• Ne croyez pas que je m'auto-complais dans la relecture de mes anciens billets, ni que je fasse une fixation morbide sur les origines et l'avenir de la langue française (rien ne me permettrait d'avoir une quelconque prétention à une compétence à vouloir me mêler de ça...) mais quand même !

    J'en étais resté à ça, qui semblait frappé d'un certain coin de bon sens, mais on veut me persuader que j'ai tout faux :

       Le français est une langue romane, c'est-à-dire une langue issue du latin vulgaire. Elle est parlée en France, ainsi qu'en Belgique, au Canada, au Luxembourg, en Suisse et dans 51 autres pays, principalement localisés en Afrique, ayant pour la plupart fait partie de l’ancien empire colonial français.

       Issu de l’évolution du bas latin vers le gallo-roman au cours du premier millénaire de l'ère chrétienne, le français, langue royale, devient une langue juridique et administrative avec l’ordonnance de Villers-Cotterêts en 1539. Par la suite le français, toujours autour du noyau parisien, se diffusera en France, en Europe et dans le monde. S’ensuit une longue réforme de la langue promue par les académiciens, pour la régulariser et y réintroduire des vocables latins. Le français classique des XVIme et XVIIme siècles devient le français moderne du XVIIme siècle, langue véhiculaire de l’Europe. Avec la colonisation, le français se répand en Amérique du Nord au XVIIme siècle, en Afrique au XIXme siècle, ce qui en fait une langue mondiale.

       Claude Hagège distingue trois périodes de rayonnement du français : la période du Moyen Âge qui s'étend de la fin du XIme au début du XIVme siècle, la période qui s'étend du début du règne de Louis XIV à la fin du XVIIIme siècle, et la période allant de la fin du XIXme au début du XXme siècle [au profit de l'anglais].

       La langue française a cette particularité que son développement a été en partie l’œuvre de groupes intellectuels, comme la Pléiade, ou d’institutions, comme l’Académie française. C’est une langue dite "académique". Toutefois, l’usage garde ses droits et nombreux sont ceux qui malaxèrent cette langue vivante, au premier rang desquels Molière : on parle d’ailleurs de la "langue de Molière".

    d'après un article de wikipedia qui devrait certainement être profondément remanié sous peu

     

    Un rapide coup d’œil dans le rétroviseur sur mes pompes et mes œuvres:

    Je peux vous appeler François ? (juin 2017)

    "...faire rayonner l’identité du Maroc et concourir à la diffusion de la langue arabe et de l’islam...."

    On avait cru comprendre dès le début... (janvier 2018)

    "Il n'y a pas de culture française. Il y a une culture en France. Elle est diverse..."

    Vers une kaïllra-pride ? (mars 2018)

    "Pour une vision nouvelle, décomplexée, de la francophonie et du multilinguisme"

    Maman, la plus belle du Monde (mai 2018)

    "La langue Arabe est la mère de toutes les langues" et "l'une des plus belles de France"

    Pétain, grand patriote ?.. (septembre 2018)

    "...promouvoir et redonner du prestige à la langue arabe.../...une très grande langue littéraire..."
     

    Bon, en gros, 5 articles consacrés en totalité ou en partie à notre langue maternelle, sur un total d'environ 450, on ne peut pas dire que ça frôle la monomanie, surtout sur un blog pas très très korrect...

    Le dernier date de tout juste un mois, je croyais pouvoir passer à autre chose. Mais non... "Il" remet ça...Lors du tout dernier Sommet de la Francophobie Francophonie:

    Pour Macron, la langue française n’a plus de "lien" avec la France

    ...ou, dit autrement:

    Pour Macron, le français s'est émancipé de son "lien" avec la nation française

    ...soit, en clair et en langage de start-uper mondialiste:

    "La langue française n'appartient à aucun d'entre nous mais est la propriété de tous. Elle s'est émancipée de son lien avec la nation française pour accueillir tous les imaginaires..."

    "Quand je parle de langue française, je parle de nos langues françaises. Son épicentre n'est ni à droite ni à gauche de la Seine. Il est sans doute dans le bassin du fleuve Congo ou quelque part dans la région..."

    "Le premier combat de la francophonie dans les années à venir, c'est particulièrement la jeunesse en Afrique..."

    Il insiste....

    (j'aime bien l'image des deux moustachus, presque cachés par le dessin qui sont les seuls à ne pas sourire de toutes leurs dents !)

    ...car, en-même-temps™, le "président" de la "République Française", continue de vouloir "réinventer la langue française" (trop "institutionnelle") en souhaitant ou exigeant la nomination de la ministre anglophone des Affaires Étrangères rwandaise à la tête de l’Organisation internationale de la francophonie, pour succéder à la canadienne Michaëlle Jean, candidate à sa succession...

    Louise Mushikiwabo: "une ministre de Kagamé qui est violemment anti-française, d'un pays qui a choisi de faire de l'anglais sa langue d'enseignement, sa langue d'administration, qui a tourné le dos au français" et qui avait estimé "que l’anglais est une langue avec laquelle on va plus loin que le français" et "fait raser au bulldozer le centre culturel français de Kigali" et qui avait tenu "des propos qui sont presque insultants" envers la France... selon les rares personnalités politiques qui ont osé prendre position contre ce soutien. 

    A moins que le Rwanda du "roi" Kagamé ne constitue le modèle de dictatu de démocratie et de pays des droits de l'homme que Macron aimerait voir appliquer dans son pays d'illettrés alcooliques et fainéants.

    Il insiste....

    Ce qui n'est pas impossible.

    Mais de deux (ou trois ou quatre) choses l'une:

    1) Macron m'en veut personnellement et fait tout son possible pour me contrarier et m'énerver...(mais je ne crois pas qu'on se soit croisés quelque-part et, au cas où, je me demande pourquoi cet acharnement contre moi.)

    2) Macron en a plein le cu.. le dos des discours que lui écrit son nèg sa plume (???) en employant des mots désuets et archaïques qu'il doit regarder dans un vieux dictionnaire ce que ça veut dire et qui le font passer pour un schnock auprès des meufs et des autres, au lieu des bons franglicismes branchouillés.

    3) Macron est le pire ennemi de la France, de la République et des français qu'on n'ait jamais connu, même depuis les heures les plus sombres de notre histoire...  ("bête" ou "méchant" ? l'avenir nous le dira peut-être..."panouille" ou "gougnafier"...)

     

    4) autre hypothèse, Macron aurait un compte personnel ou sentimental à régler avec un·e ancien·ne enseignant·e de lettres françaises qu'il voudrait exorciser comme une catharsis par cette haine de la langue et sa volonté de la détruire

    tapez 1 ou 2 ou 3 ou 4

     

    Ceci dit, c'est vrai que la défense et l’illustration de la langue française n'est pas forcément ou obligatoirement l'affaire d'un mâle blanc catholique et hétérosexuel natif de Montauban, Hazebrouck ou La Garenne-Colombes...  mais quand même !

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    4 commentaires
  • Andrew Gillum...

    Andrew Gillum, vous connaissez ?

    Il est le fils d'un maçon et d'une conductrice de bus.

    Il est le maire de Tallahassee, une ville moyenne américaine d'à peine 200 000 habitants.

    Il est noir et membre du parti des démocrates..

    C'est le futur probable gouverneur de la Floride, après avoir remporté récemment les primaires de son parti pour les élections du mois de novembre prochain... Ces élections de "mi-mandat" qui vont renouveler la Chambre des représentants et une partie des sénateurs, étape cruciale avant les prochaines élections présidentielles de 2020...

    Il revendique son positionnement résolument à gauche, il est en faveur d’une assurance maladie universelle pour tous, de la légalisation de la marijuana, il veut abolir la police des douanes et de l'immigration. Il estime et affirme que le Parti démocrate doit s’appuyer sur des valeurs ultra-progressistes pour conquérir la jeunesse, les minorités de toutes sortes, raciales ou sexuelles et l’électorat noir et latino-américain.

     

    Les noirs jouent et gagnent

    On le dit faire partie de cette nouvelle génération d'élus "non-blancs", poussée par des mécènes privés convaincus qu'il est temps d'en finir avec une classe politique presque exclusivement composée de "mâles blancs".  

    Une "génération" biberonnée aux discours de Obama et qui prône quasi ouvertement une guerre civile idéologique, appelle à la désobéissance civile, réclame la régularisation immédiate des immigrés clandestins et milite activement pour la suppression des statues, monuments, symboles et emblèmes de la civilisation "blanche" aux U.S.A...

    Une "génération" qui balaye sans scrupule les vieux routiers du parti; qui vient de faire élire à New-York une activiste pro-immigration inconnue jusque là; qui présentera aux prochaines élections des musulmanes affirmées et un candidat(e) transgenre...

    Une "génération" poussée, sans trop d'efforts, par des mécènes privés qui investissent des millions de dollars pour promouvoir un "pouvoir politique noir" à travers une nébuleuse de mouvements et d'associations ("the Collective", "Planned Parenthood", "Sierra Student Coalition", etc...). Derrière lesquelles on retrouve à chaque fois, directement ou en sous-main, le célèbre milliardaire "philanthrope" George Soros...

    Une" génération" de "démocrates" qui a abandonné l'archaïque "lutte des classes" par la "lutte des races", et le discours et le dialogue démocratique au profit de la calomnie et du mépris orgueilleux...

    Une "génération" qui considère l'élection de Donald Trump comme une erreur de l'histoire et comme un affront et qui "veut sa peau" (certainement au sens figuré... ou pas) et souhaite et œuvre pour qu'il soit "le dernier président blanc des États-Unis".

    Comme tout ce qui arrive en Amérique met, au pire, quelques années pour traverser l'Atlantique... la France et l'Europe devraient profiter une dernière fois des quelques relatifs beaux jours qui leur restent à vivre.

     

    Les noirs jouent et gagnent

     

     

     

     

     

    Pour en revenir en France et à notre bon président attentif à ces évolutions sociales et sociétales jusque dans ses moments de loisirs...le comédien Fabrice Eboué, pourtant pote de rappeurs funky, de Kader Aoun. de Jamel Debbouze et de Thomas N'Gijol, entre-autres mais aussi ancien élève de La Providence d'Amiens où il a rencontré le futur "président de la République" Emmanuel Macron. nous en donne un portrait criant de vérité et de sincérité:

    même s'il oublie d'évoquer la joyeuse séquence érotico-ethno-festive élyséenne pour la Teuf à la Zik

    Les noirs jouent et gagnent

    (cette image a été un peu modifiée par rapport à la photo dédicacée officielle en vente sur https://boutique.elysee.fr/)

    Les noirs jouent et gagnent

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  •  

     

    Plus belle la vie. (saison 4 - à suivre...)

     

    Les antifascistes de la Sorbonne annulent leur appel à perturber une séance de dédicace d’Eric Zemmour dans le Quartier Latin (MàJ)

    Plus belle la vie. (saison 4 - fin (?)..)

    Paris : Record d’affluence pour la séance de dédicace d’Eric Zemmour que voulaient perturber les antifas...

    Plus belle la vie. (saison 4 - fin (?)..)

    Plus belle la vie. (saison 4 - fin (?)..)

    Oui, mais... en douce:

    Onfray renvoyé du service public...

    Michel Onfray a appris, sans sommation, sans d’ailleurs que la direction de la radio ait seulement la délicatesse et la courtoisie de l’appeler directement, que France culture cesserait désormais de diffuser les cours qu’il donnait à l’université de Caen. Exit donc, cette parole dérangeante, devenue insupportable pour le pouvoir. Après Éric Zemmour, interdit de service public, après Frédéric Taddéï, contraint de s’exiler sur RT pour recouvrer la liberté d’inviter les débatteurs de son choix sans qu’on lui dresse une liste des bannis d’antenne, c’est au tour d’une autre voix dissidente d’être congédiée, sans un mot, sans une explication. 

    (source)

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    Plus belle la vie. (saison 3)

    Quand les cons, les jaloux et les ordures se vengent:

    Laurent Ruquier n'est "pas favorable" à la venue d'Eric Zemmour dans On n'est pas couché.

    Eric Zemmour persona non grata dans On n'est pas couché? Selon Julien Bellver, journaliste de l'émission Quotidien, le polémiste ne serait pas le bienvenue chez Laurent Ruquier, où il a pourtant été chroniqueur pendant plusieurs années. 

    L'écrivain et journaliste du Figaro devait passer dans ONPC en octobre pour y parler de son nouveau livre Destin Français: "Faut-il boycotter Zemmour dans les médias? Il ne sera pas dans ONPC mi-octobre comme prévu. Ruquier 'pas favorable' (Quotidien)", a écrit Julien Bellver sur Twitter.

    Les antifascistes de la Sorbonne appellent à perturber une séance de dédicace d’Eric Zemmour dans le Quartier Latin

    Plus belle la vie. (saison 3)

     

    Plus belle la vie. (saison 3)

     

    Eric Zemmour n'est pas de ma famille, ni de mes amis, ni de mes voisins.

    Je n'écoutais même pas régulièrement ses chroniques matinales sur RTL...

    Je ne regarde pas systématiquement "Zemmour & Naulleau" sur Paris-Première...

    Je n'ai pas encore acheté son dernier bouquin, et je n'ai pas lu tous les autres...

    Mais je trouve que ça fait beaucoup contre un seul homme... et jusqu'où ira cet acharnement et cette haine ?

    Ils mordraient, ces cons là...

    Rappel des faits jamais ou rarement rapportés:

    Alors que Zemmour lui faisait remarquer que la loi, entre Bonaparte et 1993, voulait qu’on choisisse le prénom d’un enfant parmi les saints du calendrier (c’est ainsi, par exemple, que Marine Le Pen a dû s’appeler Marion pour l’état civil), et que sa mère aurait dû se plier à la loi, elle répondit : 

    "Jamais je n’ai entendu quelque chose d’aussi blessant. (…) je trouve que ce que vous venez de dire n’est pas une insulte à mon égard, c’est une insulte à la France". 


    A quoi Zemmour rétorqua :

    "C’est votre prénom qui est une insulte à la France. La France n’est pas une terre vierge. C’est une terre avec une Histoire, avec un passé. Et les prénoms incarnent l’Histoire de laFrance".

    On pensera ce qu’on veut de cette réponse de Zemmour, mais on doit relever que la première agression (insulte à la France), vient d’Hapsatou....

     

    Plus belle la vie. (saison 3)

     

     

     

     NB. mon article suivant avait été rédigé avant celui-ci

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    5 commentaires
  • Vu aujourd’hui, et rien qu'aujourd'hui, sur la site de "Valeurs Actuelles", et rien que sur la site de "Valeurs Actuelles"

    Plus belle la vie.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Paris: Il échappe à la prison malgré 18 coups de couteau. Un homme a écrit à la ministre de la Justice pour témoigner de sa sidération : celui qui a tenté de le tuer est en liberté. Interpellé après l’attaque, l’agresseur n’a pas tenté de fuir et tient des propos incohérents. Les expertises psychiatriques révèlent que "l’homme est dangereux au sens psychiatrique du terme [...], il est curable et réadaptable, et accessible à une sanction pénale. Au moment des faits, il était atteint d’un trouble psychique ou neuro-psychique ayant altéré sans l’abolir son discernement, et entravé le contrôle de ses actes". Il est ressorti de l’hôpital psychiatrique sans que personne en soit informé, même pas la juge d’instruction qui suit cette affaire .

    Hendaye: La police aux frontières demande des renforts face aux migrants. Confrontés à un afflux de personnes en situation irrégulière, des membres de la police aux frontières ont manifesté à Hendayeen se rassemblant sur le pont Saint-Jacques, frontalier entre la France et l’Espagne. Ils réclament l’ouverture de 50 nouveaux postes, à la fois sur le terrain et dans les services administratifs."Nous sommes ici pour montrer à notre ministre que les policiers basques ne veulent plus travailler dans de mauvaises conditions Nous n’avons pas les moyens humains pour répondre à cet afflux. Il suffit d’aller à Bayonne, place des Basques, pour voir que ces gens parviennent toujours à passer "

    Paris: Délinquance de mineurs isolés marocains : “C’est sans fin”, désespère un policier. Depuis 3 ans, des groupes de mineurs isolés sévissent dans les rues de Paris. Livrés à eux-mêmes, ils sont installés dans le quartier de la Goutte d’Or. Des groupes de mineurs isolés originaires du Maroc préoccupent les autorités. "Ils sont responsables de nombreux vols avec violence dans les rues et le métro. Ils ont entre 12 et 16 ans. Plus ils sont jeunes, plus ils sont camés à la colle Lorsqu’on les interpelle, ils n’ont pas de papiers sur eux. Beaucoup ne parlent pas français, ou font semblant de ne pas le parler. Le lendemain, nous les retrouvons aux mêmes endroits. Ils ont été relâchés. Et nous nous remettons en planque pour tenter de les arrêter en flagrant délit. C’est sans fin…"

    Les détenus musulmans surreprésentés dans les prisons françaises. Dans une lettre du 11 septembre 2018, adressée au député européen Nicolas Bay la ministre de la Justice avance pour la première fois un chiffre précis sur le nombre de musulmans incarcérés dans les prisons françaises. Ils représenteraient un détenu sur quatre (25,81 %) qui se seraient inscrits "à un dispositif de restauration adapté" pendant le ramadan. En l’absence de statistiques religieuses -interdites-, ce chiffre, jusqu’à présent très officieux, est le seul qui permette de se faire une idée de la place de l’islam dans les prisons françaises. En 2014 un rapport estimait "qu’environ 60 % de la population carcérale en France pouvaient être considérés comme de culture ou de religion musulmane".

     

    Et, en même temps... Deux des principales personnalités réfractaires à la politique migratoire et qui en dénoncent l'invasion massive qui déferle sur la France et  l'Europe et la l'insécurité qui en découle inévitablement sont crucifiés dans tous les médias "nationaux":

    Plus belle la vie.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Eric Zemmour, après son limogeage de RTL, est pratiquement ostracisé de tout le paysage audio-visuel français selon le souhait ("...au moins, et surtout, pendant la promotion de son livre") ou l'exigence de mademoiselle Hapsatou Sy qui veut que "Macron" (on dit "Monsieur Le Président", mademoiselle) et la Garde des Sceaux prononcent "une sanction exemplaire" contre lui, sanction déjà appliquée partiellement, selon  Pascal Praud, le présentateur de "L'heure des pros" sur CNEWS, qui a affirmé que "on ne verrait plus jamais Eric Zemmour sur le service public, qu'il y était dorénavant interdit d'antenne".

    Pour avoir fait remarquer, dans l'extrait non diffusé sur aucun média d'une émission non diffusé  donc quasiment relevant du domaine du "privé" (mais allègrement piratée et mise en ligne par mademoiselle Hapsatou sur ses réseaux (sociaux) contrairement à la clause de confidentialité qu'elle avait acceptée et signée avec les producteurs  de l'émission, qu'il préférait le prénom de Corine à celui de Hapsatou et celui d'Eric à celui de Rachid.  

    Marine Le Pen est "invitée", par madame la juge Carole Bochter, à se rendre devant un aréopage d'experts psychiatriques, afin qu'ils puissent déterminer "si l’intéressé est en mesure de comprendre les propos et de répondre aux questions" ...  "si l’intéressé était atteint, au moment des faits de troubles psychiques ou neuro-psychiques ayant aboli son discernement" ... "si l'état mental de l'intéressé risque de compromettre l'ordre public ou la sureté des personnes" ... "dire quelles sont les propositions thérapeutiques possibles ... et se prononcer sur l'opportunité d'une injonction de soins dans le cadre d'un suivi socio-judiciaire" ... etc, ""au chef" de "DIFFUSION DE MESSAGE VIOLENT, PORNOGRAPHIQUE OU CONTRAIRE A LA DIGNITÉ... commis à St-Cloud le 16 décembre 2015 sur internet".

    Pour avoir re-twitté des images de tortures et de massacres ("VIOLENTES") , publiées sur tous les sites pro-daesh et sur lesquels tous les apprentis djihadistes du monde entier pouvaient se masturber ("PORNOGRAPHIQUES") avant de passer à l'acte et d'égorger quelques mécréants qui passait par-là, ou n'importe quel autre geste  "CONTRAIRE A LA DIGNITÉ".

    Mais, en même temps:

    Le gouvernement renforce sa lutte contre le racisme en ligne. Un rapport remis jeudi 20 septembre à Édouard Philippe préconise de lutter plus efficacement contre le racisme et la haine en ligne. Ses auteurs, la députée de Paris Laetitia Avia, le docteur Gil Taïeb et l’enseignant et écrivain Karim Amellal proposent notamment de contraindre les plateformes du numérique à retirer les contenus en 24 heures sous peine de sanctions. Les auteurs du rapport envisagent donc la création d’un "logo unique de signalement visible et indéniable sur toutes les plateformes" (sic ?). Le rapport conseille également au gouvernement de créer une "autorité de régulation" pour suivre la mise en place de ces mesures. Il préconise aussi la création d’un "mécanisme de dépôt de plainte en ligne pour les victimes" et celle de "chambres pénales spécialisées ".

     

    Et, en même temps, pas très loin d'ici...

    l'Aquarius cherche un port pour 11 migrants libyens L'Aquarius a secouru 11 migrants sur une barque ce matin au large de la Libye et cherche un port où les débarquer, après avoir refusé de les ramener en Libye, ont annoncé SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF). Après une escale forcée à Marseille à la suite de la décision de Gibraltar de révoquer son pavillon, l'Aquarius, désormais immatriculé au Panama, est revenu cette semaine dans la zone de sauvetage.

    Plus belle la vie.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    etc.. etc... etc...

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique