•  

     

    La chute de Kabul pour les nuls

     

    Biden n’a encore parlé à aucun dirigeant mondial depuis la chute de Kaboul

    d'après "Aube Digitale"

    Si quelqu’un gardait l’espoir que le Pentagone ait une idée de ce qu’il est advenu de tous ces milliards d’armes accumulés en Afghanistan au cours des 20 dernières années, il n’en est rien.

    Répondant à la question d’un journaliste sur le sort des milliards de dollars d’armes que les États-Unis ont donnés à l’Afghanistan, le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan a déclaré que l’administration Biden n’a pas "une image complète", un euphémisme pour dire que la plupart des armes sont perdues, ajoutant qu’une "bonne quantité" des armes que les États-Unis ont données à l’Afghanistan sont en possession des Talibans, et qu’ils ne s’attendent pas à ce qu’elles soient rendues aux États-Unis.

    "Nous n’avons pas une image complète, évidemment, de l’endroit où chaque article de matériel de défense est allé, mais certainement, une bonne partie est tombée entre les mains des talibans, et évidemment, nous n’avons pas le sentiment qu’ils vont nous les remettre facilement à l’aéroport."

    Ce qui est peut-être plus choquant, c’est la révélation par Sullivan que Joe Biden –dont les vacances ont été interrompues sans ménagement lorsque l’ambassade américaine a dû être évacuée au pied levé après la prise du pouvoir par les talibans– n’a toujours pas parlé à un de ses homologues étrangers depuis la chute de Kaboul.

    M. Sullivan a déclaré qu’à la place du président, dont les divagations incohérentes, même lorsqu’elles sont lues sur un téléprompteur, rendent pratiquement impossible de comprendre ce que Joe Biden essaie de dire, d’autres membres de l’administration téléphonent à l’étranger parce que les discussions sont plus techniques.

    "Il n’a pas parlé avec d’autres dirigeants mondiaux", a déclaré M. Sullivan, en réponse à une question de Kaitlan Collins, de CNN

    Et pendant que Biden mange des glaces ou fait la sieste, d’autres dirigeants mondiaux ont passé ces derniers jours au téléphone avec leurs alliés. La chancelière allemande Angela Merkel, le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre britannique Boris Johnson se sont tous entretenus. Johnson, quant à lui, a proposé une réunion virtuelle du G7.

    Mais Biden a laissé les appels aux alliés étrangers aux membres de son équipe.

    "Moi-même, le secrétaire d’État Antony Blinken et plusieurs autres membres de l’équipe sont régulièrement en contact avec leurs homologues étrangers et nous avons l’intention de continuer à le faire dans les prochains jours", a déclaré Sullivan.

    "Pour l’instant, la question principale est une question opérationnelle. a-t-il ajouté. Il s’agit de savoir comment nous nous coordonnons avec eux pour les aider à faire sortir leur peuple et nous opérons par les canaux logistiques et les canaux politiques pour que cela se réalise."

     

    cadeau bonus...

    "Le régime de Biden n’a aucune idée de la manière dont il va évacuer les Américains toujours bloqués en Afghanistan "

    But, in same time :

    "La difficile évacuation de Kaboul, notamment celle des diplomates américains, embarrasse l’entourage de Joe Biden. Ses équipes rejettent la faute sur Donald Trump..."

     

     

     

    à suivre. 

    (peut-être... ou pas) 

     

     

      

     


    6 commentaires
  • Faut savoir...

    petit rappel des faits :

    «Grenoble : un collectif féministe s’allie avec une association islamiste pour défendre le burkini. Selon les cosignataires de la lettre, les femmes musulmanes seraient stigmatisées et exclues.»

    «Des députés PS font supprimer un amendement sénatorial "anti-burkini"… et se font applaudir par "Alliance citoyenne" (sic !) une association "charia-compatible" proche de l’islam politique.»
     

    mais, au fait... doit-on dire, ou plus exactement, doit-on écrire :

    "Burkini", avec un "K" comme dans "bikini" ?

    doit-on dire...?

    ou... 

    "Burqini", avec un "Q" comme dans "burqa" ?

    doit-on dire...?

     

     

    Oups...!

    Je m'aperçois avec un certain désappointement* que ce débat (anecdotique et superflu ?) n'a plus lieu d'être : on ne dit plus "burkini" (ou "burqini") mais on doit dire "maillot de bain couvrant".

    doit-on dire...?

    * en fait, non...!

     

     

     

     

     

     


    12 commentaires
  •  

    Un "complot" de plus qui va faire, forcément, le jeu de l'estrême-drouate...

     

    "C'est l'identité française qu'on assassine" de Claude MEUNIER-BERTHELOT

    L'école est "finie"

    Dans cet ouvrage, l’auteur nous dévoile une réalité insoupçonnée : l’École au service de la destruction de l’identité française par la mise en œuvre de deux systèmes éducatifs parallèles.

    L’un, droit commun de l’Éducation nationale, consiste en une "refondation" de l’École où les cours disparaissent avec toutes les conséquences qui en découlent, aboutissement d’un long processus révolutionnaire dont l’auteur retrace non seulement les grandes étapes mais l’idéologie qui la sous-tend ainsi que les principaux acteurs.

    L’autre, défini comme étant "l’éducation prioritaire", école "d’exigence et d’excellence" pour les populations issues de l’immigration, spécifiquement destiné aux enfants des "Z.E.P.", autrement dit des banlieues. Pour ces populations en majeure partie immigrées, est pratiqué un enseignement structuré, avec des méthodes pédagogiques "efficaces", un suivi individualisé, un travail régulièrement contrôlé, des exigences à la clé et pour ce faire, sont engloutis des moyens colossaux financés par nos impôts.

    Rien n’est épargné pour créer une élite étrangère à notre culture et faire de nos enfants, les larbins.

    Ce constat ne nous fait-il pas le devoir impératif de contrer cette entreprise de destruction de l’identité française menée par ceux-là même qui nous gouvernent ?

    Claude Meunier-Berthelot a fait sa carrière dans l’Éducation Nationale, elle est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la désinformation anesthésiante relative au système éducatif.

     

    L'Ecole détruit l'identité française ! - Le Zoom - Claude Meunier-Berthelot - TVL

     

     

     


    12 commentaires
  • Journée internationale des droits des femmes

    La Journée internationale des femmes (selon l'appellation officielle de l'ONU ; en anglais, International Women's Day ou IWD), également appelée journée internationale des droits des femmes dans certains pays comme la France, est célébrée le 8 mars. C'est une journée internationale mettant en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

    Ne les oublions pas...

    Ne les oublions pas. 

    best-of des commentaires :

    Pas un jour dans les médias sans un parallèle nauséabond entre le voile et une abjection... Propos orduriers venant souvent des mêmes, omniprésents dans les médias-complices de la #HaineAntiMusulmans.

    Et pour ceux qui vont me faire un parallèle douteux avec l’Iran qui "oblige les femmes à le porter." : si la France "oblige" les femmes à ne pas le porter, quelle serait la différence avec l’Iran ?

     

     

     


    12 commentaires
  •  

    "Avec cette charte, tout commence !" C'est par ces mots enthousiastes qu'Emmanuel Macron a conclu son rendez-vous avec le Conseil français du culte musulman.

     

    "Charte des Principes de l'Islam de France"

    C'est un texte presque parfait, pour qui lit la taqîya dans le texte, contrairement aux réserves émises par certains journaux soupçonneux.

    Pour faire bref :

    Article 1

    Objectif de la charte

    Les valeurs islamiques et les principes de droit applicables dans la République sont parfaitement compatibles et les musulmans de France appartiennent pleinement à la communauté nationale. D’un point de vue constitutionnel, tous les citoyens, quelles que soient leur religion, leurs croyances ou leurs convictions philosophiques, sont égaux.

    Jusque là, rien à dire. Affirmer le contraire, d'entrée de jeu aurait été maladroit, surtout pour des "signataires [qui] s'inscrivent dans l'écriture d'une page importante de l'histoire de France"

    Article 2

    Missions

    Notre mission et notre engagement découlent de notre engagement citoyen et de notre foi.../... Le principe d’égalité devant la loi nous oblige à nous conformer aux règles communes et les faire prévaloir sur toutes les normes et règles y compris celles issues de nos convictions et/ou de nos interprétations religieuses.

    ...parfait, on ne pouvait en espérer moins (d'accord, "citoyen" et "foi". dans la même phrase, ça peut surprendre au pays de la laïcité institutionnelle, mais bon...)

    Ensuite :

    Article 3

    La Liberté

    "Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi donc de contraindre les gens à croire ?" (Coran, 10 : 99).

    Article 4

    L’Egalité

    "...certes, Nous avons rendu dignes tous les enfants d’Adam" (Coran, 17 : 70)

    Article 5

    La Fraternité

    "À chacun de vous, Nous avons tracé un itinéraire et établi une règle de conduite qui lui est propre. Et si Dieu l'avait voulu, Il aurait fait de vous une seule et même communauté, mais Il a voulu vous éprouver pour voir l'usage que chaque communauté ferait de ce qu'Il lui a donné. Rivalisez donc d'efforts dans l'accomplissement de bonnes œuvres, car c'est vers Dieu que vous ferez tous retour, et Il vous éclairera alors sur l'origine de vos divergences." (Coran 5 : 48)

    Là, on frôle le sublime et l'on se rend compte que les valeurs de la république ("Liberté", "Egalité" et "Fraternité") sont parfaitement compatibles avec les grands principes de l'Islam (de France).

    etc... etc...

    ...au hasard des pages suivantes :

    ...nous nous engageons à ne pas utiliser ni à laisser utiliser l’islam ou le concept d’oumma (communauté des croyants) dans une optique politique locale ou nationale ou pour les besoins d’un agenda politique dicté par une puissance étrangère qui nie la pluralité consubstantielle à l’islam. Nous refusons que les lieux de culte servent à diffuser des discours politiques ou importent des conflits qui ont lieu dans d’autres parties du monde. Nos mosquées et lieux de culte sont réservés à la prière et à la transmission de valeurs.../...

    Les objectifs d’une religion contribuent aux valeurs universelles qui fondent l’humanité. Les responsables musulmans, amènent les fidèles à la réflexion et les aident à distinguer dans les sources scripturaires, ce qui est applicable dans le contexte de la société française.../...

    Nous appelons à ne pas diffuser de livres, fascicules, sites internet, blogs, vidéos, qui propagent des idées de violence, de haine, de terrorisme ou de racisme, sous quelque forme que ce soit. Les courants extrémistes s’appuient sur des concepts belliqueux, incitant à la violence et à la sécession dans des discours qui nuisent autant à la société française qu’à l’image de l’islam et des musulmans.../...

    etc...

    Et, à preuve de la symbiose et de la complémentarité qui unit nos deux institutions, quand Notre Président reconnait et condamne les privilèges de l'homme blanc dans la culture occidentale et que le racisme anti-blanc y est considéré comme un fantasme, le CCFM de son côté y nie ou ignore les discriminations et les actes christianophobes :

    Article 5

    Toutes les formes de racisme, de discrimination et de haine de l’autre, notamment les actes antimusulmans, les actes antisémites, l’homophobie et la misogynie sont des délits pénalement condamnés. Ils sont également l’expression d’une déchéance de l’esprit et du cœur qu’aucune foi sincère ne saurait accepter.

     

    Pour le texte complet, c'est ici :

     

     

    En marche vers l'Islam de France...

    dessin paru dans "l'Opinion" en octobre 2020

     


    15 commentaires
  •  

     

    ...Oui, mais voila, en même temps :

    Il est passé par ici...

    Il repassera par-là...

     

    Mohammed Moussaoui, président du CFCM, déclare qu'il faut renoncer au droit de blasphème au nom de la fraternité.
    "Il faut savoir renoncer à certains droits pour que la fraternité puisse s'exprimer dans notre pays"

    ILS-NE-PA-SSE-RONT-PAS !


    ILS NE PA-SSE-RONT PAS !

     

    Tout s''explique : selon Etienne Le Harivel de Gonneville, ambassadeur de Macronie en Suède, “La France est un pays musulman”

    • “Tout d’abord : la France est un pays musulman. L’Islam est la deuxième religion de France. Nous avons entre 4 et 8 millions de musulmans en France”
    • “Les musulmans que nous écoutons en priorité sont les Français musulmans”
    • Journaliste : Et que disent-ils ?

     

     

     


    14 commentaires
  •  

    Merci à "BTW"

    "La fin prochaine et inéluctable de la race blanche..."

    Fin de race.

    Black Lives Matter

    Le décès, lors de son arrestation par la police, fin mai 2020 dans une obscure ville des U.S.A., de George Floyd, un délinquant noir (on dit : "afro-américain"...) multirécidiviste, alcoolisé et drogué, en possession de fausse monnaie, ancien rappeur et star du porno, sans profession, au long casier judiciaire et qui rêvait de devenir juge à la Cour Suprême, a signé la fin prochaine et inéluctable de la race blanche... Le début de la fin de la "suprématie blanche" aux Etats-Unis d'abord puis, rapidement, dans le reste du Monde... La fin de la civilisation "blanche" qui a marqué et influencé la marche du monde depuis des milliers d'années...  La fin de ses héros et de ses martyrs, de ses penseurs et de ses aventuriers, de ses savants et de ses artistes. 

    C'était bien, pourtant, dans le fond...

    Au regard de la personnalité de l'instigateur de cette révolution malgré lui et des agissements de ses disciples : violences, humiliations, destructions, saccages, pillages, viols, meurtres, lynchages... on peut s'interroger sur la nature de cette civilisation qui vient -où seule la vie des noirs semble compter-, mais dont d'évidents signes avant-coureurs étaient visibles depuis longtemps. Si le terme d'"ensauvagement" concernant nos jeunes de nos banlieues et de nos quartiers prête à polémiques auprès de ceux qui ne le subissent pas, il pourrait naturellement et étymologiquement convenir ici.

    Pourtant, d'aucuns, s'ils possédaient une certaine forme particulière de "culture" ou une sorte de curiosité, ne manqueraient pas de signifier qu'il s'agit là d'un juste et inévitable retour des choses à la normalité... Selon eux... S'ils avaient entendu parler du grand "Yaqub" -avatar, dit-on, du "Jacob" biblique-...

    Nation of Islam

    Ce mouvement serait en fait inspiré directement des travaux d'un certain Yaqub, un "scientifique noir" né à la Mecque et ayant vécu il y a un peu plus de 6 600 ans dans une île grecque (là même où l'Apôtre Jean a reçu ses visions et écrit son "Apocalypse"). Son existence et ses travaux ont été révélés au peuple noir par le fondateur de la "Nation of Islam" dans son "Message aux noirs d'Amérique".

    Organisation politico-religieuse, communautariste et paramilitaire, la "Nation of Islam" a été fondée en 1930 par le "mahdi" (ou "messie musulman") Wallace Fard Muhammad -né également à la Mecque- et "authentique et véritable réincarnation de Allah", afin de lutter contre les ségrégations visant les noirs américains... La "Nation of Islam" affirme que l'islam est la seule et véritable religion de l'homme noir, que l'homme blanc est une race inférieure et est le représentant du diable sur Terre, et que la fin prochaine de son règne est annoncée par toutes les prophéties, et que le christianisme est la religion de l'esclavage et du mal... La "Nation of Islam" a la volonté d'établir un état séparé, réservé aux "descendants d'esclaves" dans le sud des Etats-Unis et -entre autres projets- d'y dispenser un enseignement (non mixte), une éducation et une culture ethnocentrés sur les valeurs et les traditions du peuple noir et du Dieu unique. 

    Elle serait considérée comme une "secte" par les autres musulmans...

    En dehors de ses "stars" mondiales que furent Malcom X et Mohamed Ali, elle compterait parmi ses membres et sympathisants un grand nombre de personnalités parfois inattendues du show-biz : Public Enemy, Kool and the Gang, Ice Cube, Snoopy Dog, Will Smith, Stevie Wonder, Jay Z et le gentil Mickael Jackson. (nofi.media)

    Yaqub... 

    Selon ce "savant", sorte d'imam et de mufti avant l'heure, la race noire est la première, l'originelle et donc la plus naturelle et la plus licite, sinon la seule autorisée, sur Terre.

    Et, en vérité, c''est ainsi qu'il a créé les autres races pour en faire des serviteurs et des esclaves à partir d'élevages sélectifs qu'il a baptisé des "greffes" :

    "L’homme noir a produit ces quatre couleurs : brun, rouge, jaune et blanc. L’homme noir, pourtant, est le créateur de tous [...] Maintenant, le grand Mahdi avec sa sagesse, connaissance et compréhension infinies, va remettre l’homme noir originel dans la situation originelle ou il était au commencement, c'est à dire le Dieu et le gouverneur de l’univers [...] Nous avons vu la race blanche des démons dans le ciel, parmi les justes, causant des troubles jusqu’à ce qu’ils aient été découverts.[...] Ils ont été punis en étant privé des conseils divins et ravalés au rang des bêtes sauvages sautant d’arbre en arbre. Les singes en procèdent.[...] Avant eux, il n’y avait rien comme les singes et les cochons." [...] "Certains membres de la nouvelle race blanche ont essayé de se greffer à nouveau dans la nation noire, mais ils n'avaient rien à y faire. En conséquence, ils sont devenus des gorilles. En fait, toute la famille des singes est issue de ces 2 000 ans d'histoire de la race blanche en Europe"

    "La nouvelle race a voyagé à La Mecque où ils ont causé tant de problèmes qu'ils ont été exilés en "Asie de l'Ouest" (en Europe), et dépouillés de tout sauf du langage [...] Une fois là-bas, ils ont été encordés, pour les garder hors du paradis.[...] Les soldats ont patrouillé à la frontière armés d'épées, pour empêcher les démons blancs de traverser. Pendant de nombreux siècles, ils ont vécu une vie barbare, survivant nus dans des grottes et mangeant de la viande crue, mais finalement ils ont été attirés hors des grottes par Moïse qui leur a appris à porter des vêtements. Moïse a essayé de les civiliser, mais a finalement abandonné et a exterminé les plus gênants d'entre eux avec de la dynamite (sic). Cependant, ils avaient appris à utiliser la tromperie pour usurper le pouvoir et asservir la population noire, amenant les premiers esclaves en Amérique."

    En conséquence...

    ...très logiquement :

    Fin de race

    "Entre la race blanche et la famille noire, il fallait un combat, puisqu'il faut la victoire !"

    (attribué à Toussaint Louverture)

     

     

    voir https://www.sarrazins.fr/de-lhistoire-de-la-nation-of-islam/

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique