un chouïa à affronter le verdict des urnes, comme on dit, si on en croit ses propres mots certainement pas lancés au hasard en décembre 2020 sur une Ouaib-Tévé marginale et confidentielle (les chaines "normales" n'étant pas dignes de recevoir Sa Parole : trop "monde d'avant", trop populaires, trop "nationales", etc... je suppose, pas assez "CBS" par exemple...)

    C'est quoi, ce bintz ?

    La même impression de fin de règne annoncée se dégageait de sa déclaration faite dans un charmant village du Lot ayant voté "En Marche" à 78% en 2017...

    "J’aime particulièrement le Lot, Figeac, Cahors.../...On y trouve une forme de ruralité heureuse. Je pense à Saint-Cirq-Lapopie. Ce sont des lieux qui permettent de comprendre ce qui est accepté en France et ce qui ne l’est pas. Ils synthétisent beaucoup d’histoire.". Apparemment, "ce qui est accepté en France et ce qui ne l'est pas..." aurait été reçu 5 sur 5 par Président qui s'était vu offrir un imprévu  "Heureusement que vous partez bientôt" plein de lèse-Majesté.

    C'est quoi, ce bintz ?

    2022 : MACRON RÉÉLU

    (entre parenthèse, si quelqu'un peut m'expliquer cette nouvelle forme d'élément de langage -gestuel- qu'ils utilisent tous en ce moment et qui consiste à joindre les deux mains comme pour une prière. Ou comme des enfants de chœur...?

    2022 : MACRON RÉÉLU

     

    2022 : MACRON RÉÉLU

    Des déclarations officielles qui venaient confirmer le portrait de Président qu'un certain Ian Manook en avait fait, début 2020, en pleine période "Gilets Jaunes"

     

    Le petit condottière...

    Macron ne cédera rien parce qu’il n’est pas là pour gouverner. Il n’est même pas là pour être réélu et encore moins pour faire une carrière politique. Il se fout de tout ça, et donc il se fout de ce qu’on pense ou dit de lui, de sa cote de popularité, de son avenir politique, il se fout de tout ça.

    Macron est un condottiere mandaté par des commanditaires pour détricoter et privatiser tout ce qui est collectif et solidaire en France. Et sa récompense ne sera pas d’être réélu ou de prendre place dans le paysage politique français, sa récompense sera d’aller siéger dans tous les conseils d’administration des sociétés qu’il aura privatisées pour ses commanditaires.

    Ce n’est rien d’autre qu’un homme de main qui obéit à des ordres et qui a agi en deux temps : en pourrissant l’État français de l’intérieur sous un Hollande complètement manipulé, et en prenant ensuite prétexte de ce pourrissement pour mener à bien son pillage en règle de l’état.

    Voilà pourquoi il se moque de tous ces scandales à répétition le concernant et concernant son gouvernement.

    Voilà pourquoi nous avons un gouvernement "de crise" composé sans vergogne à moitié de millionnaires, voilà pourquoi il garde un Président de l’Assemblée mis en examen, pourquoi sa ministre de la justice peut dire en rigolant qu’elle a juste oublié de déclarer trois appartements au fisc.

    Voilà pourquoi il met sans honte un voyou à la tête de la police et autorise à cette police des comportements de voyous. Voilà surtout pourquoi il ne cède et ne cédera devant aucune grève. Parce qu’il s’en fout. Il se fout de vous, il se fout du pays, il se fout de la misère et de la pauvreté, il se fout des éborgnés et des amputés par sa police. Il s’en fout.

    Il détricotera tout jusqu’au bout sans écouter personne, sans état d’âme, et ne pense qu’à la fortune personnelle que chaque action contre le bien public lui garantit.

    Et il partira en laissant un pays épuisé et exsangue, trop sonné pour se défendre contre le plus violent des systèmes de finance ultralibérale qu’on puisse imaginer. Il laissera tomber tout le monde. Le pays comme ceux qu’il aura manipulés pour en faire ses pires factotums et qui, seuls, devront affronter la vengeance populaire....

    (en intégralité ici)

     

    Il faut croire que le coûteux système d'espionnage d'analyse des contenus des réseaux sociaux à un peu moins de 3 millions d'Euros a démenti ce qu'imaginait et croyait observer le commun des mortels sur la popularité de Président. Preuve supplémentaire et objective s'il en est, Président culminerait à pas loin de 50% dans tous les (innombrables (et coûteux)) sondages et autres indices de confiance faisant suite aux campagnes quotidiennes (mais "sanitaires") de propagande d'information, doublant à l'arrivée le budget initialement prévu (28 millions d'Euros) !

    Quoi qu'il en soit, voilà de quoi rassurer toutes celles zet ceux qui craignaient la prise du pouvoir et de la république par les ersatz de révolutionnaires sud-américains mâtinés de khmers-rouges ou par les nostalgiques de la Gestapo vichyssoise et de l'Algérie française réunis, voire par un célèbre chroniqueur islamophobe et obsédé sexuel dont le nom commence par un Z

    Et, en même temps -forcément- de quoi remettre de joie deux thunes dans le bastringue à "choses, à "décisions", à "choix difficiles" et à "réformes qu'on l'a élu pour".

    Mais aussi de quoi inquiéter un peu les divers partisans du "tout sauf Macron" (si il en reste), concernant la suite (mais pas fin ?) du fameux pirissime projet in the world, qu'il va vouloir plus que jamais qu'ils aillent le faire gagner...

     


    post-scriptum qui n'a rien à voir :

    Heureusement que Président ne tient pas ses promesses (enfin, ça dépend lesquelles) :

    15... En mars 2017, Candidat déclarait : "Je constituerai un gouvernement de 15 membres maximum, très ramassé, avec des personnes de la société civile et des personnes du monde politique venant de la gauche, du centre, de la droite.".

    15... En 2021, Président envoie 15 ministres (et secrétaires d'état) se présenter aux élections qui viennent. Des personnalités dont, heureusement, l'agenda leur laisse quelques loisirs ces derniers temps : un ministre de l'Intérieur et des Cultes, un garde des Sceaux ministre de la Justice, ou quelques-autres en charge de l'Industrie ou des PME, de la réforme des retraites, de la Fonction Publique, ou encore de la Citoyenneté ou de l'Education Prioritaire et du Logement des domaines où rien ne semble urger, puisque Hyper-Président s'en occupe...

     

     

     

     


    8 commentaires
  •  

    "Surveillance" : maître mot des temps à venir.
     Une brève histoire de l'avenir Jacques Attali
     

    JACQUES ATTALI - CONVERSATION D'AVENIRS - LA PUCE RFID

     

    En 2008, Jacques Attali déclarait sur la chaîne Public Sénat :

    "On peut imaginer que chaque individu accepte, volontairement ou sans le savoir, une puce en lui qui contiendrait toute une série d'information sur lui..../... Le vrai luxe de demain, ce sera d'être isolable, de pouvoir s'isoler. Et la vraie liberté ce ne sera pas d'être relié aux autres ou de pouvoir communiquer, ce qui est évidemment nécessaire, mais ce sera le droit de ne pas être branché." 

     

     

     

     


    25 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique