•      
     

    Même “avant”, on disait déjà que c’était mieux avant... et ça fait quelques millénaires que ça dure, je sais... mais

    Au cours des derniers siècles, les nations d’Europe et d’Amérique du Nord dominèrent la terre et exportèrent leur culture "chrétienne" dans le monde entier. Mais au cours des dernières années – et plus particulièrement en ce 21ème siècle – ces pays autrefois puissants ont commencé à imploser . Ces nations qui avaient pris pour acquis une culture, une histoire et des valeurs communes doivent faire face à des vagues massives d’immigrés qui apportent leurs propres idées et coutumes, et remettent en question celles de leurs pays d’accueil. Cette tendance est en pleine ex­pansion dans toute l’Europe et les Amériques.

    Le philosophe George Santayana a dit : "Ceux qui ne tirent pas les leçons de l’Histoire les répètent". Au­jourd’hui, la plupart des gens voient les événements qui causent les problèmes, mais rares sont ceux qui ont une vision globale de la situation. Il y a plus de 200 ans, le célèbre historien anglais Edward Gibbon soulignait les principales causes de la chute de l’ancien Empire romain : l’amour du luxe, un fossé croissant entre les riches et les pauvres, une obsession pour le sexe, une volonté accrue de bénéficier d’aides financières gouvernementales et de vivre aux frais de l’État. Au cours de la seconde moitié du 20ème siècle, ce même phénomène est devenu de plus en plus visible parmi les nations occidentales.

    Les nations occidentales historiquement chrétiennes doivent faire face à des menaces croissantes venant de l’in­térieur et de l’extérieur. Pendant plus d’un siècle, la menace laïque de l’intérieur fut écartée par les valeurs bibliques fondamentales, mais au cours des dernières décennies cette attaque réussit particulièrement bien parmi les intellectuels et les universitaires. Huntington affirme que ce rejet "signifie la fin des États-Unis d’Amérique comme nous les connaissons. Cela indique également la fin de la civilisa­tion occidentale". Malheureusement, très peu de gens aujourd’hui semblent saisir cette réalité !

    La civilisation occidentale est aussi confrontée à des menaces extérieures qui mettent en péril sa survie et à sa prédominance. L’un des défis majeurs est la réémergence de l’islam comme une force à prendre en compte. L’objec­tif affiché de nombreux islamistes radicaux est la destruc­tion de l’Occident "chrétien" corrompu et l’établisse­ment d’un califat basé sur le Coran et la charia. Cela pose un défi direct aux concepts fondamentaux de la civilisa­tion occidentale. Les musulmans accusent les juifs et les chrétiens d’avoir "corrompu" les Écritures que Dieu leur avait données à l’origine. L’islam considère Jésus-Christ comme un prophète, et non comme le Fils de Dieu. Les partisans de la charia rejettent le gouvernement démocra­tique qui permet de passer outre les traditions ancestrales des juristes musulmans. Selon la loi islamique stricte, les non-croyants qui ne se convertissent pas à l’islam doivent payer le prix fort en se contentant d’un statut de seconde classe dans la société, ou faire face à la mort.

    d'après un long article trouvé sur un site catholique peut-être légèrement traditionaliste...

     

    Un exemple d'actualité d'une triste banalité

    Noël approche. Dans les écoles, la fête a perdu son lustre. On n’enseigne plus de chants qui célèbrent la nativité, le "petit Jésus" a disparu avec les crèches, les sapins ne scintillent plus. Il s’agit de signes religieux, mais aussi d’un patrimoine qui s’efface silencieusement sous l'influence d'un islam expansionniste soutenu par des laïcards "libres-penseurs" complices... 

     

     
        C'était mieux, avant... (enfin je crois)  

     

    "Mon beau sapin"                

             

    Je retire ce que j'ai dit

     

    Je retire ce que j'ai dit

     

    Je retire ce que j'ai dit

             
                   

     "Petit Papa Noël" par "les Petits Chanteurs à la Croix de Bois"

             
             

    Je retire ce que j'ai dit

     

      Je retire ce que j'ai dit  

    Je retire ce que j'ai dit

             

     

    "Les anges dans nos campagnes" par " LE CHORAL ARMENTIEROIS "                 

    C'étai mieux avant

      Parce-que, maintenant...
       

     

     

     

    التشهد للشيخ علي عبد الرحمن علي

     

    Souhaiter "Joyeux Noël" revient à commettre un péché plus grave que le meurtre, selon ce cheikh basé en Arabie saoudite: "Vous ne pouvez pas dire 'Joyeux Noël'. Pas de "Joyeux Noël"! Ça ne fait pas partie de notre religion. Point final. Dire "Joyeux Noël" revient à dire: "Félicitations pour votre fausse religion!", "Félicitations pour votre fausse compréhension de la vie!". Vous les félicitez de commettre l'un des plus grands péchés de Shirk (l'association). Et de mécréance. C'est plus grave que la fornication, plus grave que la consommation d'alcool et plus grave que de tuer quelqu'un. Parce que vous approuvez le plus grand crime jamais commis par les enfants d'Adam: le Shirk (l'association). Et vous dites à quelqu'un: "Pas de problème. Joyeux Noël à vous!"

    - Cheikh Abu Mussab Wajdi Akkari, un Libanais vivant actuellement en Arabie saoudite

     

     

     

     

     

     

       
         Et pis, ça aussi (ou: ça surtout !...)  
     

     

    Est-ce bien catholique de fêter Noël...?

     
       
     

     

    Est-ce bien catholique de fêter Noël...? Cette question peut faire sourire mais en fait derrière cette formulation un peu humoristique et provocante, il y a un réel enjeu pour les libres penseurs que nous sommes, mais aussi pour tout ceux qui veulent fêter librement noël sans être considérés comme des chrétiens qui s’ignorent !!!

    L’opinion la plus répandue veut que noël soit une fête catholique. Cette opinion est comme d’habitude véhiculée par les médias qui chaque année nous présentent toujours l’aspect religieux des choses : reportage sur noël à Bethléem, reportage dans une messe de noël, histoire du christ, discours de tel curé sur le vrai sens de noël…

    Comme chacun le sait, en tout cas, sur TF1, France 2 et les grandes chaînes télévisuels, la France serait un pays catholique… c’est une évidence pour ces bien-pensants !

    Eloignons nous des médias et de leur complicité envers les puissances réactionnaires et intéressons nous à noël tel qu’il est fêté par la majorité des français et des occidentaux !

    On festoie le soir du 24 décembre avec la famille, on s’offre des cadeaux, on mange gras, on boit, on écoute de la musique, on déconne, on regarde des émissions de variété à la télé, on se retrouve, on rigole, on fait croire à nos enfants qu’un "père noël" va venir dans la nuit déposer des cadeaux au pied d’un sapin qu’on à décoré… etc.

    En réalité, rien de très chrétien dans le choix de cette date, de l’aveu même des pères de l’Eglise, la date est plaquée sur des cultes païens antérieurs ! D’où il en résulte que Noël est une fête volée par le christianisme !!!

     d'après un site de "libre pensée", faut-il le préciser ? 

     

     

    Je sais que les "Noëls d'antan" n'étaient pas toujours de grands moments de plaisir: le froid toujours, la misère souvent, la disette parfois, en faisaient une période redoutable. Mais, à défaut de plaisir, on assistait généralement à de grands moments  de joie et de bonheur dans toute une société réunie dans la même foi.

    Alors,je veux bien, à l'extrème-extrème rigueur... faire semblant de comprendre le besoin d'expansion haineuse et belliqueuse des gentils adeptes de cette religion d'Amour, de Tolérance et de Paix que serait le mahométisme*, mais je me refuse à trouver le moindre début de commencement d'excuse aux traitres hypocrites et criminels qui se croient, se prétendent et se nomment "libres-penseurs".

    C'était mieux avant...

     

    * Le terme de "mahométisme" a été employé en Occident pour désigner la religion musulmane jusqu'au début du XXme siècle. C'est aujourd'hui un terme vieilli et qui tend à prendre un sens à connotation péjorative. La forme lexicale correspondante qui sert à désigner un adepte de cette religion est "mahométan", mot également vieilli qui a pris le sens de pratiquant rétrograde avec le sens de religion fanatique ou violente, ou pour désigner certains mouvements musulmans politisés radicaux.

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  •  

    Je me moque pas... hein !"L'idole des jeunes" décédée mercredi 6 décembre, recevra samedi un "hommage populaire". S'il n'y a ni hommage national, ni obsèques nationales, ni décret d'un jour de deuil, Johnny Hallyday, devenu à son insu "héros français", va recevoir tous les honneurs: descente des Champs-Élysées, messe à la Madeleine, message sur la tour Eiffel...

    Avant Johnny Hallyday, des chanteurs aussi célèbres et populaires n'avaient pas eu le droit à autant d'égards, c'est le cas notamment de Serge Gainsbourg et à une autre époque, Édith Piaf. De quoi donner à certains l'envie de comparer ce qui se prépare pour le rocker à ce qui avait été fait pour Victor Hugo.

    Johnny Hallyday sera en effet le deuxième après l'écrivain à avoir l'honneur des Champs-Élysées. Même le général De Gaulle n'y a pas eu droit. Il aura cependant échappé à une messe à Notre-Dame et (provisoirement ?) à un transfert au Panthéon.

     

     

    Je me moque pas... hein !

    Bon, le tour de la question a été faite: notre Johnny national aura droit à des obsèques et à un "hommage populaire" que plus d'un chef d'état pourraient lui envier et "Le service de pompes funèbres chargé d’organiser les obsèques de Johnny Hallyday a raconté à Paris Match les détails de l’organisation."... résumons donc:

    "D'après l’Élysée, Emmanuel et Brigitte Macron assisteront aux obsèques de Johnny Hallyday. Le protocole de l’Élysée sera automatiquement mis en place compte tenu de la présence du couple présidentiel à cette cérémonie. Un chef de protocole veillera au bon déroulement de la cérémonie et au respect d'un décret qui règle l’ordre de préséance des dignitaires et autres personnalités qui assistent à la cérémonie. Le président Emmanuel Macron sera comme il se doit installé au premier rang dans l’église. L’organisation et la sécurité seront évidemment dominées par le protocole de l’Élysée, mais Laeticia et l’entourage du défunt gèrent tout de même la majeure partie de l’organisation de l'enterrement."

     

    photo d'archives et article "inspiré" de celui de Paris-Match

     

     

    Bière, Johnny Hallyday et karaoké… Les folles soirées étudiantes d'Emmanuel Macron...clown

    Dans une inter­view accor­dée à "Play­boy", Gaspard Gant­zer évoque ses soirées avec l'actuel chef de l’État lorsqu’ils étaient sur les bancs de l’ENA.:

    "C'était beau­coup de dîners, d'apéros, à l'acadé­mie de la Bière. On sortait, mais les boîtes de nuit, ce n'était pas vrai­ment son truc… En revanche, on s'est fait deux ou trois karao­kés, notam­ment un à Stras­bourg qui s'appe­lait le Bunnies, vrai­ment bas de gamme mais très sympa, on a chanté ‘Que je t'aime de John­ny’ et ‘Qu'est-ce que tu fais pour les vacances?’ de David et Jona­than. "

      

     

    Il se peut, qu'à titre personnel, je trouve tout ça légèrement exagéré...

    Mais une autre question demeure: "que va devenir cette petite vingtaine de personnes ?"

    John Logan

    Johnny Dems

    José Arrosez

    Johnny Cabaret

    Johnny Cadillac

    Christ Johnny

    Johnny Vegas

    Jean-Lou Hallyday

    Johnny Hapache

    Mitch Roelens

    Johnny Success

    Johnny Call

    Johnny Rock

    Johnny Star

    Johnny Mirador

    Johnny Dom

    Richy

    ... et plusieurs dizaines ou centaines d'autres,

    Je me moque pas... hein !

    ...toutes "sosies" plus ou moins officiels et reconnus qui se retrouvent seuls, quasi orphelins (selon la propre expression de certains d'entre-eux) face à leur seul miroir ... mais déjà sollicités par des organisateurs de spectacle, certainement un peu moins motivés par l'hommage à rendre au  souvenir du chanteur que par d'éventuelles rentrées financières.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  • Je vous souhaite une bonne nuit

    À n’en pas douter, il est indispensable de bien dormir pour rester en bonne santé physique et mentale.  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     compléments d’enquête

    question

       

    Les Djinns mattaque pendant le sommeil

    Salam Aleykum,
    J'ai des problèmes pour dormir, je me réveil presque toute les nuits, et ce presque à chaque fois à cause de cauchemar. J'ai aussi des fois comme la nuit passé par exemple, comme si quelqu'un m'avait mis un coup dans le ventre ou appuyé fort.
    Quand je me réveil à cause des cauchemars, je suis en mode adrénaline, j'ai le coeur qui bat à 200kmh et j'ai peur. En faite quand je me réveil il me faut un moment pour me rendre compte de la réalité et ou je suis.
    Est - ce que vous savez quelques choses là dessus ?
    Qu'Allah vous bénisse.

           
    réponse     Salam
    Les djins n'ont peut être rien à voir la dedans Allah Oualam.
    Ca m'est déjà arrivé, on dit que cela est dû à ton alimentation de la veille. Si tu as mangé lourd ou très gras, je ne saurais pas te l'expliquer on dit que c'est par rapport au sang.
           
    réponse     Je pense le contraire, les djinns ont super-affaire là-dedans. Parfois, malgré que je fais mes protections, ils essaient tout de meme de me toucher (pour m'étouffer ou autres) mais j'ai une sorte de barrière qui me protège (min Allah), alors se crée un choc violent autour de moi, je sens que je l'ai expulsé loin et moi je sursaute comme électrocuté, et c'est arrivé que je saute tellement haut que je ne touchais plus mon lit quelques secondes. Pareil, coeur qui bat à 100 à l'heure... mais au moins je sais qu'ils ne peuvent pas m'atteindre, al hamdoulillah, il ne faut pas du tout avoir peur, il ne te feront pas plus qu'Allah leur a permis, réveilles-toi tant qu'il en est encore temps, tu es en alerte, ne sombre plus.
    Les coups dans le ventre, dans la poitrine et le dos c'est très fréquent, pas chez moi al hamdoulillah mais mon frère protèges-toi, le remède que te donne Taqw'a est très bien. Dors avec tes ablutions, et redis-nous des nouvelles...
           
    réponse     Salam aleykoum,
    Le diable veut t'effrayer; moi aussi il fut un temps ou j'avais des nuits similaires. Quand tu t'engages avec ALlah le diable passe par tous les moyens pour t'harceler et te convaincre de laisser ton diine; Je faisais beaucoup de cauchemar. Ensuite j'ai appris Ayatoul Koursi; la premiere fois que je l'ai recitée, j'ai trop bien dormi machaAllah.
           
          source: https://forumislam.com/

     

     

    Je vous souhaite une bonne nuit

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  • (à ne pas confondre avec l'article: Quelle fête ? )

     

     

    Quelle fête...!Y aurait-il comme un genre de sursaut qui commencerait à se manifester, discrètement pour ne pas trop stigmatiser "vous-voyez-de-qui-je-veux-parler-on-se-comprend", tout en donnant quelques satisfactions  légitimes et espérées à "qui-vous-savez-on-va-pas-faire-un-dessin"...

    Ou alors, une manœuvre trompeuse pour "faire semblant que..." ? J'y crois pas...

    Ou alors,des mesures sincères, mais vouées à un échec prévisible ? Je veux pas y croire...

    Je préfère croire à un cadeau de Noël inattendu... Si c'est ça... Quelle fête ! 

     

     

     Allez, hop...

    Le Kebab bientôt hors-la-loi dans l’Union Européenne?

    La fin du Kebab turc sur le continent européen pourrait être proche. Les législateurs au Parlement travaillent à interdire l’utilisation du phosphore, nécessaire pour maintenir “sainement” la viande de kebab.

    Les législateurs au parlement demandent l’interdiction suite à une recherche scientifique qui a montré un lien possible entre le phosphore injecté dans les aliments et les maladies cardiaques. Les lois de l’UE interdisent l’utilisation d’additifs pour la viande, mais il existe des exceptions – et jusqu’à présent, la viande du kebab était relativement sûre.

    Selon les estimations, 1,3 million de kebabs sont vendus quotidiennement en Grande-Bretagne dans plus de 20 000 boutiques.

    En Allemagne, le plat est considéré comme le fast-food le plus rapide et le plus populaire, et ses commerçants mettent désormais en garde contre l’apocalypse (sic). "Si le Parlement européen prend cette décision, ce sera une peine de mort pour le kebab dans les pays de l’UE", a déclaré Kennan Kionko, de l’Association allemande des fabricants de kebabs.

    En France, Benoît Hamon serait le premier déçu d’une telle décision.

     

    Et re-hop...

    Une épicerie halal menacée de fermeture car elle ne vend ni vin ni porc...

    L’épicerie "Good Price" de Colombes vendrait des produits halal à 96%.

    L’office HLM qui lui loue le local a demandé la rupture du bail.

    Il estime que l’épicerie ne respecte pas son contrat d’alimentation générale.Il y a bien quelques bonbons Haribo dans les rayons. Mais ni bouteilles de vin, ni côtelettes de porc. Le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) doit trancher, lundi, un litige opposant un office HLM de Colombes à l’un de ses locataires, une épicerie accusée de ne vendre quasiment que des produits halal et donc, de ne pas respecter son bail établi pour "alimentation générale".

    L’affaire remonte au mois d’août 2016. Alerté par plusieurs de ses résidents, l’office HLM de la ville de Colombes, présidé par la maire (Les Républicains) Nicole Goueta, décide d’attaquer en justice la supérette "Good Price" pour demander la rupture du bail. Louée pour être "un commerce généraliste d’alimentation", l’enseigne qui ne vend ni porc, ni alcool, ne respecte par son contrat, selon la plainte de l’office HLM. (…)

    Interrogé en août 2016 quand l’office HLM avait décidé de porter l’affaire en justice, Soulemane Yalcin, le gérant de "Good Price" avait simplement expliqué sa démarche : "Je fais du commerce. Je regarde autour de moi et je cible ce qui peut s’y vendre."

     

     

    Dans un autre domaine, au moment où les juges s'excitent sur tout ce qui pourrait ressembler à une Crèche dans le paysage français, on peut découvrir ça, en farfouillant un peu sur l'internet:

     

    Et hop hop hop...

    Un village uni célèbre la Nativité:

    Les 320 habitants de Flavigny-sur-Ozerain installent 90 crèches à leurs fenêtres

    Depuis neuf ans, le village de Flavigny, en Côte-d'Or, primé comme étant l'un des plus beaux de France, propose une balade dans ses rues à la découverte des 90 crèches de ses habitants. À l'entrée du bourg sont mis à disposition des visiteurs des plans numérotés qui répertorient les différentes créations. "Depuis 55 ans, on fait une crèche provençale pour notre famille. C'est aujourd'hui un plaisir de la partager avec le village. Ce sont des traditions importantes qu'il faut conserver", expliquent Nicole et Jacques V., qui vont participer à cette initiative "Crèches et féerie de Noël". Il s'agit selon eux de respect des traditions chrétiennes et de la foi.

           Des photos de quelques maisons ayant participé à l'évènement en 2016
    #balancetonbœuf&tonâne #balancetonbœuf&tonâne #balancetonbœuf&tonâne
    #balancetonbœuf&tonâne #balancetonbœuf&tonâne #balancetonbœuf&tonâne

     

    Bon, vous me direz "C'est des expositions dans des lieux privés, pas des lieux publics...", d'accord... mais il semble que toute la population de ce village, sans exception conflictuelle, participe à cet évènement... On aimerait voir ça dans plus de villes, de villages et de quartiers (une vitrine de magasin est-elle différente d'une fenêtre d'habitation donnant sur la même rue ?). Vous me direz aussi "C'est l'un des 'plusbeauxvillagesdefrance", et ça contribue à sa notoriété..."; peut-être, ou pas.

     

     

    Et pis,tiens, merde... hop encore:

    Allez, tiens, pendant que je suis de bonne humeur après ces bonnes nouvelles, pour finir, une petite plaisanterie sur la burqagibi...

    C'est déjà ça...

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • (à ne pas confondre avec l'article: Quelle fête...! )

     

    Quelle fête ?

     

     

    Quelle fête ?

         

     

    Le pasteur Martin Niemöller écrirait-il, aujourd'hui:

    "Quand ils ont ajouté un croissant musulman sur les emballages de poulet halal, je n'ai rien dit: je préfère la viande de porc"

    "Quand ils ont supprimé les croix des églises sur les pots de yaourt, je n'ai rien dit: je ne mange que de la compote "

    Suppression en ayant entrainé d'autres sur d'autres produits, sans que l'on sache vraiment si cette décision venait des fabricants, des distributeurs, des publicitaires ou d'une fatwa de consommateurs

     ♥

    Et puis, après le poids des photos, on assiste au choc des mots que l'on ne doit plus prononcer ni écrire. Les catalogues gratuits de nos boites aux lettres nous proposent des "bûches festives", des "gâteaux d'hiver" et des "décors et illuminations de fin d'année"... Je crois me souvenir qu'un terme plus générique englobait ces différents articles proposés à notre tentation (ça m'échappe, pour le moment) et aussi des joujous (c'est mon droit !) par milliers :

    • pour Arthur, une jolie poupée (peut-être, même, la toute nouvelle Barbie bâchée avec son cortège de chances-pour-la-France et/ou sa panoplie de djihadiste repentie...)
    • pour Zoé, le coffret jeu/panoplie du "camionneur qui boit de la bière en se grattant les couilles" ou celui de la "militante anarcho-gouino-végan et sa pince à castrer les mâles"...

    ...et encore une profusion de produits alimentaires "de luxe", depuis le foie gras polonais et la dinde ou la pintade turque, en passant par le saumon fumé marocain, et jusqu'au Champagne chinois et les chocolats indonésiens...

    (mais...éviterdemangertropgrassalésucréetmangercinqfruitetlégumesparjouretboireavecmodération carlalcooltueetmangerbouger)

      ♥

    Et ensuite le même "oubli" lexical par un anonymat méprisant pour les "Marchés de Décembre" de plus en plus rares qui -certes- proposent souvent des merdouilles fabriquées en Chine par de jeunes esclaves philippins, et de toute façon indignes des places, rues et boulevards de nos jolies villes et de nos ravissantes banlieues, ou interdits car "les mesures de sécurité" "nécessaires à un bon déroulement des festivités" "n'ont pas pu être réunies".

    Quelles "mesures", quelle "sécurité", contre quel "danger" ? Des risques de verglas ? Une évasion massive de dromadaires solitaires et déséquilibrés ? L'arrivée inopinée et discrète devant les photographes d'une bonne douzaine de magazines d'un ancien argentier gérontophile et de son ex-professeuse de théâtre ?  Une manifestation d'intégristes religieux venus chanter "Minuit Chrétien" ou "Mon beau sapin" en face de la barak à frites du "Royal-Kebab" ?

      ♥

    Et encore, l'interdiction dans "l'espace public" de tout élément de décor, non culturel, "représentant un abri sommaire avec des figurines d'un couple dont la femme vient d'accoucher, entouré de quelques animaux de la ferme et d'un trio de nobles voyageurs richissimes et extasiés". (prions, mes frères pour que cet élément de décor reste encore toléré dans les bâtiments réservés aux cérémonies religieuses et dans les lieux d'habitation privés -même si cet article brille par son absence dans catalogues gratuits etc... et dans la plupart des magasins, sans que l'on sache vraiment si cette décision vient des industriels, des distributeurs, des publicitaires ou d'une fatwa de consommateurs... etc...)

      ♥

    Et, pendant ce temps-là, les "Chrétiens des Alpes" continuent de vendre leur album célébrant malgré tout la Nativité, mais à leur façon:

    Quelle fête ?

     

    Et, encore, pendant ce temps-là, une chaine de grands magasins britanniques diffuse une publicité pour Noël dans laquelle " Elle (Taesco) montre des  sikhs , des gays et des musulmanes en Hijab mais pas de chrétiens":

     

    et, toujours, pendant ce temps-là, une autre entreprise alimentaire du même pays présente une crèche ou Jésus a laissé sa place à un friand à la saucisse:

    Quelle fête ?

     

    et, enfin, pendant ce temps-là, la poste Canadienne continue de publier des timbres célébrant les fêtes musulmanes:

    Quelle fête ?

     

     

    Et, en France... depuis trois ans:

    Un citoyen, qui n'habite pas la commune, demande depuis 2014, la suppression, au nom de la loi de 1905, d'une croix ornant le portail d'entrée du cimetière municipal d'un village de la Vienne de 250 habitants... Le tribunal administratif de Poitiers doit rendre sa décision prochainement.

    Quelle fête ?

     

    et, pendant ce temps là, en France, un grand débat continue:

    Quelle fête ?

                                                                           (cliquez sur l'image pour lire la vidéo)

    Lors d’un débat entre "youtubeurs" musulmans, Maamar Metmati se base sur la sourate IX verset 29 pour rappeler que les relations avec les chrétiens doivent être basées sur l’alternative "conversion ou paiement d’un impôt avec humiliation" . Les associations anti racistes comme le Mrap, la LDH, SOS Racisme oseront-elles l’attaquer pour incitation à la haine et à la discrimination, que le code pénal punit à 45000 euros d’amende et un an de prison ?

     

    sans oublier que... 

    Et maintenant, l’EI veut décapiter le pape !L’EI veut décapiter le pape

    Après avoir menacé le Vatican d’un bain de sang pour Noël, la Wafa Media Foundation (agence de propagande de l’État Islamique) vient de diffuser une affiche montrant le pape François décapité. Ce photomontage montre un djihadiste masqué tenant un couteau de la main droite et posant la gauche sur la tête décapitée du pape François, sur un fond de bâtiments en ruines et de véhicules transportant des djihadistes armés. Pour qu’aucun doute ne subsiste, un cartouche noir porte la légende "Jorge Maria Bergoglio".

    Quelle fête ?

     

     

     

    Mais, pourtant...

    En 1993, un certain Karol Józef Wojtyła, annonçait: "Je vois l’Église du troisième millénaire affligée d’une plaie mortelle, qui, comparée à celles de ce millénaire (le communisme et le nazisme) sera plus profonde, plus douloureuse: elle se nomme "islamisme". Ils envahiront l’Europe. J’ai vu les hordes surgir de l’Orient à l’Occident, du Maroc à la Libye, de différents pays orientaux à l’Égypte. Ils envahiront l’Europe et cette dernière sera semblable à une cave, remplie de reliques, de vieux souvenirs de famille et de toiles d’araignées. Vous l’Église du troisième millénaire devrez endiguer l’invasion. Mais non pas par les armes, car les armes ne suffiront pas, mais avec votre foi, vécue dans son intégrité."

    Il est plus connu sous le nom de Jean-Paul II, pape de 1978 à 2005, objet de deux attentats en 1981 perpétré par un jeune turc aux motifs flous (on ignorait, à l'époque la notion de "fragilité psychologique" et la "solitude de canidés sauvages" de certains assassins) et 1982; canonisé en 2013 par la Congrégation pour les causes des saints de l’Église catholique apostolique et romaine, mais oublié, méprisé et conchié depuis, par le haut, le moyen et le bas-clergé "œcuménique" et parjures à leur foi et caricaturé jusqu'à l'humiliation par les artistes "engagés"..

    Quelle fête ?

    Un avertissement lucide et prémonitoire mais pour lequel il avait toutefois oublier de compter avec la collaboration active et militante des féroces alliés que sont les gaucho-bobos laïcistes et "libre-penseurs". Qui se vengent sournoisement et amèrement de sa clairvoyance

    Quelle fête ?

    Quelle fête ?

    (photo-montage)               

     

         
     

     

     

    Et, tiens, puisque "c'est fête", cadeau:

    Quelle fête ?

    Quelle fête ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires