• En décembre 2017, un site d’informations parodiques publiait cet article:

    Emmanuel Macron : son orgie d’anniversaire

    "partouze et cocaïne" à Chambord révé­lée

    Prémonition

    Emmanuel Macron a fêté son anniversaire ce samedi soir dans un salon du château de Chambord… Cette soirée "partouze et cocaïne" pour fêter les 40 ans du président de la république fait grincer des dents certains de ses opposants.

    (lire l'article)

    C'était de l'humour (bien sur) de mauvais goût (bien sur), mais qui présente une certaine analogie malveillante (bien sur) mais pour de rire (bien sur) avec certains événements récents qui ont fait jaser...

    Prémonition

    On rigole, hein ? (bien sur) mais ce site donne des fausses nouvelles qui semblent parfois être des fake-fake-news déguisées qui pourraient dissimuler des real-news (mais bien sur que non !)... exemple 

    Suite à l’incident dans lequel Emmanuel Macron recadre sèchement un jeune adolescent qui l’appelle "Manu", le chanteur Renaud, toujours soucieux de bien faire, a annoncé sur Twitter qu’il allait rebaptiser sa chanson "Manu" et l’intituler "Monsieur Le Président".

    Ceci dit, je m'interroge avec une certaine anxiété sur un éventuel sens caché, en découvrant, sur le même site, cette photo (presque pas retouchée) de Monsieur Le Président:

    Prémonition

    Dites-moi... ça n'a rien à voir avec l'actualité actuelle qu'on voit un peu partout ?  Bien sur ?...

    Lifeline: la France accueillera une partie des 233 migrants, mais Macron accuse l'ONG de faire "le jeu des passeurs"

    Enfants-terroristes, cibles rurales et produits chimiques  un repenti de DAESH raconte les projets d'attentats en France

    L'individu a une main dans le dos et s'avance vers les gendarmes et sort un pistolet  et crie “je ne suis plus catholique, Allahu akbar”

    Paris : la tour Eiffel bientôt bunkérisée derrière un mur de verre contre le risque terroriste.

    .../...

    Prémonition

    Nicolas Tham - "Post-apocalyptic Paris".

    bien sur...

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  •  

     

     

    Je "partage", c'est tout...

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  •  

    Un aspect méconnu de "la fête à Macron"...

    (un document vidéo mis en ligne le 26/04/2018)

    La Fête à Macron (exclusif révélations)

     

    Des milliers de personnes à Paris pour une "fête à Macron" "belle et festive"

     

    Ça, c'est ce que la presse nous en dit:

    L’édito de Christophe Barbier:

    "Fête à Macron", une manifestation à risque ?

    Ce samedi, manifestants et citoyens sont invités à l'appel du député de La France insoumise François Ruffin, à faire la "fête à Macron". Bien que l'expression soit une tradition dans les appellations de manifestation en France, encourage-t-elle les actes violents ? Cette formule est-elle trop agressive vis-à-vis du président de la République ? Emmanuel Macron doit-il s'inquiéter de cette surchauffe du corps social ?

    La Fête à Macron (révélations)

     

    Et ça, ce que vous n'aviez peut-être pas encore vu:

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Le nouveau* logo du compte Twitter de l’Élysée

                                                                                    ancien                                                      nouveau

    Mon Ami, Mon Maître (Emmanuel M.)

    et certaines de ses parodies

    Mon Ami, Mon Maître (Emmanuel M.)

    m'ont inspiré cet article ** :


    Mon Ami, Mon Maître (Emmanuel M.) * enfin... nouveau.. pour moi !   

    ** toutes les images sont cliquables

    Emmanuel M. (1977-****) est un acteur français, aussi bien à l'aise dans la tragédie dramatique que dans la farce comique, mais également dans la farce dramatique et dans la comédie tragique.

    Il a fréquenté (très (très... (très !))) longtemps les célèbres cours d'art Auzières-Trogneux à Amiens.

    Il donne régulièrement des spectacles récréatifs et, en-même-temps™, éducatifs dans des classes de C.P. d'écoles primaires rurales de la France profonde, au théâtre National de Chaillot, ou encore pour une ou deux pensionnaires de l'E.H.P.A.D. situé dans un ancien hôtel particulier, 55 rue du Faubourg-Saint-Honoré à Paris 8e, sans compter de nombreuses tournées nationales et internationales au cours desquelles, selon la presse, il emporte à chaque fois l'enthousiasme des foules des régions et des pays visités, du Pôle Sud au Pôle Nord et du Chili jusqu'en Chine, de Dunkerque à Tamanrasset et de Charybde à Scylla ...

    Mon Ami, Mon Maître (Emmanuel M.)

     

     

    Découvrons deux des principaux personnages qui l'ont amené à la place qui est la sienne:

    C'est mon ami et c'est mon maître
    C'est mon maître et c'est mon ami
    Dès que je l'ai vu apparaître
    J'ai tout de suite su que c'était lui
    Lui qui allait m'apprendre à être
    Ce que modestement je suis...

    (Emmanuel M.)

     

    ...mais comme dit son impresariotte:

     

     

    Mon Ami, Mon Maître (Emmanuel M.)

    carte du emmanuelm World-Tour

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  •  

     

    et moi, je m'enfuifui, je m'enfuyais

    dedicaced to french president

    Allez savoir pourquoi, c'est cette chansonnette enfantine qui m'est venue à l'esprit en jetant un œil rapide sur quelques actualités de ces derniers jour et les réactions du (presque) Pouvoir (presque) Exécutif ?

    et moi, je m'enfuifui, je m'enfuyais

    quick selection of French newspaper titles over the past few days:

     

    Notre-Dame-des-Landes : Emmanuel Macron s'enlise dans la ZAD

    Après dix jours d'opération où 2 500 gendarmes sont mobilisés, l'exécutif ne parvient pas à évacuer les zadistes. À l'image d'un certain François Hollande en 2012.

     

    Notre-Dame-des-Landes : grand rassemblement pour reconstruire la ZAD démantelée

    Reconstruire à partir des ruines. Voilà ce que se sont fixé les zadistes de Notre-Dame-des-Landes hier, en lançant un appel au rassemblement. "L'objectif est que ce rassemblement soit large et pacifique, a expliqué une porte-parole de la ZAD. Il ne faut pas que les gens se laissent impressionner par le dispositif militaire impressionnant. C'est le droit de manifester qui est en jeu"

     

    Notre-Dame-des-Landes : heurts en marge d’un rassemblement de soutien

    À la ferme de Bellevue, les manifestants ont mangé dans une ambiance champêtre, dansant au son du biniou et de la guimbarde, pique-niquant sur de gros troncs de bois. Près de la D81, des stands d'alimentation bordaient le chemin de Suez et certains se reposaient dans les pissenlits, tandis qu'un  camping improvisé était installé avec plusieurs tentes. Mais vers 11 heures, les gendarmes ont repoussé des manifestants "hostiles, voire très hostiles qui harcèlent les forces de l’ordre", selon la gendarmerie.

     

    Les opérations à Notre-Dame-des-Landes coûtent 300 000 euros par jour à l'Etat

    Si les autorités refusent de communiquer sur les dépenses que représentent ces opérations, il est possible de faire une une estimation. Et celle-ci s'élève à 300 000 euros par jour. Soit un coût total de 3 millions d'euros, et 30 000 euros par zadiste expulsé.

     

    Notre-Dame-des-Landes : Gérard Collomb tombe le masque sur la liberté de la presse vue par la Macronie

    Journalistes tenus à l'écart, gendarmes tournant leurs propres images voire portant des brassards "presse" pour ce faire, et un ministre de l'Intérieur assumant le tout sous prétexte d'"objectivité" : cette semaine, le gouvernement a montré à Notre-Dame-des-Landes un mépris total de la liberté de la presse.

     

    Notre-Dame-des-Landes : les riverains excédés par l'afflux de zadistes

    Les habitants de Notre-Dame-des-Landes et des environs veulent en finir avec les heurts qui perturbent leur quotidien.

     

    Notre-Dame-des-Landes : les agriculteurs dénoncent les concessions faites aux zadistes

    Les représentants des agriculteurs de Loire-Atlantique sont sur leur garde. Ils craignent que le formulaire (simplifié) édité vendredi dernier par la Direction départementale des territoires de Loire-Atlantique, à destination des zadistes pour qu'ils déclarent leur projet agricole à l'administration, ne soit en fait un passe-droit par rapport à la législation actuelle.

     

    Notre-Dame-des-Landes: témoignage, l’inquiétude des femmes de gendarmes

    "J’en ai marre que l’on présente parfois les zadistes comme des écologistes pacifistes et que les gendarmes, sur place, servent de chair à canon et qu’on leur donne des moyens pathétiques, s’insurge Virginie Rodriguez. J’ai reçu énormément d’appels de familles de gendarmes qui s’inquiètent vraiment pour leurs maris ou leurs pères. Plus de cinquante ont déjà été blessés, dont certains grièvement."

     

    Notre-Dame-des-Landes : des gendarmes sortent de leur devoir de réserve pour dénoncer la situation

    L'association "Gendarmes et citoyens" évoque dans son communiqué le cas de "deux gendarmes mobiles brûlés par un cocktail Molotov". Selon eux, les officiers ont été envoyés "au casse-pipe" avec des consignes pas assez claires. "Quand un militaire commence à réfléchir à la pertinence de son engagement dans une mission ambiguë sur le résultat à atteindre, il s'approche dangereusement vers une forme de désobéissance passive", préviennent-ils.

     

    Notre-Dame-des-Landes: pour Macron, la “colère” des opposants n’est “pas légitime

    Emmanuel Macron a martelé dimanche que la “colère” des opposants à l’évacuation de la Zad de Notre-Dame-des-Landes n’était “pas légitime”, promettant que “tout ce qui devra être évacué le sera” à l’issue du nouveau délai de régularisation

     

    Face aux zadistes de Notre-Dame-des-Landes, le gouvernement abat son joker Nicolas Hulot

    C'est le signe que l'heure est grave pour la majorité. Le numéro 3 du gouvernement est envoyé en urgence pour présider la rencontre organisée à la préfecture de Nantes ce mercredi 18 avril en début d'après-midi par la préfète Nicole Klein, avec une délégation d'occupants de la Zad.

     

    Notre-Dame-des-Landes : l'exécutif assure que tout se déroule "normalement"

    et moi, je m'enfuifui, je m'enfuyais

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique