•  

    "Tous radicalisés" et "tous ultra" 

    L’exécutif reste fidèle à sa stratégie: assimiler quelques centaines de casseurs, bien souvent des "black blocs", à l’ensemble des "gilets jaunes"

    radicalisation

    radicalisation

    Gilet jaune ou black bloc ?

    Black bloc et gilet jaune ?

    radicalisation

    radicalisation

    radicalisation

     radicalisation

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    5 commentaires
  • Alors qu’une mosquée a été attaquée par un terroriste en Nouvelle-Zélande,

    un acte islamophobe a eu lieu à la mosquée de Moissy-Cramayel (77)

    Tache d'huile (et de soda)

    Aux antipodes de la France, en Nouvelle-Zélande, un déséquilibré un militant d'extrême-droite australien, radicalisé sur notre sol au contact de sympathisants du Front et du Rassemblement National et par la lecture intensive des œuvres complètes, livres et articles, de Renaud Camus, Eric Zemmour, Michel Houellebecq, Laurent Obertone, Alexandre del Valle, Michel Onfray, Alain Finkelkraut et Pierre Cassen ou Jeannette Bougrab (entre autres) ainsi que, et surtout, par la vision de ce que seraient devenus (selon lui...) certains quartiers de nos villes et villages, accompagné de quelques complices, a commis un attentat qui a privé de vie une cinquantaine de musulmans qui priaient dans deux mosquées de Christchurch ("Eglise du Christ", in french).

    Nul doute que la communauté musulmane néo-zélandaise aura à cœur de préciser que les assassins n'auront pas sa haine et que de nombreuses bougies, fleurs blanches et nounours en peluche viendront assurer l'ensemble de la population locale, nationale et internationale du pardon des victimes d'un acte individuel et isolé qui ne saurait jeter l'opprobre de l'amalgame stigmatisant sur tout un courant de pensée, mais qui salit l'ensemble des mouvements dits "de droite", nationalistes, patriotiques ou chrétiens...

    En même temps (), malgré la promesse de notre dégrisé ministre de l'Intérieur d'"assurer la sécurité des lieux de cultes", faisant "tache d'huile" tant redoutée, un attentat presque similaire a eu lieu dans notre pays prouvant, selon l'islamosphère de combats, encore une fois de plus ses tendances racistes et islamophobes: à Moissy-Cramayel, paisible cité de Seine-et-Marne, une odieuse agression anti-musulmans y a été perpétré ce vendredi 15 mars; on note cependant, pour preuve de l'efficacité de ces mesures à deux poids deux mesures que, exceptionnellement et depuis fort longtemps, aucun acte christianophobe n'a été signalé ces derniers jours dans l'Hexagone.

    Un acte islamophobe perpétré à la mosquée de Moissy-Cramayel *

    Tache d'huile (ou de soda...)

    Tache d'huile (et de soda)

    Ce vendredi, une femme a aspergé une mosquée de Seine-et-Marne d’alcool et crié des insultes islamophobes à l’encontre des fidèles présents sur place.

    L’appel d’un fidèle à ses coreligionnaires juste après la prière du vendredi fait froid dans le dos alors qu’une mosquée a été attaquée par un terroriste en Nouvelle-Zélande. Le CCIF confirme l’acte islamophobe: Abdelaziz Abderrahmane, président de l’association des musulmans de Moissy-Cramayel, était avec les membres du Collectif contre l’islamophobie en France: une voiture grise est arrivée et a ralenti devant la mosquée. "Une femme a commencé à insulter les fidèles et à asperger les fidèles avec de l’alcool. C’était prémédité, c’est sûr, on ne vient pas devant une mosquée avant la prière avec de l’alcool avec pour projet d’asperger les fidèles."(sic ?). Un responsable de la mosquée a confirmé que "La femme criait des insultes, elle disait ‘dégagez de France’ et ‘de toute façon on va vous dégager’." 

    source "le Muslimpost"

     

    * renseignements pris, l'"Association Culturelle et Éducative des Musulmans de Moissy", rétablit un début de vérité en reconnaissant que l'automobiliste se serait contentée de renverser une canette de soda sur la route avant de repartir... et de se livrer à la police avant d'être admise en hôpital psychiatrique...!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    10 commentaires
  •  

    vu et lu, à peu de choses près, dans la presse:

    Bonne nouvelle pour les alcooliques dans leurs bagnoles qui puent (*)

    * les bagnoles (**)

    ** quoi que...

    La Sécurité routière annonce que l’éthylotest antidémarrage va être autorisé sur la totalité du territoire. Le conducteur qui sera contrôlé en situation d'alcoolémie pourra, sur décision préfectorale, garder son permis si son véhicule est équipé de l'éthylotest antidémarrage.

    Après une période d'essai menée dans sept départements (Drôme, Finistère, La Réunion, Loiret, Manche, Nord et Vendée), l'éthylotest anti-démarrage (EAD) se généralise. Le ministre de l'Intérieur vient d’étendre son application à tout le territoire de l'Hexagone.

    Désormais, tous les préfets de France peuvent obliger les personnes contrôlées en situation d’alcoolémie (avec un taux supérieur à 0,8g/L) à ne conduire que des véhicules équipés d’un éthylotest anti-démarrage, pour une durée minimum de six mois, plutôt que de voir leur permis suspendu. L'installation de l'EAD sera à la charge de la personne en infraction pour la modique somme d'environ 1.300€ à l'achat ou 100€/mois à la location. Le tribunal pourrait décider de prolonger cette obligation pour une durée pouvant aller jusqu'à cinq ans. 

    Le lobby syndicat des fabricants d'EAD, contacté par nos soins, tout en nous faisant part de sa surprise devant cette décision inattendue, se félicite de participer à une grande cause nationale de santé publique et, en même temps™, de relance industrielle et commerciale tout en demandant aux pouvoirs publics de sanctionner sans pitié toute divulgation publique des techniques de contournement recensées:

    • Faire souffler une autre personne de même corpulence si on se souvient d'avoir dépassé le seuil légal d’alcoolémie.
    • Utiliser une "pompe à souffle" comme celle utilisée par les installateurs pour s’assurer du bon fonctionnement de l'appareil …(voire un banal gonfleur à matelas pneumatique)
    • Désactiver le dispositif grâce à la clé de déblocage fournie avec chaque appareil pour un démarrage en urgence éventuel.
    • Déconnecter manuellement l’EAD en débranchant momentanément les câbles dans la console de contrôle du véhicule.

      

    Sinon, pour les plus pauvres: comme neuf - éthylotest anti démarrage SIRAC V3 ALCOLOCK 

     

     

     

    Attention, plusieurs images ou séquences (machisme, patriotisme, etc...) pourraient choquer les spectateurs contemporains

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    12 commentaires
  •  

    Grand débat :

    et si on changeait les paroles de "La Marseillaise" ?

     

    marseillaise

     

    Outre le "sang impur" dont le sens a été expliqué par de nombreux historiens, on voit assez bien les paroles qui dérangent les néo-mondialistes xénophiles pacifistes...  

    Quoi ! des cohortes étrangères,
    Feraient la loi dans nos foyers !

    Dieu de clémence et de justice
    Vois nos tyrans, juge nos cœurs
    Que ta bonté nous soit propice
    Défends-nous de ces oppresseurs

    ...hymne qui se termine pourtant par ces mots "rassurants":

    Soyons unis ! Tout est possible ;
    Nos vils ennemis tomberont,
    Alors les Français cesseront
    De chanter ce refrain terrible.

    La seule modification raisonnable que je suggérerait serait de remplacer:

    Ils viennent jusque dans vos bras,
    Égorger vos fils, vos compagnes ! par 

    "Blesser à la gorge, fils et compagnes"

     

    Un fameux protest-singer néo-zélandais des années 1960/1970 à qui on n'avait rien demandé en a fait une version courte mais bonne si on en croit les réactions de ses fans (dont je faisais un peu partie, à cette époque bénie...)

    "Pour tous les enfants de la terre 

    "Chantons amour et liberté. 

    "Contre toutes les haines et les guerres 

    "L'étendard d'espoir est levé 

    "L'étendard de justice et de paix..."

    Ça fait débat...

     

    BONUS. dossier (presque) complet: "Le concept de 'sang impur' est à bannir" : " Nous sommes les enfants de France Pays de la fraternité "- inclus:

    "La Marseillaise" dans une réadaptation de et par Djamel DJENIDI

    "La Marseillaise de la Paix" - interprétée par Chanson Plus Bifluorée

    "En finir avec "La Marseillaise" - sur https://france.attac.org/

    "(...)Faut-il pour autant se rassembler autour d’un hymne belliqueux et souvent sanguinaire ? La question a été bien des fois posée par le passé, elle devient cruciale aujourd’hui, quand, dans l’imaginaire populaire, dans les conversations et parfois même dans les discours politiques, le terrorisme se retrouve assimilé à l’islam, voire à l’ensemble des peuples arabes, y compris les Français issus de l’immigration maghrébine. Et il n’y a qu’un pas à franchir pour que le 'sang impur' du refrain devienne le leur."

    "Changeons les paroles de La Marseillaise" - sur http://alternatives-non-violentes.org/

    "...Que faire quand l’hymne national est en dissonance avec les valeurs de la Constitution ? Est-il possible de construire une nation apaisée sur un chant de guerre ? Ce dossier s’intéresse aux débats et enjeux liés à la réécriture des paroles. Il ouvre des pistes pour y parvenir, pour cheminer collectivement vers une culture de paix."

     

    A défaut d'en changer les paroles, on peut (re)voir et (re)écouter comment les jeunes "français" de 2016 en imaginaient l'interprétation musicale sur  "Allons, enfants... etc."

     

    Ça fait débat

    Chaque jour, dans le cadre du grand débat national, Le "PETIT" Parisien passe l’une de vos propositions au crible. Ce vendredi, l’idée de remplacer l’hymne national.

    En marge du grand débat national organisé par le gouvernement en réponse au mouvement des Gilets jaunes, Le Parisien invite ses lecteurs à lui envoyer les propositions de lois citoyennes qu’ils souhaiteraient voir émerger. Chaque jour, une partie d’entre elles sont passées au banc d’essai par la rédaction. (...)

    La Marseillaise reste consensuelle dans la classe politique. Le 13 janvier 2015, tous les députés et ministres présents au sein de l’Assemblée nationale ont entonné l’hymne national au terme d’une minute de silence pour les victimes des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher. (...)

    Modifier les paroles de "La Marseillaise", ou remplacer cette dernière par un nouvel hymne, n’a rien d’impossible. Une forte adhésion populaire reste toutefois nécessaire puisque cette réforme devrait probablement passer par un référendum.

    Les + de cette réforme…

    • Plutôt facile à mettre en place
    • La modernisation d’un chant parfois jugé belliqueux, chauvin voire raciste

    … et les - :

    • Un référendum reste coûteux
    • L’hymne français est lié à l’histoire du pays

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  • Aujourd'hui, 8 mars...   

    C'est la Saint Jean de Dieu, fondateur en 1539 de l'ordre des Hospitaliers - Frères de la Charité, mais tout le monde s'en fout.

    C'est aussi la Saint Apollonius, et les Saint Théophylacte, Humfrey et Pierre-Henri, mais ils sont moins nombreux, en France, que les Mohamed ou Amir.

    C'est encore, et surtout, la "Journée Internationale Pour Les Droits Des Femmes". Une fois par an... et on paie une secrétaire toute l'année, et à temps plein, rien que pour s'occuper de ça ! (oui.. "d'État", la secrétaire, bon, d'accord...). Et pourtant il y aurait encore beaucoup à faire pour l'Égalité entre les hommes et les femmes entre les femmes et les hommes, si on en croit la presse du jour. Exemple dans l'Obs:

    Égalité femmes-hommes, on a comparé les temps de parole dans les films français.

    "L'Obs" a visionné les productions les plus vues en 2018.

    En moyenne, les femmes n'y possèdent qu'un quart du temps de parole.

    Et le déséquilibre est parfois spectaculaire, comme le montre notre résumé en vidéo :

     

    ... et cela se vérifierait aussi dans le cinéma mondial, et jusque dans les films "oscarisés":

    Schiappa... au boulot !

    Un article de Louis Morice et Cyril Bonnet [*]

    Schiappa... Bon, alors ?... Au boulot !

     

    Mise à jour et question orale à madame Schiappa, concernant son rôle, et ses éventuelles positions et interventions à ce propos:

    Il est vrai que les héroïnes d'un film tiré de l'un de ses romans n'auraient pas non plus, pour des raisons diverses et variées, de longues tirades à débiter... mais elles n'en auraient certainement rien à foutre.

    Schiappa ? Alors... au boulot !

    (image pauvrefrance.)

    dont acte...

     

    [*] Elles sont où, les gonzesses de l'Obs ? on ne les croit pas capables d'écrire un article ? C'est quoi, "manterrupting" ou "bropropriating" ? Et pourquoi avoir précisé en ouverture de la vidéo "Dans les films, les femmes parlent moins que les hommes" ? Ligue du LOL ?

     

    PS.: des fois, on a comme des envies...

    Schiappa !... Bon, alors ? Au boulot !...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    (... de rigoler. hein ?)

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires