•  

    Liberté, Égalité, Laïcité

     

    Liberté, Égalité, Laïcité

     

    on lit encore ça aujourd'hui :
    L’Histoire nous apprend que l’Europe a connu au Moyen-âge une époque sombre et ténébreuse. Elle nous apprend aussi, qu’aux mains de l’Église catholique, la religion fut un  instrument redoutable pour consacrer l’injustice, l’ignorance, la souffrance, la cruauté et tous les maux qui bafouent la dignité humaine.
     
    et certains disent ça:
    Il n’y a aucune menace (contre la laïcité) à la mesure de ce que la France a connu entre 1940 et 1944, quand le gouvernement de Vichy a détricoté la loi de 1905 et remis en cause la séparation de l’Eglise et de l’Etat. On constate une très grande sécularisation de la société. A la Fédération nationale de la libre pensée, on ne pense pas que le culte musulman constitue une menace. On voit plutôt la menace du côté de l’Europe "vaticane" qui pourrait être tentée d’inscrire dans ses textes les racines chrétiennes de l’Europe. A ce moment-là, le principe de subsidiarité s’imposerait à la France.
    Ch. Eyschen, vice-président de la Fédération nationale de la libre pensée,

     

     

     

    Quand on est rédacteur, illustrateur, animateur, correcteur, modérateur, etc d'un blog qui prétend en toute immodestie "remettre l’Église au milieu du village", que l'on a choisi comme pseudo "bedeau", càd: "employé laïque (laïque, pas laïcard !!!) chargé de maintenir l'ordre au cours des offices et d'accompagner les membres du clergé dans les cérémonies", il y a des choses dont il faut parler régulièrement, surtout quand l'actualité commande. La laïcité justement... qui est le "principe-de-séparation-dans-l'État-de-lasociété-civile-et-de-la-société-religieuse" et aussi et surtout la "garantie-d'impartialié-et-de-neutralité-de-l'État-à-l'égard-des-confessions-religieuses". Et chacun d'y aller de sa justification de la laïcité, qui n'est pas le seul apanage de la France (même si de l'avis général, les philosophes du siècle des lumières (sic) et les acteurs de la révolution française sont à l'origine de cette exception que le monde entier n'est même pas capable de nous envier !) et de citer pêle-mêle dans un joyeux gloubi-boulga indigeste tous les pays qui n'ont pas de religion d'état ! malin, non...

    • les États-Unis, dont le Président prête serment sur la Bible et où les références chrétiennes sont choses courantes
    • l'Amérique Latine où parait-il la montée des églises évangéliques mettrait tout le continent en danger !
    • l'Allemagne où est pourtant pratiqué officiellement un partenariat efficace entre l'état et les institution religieuses
    • sans préciser que dans plusieurs  pays européens, le blasphème demeure un délit

     

    Mais aussi, et sans rigoler,

    • la Turquie... mais celle d'Atatürk, qui a peut-être changé dans sa politique intérieure et étrangère
    • le Portugal qui garantit pourtant des relations privilégiées avec le Vatican
    • l'Inde, en dépit de son système de castes

     

    Et encore, toujours sans rire (et sans commentaire de ma part):

    • la Corée du Nord
    • Cuba
    • de nombreux pays musulmans où la religion serait "simplement" instrumentalisée par de méchantes personnes pour de mauvaises raisons..

    tous pays d'excellente compagnie, certainement pour les tenants de cette théorie

     

     

    Alors, des fois, ça fait sourire, comme ces petites explications moins gentillettes qu'il ne parait  diffusées régulièrement sur une chaine Youtube

     

     

    Souvent, c'est un peu agaçant  comme cette vidéo:

    C'est quoi, la laïcité ?

    Court-métrage réalisé par Citels, association d'animation et de développement social et la Caisse d'allocations familiales 87, en partenariat avec le Laboratoire limousin de la laïcité, la Fondation SNCF et BeaubFM !

    Rien que le générique est largement explicite :

    avec

    Aïcha Beldjilal

    Malika Fellah

    Hadianamou Dramé

    Melahat Isguzar

     

       

    un projet de

    Nabila Anis

    Ramzi Chebbi

    Aïcha Beldjilali

    Malika Fellah

    Hadianamou Dramé

    Melahat Isguza

    responsable du projet

    Nabila Anis

     

     

     

     

    Mais, parfois, ça énerve vraiment beaucoup. Beaucoup!

    Je lis dans la presse que:

    Liberté, Égalité, Laïcité

    L'inénarrable imam salafiste de Brest, "prêcheur de haine" selon François Hollande Rachid Abou Houdeyfa, est maintenant titulaire d'un diplôme universitaire "Religions, droit et vie sociale", ce qui fait de lui, dans les faits, un référent laïcité écouté dans "divers domaines de la vie professionnelle ou associative" qui seront être amenés à "éclairer, du point de vue du droit, de multiples situations quotidiennes où la question religieuse est susceptible de croiser les règles de l’État républicain et laïc".

     

     

     

     

    Liberté, Égalité, Laïcité

    Un diplôme universitaire obtenu après 120 heures de cours, et remis à l’intéressé, en présence du préfet de la région Bretagne Christophe Mirmand, par Edmond Hervé, ancien maire de Rennes, ancien ministre socialiste et parrain de la formation "Religions, droit et vie sociale", pour "combattre l’ignorance pour garantir le vivre-ensemble". L’archevêque de Rennes et les autres "cadres religieux", reçus dans la même promotion n'ont pas eu autant d'honneur.

    Pour rappel, c'est cet imam qui avait expliqué publiquement à des enfants pourquoi et comment ils pouvaient devenir des cochons ou des singes en écoutant de la musique, ou que si une femme sort sans être voilée, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent d'elle... dont la mosquée avait été perquisitionnée au moment des attentats en 2015... Mais par ailleurs propriétaire de l'épicerie "Salam" à Brest, et organisateur de voyages "touristiques" à la Mecque... bref, un homme d'affaire avisé, comme le montre cette photo (plutôt "haram"), en compagnie de son ami et collègue l'imam de Villetaneuse

    Liberté, Égalité, Laïcité

     

     

    Ah, oui, au fait, sa barbe hirsute est maintenant taillée soigneusement: preuve d'un effort remarquable dans le bon sens  !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    4 commentaires
  •  Alors, on ne respecte pas ce que la cheffe de l'Europe a dit:

    septembre 2017: Angela Merkel s’est prononcée en faveur de l’arrêt des négociations de la Turquie avec l’Union européenne: "Il est évident que la Turquie ne devrait pas devenir membre de l’Union européenne"

    Pourtant, il semble que ce document prouve le contraire puisque on y découvre que "Père Noël" s'y dit "Noel Baba", de la même façon qu'on apprend comment il se nomme en Irlande, en Suède, au Portugal et en Autriche, par exemple.

    (cliquez sur la carte)
    ne nous plaignons-nous pas

    Noel Baba (Père Noël) est la version turque du Père Noël, qui est une figure largement célébrée pour les célébrations du Nouvel An, en remplaçant les vacances de Noël dans les pays à prédominance chrétienne.

    Noël Baba est le porteur de cadeaux pour les enfants et les adultes pour la nouvelle année. Tout comme la fête de Noël chrétienne célébrée dans les pays à prédominance chrétienne en Turquie, il devrait laisser ses cadeaux sous un sapin appelé arbre du Nouvel An pour la nouvelle année. A cet effet, il ne représente pas un personnage religieux mais simplement une figure imaginaire laïque.

     

    J'ignorais qu'ailleurs qu'en Turquie le Père Noël représentait un personnage religieux, si j'en crois ce que dit Wiki !

    Par contre, j'ai comme un léger doute quant à la popularité de Baba dans son pays d'adoption:

    Têtes de... Turcs

    ...même sans traduction, on devine le sens général de cette affiche

     


     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    4 commentaires
  • Ça leur écorcherait la gueule, de dire "merci" ?

    On fait tout ce qu'ils demandent, et même plus,

    et ils nous envoient leurs disiquilibris jusque dans nos bras !

     

    "- Choukrane à li counasses"

     

    France: le film "L’Étoile de Noël" arrêté en pleine séance scolaire. (22/12/2017)

     

    Le film "L’Étoile de Noël" arrêté en pleine séance scolaire.     

     
     

    Une séance scolaire du film d'animation américain sur la nativité "L'Étoile de Noël" a été stoppée en pleine projection au cinéma Le Rio à Langon

    Le 13 décembre, un groupe scolaire de 83 écoliers du Langonnais assistait à une projection du film d’animation américain "L’Étoile de Noël" au cinéma Le Rio de Langon quand celle-ci a été interrompue à la demande des enseignantes.

    Elles se sont en effet aperçues qu’il y avait un problème de thématique et qu’il ne correspondait pas au choix qu’elles avaient fait.

    Il est vrai que le synopsis de ce film de Timothy Reckart parle avant tout d’une histoire d’animaux : "Un petit âne courageux, Bo, rêve d’une vie meilleure loin du train-train quotidien du moulin du village. Un jour, il trouve le courage de se libérer pour vivre enfin la grande aventure avec une brebis, une colombe, trois chameaux déjantés et des animaux de la ferme, très excentriques…"

    Mais on se rend compte au fil de l’histoire qu’il ne s’agit pas d’un film sur une légende de Noël mais sur l’histoire de la nativité, de la naissance de Jésus, du périple de Marie et Joseph jusqu’à Bethléem… Le film puise d’ailleurs son contenu dans les Évangiles, ce qui n’est pas laïque…

    "J’avoue que je n’avais pas vu le film avant, il vient d’un grand studio américain", reconnaît le responsable du Rio, Emmanuel Raymond, qui a remboursé la séance.

    Les écoliers sont retournés en classe et une autre séance de cinéma aura lieu l’an prochain.

     

     



    Choukrane à tous"On se rend compte au fil de l’histoire qu’il ne s’agit pas d’un film sur une légende de Noël mais sur l’histoire de la naissance de Jésus. Le film puise d’ailleurs son contenu dans les Évangiles, ce qui n’est pas laïque… "J’avoue que je n’avais pas vu le film avant", reconnaît le responsable du cinéma... Pas de panique, la séance a été remboursée, et les enfants pourront retourner au cinéma avec leur école dès 2018."

    Tout semble aller pour le mieux: le patron du cinéma s'excuse de projeter ce genre de film, que lui demander de plus ?... (faute avouée est à moitié pardonnée) !

     

    L'illustration de l'affiche du film est pourtant assez claire; ça parle de Noël, d’Étoile et on y voit un nouveau-né couché sur un lit de paille, entre un âne, un bœuf et des moutons... un "sacré" manque de culture générale, pour des prétendues enseignantes.

     

    Et puis, ces chères petites têtes (blondes ???) vont pouvoir se connecter avec leurs smartphone et visionner un porno... C'est quand-même plus "républicain"

     

    Mais pas que:

    Choukrane à tous

     

    Allemagne: une école annule la fête de Noël suite aux plaintes d’une élève musulmane qui protestait contre les chants chrétiens (20/12/2017)

    Choukrane à tous

     

    Danemark: une école primaire supprime toute référence à Noël pour ne pas déplaire aux enfants non-chrétiens. (13/12/2017)

    Choukrane à tous

     

    Belgique: Pour "décoloniser" le pays, un Saint-Nicolas femme et noir: "Queen Nikkolah" (23/12/2017)

    Choukrane à tous

     

    etc... etc...

     

     

     

     

    Et puis, ça, aussi:

    Choukrane à tous

     

     

     

     

     

    Tiens, au fait... un livre à bruler au plus vite:

    "La France n'a pas de racines chrétiennes"

    Paru en 2017 aux "Éditions Libertaires" et commis par un historien nommé Jean-Marc Schiappa, papa de la Marlène du même nom nom. Comme on se retrouve !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Attention

    On ne rigole pas !

    Tout le monde connait le "coma éthylique" ? (je n'ose pas dire "a connu" ou "connaitra un jour" !)

    Boire une grande quantité d’alcool peut entraîner une perte de conscience, c’est ce que l’on appelle le coma éthylique. Cet état met en jeu le pronostic vital, il s’agit d’une urgence. Le coma éthylique se rencontre plus souvent chez les jeunes et dans un cadre festif, mais il peut aussi survenir chez des personnes dépendantes à l’alcool. Le coma éthylique survient avec des taux d’alcoolémie (quantité d’alcool dans le sang) variables : entre 2 et 4 g d’alcool par litre de sang. Il n’existe pas véritablement de seuil, tout dépend de la physiologie et du métabolisme de chaque personne.

    Connaissiez-vous le "coma hydraulique" ?

     

    On ne rigole pas !

    Une petite information, peu reprise dans les médias nous apprends que:

    Une femme de 47 ans, originaire de Villiers-le-Bel (Val d’Oise), a été admise aux urgences à l’hôpital intercommunal du Raincy-Montfermeil (Seine-Saint-Denis) après une séance d'exorcisme (roqya) doublée vraisemblablement d'une séance de médecine prophétique (hijama) qui ont mal tourné.
    La mère de famille, qui s’était rendue chez des particuliers à Pavillons-sous-Bois le 5 décembre, est tombée dans le coma après avoir bu une vingtaine de litres d’eau.
    "Les prières ne produisant pas les effets escomptés en termes de réveil, le Samu a fini par être appelé à la rescousse", rapporte Le Parisien (du 11 décembre), précisant que la mère de famille a été victime d'un œdème cérébral.
    L’homme, qui faisait figure de référence religieuse, et la femme, chez qui la quadragénaire s'est rendue, ont été interpellés. Ils ont été placés en garde à vue avant d'être rapidement remis en liberté. La Sûreté territoriale a été saisie de l’enquête par le parquet de Bobigny.

     

    Attention

    On ne rigole pas !

    On trouve ça, par exemple, sur le site de la grande mosquée de Lyon! (partout, j'ai respecté la syntaxe et l'orthographe)

    Salam alaykoum wa rahmatoulahi wa barakatouhu

    Parmi les maladies qui ont été guérit par le coran hamdoLLAH dernièrement , après un désespoir de grands médecins y’a la maladie de cancer.
    La guérison consiste dans l’écoute du coran et aussi se laver et boire l’eau sur lequel le coran a été récité, et aussi se masser l’endroit du cancer avec de l’huile d’olive sur lequel le coran sera récité

    On récite les ayates 7 fois sur une quantité d’eau suffisante pour se laver le corps pendant 1 semaine, et à en boire 3 verre chaque jour pendant une semaine. On récite encore les ayates sur de l’huile d’olive sufisante pour se masser pendant 21jours.
    Après avoir réciter les ayates, on lit des dou’ae également cet eau et l’huile

    Après avoir lu les dou’ae  sur de l’eau et l’huile, la personne malade se lave avec  cette eau chaque jour et boit  3 verres matin, midi et soir quotidiennement et se masse avec de l’huile chaque jour aussi.
    Si le cancer est du genre cancer du sang on masse la partie du colonne vertébrale et les pieds droite et gauche.
    Et si le cancer est du genre de cancer de sein, d’utérus, d’estomac, poumon… on masse avec de l’huile la partie concernée de l’extérieur.
    On ce pendant 21jours (se masser avec l’huile et se laver avec l’eau)
    Ainsi c’est souhaitable de lire ces ayates sur la personne malade chaque semaine comme une roqya et inchALLAH y’aura le chifa’e (la guérison)
    Et comme j’ai précisé dans les articles avant, il faut avoir confiance en ALLAH azawajal car c’est lui qui guérit bi idniLLAH il faut dont avoir une bonne foi et croire en la guérison avec la parole d’ALLAH azawajal

     

     

    Attention

    On ne rigole pas maintenant!

    Les avantages de boire de l’urine et lait de chameau:

    sur un blog Wordpress

    Les plus bénéfiques de l’urine est l’urine des chameaux bédouines qui sont appelés Najeeb.

    L’une des choses les plus importantes pour lesquelles les chameaux sont formulés est leur lait, qui est efficace dans le traitement de nombreuses maladies, y compris l’hépatite, et le système digestif en général, différents types de cancer et autres maladies.

    Parmi les utilisations de l’urine de chameau, de nombreuses femmes de l’utiliser pour se laver les cheveux, pour le rendre plus long, et de le rendre plus léger et plus brillants. Urine de chameau est également efficace dans le traitement de l’enflure du foie et d’autres maladies telles que des abcès, des plaies qui apparaissent sur le corps et les maux de dents, et pour le lavage des yeux. L’urine de chamelle est bénéfique dans le traitement hazaaz-AL, et il a été indiqué que M. al-hazzaz est une douleur dans le cœur provoquée par la colère et ainsi de suite.

    (méfiance, pourtant: L'organisation mondiale de la santé (OMS) a émis une note d'alerte, recommandant aux citoyens arabes d'éviter de  boire de l’urine de chameau. La recommandation vaut aussi pour le lait de chamelle cru et les contacts rapprochés (?????) avec les chameaux dans les fermes, sur les marchés, dans les étables ou les écuries.)

    Attention

    On ne rigole pas encore!

    Les remèdes les plus utiles contre la sorcellerie sont les médicaments divins, car ces remèdes sont, par essence, bénéfiques.


    Certes, résulte des agissements liés aux mauvais esprits vils.

    Leur élimination se fait par l’utilisation de ce qui les repousse et ce qui leur résiste parmi les glorifications, [la récitation] des versets du Qor’ân, et les invocations qui anéantissent leurs effets et leurs traces [sur la victime].

    Plus [ces invocations] sont fortes et dures, plus leur propagation sera efficace.

    Cette situation est telle que la confrontation de deux armées, chacune étant équipée d’armes, et l’armée victorieuse vaincra l’armée défaite et s’appropriera le pouvoir.
    Si le cœur est rempli de l’amour d’Allâh, recouvert par l’invocation d’Allâh, muni d’acheminement, d’invocations et de formulations protectrices qu’il prononce sincèrement et conformément aux sentiments qu’il nourrit dans son cœur et sa langue, ceci constituera l’un des moyens les plus efficaces pour éloigner la sorcellerie, et ce sera un des plus grands remèdes pour lui après [que ce Sihr] l’ai accablé.
    Leur magie [à ces ensorceleurs] ne déploie ses effets que dans les cœurs faibles et les âmes amoureuses attachées aux ignominies.
    C’est pour cette raison que la sorcellerie affecte le plus souvent les femmes et les garçons, les ignorants et les nomades, et celui dont la part de confiance en Allâh et de croyance à l’unicité d’Allâh est minime, et dont le lot d’invocations et de prières prophétiques n’est que réduit.
    Et n’est pas touché par ces malheurs celui qui revient aux invocations et formules protectrices prophétiques.

    Il a été dit : l’ensorcelé est celui qui se laisse entraîner aisément et qui est dépendant d’une chose précise pour laquelle il se tourne souvent, qui maîtrise les tendances de son cœurs.

    Les mauvais esprits ne dominent que d’autres susceptibles d’être assujettis, car ils ne penchent que vers ce qui convient à ces esprits ignobles, et sont démunis de force divine, en étant désarmés.

    Ainsi, les esprits vils rencontrent ces âmes désarmées, prédisposées à ce qui leur convient.
    Ils s’en emparent donc et les influencent par la magie ou autre.

    Wa Allâhu A’lâm. 

    Attention

    On ne rigole toujours pas !

    La Roqya contre les blocages dûs à la sorcellerie et au mauvais oeil

          

    3 RAISONS qui font qu'un DJINN PÉNÈTRE TON CORPS!

    Invocation simple et tr s fficace qui sort les djinns du corps humain

    Attention

    On ne rigole pas encore!

    Approche scientifique de la hijama - العلم الشرعي - La science légiférée

    Al Hijama est une pratique thérapeutique ancestrale utilisée dans l’Égypte antique ainsi que dans la médecine chinoise traditionnelle. Le Prophète (sallahu alayhi wa salam) a confirmé et encouragé cette pratique et de nombreux hadiths ventent ses mérites.

    Anas Ibn Mâlik rapporte que le Messager d’Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : "Pendant mon Voyage Nocturne, je ne suis pas passé devant un groupe d’anges sans qu’ils ne me disent : 'Ô Muhammad ! Ordonne à ta communauté de pratiquer Al-Hijama." [Sahîh Al-Jâmi’ (5671)]

    Anas rapporte que Abû Taybah pratiqua Al-Hijâmah au Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam). Il ordonna qu’on lui donne deux Sâ‘ de nourriture, il parla à ses maîtres afin qu’il cessent de trop le charger et dit : "Le meilleur de vos remèdes est Al-Hijama" [Al-Bukhârî (5696) et Muslim (1577)]

    Il nous est rapport que le prophète a pratiqué la hijama sur sa tête d’une douleur causé par une migraine, il a pratiqué aussi l’incisiothérapie sur les deux côtes de la nuque (Al-Okhdouain) ainsi qu’au milieu des épaules (Al-Kéhel).

    Il nous est rapporté aussi que le prophète a recommandé la hijama à une personne qui se plaignait d’une douleur au niveau de la tête. Et de mettre la Henna par rapport à une douleur au niveau des pieds.

    L’incisiothérapie serait interdite par rapport à ceux qui ont un âge avancé, les femmes enceintes, les femmes dans leurs périodes d’indisposition, les enfants de moins de 2 ans (sauf dans des cas extrêmes).

    Il existe plusieurs hadiths concernant les moments de la Hijama, les meilleurs jours sont le 17ém, 19ém et 21ém jour de chaque mois arabe, de préférence le matin à jeun dans une pièce pas trop froide ni chaude, éviter de vous fatiguer après la hijama pendant toute la journée qui suit (les rapports entre mari et femme ou sport…). Pendant cette même journée, manger une nourriture saine et facile à digérer. Par rapport aux jours, il est recommandé de pratiquer l’incisiothérapie le lundi, mardi et jeudi et d’éviter le mercredi, vendredi et samedi. (Mais les savants disent que pour les cas  d’urgence comme l’empoisonnement, on peut la pratiquer à n’importe quel moment).

    Les bienfaits de la hijama sont multiples, on peut citer

    • Nettoie les artères et les veines et stimule la circulation sanguine en effet plusieurs maladies sont causées par le non-approvisionnement de l’organe d’un sang pur et frais.
    • Nettoie les veines lymphatiques et libère les toxines causées par les médicaments.
    • Régénère l’énergie vitale du corps.
    • Rééquilibre les taux d’hormones.
    • Revitalise le système neuro cérébral, les glandes, les organes.
    • Abaisse le taux de sucre et de la tension artérielle.
    • Abaisse les douleurs et dans certains cas les éliminent.
    • Extrais les sorcelleries dans les corps et les poisons engendrés…

    Les djinns attaquent l’humain dans plusieurs cas on peut citer le mauvais œil, la sorcellerie, l’amour ou la vengeance… et les djinns sont influencés quand la sorcellerie mise dans le corps de l’humain commence à sortir ou quand les nœuds causés par le mauvais œil commencent à s’ouvrir. Dans quelques  cas le malade devient sur ses nerfs, des fois des tremblements, évanouissement ou possession partielle ou totale.

    Certains djinns se retrouvent bloqués dans des endroits du corps à cause de la sorcellerie (djinns dans l’estomac ou les intestins par rapport à la sorcellerie mangée) et les ventouses nous permettent de les extraire ainsi que les toxines causées par la sorcellerie.

     

    On ne rigole pas !

     

    Coma hydraulique

     

    Coma hydraulique

     

    Coma hydraulique

     

    Attention

    On ne rigole pas du tout.. !

    On ne rigole pas... il y a au moins trois deux raisons pour ne pas rigoler de cette petite info peu reprise dans les médias et de ses causes:

    ♦  cette pauvre femme aurait pu perdre la vie à cause d'un obscurantisme qui se donne des airs prétentieusement scientifiques     

    ♦  ça a du encore couter un max de fric, en frais de transports sanitaires, de soins intensifs et tout le tremblement, même si ça coute pas cher, c'est la C.M.U. qui paye (ou l' A.M.E.)

    ♦  on nous gonfle avec tout ce que l'on doit à la civilisation arabo-musulmane dans les domaines de la culture en général, de l'art, des sciences, des mathématiques, de l'astronomie, de la poésie, de la peinture, de la cruauté , de la perfidie, on dévalue notre propre culture, nos racines, notre histoire, nos fêtes, nos traditions, nos artistes, nos savants, nos soldats etc... pour le remplacer progressivement par ÇA:

    Coma hydraulique

     

    J'oubliais, encore une ou deux raisons de ne pas rigoler:

    ♦  on nous gonfle avec tout ce que l'on doit à la civilisation arabo-musulmane dans les domaines de la culture en général, de l'art, des sciences, des mathématiques, de l'astronomie, de la poésie, de la peinture, de la cruauté , de la perfidie, on dévalue notre propre culture, nos racines, notre histoire, nos fêtes, nos traditions,nos artistes, nos savants, nos soldats etc... pour le remplacer progressivement par ÇA:

    Coma hydraulique

    ♦  on nous gonfle avec tout ce que l'on doit à la civilisation arabo-musulmane dans les domaines de la culture en général, de l'art, des sciences, des mathématiques, de l'astronomie, de la poésie, de la peinture, de la cruauté , de la perfidie, on dévalue notre propre culture, nos racines, notre histoire, nos fêtes, nos traditions, nos artistes, nos savants, nos soldats etc... pour le remplacer progressivement par ÇA:

    Coma hydraulique

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  •      
     

    Même “avant”, on disait déjà que c’était mieux avant... et ça fait quelques millénaires que ça dure, je sais... mais

    Au cours des derniers siècles, les nations d’Europe et d’Amérique du Nord dominèrent la terre et exportèrent leur culture "chrétienne" dans le monde entier. Mais au cours des dernières années – et plus particulièrement en ce 21ème siècle – ces pays autrefois puissants ont commencé à imploser . Ces nations qui avaient pris pour acquis une culture, une histoire et des valeurs communes doivent faire face à des vagues massives d’immigrés qui apportent leurs propres idées et coutumes, et remettent en question celles de leurs pays d’accueil. Cette tendance est en pleine ex­pansion dans toute l’Europe et les Amériques.

    Le philosophe George Santayana a dit : "Ceux qui ne tirent pas les leçons de l’Histoire les répètent". Au­jourd’hui, la plupart des gens voient les événements qui causent les problèmes, mais rares sont ceux qui ont une vision globale de la situation. Il y a plus de 200 ans, le célèbre historien anglais Edward Gibbon soulignait les principales causes de la chute de l’ancien Empire romain : l’amour du luxe, un fossé croissant entre les riches et les pauvres, une obsession pour le sexe, une volonté accrue de bénéficier d’aides financières gouvernementales et de vivre aux frais de l’État. Au cours de la seconde moitié du 20ème siècle, ce même phénomène est devenu de plus en plus visible parmi les nations occidentales.

    Les nations occidentales historiquement chrétiennes doivent faire face à des menaces croissantes venant de l’in­térieur et de l’extérieur. Pendant plus d’un siècle, la menace laïque de l’intérieur fut écartée par les valeurs bibliques fondamentales, mais au cours des dernières décennies cette attaque réussit particulièrement bien parmi les intellectuels et les universitaires. Huntington affirme que ce rejet "signifie la fin des États-Unis d’Amérique comme nous les connaissons. Cela indique également la fin de la civilisa­tion occidentale". Malheureusement, très peu de gens aujourd’hui semblent saisir cette réalité !

    La civilisation occidentale est aussi confrontée à des menaces extérieures qui mettent en péril sa survie et à sa prédominance. L’un des défis majeurs est la réémergence de l’islam comme une force à prendre en compte. L’objec­tif affiché de nombreux islamistes radicaux est la destruc­tion de l’Occident "chrétien" corrompu et l’établisse­ment d’un califat basé sur le Coran et la charia. Cela pose un défi direct aux concepts fondamentaux de la civilisa­tion occidentale. Les musulmans accusent les juifs et les chrétiens d’avoir "corrompu" les Écritures que Dieu leur avait données à l’origine. L’islam considère Jésus-Christ comme un prophète, et non comme le Fils de Dieu. Les partisans de la charia rejettent le gouvernement démocra­tique qui permet de passer outre les traditions ancestrales des juristes musulmans. Selon la loi islamique stricte, les non-croyants qui ne se convertissent pas à l’islam doivent payer le prix fort en se contentant d’un statut de seconde classe dans la société, ou faire face à la mort.

    d'après un long article trouvé sur un site catholique peut-être légèrement traditionaliste...

     

    Un exemple d'actualité d'une triste banalité

    Noël approche. Dans les écoles, la fête a perdu son lustre. On n’enseigne plus de chants qui célèbrent la nativité, le "petit Jésus" a disparu avec les crèches, les sapins ne scintillent plus. Il s’agit de signes religieux, mais aussi d’un patrimoine qui s’efface silencieusement sous l'influence d'un islam expansionniste soutenu par des laïcards "libres-penseurs" complices... 

     

     
        C'était mieux, avant... (enfin je crois)  

     

    "Mon beau sapin"                

             

    Je retire ce que j'ai dit

     

    Je retire ce que j'ai dit

     

    Je retire ce que j'ai dit

             
                   

     "Petit Papa Noël" par "les Petits Chanteurs à la Croix de Bois"

             
             

    Je retire ce que j'ai dit

     

      Je retire ce que j'ai dit  

    Je retire ce que j'ai dit

             

     

    "Les anges dans nos campagnes" par " LE CHORAL ARMENTIEROIS "                 

    C'étai mieux avant

      Parce-que, maintenant...
       

     

     

     

    التشهد للشيخ علي عبد الرحمن علي

     

    Souhaiter "Joyeux Noël" revient à commettre un péché plus grave que le meurtre, selon ce cheikh basé en Arabie saoudite: "Vous ne pouvez pas dire 'Joyeux Noël'. Pas de "Joyeux Noël"! Ça ne fait pas partie de notre religion. Point final. Dire "Joyeux Noël" revient à dire: "Félicitations pour votre fausse religion!", "Félicitations pour votre fausse compréhension de la vie!". Vous les félicitez de commettre l'un des plus grands péchés de Shirk (l'association). Et de mécréance. C'est plus grave que la fornication, plus grave que la consommation d'alcool et plus grave que de tuer quelqu'un. Parce que vous approuvez le plus grand crime jamais commis par les enfants d'Adam: le Shirk (l'association). Et vous dites à quelqu'un: "Pas de problème. Joyeux Noël à vous!"

    - Cheikh Abu Mussab Wajdi Akkari, un Libanais vivant actuellement en Arabie saoudite

     

     

     

     

     

     

       
         Et pis, ça aussi (ou: ça surtout !...)  
     

     

    Est-ce bien catholique de fêter Noël...?

     
       
     

     

    Est-ce bien catholique de fêter Noël...? Cette question peut faire sourire mais en fait derrière cette formulation un peu humoristique et provocante, il y a un réel enjeu pour les libres penseurs que nous sommes, mais aussi pour tout ceux qui veulent fêter librement noël sans être considérés comme des chrétiens qui s’ignorent !!!

    L’opinion la plus répandue veut que noël soit une fête catholique. Cette opinion est comme d’habitude véhiculée par les médias qui chaque année nous présentent toujours l’aspect religieux des choses : reportage sur noël à Bethléem, reportage dans une messe de noël, histoire du christ, discours de tel curé sur le vrai sens de noël…

    Comme chacun le sait, en tout cas, sur TF1, France 2 et les grandes chaînes télévisuels, la France serait un pays catholique… c’est une évidence pour ces bien-pensants !

    Eloignons nous des médias et de leur complicité envers les puissances réactionnaires et intéressons nous à noël tel qu’il est fêté par la majorité des français et des occidentaux !

    On festoie le soir du 24 décembre avec la famille, on s’offre des cadeaux, on mange gras, on boit, on écoute de la musique, on déconne, on regarde des émissions de variété à la télé, on se retrouve, on rigole, on fait croire à nos enfants qu’un "père noël" va venir dans la nuit déposer des cadeaux au pied d’un sapin qu’on à décoré… etc.

    En réalité, rien de très chrétien dans le choix de cette date, de l’aveu même des pères de l’Eglise, la date est plaquée sur des cultes païens antérieurs ! D’où il en résulte que Noël est une fête volée par le christianisme !!!

     d'après un site de "libre pensée", faut-il le préciser ? 

     

     

    Je sais que les "Noëls d'antan" n'étaient pas toujours de grands moments de plaisir: le froid toujours, la misère souvent, la disette parfois, en faisaient une période redoutable. Mais, à défaut de plaisir, on assistait généralement à de grands moments  de joie et de bonheur dans toute une société réunie dans la même foi.

    Alors,je veux bien, à l'extrème-extrème rigueur... faire semblant de comprendre le besoin d'expansion haineuse et belliqueuse des gentils adeptes de cette religion d'Amour, de Tolérance et de Paix que serait le mahométisme*, mais je me refuse à trouver le moindre début de commencement d'excuse aux traitres hypocrites et criminels qui se croient, se prétendent et se nomment "libres-penseurs".

    C'était mieux avant...

     

    * Le terme de "mahométisme" a été employé en Occident pour désigner la religion musulmane jusqu'au début du XXme siècle. C'est aujourd'hui un terme vieilli et qui tend à prendre un sens à connotation péjorative. La forme lexicale correspondante qui sert à désigner un adepte de cette religion est "mahométan", mot également vieilli qui a pris le sens de pratiquant rétrograde avec le sens de religion fanatique ou violente, ou pour désigner certains mouvements musulmans politisés radicaux.

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique