•  

    Brocolis.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  •  

    (NON....!)

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  •  

     

    (apaisement raisonnable)

     

    DRAME BURLESQUE EN 4 ACTES (au moins) 

    ACTE 1

    d'après wikipedia :

    L'attentat de la préfecture de police de Paris est une attaque au couteau survenue le 3 octobre 2019 dans l'enceinte de la préfecture de police de Paris. Outre le tueur, elle fait quatre morts (trois policiers et un agent administratif) et deux blessés parmi les employés de l'administration.

    L'enquête révèle que l’assaillant est un islamiste qui était adjoint administratif à la Direction du Renseignement de la préfecture de police de Paris (DRPP) depuis 15 ans, ce qui met en difficulté le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, qui écarte la piste terroriste peu après l'attaque. L'événement relance le débat sur l'infiltration par des islamistes des autorités chargées de lutter contre l’islam radical et entraîne des appels à la démission de Christophe Castaner.

     

    ACTE 2

    (apaisement raisonnable)

    (apaisement)  


    Hadama Traoré, ancien candidat communautariste "des banlieues" aux élections européennes sous l'étiquette "La Révolution est en Marche" (sic) organise une manifestation de soutien au terroriste islamiste Mickaël Harpon, à Gonesse ce jeudi.

    que fait la police, m. l

      no comment...!

    Hadama Traoré dit vouloir “rétablir la vérité et communiquer différemment sur Mickaël: c’est une personne qui a craqué, pété les plombs et commis l’irréparable non pas parce qu’il est un terroriste, mais parce qu’il a craqué sous la pression de conditions de travail et surtout d’une vie difficile, d’un contexte difficile pour lui.”

    Dans son live vidéo, il dit clairement: “Mickaël Harpon c’est une crème (...) tous les faits qu’ils ont donnés pour décrire Mickaël Harpon comme un soi-disant terroriste qui est animé par une revendication religieuse, ils décrivaient ma personne.”

    “Et ça j’ai juré, après l’histoire de Mickaël Harpon, il n’y a plus un être humain en France qui pourra se permettre de salir une religion du Livre, ça, ne l’oubliez jamais!”

    “On a le bras long, n’oubliez jamais! La révolution est en marche!” 

     

     ACTE 3

    Que croyez-vous que fit la préfecture du Val-d'Oise ?

    Manifestation à Gonesse en hommage à Mickaël Harpon : la préfecture du Val d’Oise prétend ne pas pouvoir l’interdire...

     

    (apaisement raisonnable)

     

    Bon courage et bonne chance aux policiers qui devront assurer, dans la sérénité et avec le professionnalisme et le sang-froid qui conviennent, l'encadrement de cette manifestation... 

    Les autres, circulez, y'a rien à voir...

     

    ACTE 4

    Messe d’hommage aux policiers tués : sidération devant "le mystère du mal".

    Une messe de requiem a été célébrée ce mardi 8 octobre en l’église Saint Saint-Germain-l’Auxerrois à Paris en hommage aux quatre policiers assassinés pendant l’attaque de la préfecture de police.

    L’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit a centré son homélie sur le mystère du mal et la possibilité du pardon, en écho à celui demandé au Christ à son père sur la croix.

    "...et pourtant, c’est bien Jésus crucifié qui demande pardon pour ses bourreaux à son père, en disant 'pardonne leur, ils ne savent pas ce qu’ils font', a poursuivi Mgr Michel Aupetit, ouvrant la possibilité d’une rédemption."

    Amen et Inch'Allah

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  •  

     

    (tout est sous contrôle)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Vigipirate pour tous", à portée de clic... (le "MOOC")

    Comment réagir en cas d’attentat terroriste... quels sont les bons gestes, les bons réflexes ? Une formation en ligne, assurée par les autorités en charge de Vigipirate, est désormais disponible sur Internet.

     

    arme blanche

     

    lieu de travail

     

     

    Et on dira qu'on n'est pas protégés... 

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  •  

    les beaux livres d'Oncle Paul

    "Ce Livre des Ruses est formé d'une succession de petits récits, autant de cours de psychologie politique, très plaisants, qui nous font pénétrer dans le secret de la diplomatie arabe. Il ne systématise pas un savoir ni ne présente une doctrine politique cohérente. l'auteur de l'ouvrage, dont la traduction du titre arabe donne littéralement"Les Manteaux de toge fine dans les ruses subtiles" veut simplement convaincre le lecteur de la valeur de la ruse, présentée comme un art difficile, honorable et payant."

    "Cet enseignement est resté très vivant jusqu'à nos jours et comme le note le traducteur René KHAWAM (1917-2004), qui l'a (re)découvert dans le fond ancien de la Bibliothèque Nationale de Paris, si on le redécouvre justement aujourd'hui, "c'est simplement que la conjoncture s'y prête : phénomène parfaitement contingent, mais phénomène heureux dans la mesure où il guérit l'Occident d'une cécité politique et intellectuelle (plus ou moins consciente) vieille de plusieurs siècles."

     

    chez "Libretto"

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Le parquet de Paris ouvre une enquête contre Éric Zemmour

    L’enquête ouverte par le parquet de Paris pour "injures publiques en raison de l'origine ou de l'appartenance ou de la non appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée" et "provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence, à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou non appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée" porte sur les propos tenus par le polémiste sur l’immigration et l’islam lors de la Convention de la droite :

    Une enquête qui répond aux souhaits du 1er ministre... aux espérances de la "société des journalistes" de LCI, de CNews, du Figaro... à la volonté de SOS-racisme... à l'attente des journaleux de Libé.(qui n'avaient vu jusque-là qu'un "discours de soulard en bout de table")... aux vœux des "chroniqueurs(-humoristes)" de France-Inter et de Canal+... en fait, aux exigences des quelques dizaines de personnes qui font l'opinion et d'une poignée d'aigri(e)s qui aimeraient bien la faire, des inévitables BHL ou Victorovitch, à l'improbable François Hollande...

    "Nous vivons sous le règne d’un nouveau pacte germano-soviétique. Nos deux totalitarismes s’allient pour nous détruire, avant de s’entre-déchirer ensuite. […] Au libéralisme droits-de-l’hommiste les métropoles ; à l’islam les banlieues."

    "Dans la rue, les femmes voilées et les hommes en djellabas sont une propagande par le fait. Une islamisation de la rue, comme les uniformes d’une armée d’occupation rappellent aux vaincus leur soumission. Au triptyque d’antan "immigration, intégration, assimilation", s’est substitué "invasion, colonisation, occupation"

    "Quant à l’islam, nous avons l’embarras du choix. Dans les années 30, les auteurs les plus lucides qui dénonçaient le danger allemand comparaient le nazisme à l’islam. [...] Et personne ne leur reprochait de stigmatiser l’islam. A la limite, beaucoup trouvaient qu’ils exagéraient un petit peu : "Bien sûr, disaient-ils, le nazisme est parfois un peu raide et intolérant, mais de là à le comparer à l’islam…" "

    "En France, comme dans toute l'Europe, tous nos problèmes sont aggravés par l'immigration: école, logements, chômage, déficit sociaux, ordre public, prisons [...] et tous nos problèmes aggravés par l'immigration sont aggravés par l'islam. C'est la double peine."

    "L'Etat français est devenu l’arme de destruction de la nation et de l’asservissement de son peuple, du remplacement de son peuple par un autre peuple, une autre civilisation [...]. Entre "vivre" et "vivre ensemble", il faut choisir."

    "La question qui se pose à nous est la suivante : les jeunes Français vont-ils accepter de vivre en minorité sur la terre de leurs ancêtres, ou bien se battre pour leur libération  ? "

     

    Réponse des éditorialistes du Monde : "A son projet de guerre civile, de banalisation du racisme et de destruction des acquis de l’après-1945 – le refus de toute discrimination, l’unicité de l’humanité –, il faut opposer non pas des leçons de morale ou des anathèmes mais une alternative : une France fière d’attirer depuis des siècles des travailleurs étrangers et des persécutés, un pays riche de la diversité de ses cultures, à l’avant-garde de la défense de l’universalité des droits humains."

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Ça va, Eric ?

    "CNews déroule le tapis brun à Zemmour"

    "L’éditorialiste va débarquer sur la chaîne CNews ce sera quotidiennement, de 19 à 20 heures."

    "Il y avait Pascal Praud et son gueuloir du matin, jamais en reste d’une embardée climatosceptique ou sexiste. Il y avait, pour parfaire la matinée, Jean-Marc Morandini, jamais en mal d’un thème de débat putassier. C’est vrai qu’Éric Zemmour, ça manquait...."

      un long article sur https://lesjours.fr/obsessions/

     

    Télérama est plus succinct, mais plus direct et plus explicite:

    (Télérama)

     

    Et les humoristes de la radio publique d'état ne pouvaient pas ne pas jeter leur bile:

    "A titre personnel", le ministre de la Kulture (invité et interrogé en tant que tel) ne l'aurait surement pas fait :"La meilleure réaction, c'est je pense de ne pas relayer les paroles de celles et ceux qui ont tendance à inciter à la haine."... 

    (ça va, Eric ?)

    ... n'osant pas trop (à titre officiel) reprendre les mots de Jean-Michel Apathie "Il est malfaisant... C’est un homme dangereux. Je ne sais pas pourquoi la société française est aussi complaisante avec lui. On lui déroule le tapis rouge afin qu’il développe ses idées de divisions, de guerre civile, de mensonges historiques et d’approximations idéologiques."

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique