•  

    Quand on craint d'être parano à propos du Grand Remplacement, prendre le métro à Paris est très rassurant.

     

     
    «Texte modifié légèrement pour correspondre à la menace du jour et réveiller les descendants de partisans aux cris de "ohé!" comme il se doit.»
    Renaud CAMUS - 26 juin 2016

     

     

    "Le mythe d’une invasion migratoire n’est pas un thème nouveau. A intervalles réguliers, il traverse la France depuis près d’un siècle. Belle époque, années folles, grande dépression, décolonisation : chaque décennie a connu ses prophètes de la submersion étrangère qui lancent leurs carrières littéraires et politiques sur le dos de l’immigration...

    "Derrière cette formule se cache une idée complotiste : via l’immigration, les élites mondiales chercheraient à organiser le remplacement de la population occidentale. Loin de rester cantonnées aux groupuscules extrémistes, ces idées ont gagné les couvertures de magazines et les plateaux de télévision."

      la Chanson de Renaud (CAMUS)

    A l’origine de ce concept, un écrivain français : Renaud Camus (https://www.franceculture.fr/emissions/mecaniques-du-complotisme )

      

     

    Entre vivre ensemble, il faut choisir.

    La colonisation de l'Afrique par la France a coûté mille fois moins à la République que la colonisation de la France par l'Afrique.

    Aucune civilisation avant la nôtre ne s'est acharnée sur ceux qui la défendent tout en couvrant d'honneurs ceux qui veulent sa perte.

    Ce qu'il y a de bien avec la France, c'est qu'au moins on n'a pas besoin de la quitter pour en avoir la nostalgie.

    Au moins cette fois, si l'on se décide à la Croisade, on n'aura pas tout ce chemin à faire.

     

    On est injuste envers les journalistes, beaucoup vérifient avec soin leur désinformation.

     

    Renaud Camus sur Twitter

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    16 commentaires
  •  

    Selon l'encyclopédie en ligne "Wikipédia"...

    [koreckt...!]

     

    ...le "Grand Remplacement" c'est...

    en 2013 : un concept 

    en 2018 : une théorie conspirationniste 

    en 2019 : une théorie du complot d’extrême-droite

    en 2019 : une théorie du complot d'extrême-droite raciste et xénophobe, d'origine antisémite et néo-nazie

    mais...

    pour l'inventeur de l'expression : une observation, un constat qui se vérifie pour peu qu'on regarde autour de soi.

    N'est-il pas fort plaisant de constater que, à mesure qu'il se précise, se concrétise et s'amplifie, il devient de plus en plus nécessaire et urgent ("politiquement-correct" parlant) d'en diaboliser la perception auprès "des gens" ? 

     

    [Köreckt...!]

     

     suite →  

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • ( RATP = Religion d'Amour, de Tolérance et de Paix) 

     
    «On dit souvent : "L'enfer... l'Islam, c’est une religion qui fout un bordel pas possible… Mais imaginez le monde sans l’Islam. Vous ne pensez pas que sans l’Islam, le monde serait à feu et à sang ? »
    Yann Moix, écrivain et chroniqueur radio-télé français, apprécié des gens qui détestent Eric Zemmour et Michel Onfray mais adorent Raphaël Enthoven, en réaction à l'incendie volontaire de la cathédrale de Nantes, le 18 juillet 2020, sur une chaîne nationale d'information continue, à une heure de très grande écoute.

     

     

    Quant à moi, parfois, souvent...
     
    "J'ai la tête qui éclate,
    "J'voudrais seulement dormir,
    "M'étendre sur l'asphalte
    "Et me laisser mourir...

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    9 commentaires
  •  

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Jeanne d’Arc symbolise pour les Russes et les Français le patriotisme 

    Un article récent de Boulevard Voltaire ... peut-être passé un peu inaperçu en raison de la défête nationale...

    Une statue de Jeanne d’Arc du sculpteur Boris Lejeune sera érigée, en septembre 2020, à Saint-Pétersbourg, à l’occasion du centenaire de la canonisation de la sainte, à l’initiative de l’Association universelle des amis de Jeanne d’Arc. Cette œuvre a été présentée, ce mercredi 8 juillet, à Paris, en présence de l’ambassadeur de Russie en France, Alexeï Mechkov.

    "Jeanne est celle qui peut inspirer et représenter les nobles idéaux face au danger commun de la barbarie du terrorisme d'une part et, d'autre part, la perte de ses racines

     

    L'initiative en revient à l'Association Universelle des Amis de Jeanne d'Arc (amis-jeanne-d-arc.org/) et a été pilotée par un comité de parrainage comportant, entre-autres, Philippe de Villiers, Nicolas Dupont-Aignan, ou Thierry Mariani et Jean-Frédéric Poisson, d’autres personnalités politiques de tous bords -des LR à LaREM- et de nombreuses personnalités franco-russes.

    Le projet avait été présenté à Vladimir Poutine lors de sa visite à Paris en 2015 ; il a donné immédiatement son feu-vert de principe en attendant la décision officielle de la Douma.

     Poutine, Président ?

    Pendant ce temps-là, en France, les statues de Jeanne d'Arc sont régulièrement vandalisées ou profanées, tant par une ultra gauche laïcarde que par des groupuscules dits "racisés" ou des associations LGBT.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    20 commentaires
  •  

    Un nouveau "Code d'honneur" du soldat français... 

    "Une nouvelle version conforme à l’évolution de l’armée de Terre"

    En 1999, alors que la conscription allait être supprimée pour être remplacée par une armée de métier, l'Etat-Major de l'Armée de Terre avait mis au point un "code du soldat", inspiré du code de la Légion Étrangère : 11 "commandements" qui énonçaient les qualités, attitudes et vertus essentielles qui devaient être celles des militaires professionnels, "au combat" comme dans leur vie quotidienne et familiale.

    Deux des articles stipulaient, entre-autre, que "...au service de la France, le soldat lui est entièrement dévoué, en tout temps et en tout lieu." et "[le soldat] accomplit sa mission avec la volonté de gagner et de vaincre et, si nécessaire au péril de sa vie."

    Plusieurs chefs d'état-major des armées, le général Jean-Louis Georgelin ou le général Pierre de Villiers ont insisté sur cette notion fondamentale du "métier des armes"...

    Mais ça, c'était avant...

    On demande essentiellement aujourd’hui au militaire de métier "loyalisme, neutralité, discipline, disponibilité" et "honneur, courage et dignité"... ce qui me semble un minimum syndical assez consensuel...

    Le "dévouement en tout temps et en tout lieu au service de la France" se résume à "un engagement à servir [le] pays" et si la mission est toujours "sacrée" elle ne nécessite plus un éventuel "péril de sa vie", mais demande simplement à être accomplie "jusqu’au bout avec détermination et esprit d’initiative"... 

    L'armée de Terre justifie ces nouvelles nouvelles règles par un souci de les rendre "plus courtes, plus directes [et donc], plus facilement mémorisables" !!!

    Je suis sûr qu'un corps de mercenaires de sac et de corde ne verrait rien à redire à un tel contrat pas plus, d'ailleurs, que nos "concitoyens" bi-nationaux ayant choisi de servir leur pays sous le drapeau tricolore de la République laïque...

    PS.: On peut noter que ni la notion de "droit de retrait", ni celle de "réduction du temps de travail" ne sont évoquées pour l'instant.

    source : http://www.opex360.com  

    L'article en question est daté du 16 juin 2020... le publier en ce 14 juillet fortement atypique sans Fête Nationale dûment identifiable me semblait d'une ironique nécessité..

     

     

    BONUS

    Best-of des tweets officiels à l'occasion du discours de monsieur le Président de la République et Chef des Armées, à l'Hôtel de Brienne, siège du ministère de la Défense, le 13 juillet, en présence de la ministre des Armées Florence Parly et de sa ministre déléguée Geneviève Darrieussecq, mais en l'absence du Premier ministre Jean Castex, mais en présence de Olivier Veran ministre de la Santé et de Brigitte Macron Héroïne du quotidien et des hebdos.

    Soldat

    Petites réflexions personnelles et  dérisoires :

    • Je pensais que les "marins" et les "aviateurs" étaient, au sens large du terme, des "soldats" comme les autres... par autres, j'entends les "fantassins", les "cavaliers", etc... ce qui constitue ce qu'on appelle généralement "Armée de Terre". Mais je ne suis pas Chef des Armées, et je peux confondre.
    • "Servir" "les français", c'est bien, mais ne fait-ce pas un peu garçon de café xénophobe ? Servir "la France" ou "la Patrie", ou même "la Nation"...prendrait une toute autre signification (mais qui n'est peut-être pas tout-à-fait celle recherchée ?). Pareil pour (cœur de) "la République"...

     

    RE-BONUS...!

    Monsieur le Président de la République et Chef des Armées écoutant "la Marseillaise", le 14 juillet...

    Soldats

    ... "Seul... Face à moi-même, face à ma fonction, mes responsabilités et mes devoirs vis-à-vis de la Nation, et vis-à-vis de mes compatriotes et de nos aïeux...

     

    Soldats

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ...meuh, non, je déconne !"

     

     

      MàJ - 14 juillet 2022 :  

    Soldats (+MàJ 2022)

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  • Napoléon était un nazi.

    ...mais, auparavant, un point d'actualité s'impose:

    Le président des États-Unis fait campagne pour sa réélection avec un symbole nazi.

    (source https://www.zerohedge.com/political/)  

    Selon le site américain "USA Today" (sauvagement progressiste et donc anti-Trump), le président Donald Trump aurait centré sa campagne électorale sur une utilisation de symboles rappelant les heures les plus sombres de notre histoire, pour preuve ce t.shirt exhibant un aigle, ailes déployées, en vente sur un site voué à sa réélection :

    Napoléon était un nazi.

    ...un "logo" dont la ressemblance avec l'aigle de fer nazi ne peut échapper à personne :

    Napoléon était un nazi.

     

    Cependant, à ce train là...

    Je suis presque en mesure de vous affirmer ce secret jalousement gardé et qui causerait certainement ma perte : Napoléon lui-même avait bâti toute sa carrière à partir de la même symbolique nauséabonde...

    Napoléon était un nazi.

    Étonnant, non ?

    J'en viens aussi parfois à me demander si son attitude habituelle, la main droite coincée dans son gilet, n'était pas une ruse grossière destinée à tromper les peintres officiels et réfréner sa tendance réflexe à saluer le bras droit tendu dans un salut fasciste. Un peu à la façon du docteur Folamour, en quelque sorte.

    Napoléon était un nazi.

     

    (je continue mon enquête)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    10 commentaires