•  

     

    Roger Mason "Le blues de la poisse"

    Extrait d'une émission de télévision des années 70 animée par Philippe Bouvard, Roger Mason était l'invité ..

     

     

    Mais, ça c'était avant,

    maintenant...

    ... question poisse (ou pas) y'a aussi ça !

     

     


    votre commentaire
  •  

    en ces temps déraisonnables...

    ...ça peut pas faire de mal non plus !

    "France fille aînée de l'Eglise"

    Jean-Yves-Marie Tourbin

    Juste pour faire mentir Marion Maréchal-"Le Pen" ("la France va passer de la fille ainée de l'église catholique à la petite nièce de l'Islam") et Nicolas L. ("Cela fait longtemps que les Français ne souhaitent plus entendre parler de la France comme de la fille aînée de l'Église. Les voilà exaucés : elle est désormais fille cadette de l'Oumma"), et pour taquiner Sa Sainteté François Ø (*)

    Si ça fait pas de bien...

    (*) à gauche (aussi) sur la photo

     

     


    9 commentaires
  •  

    L'Île Saint-Louis...

    "Une des plus belles chanson de Jean-Pax MEFRET, journaliste et auteur/compositeur, sur la désillusion éprouvée par ceux qui ont pu croire aux paradis marxistes vantés par les élites des années 60/70 ... dont ne subsistent que les charniers un peu partout dans le monde. Des millions de morts ... URSS, Cambodge...." (extrait d'une des présentations de la chanson)

     

    L'Île Saint-Louis 

    Elle fume toujours des Camel

    Quand elle remonte Saint Michel.

    Elle a les yeux qui s'ennuient

    Aux reflets de l'île Saint-Louis.

    "Sous les pavés, y'a la plage"...

    Elle aimait bien cette image

    Quand elle désertait la fac

    Pour courir rue Gay-Lussac.

     

    Elle ne chantait que des chansons de Dylan,

    Elle ne parlait que de la guerre du Vietnam,

    Elle transformait les restos en amphis,

    La nuit, sur l'île Saint-Louis.

     

    San Francisco, Katmandou,

    Woodstock, Hanoï et Moscou,

    C'était sa géographie,

    Ses frontières, toute sa vie,

    Quand les maisons bleues accrochées aux collines

    La faisaient planer jusqu'au mont de Palestine...

    Manipulation sur fond de mélodie,

    La nuit, sur l'île Saint-Louis.

     

     

     

     Je l'ai rencontrée hier,

    Elle marchait en solitaire,

    Elle avait un peu vieilli,

    Elle avait beaucoup compris.

     

    Fini, le temps du Népal,

    Plus d'œillets au Portugal...

    Là-bas, en Mer de Chine,

    Les boat-people sont nés sous Ho Chi Minh.

     

    Elle a tout raté, elle revient de Corrèze.

    Elle a tout laissé, elle n'écoute plus Joan Baez.

    Certaines chansons ont perdu leur magie,

    Fait gris sur l'île Saint-Louis.

     

    Paradis artificiel,

    Elle s'en va de Saint Michel.

    Elle veut d'autres harmonies...

     

    Mai 68, c'est loin d'ici...

     

     

    "Elle a un peu vieilli, elle a beaucoup compris..."

    combien croient ne pas avoir vieilli et n'ont encore rien compris ?

    ...ou font semblant.

     

     


    12 commentaires
  •  

    Quand on craint d'être parano à propos du Grand Remplacement, prendre le métro à Paris est très rassurant.

     

     
    «Texte modifié légèrement pour correspondre à la menace du jour et réveiller les descendants de partisans aux cris de "ohé!" comme il se doit.»
    Renaud CAMUS - 26 juin 2016

     

     

    "Le mythe d’une invasion migratoire n’est pas un thème nouveau. A intervalles réguliers, il traverse la France depuis près d’un siècle. Belle époque, années folles, grande dépression, décolonisation : chaque décennie a connu ses prophètes de la submersion étrangère qui lancent leurs carrières littéraires et politiques sur le dos de l’immigration...

    "Derrière cette formule se cache une idée complotiste : via l’immigration, les élites mondiales chercheraient à organiser le remplacement de la population occidentale. Loin de rester cantonnées aux groupuscules extrémistes, ces idées ont gagné les couvertures de magazines et les plateaux de télévision."

      la Chanson de Renaud (CAMUS)

    A l’origine de ce concept, un écrivain français : Renaud Camus (https://www.franceculture.fr/emissions/mecaniques-du-complotisme )

      

     

    Entre vivre ensemble, il faut choisir.

    La colonisation de l'Afrique par la France a coûté mille fois moins à la République que la colonisation de la France par l'Afrique.

    Aucune civilisation avant la nôtre ne s'est acharnée sur ceux qui la défendent tout en couvrant d'honneurs ceux qui veulent sa perte.

    Ce qu'il y a de bien avec la France, c'est qu'au moins on n'a pas besoin de la quitter pour en avoir la nostalgie.

    Au moins cette fois, si l'on se décide à la Croisade, on n'aura pas tout ce chemin à faire.

     

    On est injuste envers les journalistes, beaucoup vérifient avec soin leur désinformation.

     

    Renaud Camus sur Twitter

     

     

     

     


    16 commentaires
  •  

    Ma contribution sanitaire bénévole

    "C'est grâce à la science et à la médecine que nous vaincrons le virus"

    Emmanuel Macron, le 24 mars 2020 sur le site https://www.elysee.fr/

    Il semble bien que les plus hautes instances scientifiques du pays soient impuissantes à trouver le remède (je n'ose pas dire "miracle") parfait pour enrayer l'épidémie de CODIV19 (comme disent les anglais), un remède efficace sur toutes les personnes contaminées, à tous les stades de l'infection, et sans aucun effet secondaire indésirable.

    Le Président de la République lui-même s'est affranchi des avis de son "Conseil Scientifique COVID-19" et de son "Comité analyse, recherche et expertise" pour rencontrer et échanger des idées avec quelques-uns des plus grands spécialistes de l'Hexagone en infectiologie, microbiologie, virologie, épidémiologie, immunologie, etc...

    Même le bon docteur Cymes, entre ses ex-consultations d'ohérèlologie à l'hôpital Européen Georges Pompidou, ses prestations vulgarisatrices sur la première-radio-de-france et sa mission dans le cadre de la "réserve sanitaire" d'aller prêter main forte pour soulager les infirmières (?) dans un service de réa -où règne cependant un grand calme- ne sait plus où donner de l'éprouvette.

    Soucieux d'apporter mes maigres connaissances au débat, je me permet donc, avec toute la modestie et l'humilité dont je suis très capable, de signaler :

    1. un praticien hospitalier exceptionnel et hors-norme mais méconnu
    2. un traitement médical méconnu mais hors-norme et exceptionnel

     

     

     

    Malgré tout ça, prenez quand-même soin de vous et respectez les gestes-barrière, comme nous l'a rappelé notre Président...

     


    12 commentaires
  •  

    Mon pauvre Bourvil...

     

     o0O0o

    Maubeuge devient le 16ème Quartier de Reconquête Républicaine français

    "C'est très craignos, cela devient une catastrophe"

     o0O0o

    Valeurs actuelles du 7/02/2020 : "À Maubeuge, cette commune de 30 000 habitants où l’importance de la fracture communautaire inquiète l’État, une association musulmane incarne le triomphe du communautarisme."

    Cité industrielle jadis florissante, Maubeuge est une ville en souffrance. La crise de la métallurgie-sidérurgie depuis les années 1970 a considérablement affaibli le territoire Sambre-Avesnois. Au cœur de la région, Maubeuge est devenue le triste étendard de cette déréliction économique. Immigration, chômage, pauvreté, précarité, insécurité, les difficultés s’amoncellent et s’agrègent ici les unes aux autres. 

    Dans ce contexte propice aux tensions sociales, le communautarisme musulman s’étend de manière préoccupante.

    Lors des élections européennes de mai 2019, un chiffre avait interpellé les observateurs. L’Union des démocrates musulmans français (UDMF), parti fondé en 2012 se voulant "anti-impérialiste, antisioniste et anticolonialiste" , avait récolté 40 % des voix dans un bureau de vote du quartier de l’Épinette.

     o0O0o

    Christine Tasin, AFP : "À Maubeuge, le communautarisme musulman ne rencontre aucun obstacle à son expansion. À Maubeuge, le Maire LREM Decagny compte-t-il sur les musulmans pour sa réélection ?"La question mérite d’être posée quand on sait que plusieurs quartiers de Maubeuge seraient sous l’emprise des islamistes selon la DGSI". 

    La question mérite d’être posée quand on écoute les accusations, graves, de son concurrent RN Aymeric Merlaud.

    Aymeric Merlaud accuse Arnaud Decagny de soutenir le projet d’une école coranique hors contrat à Maubeuge et de mettre à disposition de l’association musulmane responsable du projet des salles municipales… 
    Ces salles accueilleraient des réunions/galas interdits aux hommes, au profit de la dite école coranique. On a appris la leçon...

    On sait qu’à Maubeuge, il y a plusieurs quartiers qui font partie de ceux recensés par la DGSI comme tenus par des islamistes.

    o0O0o

    Michel Janva, le Salon beige : "Le maire LREM de Maubeuge Decagny prépare la construction d’une école coranique. Maubeuge fait partie des quartiers du pays sous contrôle islamiste, selon la note récente de la DGSI. "

    Le candidat du Rassemblement National à Maubeuge Aymeric Merlaud dénonce Arnaud Decagny Maire LREM/UDI de Maubeuge qui met à disposition des salles municipales pour des galas 100% réservés aux femmes et dont les bénéfices sont destinés à la construction d’une école coranique hors contrat dans le quartier de Sous-le-Bois. 

    Le quartier maubeugeois de Sous-le-Bois est classé en zone de sécurité prioritaire (ZSP) par le ministère de l’Intérieur depuis 2013.

    o0O0o

    L’Observateur du Valenciennois : "Islamisme : la DGSI répertorie 150 territoires sous l’emprise de l’islam radical dont le Denaisis."

    C’est une information révélée par le JDD et complétée par actu17.fr (L’info police sécurité terrorisme). 
    Un document de la DGSI (direction générale de la sécurité intérieure) cartographie 150 quartiers ou micro-territoires "tenus" par les islamistes.

    Plusieurs secteurs du Nord seraient mentionnés dans ce document dont l’agglomération de Denain.
    Il y a également Roubaix et Maubeuge qui y figurent dans le département. 

     o0O0o

    "Un clair de (croissant) de lune"

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    الجزائر كانت لنا

     

    L'Algérie, elle était à nous !

     

    Au temps béni des colonies les radios françaises diffusaient -entre La famille Duraton, Sur le banc, l'Homme des vœux Bartissol, Signé Furax, ou 100 francs par seconde-  moult musiques orientalistes et autres chansons arabisantes, éducatives mais rigolotes, à l'intention des français métropolitains pour leur faire découvrir les richesses à venir au cours des prochains siècles par delà la Méditerranée.

    Nul auditeur, distrait ou perspicace , ne pouvait imaginer, à ce moment de notre histoire, qu'il allait participer à un crime contre l'humanité et pousser à l'incitation et l'excitation à la haine raciale et religieuse...

    Comme quoi, Même avec Dieu à nos côtés...

     

    "Quand Jésus-Christ créa la Coloniale"


     

     

     

     


    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique