• Ce qu'il y a de bien avec.... "ceux qui osent tout", c'est qu'ils osent tout, vraiment tout:

    épisode 1:

    Après les premiers épisodes où on voit Marine Le Pen, face aux experts psychiatriques, faire le test de Rorschach et ne voir que des tâches de sang des innocents au lieu de mignonnes fleurettes, de gentils petits papillons et de jolis jolis nuages, à la demande d'une juge (dont on peut quand même dire que ça entre malgré tout dans sa fonction et ses attributions), c'est au tour de l'inquisiteur stalinien Bourdin (dont on ne peut pas dire que ça entre  dans sa fonction et ses attributions) d'envoyer chez les psys tous ceux qui osent parler de ou avec Zemmour, y compris ses propres collègues et amis, de l'autre côté de la vitre, dans le studio voisin... Sympa. Et bon kamarad...

    A quand une interdiction d'antenne concernant Bourdin ?

    Plus belle la vie. (saison 2)

    Bourdin (RMC) :

    "Zemmour et ceux qui lui donnent la parole devraient subir une expertise psychiatrique"

    Bon, ceci dit, on ne s'affole pas: il n'est pas encore prévu de faire une demande d'hospitalisation d'office (HO ou SDRE) pour les concitoyens ayant acheté un ou plusieurs livres de "Eric Z." (traçables grâce à leur paiement par Carte Bleue ou par le checking de leur smartphone à proximité d'une séance de dédicace). Pas encore. De même qu'il n'est pas encore (officiellement) demandé de pister les internautes sur Google, ou Facebook, ou Twitter pour relever les occurrences "Zemmour", ni d'analyser le nombre de clics en direction du site "Zemmour.fr" -qui serait le site de référence pour l'actualité d'Eric Zemmour.- ("Retrouvez toutes les vidéos, livres et actualités d'Eric Zemmour") mais que, par la plus élémentaire prudence citoyenne, les ministères de l'Intérieur, de la Culture, de la Justice, de l’Éducation Nationale, des Affaires Sociales, et celui des Rapports directs et benallaïstes avec la Présidence vous déconseillent de visiter.

             

    Sur RMC, Bourdin critique ceux qui "donnent la parole" à Eric Zemmour... invité sur RMC

    Alors que l'un de ses journalistes évoquait la demande d'examen psychiatrique de la justice adressée à Marine Le Pen, le matinalier de RMC s'en est pris à Eric Zemmour, en promotion pour son nouveau livre "Destin français": "Celui qui devrait faire un examen psychiatrique, c'est Zemmour hein. C'est mon avis ! Et ceux qui lui donnent la parole devraient aussi subir une expertise psychiatrique !" continuant: "Je n'ai pas du tout envie de faire de la publicité à quelqu'un qui tient les propos qu'il a tenus. Et surtout pas non plus à quelqu'un qui lui donne la parole... Voyez mon regard"... concédant quand même, avec quelques réserves: "Il a le droit d'avoir la parole... Mais lui donner la parole, pour faire la promo de son bouquin et pour dire ce qu'il a dit ? Alors moi, je préfère lui donner la parole quand il n'a pas de bouquin qui sort !", rejoignant en ça la supplique de Hapsatou Sy d'interdire Eric Zemmour de télévision "...qu'on arrête d'inviter Zemmour dans les médias... au moins, et surtout, pendant la promotion de son livre"

    Quelques heures plus tard, Eric Zemmour était pourtant sur le plateau des "Grandes Gueules" pour passer son "Grand oral". Alors que Jean-Jacques Bourdin a critiqué fortement les médias qui relayent la parole du polémiste, Olivier Truchot et Alain Marschall ont reçu l'éditorialiste dans leur émission et se sont (excusés) expliqués au début de l'intervention d'Eric Zemmour. "Quand on a annoncé votre venue dans 'Les Grandes Gueules', nous avons reçu, non pas des pressions mais des recommandations. Même ici en interne, certains nous ont posé la question de savoir si c'était une bonne idée de recevoir Zemmour. Sur les réseaux sociaux, nos internautes nous ont dit 'Ce n'est pas possible' (...) On voit qu'il y a une pression médiatique." avant (de plaider) de préciser que "...'il était prévu que le polémiste soit aujourd'hui l'invité de l'émission avant que n'éclate la polémique"  (!!!)

     

    On peut donc s'attendre, plus ou moins long terme à ce que Zemmour et, certainement bientôt, tout chroniqueur, journaliste ou polémiste politiquement incorrect se voit privé de moyen de faire connaitre son actualité éditoriale et professionnelle (re-voir ici les récentes affaires Obertone et Marsault privés de leur tribune au nom du "principe de sécurité publique".)

    On se souvient certainement de la mésaventure qui est arrivée en 2015 à Philippe Verdier, chef du service météo de France2, diplômé en météorologie climatologie, titulaire d'un Master II en développement durable et rédacteur d'un mémoire sur le thème du changement climatique, licencié pour avoir dénoncé dan son livre "Climat Investigation" ...(aux "sulfureuses" éditions Ring, c'est vrai (re-re-voir ici...) des liens "entre scientifiques, politiques, lobbies économiques, ONG environnementales" à propos des causes et conséquences du réchauffement climatique, qu'il n'a pourtant jamais remis en cause fondamentalement, et pour avoir douté de l'utilité de la COP21

    Si aucun média français n'a pris la peine de faire semblant de porter un jugement objectif sur cette affaire, la presse internationale a été jusqu'à écrire: "L’affaire est hautement politique, comme au bon vieux temps de l’ORTF du général de Gaulle: la France ne se refait pas si facilement, ni n’amende si facilement ses prérogatives monarchiques sur l’information en France"

    Une analyse encore d'actualité trois ans plus tard...

     

    PUB

    les lecteurs qui auraient pu lire: aimeraient certainement lire aussi:

     

     

    ...si Hapsatou Sy et J.J. Bourdin le permettent 

     

     

     

     

     

     

     

     

    Plus belle la vie. (saison 2)

    Plus belle la vie. (saison 2)

     

    En attendant, vous pouvez toujours aller signer la pétition de soutien à Eric Zemmour sur

    Pétition de soutien pour qu'Eric Zemmour puisse continuer à s'exprimer librement.

    et faire tourner le lien (S.V.P.)

     

     

    Mais un peu d'humour noir dans ce monde de brutes ne peut pas nous faire de mal...

    de quoi rendre un peu plus belle la vie (quoique... ou pas !)

    "Après les pansements pour peaux foncées...

    Rokhaya Diallo s’attaque à la question des lunettes pour nez épatés...

    et la crème solaire qui laisse des traces blanches sur les peaux foncées !"

    Plus belle la vie. (saison 2)

    une combattante à rencontrer de toute urgence pour se faire agiter le paf !

     

    épisode 2:

    Une expertise psychiatrique d’Alexandre Benalla a été ordonnée par les juges qui doivent entendre l’ancien chargé de mission à l’Élysée, vendredi 28 septembre, en application de l’article 706-47-1 du code de procédure pénale, même s’il semble difficile de faire entrer les faits reprochés à l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron dans l’un des 13 crimes ou délits recensés dans le texte.

    Alexandre Benalla été mis en examen le 22 juillet pour "violences volontaires", "immixtion dans l’exercice d’une fonction publique" et "port prohibé d’une arme de catégorie B", etc...

    Le même texte de loi que celui évoqué pour entendre Marine Le Pen. En parcourant la liste des 13 crimes et délits (essentiellement d'ordre sexuel...- ne me dites pas qu'Alexandre et... ou... non !-) retenus dans l'article de loi, on ne trouve rien qui corresponde aux délits commis par Benalla ("violences volontaires", "immixtion dans l’exercice d’une fonction publique" et "port prohibé d’une arme de catégorie B") et le pisse-copie a donc bien raison de préciser que "il semble difficile de faire entrer les faits reprochés à l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron dans l’un des 13 crimes ou délits recensés dans le texte".

    Parions que le citoyen Benalla, défenseur de la Démocratie, respectueux du Droit et de la Légalité (après sa formation accélérée  dispensée par les cellules juridiques et de communication de l’Élysée) va se rendre plus volontiers et plus spontanément (d'après les journaux) devant les médecins pour les fous que devant les petits marquis du Sénat. Et sans en faire toute une affaire, comme le fait la présidente du" Rassemblement National". Honte à elle, qui doit avoir des choses à cacher aux médecins pour refuser de leur parler... CQFD !

    En attendant, vous pouvez toujours aller signer la pétition de soutien à Eric Zemmour sur

    Pétition de soutien pour qu'Eric Zemmour puisse continuer à s'exprimer librement.

    et faire tourner le lien (S.V.P.)

     

    épisode 3:

    Concernant la très éventuelle mise à l'écart du procureur Bourdin évoquée plus haut, la relève est assurée:

    Grande première au lycée Paul Painlevé... Le journal du lycée PPL Actus a retenu l’attention du jury du prix Kaléidoscoop organisé par l’association Jets d’encre.
    Jets d’encre est une association nationale pour la promotion et la défense de la presse d’initiative jeune.

    Trois ambassadeurs du journal, Mohamed , Ibrahima  et Zakaria se sont rendus à l’hôtel de ville de Paris, mercredi 13 juin, afin d’assister à la cérémonie de remise des prix du concours.
    Après une première partie consacrée à des débats citoyens durant lesquels les jeunes journalistes ont pu partager leurs opinions, les prix ont été attribués.

    http://www.lyc-painleve-courbevoie.ac-versailles.fr/PPL-Actus

     

    voir l'intégralité de votre journal de nos demains:

    Plus belle la vie. (saison 2)

    ou quelques extraits:

    Nous n'avons pas choisi d'être noires, mais nous avons cette chance.

    1,2,3 prêts... 15 conseils pour séduire les meufs

    On n'est pas vendeur de drogue par plaisir

    Comment mon ami s'est converti à l'Islam

    Mon voile, ma fierté

     

    En attendant, vous pouvez toujours aller signer la pétition de soutien à Eric Zemmour sur

    Pétition de soutien pour qu'Eric Zemmour puisse continuer à s'exprimer librement.

    et faire tourner le lien (S.V.P.)

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Vu aujourd’hui, et rien qu'aujourd'hui, sur la site de "Valeurs Actuelles", et rien que sur la site de "Valeurs Actuelles"

    Plus belle la vie.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Paris: Il échappe à la prison malgré 18 coups de couteau. Un homme a écrit à la ministre de la Justice pour témoigner de sa sidération : celui qui a tenté de le tuer est en liberté. Interpellé après l’attaque, l’agresseur n’a pas tenté de fuir et tient des propos incohérents. Les expertises psychiatriques révèlent que "l’homme est dangereux au sens psychiatrique du terme [...], il est curable et réadaptable, et accessible à une sanction pénale. Au moment des faits, il était atteint d’un trouble psychique ou neuro-psychique ayant altéré sans l’abolir son discernement, et entravé le contrôle de ses actes". Il est ressorti de l’hôpital psychiatrique sans que personne en soit informé, même pas la juge d’instruction qui suit cette affaire .

    Hendaye: La police aux frontières demande des renforts face aux migrants. Confrontés à un afflux de personnes en situation irrégulière, des membres de la police aux frontières ont manifesté à Hendayeen se rassemblant sur le pont Saint-Jacques, frontalier entre la France et l’Espagne. Ils réclament l’ouverture de 50 nouveaux postes, à la fois sur le terrain et dans les services administratifs."Nous sommes ici pour montrer à notre ministre que les policiers basques ne veulent plus travailler dans de mauvaises conditions Nous n’avons pas les moyens humains pour répondre à cet afflux. Il suffit d’aller à Bayonne, place des Basques, pour voir que ces gens parviennent toujours à passer "

    Paris: Délinquance de mineurs isolés marocains : “C’est sans fin”, désespère un policier. Depuis 3 ans, des groupes de mineurs isolés sévissent dans les rues de Paris. Livrés à eux-mêmes, ils sont installés dans le quartier de la Goutte d’Or. Des groupes de mineurs isolés originaires du Maroc préoccupent les autorités. "Ils sont responsables de nombreux vols avec violence dans les rues et le métro. Ils ont entre 12 et 16 ans. Plus ils sont jeunes, plus ils sont camés à la colle Lorsqu’on les interpelle, ils n’ont pas de papiers sur eux. Beaucoup ne parlent pas français, ou font semblant de ne pas le parler. Le lendemain, nous les retrouvons aux mêmes endroits. Ils ont été relâchés. Et nous nous remettons en planque pour tenter de les arrêter en flagrant délit. C’est sans fin…"

    Les détenus musulmans surreprésentés dans les prisons françaises. Dans une lettre du 11 septembre 2018, adressée au député européen Nicolas Bay la ministre de la Justice avance pour la première fois un chiffre précis sur le nombre de musulmans incarcérés dans les prisons françaises. Ils représenteraient un détenu sur quatre (25,81 %) qui se seraient inscrits "à un dispositif de restauration adapté" pendant le ramadan. En l’absence de statistiques religieuses -interdites-, ce chiffre, jusqu’à présent très officieux, est le seul qui permette de se faire une idée de la place de l’islam dans les prisons françaises. En 2014 un rapport estimait "qu’environ 60 % de la population carcérale en France pouvaient être considérés comme de culture ou de religion musulmane".

     

    Et, en même temps... Deux des principales personnalités réfractaires à la politique migratoire et qui en dénoncent l'invasion massive qui déferle sur la France et  l'Europe et la l'insécurité qui en découle inévitablement sont crucifiés dans tous les médias "nationaux":

    Plus belle la vie.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Eric Zemmour, après son limogeage de RTL, est pratiquement ostracisé de tout le paysage audio-visuel français selon le souhait ("...au moins, et surtout, pendant la promotion de son livre") ou l'exigence de mademoiselle Hapsatou Sy qui veut que "Macron" (on dit "Monsieur Le Président", mademoiselle) et la Garde des Sceaux prononcent "une sanction exemplaire" contre lui, sanction déjà appliquée partiellement, selon  Pascal Praud, le présentateur de "L'heure des pros" sur CNEWS, qui a affirmé que "on ne verrait plus jamais Eric Zemmour sur le service public, qu'il y était dorénavant interdit d'antenne".

    Pour avoir fait remarquer, dans l'extrait non diffusé sur aucun média d'une émission non diffusé  donc quasiment relevant du domaine du "privé" (mais allègrement piratée et mise en ligne par mademoiselle Hapsatou sur ses réseaux (sociaux) contrairement à la clause de confidentialité qu'elle avait acceptée et signée avec les producteurs  de l'émission, qu'il préférait le prénom de Corine à celui de Hapsatou et celui d'Eric à celui de Rachid.  

    Marine Le Pen est "invitée", par madame la juge Carole Bochter, à se rendre devant un aréopage d'experts psychiatriques, afin qu'ils puissent déterminer "si l’intéressé est en mesure de comprendre les propos et de répondre aux questions" ...  "si l’intéressé était atteint, au moment des faits de troubles psychiques ou neuro-psychiques ayant aboli son discernement" ... "si l'état mental de l'intéressé risque de compromettre l'ordre public ou la sureté des personnes" ... "dire quelles sont les propositions thérapeutiques possibles ... et se prononcer sur l'opportunité d'une injonction de soins dans le cadre d'un suivi socio-judiciaire" ... etc, ""au chef" de "DIFFUSION DE MESSAGE VIOLENT, PORNOGRAPHIQUE OU CONTRAIRE A LA DIGNITÉ... commis à St-Cloud le 16 décembre 2015 sur internet".

    Pour avoir re-twitté des images de tortures et de massacres ("VIOLENTES") , publiées sur tous les sites pro-daesh et sur lesquels tous les apprentis djihadistes du monde entier pouvaient se masturber ("PORNOGRAPHIQUES") avant de passer à l'acte et d'égorger quelques mécréants qui passait par-là, ou n'importe quel autre geste  "CONTRAIRE A LA DIGNITÉ".

    Mais, en même temps:

    Le gouvernement renforce sa lutte contre le racisme en ligne. Un rapport remis jeudi 20 septembre à Édouard Philippe préconise de lutter plus efficacement contre le racisme et la haine en ligne. Ses auteurs, la députée de Paris Laetitia Avia, le docteur Gil Taïeb et l’enseignant et écrivain Karim Amellal proposent notamment de contraindre les plateformes du numérique à retirer les contenus en 24 heures sous peine de sanctions. Les auteurs du rapport envisagent donc la création d’un "logo unique de signalement visible et indéniable sur toutes les plateformes" (sic ?). Le rapport conseille également au gouvernement de créer une "autorité de régulation" pour suivre la mise en place de ces mesures. Il préconise aussi la création d’un "mécanisme de dépôt de plainte en ligne pour les victimes" et celle de "chambres pénales spécialisées ".

     

    Et, en même temps, pas très loin d'ici...

    l'Aquarius cherche un port pour 11 migrants libyens L'Aquarius a secouru 11 migrants sur une barque ce matin au large de la Libye et cherche un port où les débarquer, après avoir refusé de les ramener en Libye, ont annoncé SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF). Après une escale forcée à Marseille à la suite de la décision de Gibraltar de révoquer son pavillon, l'Aquarius, désormais immatriculé au Panama, est revenu cette semaine dans la zone de sauvetage.

    Plus belle la vie.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    etc.. etc... etc...

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    15 commentaires
  • Je préfère essayer d'en sourire... 

    "Il faut prendre un peu de distance avec la polémique (et aussi l'humour et l'ironie affectueuse)"

    (E.M.)

    Toute ressemblance avec des personnes, des groupes de personnes, des actions ou des situations existant, ayant existé ou devant exister ou pas ne serait pas forcément entièrement et involontairement fortuite, mais un peu pas complètement ni pas-du-tout quand même.

     

    En hommage à l'inoubliable fête de la musique offerte à la Nation par le couple présidentiel:

    Entre perlimpinpinades et carabistouilles croquignolesques..

     "Une dinde aux marrons"

    aux éditions "GNIR"

    bientôt dans toutes les mauvaises librairies

     

    Brigade mondaine

    ce qu'en disent les premiers lecteurs:

    "Yo !" 

    Kiddy S.: disc-jockey, créateur de la "musicothérapie gériatrique-gynécologique appliquée" et maître de cérémonies présidentielles.

    "1 kiff 2 ouf"

    Jamel D.: homme d'affaire, cinéaste, historien, pdt d'honneur de l'association "dextro-mano sectomy". 

    "C'est un ouvrage merveilleux, plein d'esprit, fabuleusement passionnant et divinement bien écrit."

    Stéphane B. (alias "Chantaladesou"): installateur de cabanes de jardin.

    "Ç'bouquin... tu vois, tu l'prends et tu peux pu l'lâcher tant qu't'as pas terminé, tu piges la chose ?"

    Daniel C-B.: éducateur spécialisé pour jeunes enfants, pdt du club de football le "FC Gudesding" .

    "J'ai déjà plus de 12 000 bouquins dans ma bibliothèque, depuis l'âge de 14 ans, alors ton truc, tu penses !"

    Jean-Luc M.: ancien enfant de chœur traditionaliste (Maroc chrétien colonisé) peu ou pas pédophilisé.

    "Très sincèrement, j'ai préféré "Alter-égales", écrit par moi-même avec Élodie Massé et Élise Vouvet. (Éditions Normant - 2011- 120 p.- 11 €...)"

    Aurore B.: souteneuse politique multi-cartes et universelle et députée de Magny-les-Hameaux.

    "Malgré le titre et la photo de couverture, on ne trouve que peu de scènes de c.. et aucun dessin érotique ou photo suggestive pour l'éducation dans l'égalité et la parité des jeunes filles/garçons/autres"

    Marlène S. (Marie "Minelli"): secrétaire, blogueuse féministe, écrivaine érotique (auteure de "Idylle folle à la Chapelle-Pajol")

    "Je viens juste de commencer à le lire: j'en suis à la page ″Du même auteur chez le même éditeur″, mais ça me plait déjà."

    Alexandre B.: agent de sécurité dans les transports routiers en commun et body-guard des vedettes de show télé (dont les célèbres duettistes "Emmanuel and Brizitte"), spécialiste du Droit Constitutionnel.

    "je ne saurais pas vous répondre: c'est Grichka qui l'a lu."..."Euh... Non, c'est bien moi, en fait, mais je nous confonds toujours l'un et l'autre et inversement. "

    Igor B.: astrométaphysicien(s) inspiré(s),  mystique(s), extatique(s) et monozygote(s).

    Le Président de la République préféré des hexagoniens (essentiellement de ceux qui reconnaissent avoir une "bonne" ou "plutôt bonne" opinion de lui, de sa vie et de son œuvre)... Le plus jeune que l'Hexagone ait jamais connu (mais la moyenne d'âges avec la Première Dame rétablit un peu l'équilibre) pourra t-il aller au bout de sa mission à dimension christique ?

    En tout premier lieu "La dimension de verticalité revendiquée, de transcendance, pourra t-elle toujours s'ancrer en même temps dans de l'immanence complète de la matérialité ?".

    L'alliance entre des agents secrets de l'ex-KGB à l'est et des militants underground du néo-KKK à l'ouest, nuira t-elle à sa volonté de penser printemps au ciel et sur la Terre avec tou·te·s les femmes/hommes/etc qui ont voulu le faire gagner ?

    Les crypto-gaulois réfractaires aux "blessures létales provoquée par arme blanche au niveau du cou" arriveront-ils à détruire la longue tradition d'accueil et d'amour que tous les sans-papier du monde nous reconnaissent joyeusement ?

    Les ennemis cyniques et extrémistes qui foutent le bordel arriveront-ils à gêner son ambition thaumaturgique d'être le Sauveur de la Gloire et de la Prospérité de l'European Start-up Nation en grands dangers ?

    Les élus revanchards d'une opposition quasi-antidémocratique et quasi-anticonstitutionnelle seront-ils enfin neutralisés, grâce à l'appui simultané de la Presse, de la Justice et d'une Opinion Publique enfin redevenue raisonnable, pour une efficacité maximum selon les souhaits du philanthrope milliardaire international connu sous le pseudo de George S. ?

    Son agent très spécial "Lahcenne 007", commandant des forces d'élite des Gens-d'Armes du palais jupitérien pourra t-il enfin, grâce à ses compétences, sa force physique, intellectuelle et morale, ses relations multi-cul. et poly-ethniques et son super-équipement balistique, informatique et électronique alliées à une maitrise encyclopédique du droit et du direct du gauche, "chasser et sortir du pays les électeurs du parti du mépris et de la haine qui nous font honte." ?

    La vacance, pour raison de secret d’État, de son garde du corps personnel, mentor et gourou incontournable et légendaire mais cependant discret en dehors du premier cercle intime du corps-de-garde présidentiel et conjugal, aura t-elle une incidence sur les fonctions du jeune garde-malade attaché à ses proches et à son entourage, familial et protocolaire ?

    Quelle malédiction occulte, quel maléfice diabolique atteint en même temps les ministres, parlementaires et autres collaborateurs dont il s'était largement entouré, choisis avec un soin minutieux pour leurs aptitudes, leur professionnalisme et pour leur probité sans faille pour que, depuis peu, ils perdent tous à la fois leurs capacités et leurs qualités avérées après des mois de labeur acharné et efficace et semblent frappés d'une hébétude démissionnative contagieuse  ?

    Le célèbre "Kennedy français", comme on dit, ira t-il au bout de sa légende ?
    Brigade mondaine

    Et, enfin mais surtout..."La dimension de verticalité revendiquée, de transcendance, pourra t-elle toujours s'ancrer en même temps dans de l'immanence complète de la matérialité ?"

     Aucune réponse à ces questions et à bien d'autres dans:   "Une dinde aux marrons"

     
     

    Brigade mondaineL'auteure:  Elsa Neïmeur serait le pseudonyme d'une ancienne professeuse de lettres et de théâtre. Elle dit avoir écrit précédemment trois lives: un recueil de recettes de macarons, une biographie de Gabrielle Russier et une histoire illustrée de la mini-jupe. Elle cuisine à merveille les cordons-bleus de volaille pour ses proches et écoute volontiers "Just a gigolo" par Lou Bega quand elle écrit. On la dit assez proche du pouvoir.

    "Une dinde aux marrons" est son premier roman. 

     

     

    Brigade mondaine

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    dernière minute:       Brigade mondaine

    Pour tout achat d'un exemplaire de "Une dinde aux marrons" au prix exceptionnel de 1.98 € au lieu de 25 €, il vous sera remis un set de trois mugs commémoratifs de la Victoire de Notre Président et de Madame la 1ère. 

    Le produit phare incontesté de la vente de charité et des patrimoines réunis organisée ce dernier week-end au Palais Présidentiel et d'une valeur totale  de 750 € les trois pièces !

       

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    8 commentaires
  •  

       "Le" Chevalier du Ciel... 

     

    Le chevalier du ciel.

     

    "Les cons, ça ose tout...

    C'est même à ça qu'on les reconnaît."

    Liang Qi Wang Chen

    - 600 av. n.è.

     

    "Le jour où on mettra les cons sur orbite,

    t'as pas fini de tourner."

    Al Saadia Al Razzi

    743-812 A.H.

     

    "Quand les cons voleront,

    tu seras chef d'escadrille"

    Juste Leblanc-Pignon

    1981-xxxx

     

    Vous, je ne sais pas, mais moi je n'avais été que très moyennement convaincu par les élans du Macron candidat à la Présidence de la République encore Française, mais je comprendrais presque que certains se soient laisser abuser... Presque !

    Quelqu'un qui dit, sans bafouiller et sans rigoler:

    "J’ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s’ancrer dans de l’immanence complète, de la matérialité." et "La dimension christique, je ne la renie pas, je ne la revendique pas", tout en précisant "(mais) Je ne cherche pas à être un prédicateur christique.", même s'il est reconnu universellement que "...il y a beaucoup de gens qui ont ça en tête... que la politique, c’est mystique... c'est un style, c'est une magie..." , et autres phrases profondes tout en semblant creuses (ou l'inverse) ne peut pas être complètement mauvais. Ou, alors, "complètement mauvais" "de chez complètement mauvais".

    Je crois que même Notre Pape François qui est à Rome n'aurait jamais osé ça comme ça, et devait se dire qu'il pourrait en prendre de la graine pour ramener ses ouailles à la bergerie.

    On pouvait (presque) croire, en ce 7 mai 2017, jour du 2ème tour des élections présidentielles, jour anniversaire de la naissance de Philippe Geluck (à Bruxelles, mais ça compte quand même), journée du "Recouvrement de la Croix" selon le rite catholique gallican, jour de l'élection de Vladimir Poutine comme président de la Fédération de Russie et dernier 7 mai sans le "Be Best Day" institué aux États-Unis par Donald Trump... à une sorte de miracle ou de prodige que, depuis plusieurs quinquennats, nous promettaient les prophètes en attendant ces heureux temps.  .    

    D'ailleurs, à l'époque, plusieurs hommes politiques avaient déclaré, entre admiration et ironie, je crois: "Tout le monde ne peut pas être touché par la grâce" ou "Il me fait de plus en plus penser à un gourou."

    Dans les derniers faits d'arme de monsieur Macron, on trouve assez peu de verticalité. Ou alors j'ai mal vu.

       Mystique? le fait de tenir (sans Alexandre, retenu pour des raisons d'agenda) un stand lors de la vente de charité organisée au Palais Présidentiel: porte-clés, stylos, cabas, T-shirt floqués "faut bosser pour se payer un costard", bracelets en or ou en argent à partir de 250 € (pour les ce·ux·lles qui ont réussi), mugs en porcelaine de Limoges estampillés Taïwan, une affiche géante à colorier du couple Macron avec son chien Nemo, la "montre du Président" avec son bracelet tricolore ("LIP" et non "Rolex") à 169 €... mais pas de C.D. dédicacés de Kiddy Smile...

       Transcendante? l'initiative d'ajouter une Croix, mais de Lorraine et donc gaullienne, sur le nouveau logo présidentiel personnel et officiel, sans faire le tour de la cour de l’Élysée à genoux en se flagellant et en psalmodiant: "Bien entendu, on peut sauter sur sa chaise comme un cabri en disant l'Europe ! l'Europe ! l'Europe !... mais cela n'aboutit à rien et cela ne signifie rien"... "Bien entendu, on peut sauter sur sa chaise comme un cabri en disant l'Europe ! l'Europe ! l'Europe !... mais cela n'aboutit à rien et cela ne signifie rien"... "Bien entendu, on peut sauter sur sa chaise, etc... etc..."...

       Magique? l'idée de faire fabriquer un nouveau modèle de pupitre pour les discours et les conférences en imitant la forme, le style et les couleurs de celui qu'utilisait François Mitterrand, Surtout après avoir, peut-être, repris l'idée des talonnettes de Sarkozy pour paraître aussi grand (du moins physiquement) que ses interlocuteurs. Et aussi, rien ne l'arr^te, l'idée du coussin rehausseur vu avec Brigitte chez Natalys au Touquet-Paris-Plage...

       Christique? le fait de prendre un jeune horticulteur au chômage par la main pour lui faire traverser la rue et le faire embaucher comme serveur/plongeur au "Café Antonia" (112 rue du Faubourg St. Honoré - proche de l’Élysée) "Le meilleur afternoon tea de Paris. Végétariens bienvenus"  ou au "Ristorante Tosca" (20 rue du Cirque - à proximité de l’Élysée) "Proche de la perfection et service au top . Parking à scooters gardé."... 

    Parce-que, si c'est vraiment Ça, le "Christ-Macron" incarné et venu d'ailleurs pour sauver la planète et le monde, à la fois "transcendant" et (en même temps ™) "immanent"... en fait, je voyais pas ça de cette façon, le nouveau messianisme.

    Le chevalier du ciel.

    Ou alors, c'est que ça l'occupe... et qu'en plus, ça occupe le grand public qui se trouve aussi être le petit peuple, celui des fainéants, des illettrés, des alcooliques, et des lépreux nationalistes réfractaires... Pendant qu'ils s'excitent là-dessus, ils ne s'occupent pas de leur sécurité, ni de leur identité, ni de leurs libertés, ni de leur pouvoir d'achat... c'est tout bon, coco.

    Mais, alors, ça cacherait quelque-chose de pas très catholique...C'est pas chrétien, c'est même un peu démoniaque...

    pour ne pas dire diabolique...

    Le chevalier du ciel.

    ...pour ne pas dire satanique...

    ou "la permanence sporadique d'une mission sorossienne cryptique d'un pandémonium méphistophélique"

    (comme on dit)

    ... et c'est nous qu'aurions pas fini de tourner en orbite.

    (à moins que...?)

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    8 commentaires
  •  

    La catégorie socio-professionnelle qu'on a pris l'habitude de dénommer, faute de mieux, "journalistes" par analogie avec un métier disparu, viennent de s'apercevoir avec horreur et effroi que leurs rêves éveillés dont ils nous abreuvent ne sont pas la réalité qu'ils espèrent:

    Élections européennes : LREM et le Rassemblement national au coude-à-coude...

    "La "République en marche" et le "Rassemblement national" sont en tête des intentions de vote pour les élections européennes du 26 mai 2019. Les deux partis sont au coude-à-coude. Le parti présidentiel (pourtant associé au MODEM) récolte 21,5% des intentions de vote, tandis que 21% des sondés voteraient pour le parti de Marine Le Pen (à lui tout seul) si les élections avaient lieu dimanche prochain."

    Après les présumés dangers néo-fascistes consécutifs aux élections en Italie, en Hongrie, en Autriche, et ailleurs en terres gréco-latines et judéo-chrétiennes, le choc est rude pour les européanistes qui pensaient pouvoir contenir, dans l'Hexagone"®, les votes qui les contrarient. Surtout qu'aucune des sanctions financières ou politiciennes annoncées contre ces pays (à priori libres de leur sort) n'a pas découragé les électeurs suédois. Avec l’honnêteté qui leur fait cruellement défaut et le mépris qu'ils ont à revendr ces mêmes "journalistes" ont quand-même réussi à faire de la victoire évidente des "populistes" suédois une cuisante défaite en tentant de faire passer une progression réelle de 4 points (soit un score 18 % des voix) par rapport à la précédente élection pour un recul de 3 points "en comparaison du chiffre de plus de 20% annoncé pendant la campagne".

    Même le rédacteur en chef, un incertain Macron Emmanuel, y va de la voix en dénonçant sans vergogne les nationalismes réfractaires "...vous les voyez monter, comme une lèpre, un peu partout en Europe, dans des pays où nous pensions que c'était impossible de la voir réapparaître. Et des amis voisins, ils disent le pire et nous nous y habituons"..." Il faut se scandaliser contre le nationalisme qui renaît, contre l(es) frontière(s) fermée(s) que certains proposent "... peut-être regrette t-il la promesse non tenue du candidat Emmanuel Macron qui avait promis de "chasser le parti du mépris et ceux qui nous font honte." (à défaut d'exiler ses électeurs). Promesse non tenue, monsieur le président... mais tout n'est peut-être pas encore perdu pour vous, pour vos commanditaires et pour vos serviteurs: vos petites mains agissent en pleine lumière, bobardiers célèbres ou zélateurs anonymes, et en toute légalité en vertu de grands principes dévoyés:

    L'exposition de l'auteur de bandes dessinées Marsault, programmée au mois de septembre à Paris à la galerie Art Maniak a été annulée par mesure de précaution pour ne pas risquer de troubler l'ordre public suite à des menaces contre le dessinateur "politiquement incorrect", jugé "raciste", "misogyne", "homophobe" et "islamophobe" sur les réseaux sociaux par un groupe antifasciste qui aurait déjà menacé par le passé de lui couper les mains ou de les lui détruire à coups de masse. Il se définit lui-même comme "patriote, droitard et réactionnaire".

    La conférence de l'écrivain Laurent Obertone, prévue au théâtre de l'Atelier à Paris a été déprogrammée par mesure de précaution pour ne pas risquer de troubler l'ordre public suite à des menaces contre l'auteur des livres aussi "politiquement incorrects" et controversés que "La France orange mécanique", "La France big-brother" et son prochain "La France interdite", objet de cette conférence de présentation, suite à une mobilisation suscitée par un mouvement "antifa". C'est ce même éditeur qui avait publié "La France islamiste" de Alexandre Mendel.

    L'éditorialiste Eric Zemmour a été évincé une fois de plus des chroniques qu'il tenait tant bien que mal sur une radio "généraliste", plus en tant qu'alibi que comme reflet d'une opinion qui se généralise et s'affiche.. il aurait été "puni très légèrement" car "l’éditorialiste (mot poli pour propagandiste) a toujours eu plein de lucarnes pour s’exprimer: Le Figaro ou le FigMag, Valeurs actuelles, Causeur ou Spectacle du Monde, i>Télé, Canal+, RFO, France 2, M6 ou Paris Première..." déclare A.S. (sur É&R.) -un autre habitué des tribunaux... "Bien fait pour sa gueule et qu'il vienne pas se plaindre" semble t-il ajouter, en remarquant avec rage et amertume que le diabolique et agressif Goldnadel s'installe un peu partout dans les bottes encore tièdes de Zemmour.

    Le village touristique de Châteaudouble ("Les pieds en vallée du Rhône...et la tête dans le Vercors."), dans le Var, qui doit accueillir 72 migrants sub-sahariens, dans une ancienne résidence pour personnes âgées, pour une population de 200 habitants (sans compter les hameaux et les écarts) s'était levé contre cette décision "hors-sol" et toute parisienne, la municipalité allant jusqu'à annuler les festivités du 14 juillet pour protester contre cette venue. Marine Le Pen, qui y avait comptabilisé 45,5 % des voix au deuxième tour de l'élection présidentielle a voulu s'y rendre pour apporter un soutien symbolique . C'était sans compter sur une bonne dizaine "d'antis" locaux, hurlant et vociférant sans scrupule mais avec conviction feinte "Le village emmerde le Front (sic) National !"

    La librairie "La Nouvelle Librairie" venait d'ouvrir il y a quelques mois à Paris, en plein Quartier Latin, proposant des livres neufs et d'occasion de "toutes les voix dissidentes qui participent au renouveau idéologique actuel". Une initiative qui ne pouvait pas plaire à tout le monde, y compris à un de ces fameux "journalistes": Jérôme Dupuis du "journal" L'Express qui dénonçait "une librairie d’extrême droite  préparant un guérilla culturelle à l'assaut du Paris étudiant (.../...) [offrant] une cible de choix aux antifas de toutes obédiences". Dès le lendemain de cet article, quelques "antifas" sont venus dégrader la vitrine et menacer ce "salaud de fasciste " de gérant.

     

    Ils mordraient, ces cons là...

    L'énergie du désespoir ?

    Apparemment, l'ensemble des fanatiques de la bien-pensance se démène furieusement sur tous les fronts, à l’international comme au local...  Roquets à grande gueule, chiens de chasse, toutous de salon et cabots en tous genres continuent de s'exciter sur leur éternel nonos ... Mais il semble y avoir encore du boulot, d'autant que plusieurs jeunes chiots et chiottes médiatisés revendiquent et se disputent avec la même férocité le titre envié de "femâle dominant·e" !

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires