• Wokissime++ made in USA

     

    C'est un visiteur (qui se reconnaîtra, merci à lui) qui m'a signalé récemment le lien vers cette info :

     https://www.rt.com/usa/ 

    "Harmful Language Alert" :

    National Archives puts WARNING LABEL on US Constitution and Declaration of Independence

    "Alerte langage nocif"Les archives nationales mettent des notices d'avertissement sur la Constitution et la Déclaration d'Indépendance des États-Unis.

    Wokissime++ made in USA

    Depuis quelque temps les visiteurs des Archives Nationales Américaines désirant consulter les textes fondateurs des États-Unis, à savoir la Constitution, la Déclaration d'indépendance et la Déclaration des Droits sont accueillis par des "avertissements" stipulant que ces documents présentent

    "un contenu potentiellement préjudiciable..."

    "...reflétant les préjugés de leur époque..."

    et

    "...des défauts et des hypocrisies profondément enracinées".

    ainsi que

    "...des opinions et des attitudes racistes, sexistes, capacitistes, misogynes/misogynoir et xénophobe.s"

    et peuvent donc

    "présenter des points de vue et des opinions obsolètes, biaisés, offensants et éventuellement violents..."

    "...pouvant être discriminatoire, ou exclure différents points-de-vue sur le genre, la sexualité, la religion et autres".

    Le personnel des Archives Nationales a par ailleurs été invité à :

    "mettre à jour les descriptions des documents, en signe d'engagement institutionnel en faveur de la diversité, de l'équité, de l'inclusion et de l'accessibilité".

    De la même façon, il est évidemment reproché que les peintures murales située dans la rotonde du bâtiment des Archives Nationales...

    "représentent les pères fondateurs blancs sous un aspect trop positif"

    et que inversement, 

    "elles n'abordent pas suffisamment le sort des autochtones Amérindiens"

    et présente donc toutes les caractéristiques du "racisme structurel" :

    Wokissime++ made in USA

    Wokissime++ made in USA

     

    Sans grande surprise, on apprend qu'il s'agit de l'application stricte de "recommandations" issues d'un rapport de plus de 100 pages établi par un "groupe de travail contre le racisme" créé au lendemain de la mort de George Floyd dans la prolongation du mouvement "Blacks Live Matter" auquel les présidents étatsuniens actuels, madame Kamala Harris et monsieur Joe Biden avaient apporté tout leur soutien... Au nom de la "Justice Raciale".

    Wokissime++ made in USA

    Les ceusses qui se contentaient de barbouiller de peinture les statues d'Abraham Lincoln ou de Christophe Colomb jouaient quand-même petit-bras, là on tape vraiment dans du dur...

     Wokissime++ made in USA

     

    ...une info sans signification ni portée particulières à leurs yeux, sinon il est évident que nos médias nationaux nous en auraient informé, pour nous inciter à se méfier de certaines exagérations de la "Kancel Kontre-Kulture"...

     

     

     

     

    « bis repetita ?"J'écris ton nom..." »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Die Free
    Samedi 11 Septembre à 23:04

    C'est quand même vrai que ce texte scandaleux permettrait à certains de se *séparer* de la France en déclarant souverains (oui, on sait, elles le sont déjà) leurs places fortes et leurs territoires occupés : " it becomes necessary for one People to dissolve the Political Bands which have connected them with another". De petits malins pourraient être tentés de résilier leur abonnement (obtenu sous la contrainte et la fraude) au fisc : "imposing Taxes on us without our Consent". De plus méchants pourraient se déclarer opposés à l'arrivée massive de troupes d'occupation, décidée par tous les ceusses qui ont pris le titre de prEZident depuis des décennies et qui imposent aux paisibles populations locales la charge d'un tribut honteux ainsi qu'une existence de plus en plus risquée : "He is, at this Time, transporting large Armies of foreign Mercenaries to compleat the Works of Death, Desolation, and Tyranny, already begun with circumstances of Cruelty and Perfidy, scarcely paralleled in the most barbarous Ages, and totally unworthy the Head of a civilized Nation." Des extrémistes pourraient souhaiter quitter La ligue des Fonctionnaires Extraordinaires pour retrouver leur souveraineté vendue par des traîtres crétins à des idéologues tarés "as Free and Independent States, they have full Power to levy War, conclude Peace, contract Alliances, establish Commerce, and to do all other Acts and Things which Independent States may of right do."

    Evidemment, c'est réservé aux ricains. D'ailleurs, les masses locales, naturellement peu portées à la réflexion, et de plus bien conditionnées, ne comprendront jamais la nécessité de tout cela.

    J'attends avec impatience que *nos* Wokistanais se saisissent de quelques textes d'ici dans le même esprit que leurs frères ricains.

      • Dimanche 12 Septembre à 10:18

        @ Die Free...!

        "J'attends avec impatience que *nos* Wokistanais se saisissent de quelques textes d'ici..."

        Si on veut se souvenir que tout ce que conçoit, réalise et perfectionne Tonton Sam dans ses ateliers et ses labos, notre pauvre vieille Marianne essaie de l'imiter depuis son arrière-cuisine, en moins préparé et moins abouti, et en plus "vulgaire" (mais les résultats peuvent donner le change, et c'est ce qui compte), ça ne devrait pas tarder à arriver chez nous ici. C'est surtout une question d'opportunité et l'arrivée au commandes de l'équipe néo-obamaïste en était une à saisir !

        En Hexagonie et en période pré-préélectorale, il est urgent d'attendre pour ne pas risquer de réveiller un semblant de sens critique chez nos concitoyens (par exemple, en ce moment, il serait malvenu de vouloir contrôler et surveiller la parole publique d'un journaliste, éditorialiste ou chroniqueur populaire, sous prétexte qu'il serait soudain devenu un 'acteur de la politique nationale', comme on pourrait le faire aisément en Corée du Nord ou en Uruguay ou à Cuba). Après le second tour de ce qu'on va appeler "élections présidentielles", il sera toujours temps de voir.  Il n'est pas impossible que le fameux think-tank de la Villa Monéjan du Touquet (Paris-Plage) se soit déjà intéressé à la question ?

         

         

    2
    Souris donc
    Dimanche 12 Septembre à 08:59

    Anachronisme. On réinterprète avec les concepts à la mode, le wokisme, l'inclusif, que sais-je encore. 

    Comme vous nous donnez à le voir, mieux vaut en rire, car ces réactualisations ne durent que ce que durent les actualités : l'espace d'un matin.

    En arrière-plan, il s'agit de dénigrer l'homme blanc, raciste, macho, colonisateur et saccageur de planète.

      • Dimanche 12 Septembre à 10:57

        @ Souris donc...???

        A vrai dire, je ne suis pas du tout, mais pas du tout, persuadé qu'il ne s'agisse que d'un "effet de mode" dont il serait préférable de rire...!

        Quand au Canada, par exemple et dernier exemple en date, une fausse autochtone impose à des groupes scolaires catholiques la destruction publique par le feu de plusieurs milliers de bandes-dessinées ("Astérix", "Tintin", ou "Lucky Luke"...!), de romans et d'encyclopédies jugés offensants pour les "minorités" et que les responsables éducatifs obéissent presque avec joie, je n'arrive pas à trouver où est le gag.

                                            

        Je dois manquer de sens de l'humour...

         

      • Dimanche 12 Septembre à 15:43

        @ Souris donc...!

        et tant qu'on y est...

        Une responsable de l’Université Mount Royal a annoncé la semaine dernière que son département n’utilisera plus de lettres majuscules dans aucune de ses publications. 

        La vice-présidente associée du département d’indigénisation et de décolonisation, Linda Many Guns, a écrit dans un communiqué : ” Nous nous joignons à des leaders comme e.e.cummings, bell hooks et peter kulchyski, qui rejettent les symboles de la hiérarchie où qu’ils se trouvent et n’utilisent plus de majuscules, sauf pour reconnaître la lutte des autochtones pour la reconnaissance. “

        La déclaration poursuit : “nous résistons à la reconnaissance des structures de pouvoir qui oppriment et nous rejoignons le mouvement qui n’utilise pas de majuscules. le bureau de l’indigénisation et de la décolonisation soutient les actes qui mettent l’accent sur l’inclusion et qui soutiennent le droit de tous à l’inclusion positive et au changement.../... quand nous mettons la majuscule à "Angleterre" ou à "Canada", aux gouvernements provinciaux, ce sont les entités qui ont essayé de nous effacer, c’est une pensée et une pratique coloniales et nous supprimons notre reconnaissance de leur pouvoir en supprimant la majuscule, jusqu’à un état d’égalité pour faire prendre conscience et reconnaître la force coloniale qui a animé et façonné les esprits de la société canadienne...

        (etc.)

         

        là, c'est presque risible, mais "ça dépend de quel rire..."

         

      • Souris donc
        Lundi 13 Septembre à 17:00

        Offensant pour d'autres autochtones : Iznogoud, Haroun El Poussah, Dilat Lahrat.

        Goscinny, Pif gadget : hop, dans l'autodafé canadien !

      • Lundi 13 Septembre à 17:35

        @ Souris donc...!

        Même la pauvre Martine des éditions "Casterman" dessinée par Marcel Marlier à partir de 1954 s'est vue reprocher récemment d'entretenir les "stéréotypes de genre" et des "discours conservateurs", ceux attendus d'une petite fille des années 1950-1960... (ménage, cuisine, puériculture et études)

                                      

        (illustration réalisée avec le générateur de couverture Martine !)

         

        à noter que certains titres de la collection ont été réécrits avec des textes plus courts et des mots plus simples, pour s'adresser "à des lecteurs plus jeunes"

         

                    

         

    3
    Le Page
    Dimanche 12 Septembre à 10:09

    Dur, dur d'être progressiste. Toujours à la recherche d'idées nouvelles, c'est pas fastoche et à la fin on est sec, plus rien à dire. On a tout épuisé, les hommes, leurs couleurs; les femmes, leurs couleurs; les ni femmes ni hommes, leurs couleurs; l'égalité, la discrimination, la haine, le racisme, les petits oiseaux, le temps...

    Quand tout est épuisé, il ne reste plus que le progressisme rétroactif. Un nouveau concept qui devrait durer encore quelques temps: reconsidérer les peintures de Lascaux, les écrits des Grecs, le Droit Romain, la chanson de Roland, les peintures de la Renaissance, les humanistes, les Lumières..., y z'ont du boulot sur la planche!

      • Dimanche 12 Septembre à 11:16

        @ Le Page...!!!

        Bon sûr, mais c'est bien sang !

        Attention APROPRIATION CULTURELLE !

        Les petits miquets qu'on peut voir sur les parois de la grotte de Lascaux ont été dessinés par les premi·ers·ères femhomme de la préhistoire, dit-on. Or, tout le monde s'accorde à reconnaitre que l'humanité et la femmanité sont nées en Afrique...

        Conclusion : les peintures en question appartiennent bel et bien aux africain·e·s... Ett c'est peut-être cet atavisme artistique et culturel qui les pousse à venir dans l'hexagone par centaines de milliers en prenant des risques insensés...

        CQFD !

         

        PS. j'y pense, et si le nom de "Lascaux" était une autre appropriation indue et que les grottes étaient à l'origine explorées par les amérindiens (et ·diennes) et s'appelaient alors "les grottes de la squaw" ? Hein ?

         

         

    4
    Le Page
    Dimanche 12 Septembre à 11:48

    Petite digression.

    Z'êtes le seul blogueur/blagueur à ne pas avoir parlé de Monsieur Bébel. C'est pas bien!

    Une Honte!

    Z'auriez pu parler de l'évolution de la société en rappelant que si Molière, autre saltimbanque mais à la  renommée séculaire celui-là, - d'ailleurs faudra revoir ça, est-ce bien mérité?- , fut enterré en catimini, notre Bébel, lui, eut droit aux grandes pompes. Et aux Invalides s'iou plaît!

    Certaines mauvaises langues, dont moi, disent que c'est peut-être un peu trop et rapprochent cela de la cérémonie de départ du Général De Gaulle qui aurait été réalisée réalisée au Crazy horse avec bonnets en poils et le reste en plumes (ou le contraire, je ne sais plus).

    Quand on dépasse les bornes, y'a plus de limites.

      • Dimanche 12 Septembre à 13:55

        @ Le Page...!

        Quand Jean-Philippe Smet a mouru et a été enterré, j'ai été un des seuls blogueurs/blagueurs à ne pas verser des torrents de larmes  (malgré les "chansons... bercé... jeunesse... etc."). J'en avais juste parlé ici et  ou , pour dire que je n'avais pas grand-chose à dire sur un chanteur, mi "hells-angel", mi hippy hippy hippipipi, mi né dans la rue, mi milliardaire, mi quasi violeur-pédophile d'après son ex-doublement épouse et  fille de son meilleur ami Long Chris... En fait j'ai aussi un peu de mal (malgré les "chansons... bercé... jeunesse... etc.") avec son bijou fétiche, un pendentif (en or gris avec 60 diamants et saphirs, mais c'est un détail) représentant un Jésus sur la Croix jouant de la guitare !(reproduction en vente à partir de 19 € sur ce site)

        Quand Jean Raspail est mort, j'ai été plus discret, simplement et brièvement ici et , juste un an après sa disparition. le reste n'étant que mauvaise littérature.

        Quand Belmondo est mort, je savais que mes amis Emmanuel et Brigitte allaient faire au mieux pour honorer un acteur, symbole de la blanche et mâle virilité, du courage physique et de l'incorrectitude assumée, tout ce qu'ils aiment et souhaitent pour leurs chers concitoyens... "Belmondo, c'est un peu nous en mieux..." même McFky et Carlito n'auraient pas fait mieux, alors moi...! (Ce n'est pas non plus un hasard si Notre Président situe Bébel pilepoil entre Simone Veil et Jean d'Ormesson... que dire de plus ?)

        Par contre, si Omar Sy venait à perdre la vie, je ne dis pas, pour un hommage personnel...

         

      • Wormword
        Dimanche 12 Septembre à 17:26

        @bedeau : A n'en pas douter, nous serons nombreux à apprécier l'hommage que vous écrirez à cette occasion. Oh, marsy beaucoup par avance.

        ;-)

         

      • Dimanche 12 Septembre à 20:37

        @ Wormword...!!!

        On dit jamais deux sans trois, n'est ce pas ?...

        Alors, je crois que je vais devoir m'atteler bientôt à la rédaction d'une belle négrologie, comme on aimerait en lire plus souvent , après deux fausses alertes :

         

        1) 2011 

         

        2) 2016 

         

         

        Mais bon, j'attendrai quand même une confirmation officielle avant de sonner le glas...

         

      • debordien
        Dimanche 12 Septembre à 23:31

        @bedeau : Doit y avoir quelque chose à faire avec "Omar m'a tueR, il en Rugy, le traître" ; c'est sans doute déjà fait.

        Au reste, je ne sache que deux Omar dignes d'intérêt, mentionnés ici à 00:01:02 :

        https://www.youtube.com/watch?v=CtporxsjrT8&t=63s

        le docteur Omar "of nothing, Miss Smith ; it sounds important and hurts no one, unlike most doctors", et bien évidemment celui qu'il cite, Omar Khayyam, qui a sa juste place dans l'*Evangile du Rien* ; l'un et l'autre ayant, dans l'attente du néant, célébré le vin et les femmes, tout en se tenant à bonne et souriante *distance* des contemporains ordinaires, sans se bercer d'illusions :


        "Pour parler clairement et sans paraboles,
        Nous sommes les pièces du jeu que joue le Ciel,
        On s'amuse avec nous sur l'échiquier de l'être,
        Et puis nous retournons, un par un, dans la boite du néant."

        Une épitaphe qui en vaut bien d'autres.

      • Lundi 13 Septembre à 10:19

        @ Debordien...!

        extrait d'un reportage sur l'acteur préféré des français :

        - Contrairement à une idée reçue, et malgré son exil aux Etats-Unis, Omar Sy est un grand patriote, un grand amoureux du pays qui lui a permis de devenir l'acteur préféré des français qu'il est devenu...

        - Ah bon...

        - Par exemple, quand on lui demande s'il aime sa patrie, son drapeau, sa devise et son hymne national, la France quoi... Omar say "yes"...

        - Non ?

        - Sy !

        - Alors, toutes ces rumeurs, sur la dissimulation de revenus, de cachets, de recettes de Omar à l'américaine...?

        - Des jalousetés. Des menteries ! Si vous l'avez cru, faudra le faire cuire (jeter vivant dans un court-bouillon à ébullition, et laisser frémir à feu moyen de10 à 15 mn selon la taille de l'animal).

         

        J'avais, il y a longtemps dans un article ou un commentaire  que je n'ai pas retrouvé, cité le Omar dont vous parlez :

        Autrefois, quand je fréquentais les mosquées,
        je n'y prononçais aucune prière,
        mais j'en revenais riche d'espoir.
        Je vais toujours m'asseoir dans les mosquées,
        où l'ombre est propice au sommeil.

        un drôle de Omar, n'est-il pas ?

         

        Par contre, je suis un foutu naïf, pour avoir écrit en commentaire, hier vers 10 H. :"...en ce moment, il serait malvenu de vouloir contrôler et surveiller la parole publique d'un journaliste, éditorialiste ou chroniqueur populaire, sous prétexte qu'il serait soudain devenu un 'acteur de la politique nationale', comme on pourrait le faire aisément en Corée du Nord ou en Uruguay ou à Cuba..." j'avais pas osé ajouter "interdire"voilà, ça c'est fait...

        Ca m'apprendra !

         

      • debordien
        Lundi 13 Septembre à 11:31

        @bedeau : On attend l'intégralité du reportage. ;-)

        Omar K. n'était pas le musulman ordinaire ; vrai qu'un persan n'est pas exactement un [autocensuré]. Aujourd'hui encore, l'Iranien n'aime pas être assimilé à ses "frères" d'une autre origine, même s'ils ont à peu près la même foi.

        C'était prévisible. Ce qui est beau, c'est que le coup vienne de son patron, qui n'avait étrangement pas mis à la disposition de Z ses maisons d'édition, annonçant ainsi un soutien très modéré. Ce dédain affiché pour l'audience et les recettes publicitaires, c'est beau comme l'antique. Pour Bolloré, obéissance au prétendu "progressisme" vaut mieux que bol doré. Idée pour lui : garder la même équipe de crétins, mais rassemblée cette fois autour de Patrick Cohen !

        EZ ne sera pas prEZ, sauf miracle, surtout s'il croit, comme je viens de l'entendre chez Praud (petit journaliste sportif qui ne voit aucune objection à prendre ses ordres à l'Elysée), pouvoir ouvrir une chaîne ioutube pour exprimer ses idées (faudra que des gens lui rappellent le sens du mot "censure", et lui parlent de rumble et d'odysee : sauf que les audiences et la vitesse, là-bas...) Je parie que les libraires sont déjà prêts à expliquer aux clients l'impossibilité, en tout cas la grande difficulté, d'acheter le dernier bouquin du Z : "Nous ne travaillons pas avec ces gens-là", "le délai de livraison de la commande sera de 30 à 45 jours", "Le livre n'est pas disponible, victime de son insuccès", "Vous avez un pass idéologique valide ?", "Vous êtes vacciné contre le fâchisme ?", "Vous ne préférez pas le dernier livre de Le Pen, quand même moins *radical* ?", "Vous n'avez pas honte ?", "Mais si vous voulez, j'ai le dernier Aphatie, recommandé par Télérama, Libération et L'Obs"...)

         

      • Lundi 13 Septembre à 12:50

        @ Debordien...!

        C'était prévisible... Prévu, même.

        J'espérais me tromper cry :

        • Sinon, concernant Zemmour, autant je suis assez partisan (voir "Mon choix St Denis") du journaliste, chroniqueur et polémiste (ses interventions à la télé, ses rubriques dans la presse, ses bouquins, etc...) autant je suis quasi persuadé qu'il va se cramer avec l'élection présidentielle, et cramer avec lui le courant d'idées qu'il incarne ; aucun cadeau ne lui sera fait, à aucun moment, et à côté de ça les "mésaventures" de Fillon ou même de Trump paraitront un aimable bizutage politico-médiatique... J'espère me tromper !

         

         

    5
    Pangloss
    Lundi 13 Septembre à 12:01

    Ces Amerloques oublient que les blancs sont venus en Amérique pour se faire un pays à eux en réduisant les noirs en esclavage et en exterminant les indigènes. C'est peut-être un peu vache mais c'est comme ça. Il faut assumer, les gars!

      • Lundi 13 Septembre à 13:27

        @ Pangloss...?

        Ben oui, mais en même temps que les blancs allaient en Amérique pour exterminer les peaux-rouges, les métèques et les gringos et pour se faire un pays à eux... les blancs allaient en Afrique et au Maghreb pour exterminer les négros, les macaques, les bougnoules et les crouillats et pour se faire un pays à eux... ils allaient au proche, moyen et extrême Orient pour exterminer les chinetoques et les niakoués et pour se faire un pays à eux,

        On n'a pas fini de payer l'addition, surtout si on ajoute qu'ils emportaient dans leur paquetage des curés missionnaires chargés d'exterminer les prêtres et les divinités du lieu pour y installer leur religion à eux...

        Peut-on en conclure que si le babtou n'avait pas existé, ou aurait été exterminé à temps, et si les peaux-rouges avaient été copains-copains avec les gringos, les crouillats avec les négros et les macaques avec les bougnoules, et les niakoués avec les chinetoques, le Monde serait un Paradis ? Faut croire.

         

        (N.B. les mots et expressions en italique sont de Serge Gainsbourg)

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :