•  

     

     "J. & B. (& C°)  "

     

    Bel·le·s Ami·e·s et l'IMA

    Jack Lang s'est dit "très heureux" d'avoir accueilli le chanteur et youtubeur -de 60 ans son cadet- Bilal Hassani à l'Institut du Monde Arabe" le 15 septembre dernier.
     
    Le lendemain, il aurait remis les prix du "Graffiti" et du "Street-Art" aux heureux gagnants..

    Bel·le·s Ami·e·s et l'IMA

     
    Aujourd'hui, il a "eu le plaisir" d'inaugurer le "Colloque sur le thème des Prophètes Itinérants - Sur les pas des prophètes du Coran à l'Islam moderne : réécritures, appropriations et métamorphoses des figures prophétiques des sources islamiques"
     
     
     

    Bel·le·s Ami·e·s et l'IMA

     

    Voilà...

    On ne dira rien sur le physique de l'un·e ou de l'autr·e des partenaires. Tout a été dit. Et de toute façon, il n'y avait rien à dire... Les mots (les miens) sont impuissants à décrire l'indescriptible, à nommer l'innommable... Rien sur l'une des tenues vestimentaires : cela ne nous regarde pas !

    On ne dira rien non plus sur l'événement : C'est pas comme si on pouvait le rattacher à la macronesque affirmation "Il n'y a pas de culture française. En France, il y a des cultures et les cultures, elles sont diverses et variées.".... C'est pas comme si, en même temps, Sa Majesté Mohammed ben Zayed Al-Nahyane Prince Héritier d'Abu Dhabi avait privatisé le palais de Fontainebleau et son parc pour y venir discuter à bâtons-rompus "des questions régionales" et "de la politique culturelle" françaises avec son homologue de l'Hexagone... C'est pas comme si de nombreux écrivains, politistes, essayistes ou romanciers, de Samuel Huntington à Renaud Camus en passant par Jean Raspail, avaient pressenti, démontré et alerté que -au moins en ce qui concerne la "culture" (et donc, accessoirement, la "civilisation")- "l'avenir de la France se fera sans les français"... C'est pas comme si un journaliste, chroniqueur, éditorialiste et "polémiste" -appelons-le "le Z"- tentait de reprendre et défendre ces idées, mais qu'on lui coupe le micro sous prétexte qu'il serait soudainement devenu un "acteur* du jeu politique national**" (lire: "...*'hautement indésirable'.../...** 'européiste, progressiste et consensuel'. "

    Voilà, voilà...

     


    12 commentaires
  •  

    Bis et Repetita sont dans un bateau... Aucun des deux ne tombe à l'eau...

    C'est qui, qui va encore ramer et galérer ?

    " Y'en a qu'ont essayé,

    " Y z'ont eu des problèmes."

    (attribué à Michel Audiard)

     

    2022...

    "Un des gros sujets sera de montrer que cela n'a pas été un quinquennat immobile et que sur les sujets régaliens, l'attractivité et le pouvoir d'achat, on a bougé", explique-t-on à l'Élysée(RTL)

     

    2017...

     

     

     

    Mais promesse présidentielle tenue : "Le changement, c'est maintenant !" 

    "En Marche !" est devenu "Majorité présidentielle"

     

     


    11 commentaires
  •  

    Le meilleur épidémiologiste du monde est français, et il s’appelle Macron !

     

    Vous avez peut-être lu cet article de "France-Soir" daté du 9 avril (déjà !...) :

    extraits : 

    « Vous vous demandez par quel miracle la gestion de la crise sanitaire est si exemplaire en France ? Ne cherchez plus, la réponse tient en un mot : Macron.

    « Depuis quelques semaines toute la presse s’en fait l’écho : Emmanuel Macron serait devenu épidémiologiste, virologue, expert ès Covid…

    « "Il lit tout" apprend-on ainsi dans Le Parisien, qui ajoute : "Emmanuel Macron est dans une surconsommation des lectures et travaux de recherche consacrés au Covid-19. D'où qu'elles viennent. De France bien sûr, mais aussi d'Angleterre, des Etats-Unis, d'Asie ou encore d'Israël" Et plus loin : "Des lectures -dans la langue de Shakespeare, of course- qu'il lui arrive aussi de partager avec son ministre de la Santé Olivier Véran, et bien sûr Jean Castex, lecteur de la revue Nature, une des publications scientifiques les plus réputées au monde."

    « Les plus fins esprits se penchent sur ce miracle, mais c’est Serge Raffy, éditorialiste à l’Obs qui livre l’explication la plus convaincante : le petit Emmanuel a grandi entouré de blouses blanches, ses parents étaient "des praticiens respectés", frère, sœur, tout le monde est dans le médical, et cette "frénésie étonnante" à "dévorer toutes les revues scientifiques" ne serait au fond pour Macron qu’un logique "retour aux sources." »

    témoignages :

    « Ce n’est pas un sujet inaccessible pour une intelligence comme la sienne. »

    « Je ne lui envoie rien car je me doute bien que ce que je vois, il a déjà dû l'avoir en main trois jours avant. »

     « A ce rythme, vous allez devenir encore plus spécialiste que nous… »

     

     

     

    Alors, puisque de nombreuses personnalités, et pas que des moitiés d'imbéciles, avaient présenté et soutenu la candidature d'une jeune activiste écologiste à nattes (suédoise, je crois) dont j'ai enfin réussi à oublié le nom, je me demande soudain pourquoi personne n'a encore pensé à proposer Monsieur Président pour le prochain Prix Nobel de Médecine...?

    En attendant, et puisque l'"Assistance Publique de Marseille", l'"Université Aix-Marseille" et quelques autres partenaires ou actionnaires de l'"Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée ("infections -  virologie - épidémiologie")" veulent éject     aimeraient accélérer le départ de    souhaitent "tourner la page" et trouver un remplaçant à ce connard d'emmerd   au Professeur Didier Raoult (co-fondateur et directeur de l'Institut depuis sa création -je crois...) ayant atteint à bientôt 69 ans l'âge d'une retraite bien méritée (quoique porté à 72 ans pour les directeurs d'hôpitaux par la "loi Santé" en partie inspirée par une piste évoquée en 2013 par le député socialiste Olivier Véran *).

    J'aurais bien une petite proposition à leur faire, moi, mais pour l'instant, je dis rien... Top secret confidentiel. Je tiens pas à me voir piquer mon idée... Pour une fois que j'en ai une pas trop mauvaise.

    Justice pour Manu.

    Etonnant, non ?

     

     

     

    (*) passage hors-sujet et foncièrement inutile et dangereux à supprimer dans l'édition définitive

     


    15 commentaires
  •  

     

    Protégez-vous...!

     

    Sans commentaire...

    Enfin... Oui, sans commentaire !

    C'est mieux comme ça.

    Plus "sage".

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    NE VOUS LAISSEZ PAS VOLER LES ÉLECTIONS...

     

    Comme tout·e un·e chacun·e, la Présidente du "Rassemblement National" dresse le bilan des élections régionales et départementales de ce dimanche :

    NE VOUS LAISSEZ PAS VOLER LES ÉLECTIONS...

    Chers amis... Le premier tour des élections régionales a été marqué par une abstention massive, l'une des plus hautes jamais enregistrées. Les Français, éloignés du pouvoir décisionnel par une réforme territoriale technocratique, anesthésiés par des médias qui ont parlé de tout sauf des enjeux du scrutin, ont préféré la désaffection civique à la participation. L'heure est pourtant grave. Notre pays subit l'une des pires crises de son histoire. Crise migratoire, crise économique et cr...

    STOP !

    "crise migratoire..." dit-elle. 

    Mais, en même temps... (ce qui prouve que la présidente du "Rassemblement (sic) National (sic)" possède la même carrure de grand homme que son désormais traditionnel adversaire préféré tout désigné...), entre le "satanisme" à la darmanin-moretti et le "béni-oui-oui" après exorcisme politiquement correct :

    En même temps... Marine Le Pen dit craindre se voir assimilée à Eric Zemmour. «Moi, je lutte contre l’islamisme radical qui est une idéologie. Je ne lutte pas contre les musulmans... La seule crainte que je peux avoir c’est que les propos qui sont souvent très radicaux, et que je ne partage pas avec Eric Zemmour, puissent être assimilés aux miens, c’est-à-dire que mon projet soit victime d’une caricature au regard des propositions qui ne seraient pas les miennes... Je ne lutte pas contre l’islam. Je suis très attachée à la liberté religieuse et à la liberté de conscience»...

    Ou encore (plus anciennement) : «Moi, je crois que oui. Un islam tel que nous l'avons connu, laïcisé par les Lumières comme les autres religions est compatible avec la République»...

    Et aussi : «Le concept de grand remplacement suppose un plan établi. Je ne participe pas de cette vision complotiste. Je pense de manière plus pragmatique que l'immigration est utilisée depuis trente ans par les grands milieux financiers pour peser à la baisse sur les salaires, avec une grande efficacité si j'en crois les derniers chiffres» et (toujours en même temps) : «Je ne connais pas cette théorie du “grand remplacement”, moi, je n’ai jamais utilisé ce terme-là.»

    En même temps... Sébastien Chenu (qui faisait campagne dans les "Hauts de France") n'a pas hésité à foutre dehors sa "community manager" quand il a "appris" (en regardant "Balance ton post" chez Cyril Hanouna...!) qu'il s'agissait de la médiatique porte-parole de "Génération Identitaire" (association aujourd'hui dissoute), jugée pour "provocation publique à la haine raciale" après avoir participé à une "patrouille" visant à "bloquer le frontière statique et pacifique qualifiée d'"opération anti-migrants", en janvier dernier au "col du Portillon" dans les PyrénéesIl aurait été décidé par l'équipe qu'en raison de "ses prises de position évidemment différentes" du RN, il n'était "pas possible" qu’elle continue de travailler pour ce parti...

    Mais, (toujours en même temps) le même Sébastien Chenu semble se satisfaire de la présence du très populaire Damien Rieu, ex-cofondateur du même groupe d'estrêm'drouate "Génération Identitaire", aux élections départementales dans la même région... il n'est pourtant pas acquis que Damien Rieu ait renié ses "prises de position évidemment différentes du RN" au moment d'affronter Dupond-Moretti le terrible envoyé en mission impossible chez les chtis...

    En même temps... Jordan Bardella (n° 2 du "RN" !) «a voté à Saint-Denis» comme il l'annonce en image (empruntée à BFM-tv) sur sa page Twitter. Mais "face à une femme assesseure voilée" et sans autre forme de commentaire de sa part malgré une certaine polémique certaine, tant sur sa propre page que sur les rézos et les médias de toutes les couleurs.

    Votez Le Pen (oui, mais "J.M.")

    Explication de l'intéressé, ce matin sur une radio périphérique : «Je suis contre le port du voile../...Bien sûr que j'ai signé le registre car je suis poli et bien élevé et que je peux être contre le voile sans vouloir m'attaquer à des personnes...»

    (opinion toute personnelle)

    Votez Le Pen (oui, mais "J.M.")

     

    Alors, votez Le Pen, oui, mais Jean-Marie... sinon, il vous reste Emmanuel Macron, Anne Hidalgo, Bertrand Xavier, Yannick Jadot ou Jean-Luc Mélenchon.

    Ou Eric Zemmour... *

     

    * Même si un regard moyennement objectif remarquerait d'entrée quelques différences flagrantes : d'expérience individuelle, de culture générale historique et politique, d'éducation personnelle et d'analyses sociologiques ou sociétales -et bien sûr de génération- entre les deux hommes. Ça va de soi.

     

    Et, en même temps, entre les deux tours, David Rachline qui devient subitement un partisan heureux du mariage pour tou·te·s en sa bonne ville de Fréjus :

    Votez Le Pen (oui, mais "J.-M.")

     

     

    et voila pourquoi, etc...

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Profitant de la fin du confinement et du couvre-feu, et de la proximité de plusieurs échéances électorales relativement importantes et obligatoires, Président essaie de se rendre compte par Lui-Même de qu'est-ce que c'est que cette France (comme on dit) qui l'a élu et va le réélire comme chef de village :

    Balade présidentielle. 

    Balade présidentielle.

    (images trouvées sur "Eradiquons le politiquement correct")

     

     


    4 commentaires
  • On est "footus"...

    Image typique de français moyen ordinaire, reconnaissable aux principaux signes distinctifs physiques qui le caractérisent... *

    On est... "footus".

    ...prise sur le vif lors de la dernière (en date) annonce ministérielle et gouvernementale du rappel des mesures sanitaires :

    • port du masque maintenu en tous lieux et toutes circonstances jusqu'au xx/xx/xxxx, minimum.
    • vaccination anti-variants trimestrielle obligatoire pour tou·te·s, depuis au moins la prépuberté.
    • couvre-feu à horaires variables selon les lieux, les activités et/ou les personnes concernées.
    • interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes en extérieur (sauf "autorisation").
    • "flashage" (anonyme !) de "QRcodes": bars, restos, piscines, discothèques, stations thermales...

     

     

    * une fois "changés nos regards et nos esprits", bien sûr, selon le message présidentiel habituel...

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique