•  

    "Le cloac des mots et le pouah des photos" 

     

    1ère mi-temps :

    le Match : 2-1

     

    2ème mi-temps :

    le Match : 2-1

     

    le Match : 2-1

     

     

    3ème mi-temps :

    à suivre dans le vest..  bestiaire des juges et des arbitres...

     

     

     

    * couvertures "Macron" et "Hidalgo" trouvées sur la page de Damien Rieu

     

     


    6 commentaires
  •  

    vite fait, c'est juste pour vérifier quelque-chose...

     

    1) Selon l'opinion publique, près de six Français sur dix estiment que leur pouvoir d'achat a baissé avec Emmanuel Macron:

    illustration (cliquez sur l'image pour agrandir) :

    Oh, la menteuse...

     

    mais en même temps :

     

    2) Selon les experts et membres du gouvernement : 52 milliards d'€ de plus pour le pouvoir d'achat des Français depuis 2017.

    illustration (cliquez sur l'image pour agrandir) :

    Oh, la menteuse...

     

     

    Si vous pensez 1) : cliquez 1)

    Si vous pensez 2) : cliquez 2)

    (cliquez sur 'voir les résultats')

    merci.

     

     

     J'attends...

    Salut, c'est pour un sondage...

     

     

     

     


    8 commentaires
  •  

    Comment oublier les harcèlements d'Eric Zemmour et la vie d'enfer qui s'en suit et pis tout ça, et en plus au sortir de six mois de maladie...
    Bravo, Corinne !

     

    Ou quand une "productrice de contenu" encourage "les pays français" à "connecter les visions" et "créer l'avenir" au palais Al Habtoor...

     

    Bravo, Corinne !

     

    Ce qui ne doit pas faire oublier la créatrice inspirée, "une marque authentique, engagée et singulièrement différente ! Plus qu'une marque, une philosophie qui réinvente les codes de demain" : vêtements, bébé, beauté, hygiène et maison, décoration, lifestyle,  etc... (Paris, Ngaparou, Abidjan...) (https://hapsatousy.com/)

     

     


    3 commentaires
  •  

    "Et si l’on réinventait l’escalier d’un immeuble haussmannien, en colorant ses marches du bleu au rouge, pour symboliser la montée des températures enregistrées dans le monde depuis 1950 ? "

    C'était un projet, une promesse d'Anne Hidalgo, c'est maintenant une réalité : l'Académie du Climat a ouvert ses portes à Paris dans l'ancienne mairie du 4me arrondissement depuis le 15 septembre. 

    Peau d'Anne et l'Académie

    Selon sa propre présentation : "L’Académie du Climat est un lieu de vie et d’échange éducatif, participatif et gratuit qui sensibilise les jeunes aux enjeux écologiques, les forment et les soutient dans leurs projets, offrant un champ des possibles face au changement climatique"

    La proposition mise en exergue est un exemple des premiers projets réalisé au sein même de l'Académie.

    Sinon on peut aussi, dans ce "tiers-lieu" d'"éco-working", y "customiser des tissus upcyclés" dans des ateliers couture, "s'initier à la permaculture" (menthe, romarin, bourrache, oseille, etc.), s'inscrire à des "ateliers DIY", se retrouver dans un espace "chill and food-truck" (inauguration avec dégustation de chicorée), s'initier aux techniques du "zero waste", tout savoir sur "l'alimentation et la cuisine durable" ou sur "le surcyclage en matière d'habillement", s'inviter à la "Fête des Jardins" (dégustation de boisson à base d'oseille de Guinée, vannerie sauvage, ateliers bijoux, échange de graines et de boutures, découverte des rats et araignées et autres petites bêtes mal aimées...), participer au "laboratoire d'éco-construction" à partir de palettes en bois de récupération, s'exprimer au cours d'un forum "low carbon" ou d'une conférence consacrée à "découvrir les bonnes pratiques pour circuler à vélo", etc...

    Et, bien sûr, "apprendre à réparer son vélo".

    Avec, à la une cette semaine, un dossier apparemment d'une actualité pressante à Hidalgoville : "Comment ne pas se faire voler son vélo électrique".

    A noter que Anne Hidalgo a bien précisé qu'elle restera vigilante pour que son initiative ne tourne pas au  "greenwashing".

     

     

    L'Equipe (d'où la parité et la diversité semblent absentes) :
    Peau d'Anne et l'Académie
    Eva, la chargée de communication, accompagnée de Louise, l’organisatrice d’événements, de Valentine, la biologiste, et de Noémie, Michèle, Loïc et Raphaël, les architectes !

     

      

    Il ne manquait que Greta Thunberg pour que la Fête fut été parfaite...

    Peau d'Anne et l'Académie

     

    (image d'archive)

    ...mais bon, quand ça veut pas, ça veut pas !

     

     

     

     

     


    8 commentaires
  •  

     

     "J. & B. (& C°)  "

     

    Bel·le·s Ami·e·s et l'IMA

    Jack Lang s'est dit "très heureux" d'avoir accueilli le chanteur et youtubeur -de 60 ans son cadet- Bilal Hassani à l'Institut du Monde Arabe" le 15 septembre dernier.
     
    Le lendemain, il aurait remis les prix du "Graffiti" et du "Street-Art" aux heureux gagnants..

    Bel·le·s Ami·e·s et l'IMA

     
    Aujourd'hui, il a "eu le plaisir" d'inaugurer le "Colloque sur le thème des Prophètes Itinérants - Sur les pas des prophètes du Coran à l'Islam moderne : réécritures, appropriations et métamorphoses des figures prophétiques des sources islamiques"
     
     
     

    Bel·le·s Ami·e·s et l'IMA

     

    Voilà...

    On ne dira rien sur le physique de l'un·e ou de l'autr·e des partenaires. Tout a été dit. Et de toute façon, il n'y avait rien à dire... Les mots (les miens) sont impuissants à décrire l'indescriptible, à nommer l'innommable... Rien sur l'une des tenues vestimentaires : cela ne nous regarde pas !

    On ne dira rien non plus sur l'événement : C'est pas comme si on pouvait le rattacher à la macronesque affirmation "Il n'y a pas de culture française. En France, il y a des cultures et les cultures, elles sont diverses et variées.".... C'est pas comme si, en même temps, Sa Majesté Mohammed ben Zayed Al-Nahyane Prince Héritier d'Abu Dhabi avait privatisé le palais de Fontainebleau et son parc pour y venir discuter à bâtons-rompus "des questions régionales" et "de la politique culturelle" françaises avec son homologue de l'Hexagone... C'est pas comme si de nombreux écrivains, politistes, essayistes ou romanciers, de Samuel Huntington à Renaud Camus en passant par Jean Raspail, avaient pressenti, démontré et alerté que -au moins en ce qui concerne la "culture" (et donc, accessoirement, la "civilisation")- "l'avenir de la France se fera sans les français"... C'est pas comme si un journaliste, chroniqueur, éditorialiste et "polémiste" -appelons-le "le Z"- tentait de reprendre et défendre ces idées, mais qu'on lui coupe le micro sous prétexte qu'il serait soudainement devenu un "acteur* du jeu politique national**" (lire: "...*'hautement indésirable'.../...** 'européiste, progressiste et consensuel'. "

    Voilà, voilà...

     


    12 commentaires
  •  

     Qui sommes-nous ?

    « La France, tout particulièrement, a connu un effondrement civilisationnel éclair dont personne, pas même Braudel, mort en 1985, ne semble avoir compris la portée dramatique. Cette nation qui a été pendant mille ans le fer de lance intellectuel de la Civilisation occidentale bascule à la charnière des années 1970-80. En moins de deux générations, on assiste à une explosion de l'illettrisme, de la criminalité de droit commun, de la corruption politique, et à un remaniement à grande échelle de sa population qui la destituent comme nation historique d'Europe occidentale. Les Français, paradoxalement, refusent de considérer objectivement leur situation et semblent vouloir s'installer dans le déni jusqu'à ce que mort s'ensuive. L'avenir se fera manifestement sans eux. »
     
    Samuel P. Huntington - "Qui sommes-nous? - 1997
    cité par E. Zemmour - "La France n'a pas dit son dernier mot"
     

    "L'avenir se fera sans nous."

     

     

    Bien entendu cet article n'a aucun rapport avec l'article précédent. Il s'agit de deux informations distinctes qui se sont juste entrechoquées dans l'actualité du jour : actualité régionale et même locale pour l'une, actualité politico-littéraire pour l'autre. 

     

     


    5 commentaires
  • MBZ, l'empereur et le président.

    Le château de Fontainebleau, son parc et une partie des rues avoisinantes de la Cité Impériale sont interdits pour la journée aux gueux et aux manants ce mercredi 15 septembre.

    Le président Macron devait déjeuner à partir de 13 H. dans l'une des salles du palais en compagnie du prince héritier d’Abou Dhabi, le cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan.

    La Cité interdite.

    La Cité interdite.

    Un repas vite fait bien fait, le président étant attendu en milieu d'après midi en Eure-et-Loir dans le cadre des Journées du patrimoine

    "La discussion devait porter essentiellement sur la culture, sur le partenariat stratégique entre les deux pays, et sur l’ensemble des questions régionales."

     

    Pour être honnête et complet, il n'est pas inutile de rappeler cette information parue sur le site du Ministère de la Culture et repris dans toute la presse :

    https://www.culture.gouv.fr/Mecenat//La-restauration-du-theatre-Imperial-de-Fontainebleau-entre-dans-sa-phase-finale-grace-au-soutien-d-Abu-Dhabi

     

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires