• "Tu veux quoi, pour Noël, Elsa ?"

     

    Elsa, fille trans de 8 ans, demande à l'Assemblée de la laisser être heureuse

    Elsa a fait un discours puissant devant les politiciens de l'Assemblée d'Estrémadure en Espagne, dans le but de défendre les droits LGBT.

     

    La Greta Thunberg des droits LGBT+ dans le monde ? C'est elle. A seulement huit ans, Elsa fait déjà parler d'elle avec un discours qui risque de rester dans les mémoires. Hier à l'Assemblée d'Estrémadure, la petite Espagnole transgenre a galvanisé comme jamais les politiciens de son pays. Très à l'aise, la fillette raconte qu'elle a commencé sa transition il y a déjà quatre ans. Elle poursuit en assurant qu'elle a depuis choisi de suivire un seul chemin : celui du bonheur.

    https://www.aufeminin.com/

     

    Franchement, je ne sais pas quoi ajouter...

     

    « Bien vu, Greta...!Ben Zeubi et les 72 pucelles »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    2
    Catherine
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 12:00
    En guise de réponse! https://youtu.be/L-oDv1pBoW8
    3
    Catherine
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 13:56

    Malheureusement je n'ai que de vagues souvenirs d'anglais mais déjà les titres disent l'essentiel me semble-t-il. Et ça fait raccord avec l'entretien de Martin Peltier où il nous parle de la Révolution Arc-en-ciel! Y'en a de toutes les couleurs, c'est le cas de le dire! :(

      • Vendredi 6 Décembre 2019 à 15:45

        @ Catherine...

        pour résumer, sans parole et en images:

        ...ça semble être un fléau infiniment beaucoup plus répandu qu'on pourrait le croire.

        (mais si un pauvre vieux curé étouffé avec un crucifix enfoncé dans la gorge est simplement soupçonné "d'attouchements" remontants à plus de 50 ans, on oublie son assassinat et son assassin pour focaliser sur une rumeur sans base véritablement vérifiable.)

         

      • Catherine
        Vendredi 6 Décembre 2019 à 16:27

        c'est monstrueux! y'a vraiment maltraitance à humains, c'est absolument terrible! Je suis sans voix et j'en ai les bras qui tombent. Comment voulez-vous relever de tels individus, c'est mission impossible. On ne peut que s'en remettre à l'Esprit parce que c'est hors de notre portée. Le mal est allé trop loin!

      • Samedi 7 Décembre 2019 à 13:41

        @ Catherine....!

        Dans le même registre des petites filles précoces, mais dans un domaine légèrement différent, "Vivian, 6 ans, et les marchands de joujoux"

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 17:32
    Pangloss

    Le suicide de l'espèce humaine!

      • Vendredi 6 Décembre 2019 à 20:27

        @ Pangloss...

        ...et si vous ajoutez à ça les végans avec leurs grands-frères les antispécistes et, à l'autre extrémité du spectre, les partisans du transhumanisme et de l'eugénisme (plus une petite centaine de contrariétés du même acabit...) , on pourrait, effectivement, se faire quelque soucis.

        Quoique il parait que non et qu'il ne faut pas se fier à ce qui serait des fake-news alarmistes :

              

         

         

    5
    Orage
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 20:46

    Etats-Unis : Un professeur invite des Drag Queen à l'école et traite les parents de "bigots fanatiques"

    Je signale que bigot en anglais n'a pas le même sens qu'en français, il signifie sectaire.

      • Vendredi 6 Décembre 2019 à 21:12

        @ Orage....

         

        Dont acte et merci pour cette précision... je retire donc (virtuellement) le terme "bigot" : je m'étais laissé abuser par mon traducteur automatique qui m'indiquait "bigot = bigot, fanatique, sectaire, intolérant" .

         

        Dans le corps de l'article on lit (là encore avec un traducteur "automatique") :

        "Je crois que élever un enfant est la responsabilité de la communauté et que les parents ne devraient pas avoir le dernier mot. Soyons honnêtes, certains d'entre vous ne savent pas ce qu'il y a de mieux pour leurs enfants.

        "Les parents croient qu'ils devraient pouvoir prendre d'assaut l'école au nom de leurs convictions politiques et religieuses si quelque chose se produit à l'école pour lequel ils sont moralement opposés. Ils oublient que nous promettons de préparer leurs enfants à vivre dans un monde diversifié. Nous ne sommes pas obligés de protéger les opinions erronées et bigotes de leurs parents.

        "Si vous voulez que vos enfants soient éduqués avec vos valeurs, trouvez une école privée qui le fera. Le système d'éducation publique n'est pas là pour servir vos croyances archaïques."

         ...la confusion était possible, relativement subtile dans le contexte, et pas évidente à déceler.

         

        Merci encore pour l'attention portée à cet article et... continuez dans ce sens...wink2

         

    6
    Samedi 7 Décembre 2019 à 23:01

    Pour Elsa vous m'avez largement précédé, mais n'oubliez pas que je faisais grève.

      • Dimanche 8 Décembre 2019 à 13:00

        @ Dr WO... !

        ... pendant que certains privilégiés qui n'ont même jamais travaillé sur un train de nuit font la grève et la sieste au soleil (je me demande en quel endroit paradisiaque ils ont trouvé du soleil ces derniers jours...), il y en a d'autres qui sont au boulot et qui recherchent des infos sur les petites filles écervelées...!

         

         

      • Dimanche 8 Décembre 2019 à 15:13

        J'avoue être honteux que mes gardes de nuit (comme celles des infirmières) ne se soient pas passées dans un train. Mais personne n'est parfait.

    7
    Mardi 10 Décembre 2019 à 17:52

    Depuis quand une gamine de 8 ans a suffisamment de facultés et de maturité pour déterminer sa sexualité..? mais jusqu'où iront-ils? la prochaine fois on aura droit au discours d'un embryon qui revendiquera le droit de déterminer son sexe avant sa naissance. Effectivement, aujourd'hui les jeunes sont très en avance pour leur âge...he

    Stan

      • Mardi 10 Décembre 2019 à 21:07

        @ Stan....

        L'enfant est roi... la publicité télé a largement répandu cette idée destinée à saper en douceur et avec le sourire les fondements familiaux et patriarcaux

        Il est malaisé et presque indécent de s'attaquer à une gamine et à ses propos, quelles que soient les monstruosités que les "minorités agissantes" lui feront prononcer. Souvent sans en comprendre le premier mot.

        On leur demande de nous vendre du réchauffement climatique, des poupées Barbie tchadorisées et des perversions sexuelles comme s'il en pleuvait.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :