• Assalamu alaykum, bordel...

    Assalamu alaykum, bordel...

     

    Une découverte récente © bedeau: "Sarrazins"... un site à consulter avec modération...

     

     

    Éditorial du site

    Assalamu alaykum, bordel...

    Sarrazins est un webzine indépendant, crée en 2016, qui a pour vocation d’apporter un regard musulman sur l’actualité, le monde et son histoire.

    Enthousiastes à l’idée de voir la diffusion des sciences religieuses se banaliser, nous ne pouvons néanmoins que s’alarmer des lacunes qu’ont encore les musulmans à comprendre et à se positionner par rapport aux réalités du monde moderne qui les voit évoluer.

    Manque de repères historiques et de vision globale, méconnaissance du réel, divisions internes, adhésions à des concepts incompris et étrangers, les causes sont diverses et facilement identifiables.

    Malgré ce douloureux constat, les tentatives de palier ce manque, dans l’espace médiatique et intellectuel, sont en France encore assez rares, et pourtant, Dieu sait que le besoin se fait pressant.

    Évoluant dans un contexte qui ne cache pas son hostilité à l’égard du monothéisme originel, il convient aux musulmans, eux-mêmes, de trouver les moyens de sortir de ce long coma dans lequel depuis des générations ils se sont laissés empêtrer.

    Nous espérons ainsi, à travers notre travail, apporter notre modeste contribution à cette entreprise qui nécessite l’attention et l’adhésion de tous, en proposant articles et analyses que nous essaierons de rendre le plus abordable et concis.

    S’engageant sur une ligne islamique que nous espérons être des plus orthodoxes, et plaidant pour l’unité des musulmans au détriment de nos divergences de forme, nous essaierons de ne faire preuve d’aucune forme de partisianisme quelconque. Ce afin que le lecteur puisse trouver matière à réfléchir et agir quelque soit sa grille de lecture ou l’obédience dont il se sentirait proche.

    Il s’agira ainsi de comprendre les idéologies contemporaines, de démythifier les concepts dominants, de renouer avec un patrimoine islamique fort à travers de courtes anecdotes historiques ; d’analyser l’actualité, de dénoncer l’apathie intellectuelle et politique des faiseurs d’opinions et de repérer les terrains d’investiture possible.

    Ceci dans l’unique objectif d’aider à revivifier l’idée d’une identité musulmane cohérente et pérenne, forte et plus que nécessaire.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

    De la logique et l'inéluctabilité de promouvoir l'islam de France,

    (transition nécessaire avant la création de la France de l'islam) 

    selon quelques articles peut-être fallacieux et/ou tendancieux proposés par

    "le magazine de l'Islam et de sa civilisation":

    "Sarrazins"  ), sus-cité...

    Assalamu alaykum, bordel...

     

    La France: évidente, incontournable et principale terre d'Islam...

    Francs et Français, premiers sur l’islam ?

    Fait pour le moins étonnant, la France est la première terre non-islamisée à avoir eu son Coran et sa Sira en latin (via Pierre Le Vénérable), à recevoir les chiffres arabes (via le pape Gerbert d’Aurillac) et les œuvres d’Ibn Rushd, al Khwarizmi et Ibn Sina. Elle fut la première à avoir occupé une partie du monde musulman (États latins lors des Croisades) et fut encore la première à contracter une officielle alliance avec un État musulman (avec Harun al Rashid puis avec l’empire ottoman). La France fut aussi la première parmi les terres non-islamisées à disposer de chaires de langue arabe dans ses universités et à avoir été touchée par l’orientalisme (Les Mille et une nuit..) et les turqueries. La France fut encore la première à bénéficier d’ ouvrages de droit musulman (al Muwatta, al Akhdari..), à s’intéresser au hanbalisme (H. Laoust), à avoir ses encyclopédies sur l’islam (La Bibliothèque orientale de Barthélémy d’herbelot), recueils de hadiths (Al Bukhari) et ouvrages du genre du miroir des princes (Ibn Taymiyya et al Mawardi).
     
    Renaud K.
     et de façon plus générale, mais tout autant, sinon d'avantage, essentielle:
     

    L’islam, religion d’Europe ?

    Le 1er siècle de l’hégire n’était même pas terminé que l’islam et ses hommes s’étaient déjà installés sur un continent européen pas encore totalement christianisé (la Scandinavie, la Corse ou l’Islande étaient encore païennes). 

    Par la biais de l’Espagne, les Musulmans avaient ainsi habité et cultivé un plus ou moins conséquent bout d’Europe sur près de 800 ans, ceci de 92 à 897 de l’hégire (711-1492), occasionnant la conversion à l’islam de nombreux ibériques et Goths. Plus tôt, si les califes Othman ibn Affan et Mu’awiya avaient déjà envoyé leurs hommes en Sicile, les Musulmans vont aussi occuper l’île à partir de 337 H (949) et pendant près de 150 ans. Dominant les Îles Baléares de 290 H à 626 H (903-1229) et Malte de 256 H à 484 H (870-1091), ils seront encore présents en Crête de 209 H à 350 H (824-961) où des immigrés andalous s’étaient établis faisant de la Mer Egée et ses îles le chef-lieu de leurs activités de corsaires.

    Débordant encore en France, d’abord autour de Narbonne en 100 H (719), puis en Provence jusqu’en 362 H (973) de manière sporadique sur près de 3 siècles, les Musulmans occupent aussi à plusieurs reprises et avant même l’Espagne, la Corse, entre 85 H (704) et 483 H (1090) et la Sardaigne, de 89 H(707) au début du 5ème siècle hégirien (11ème siècle chrétien). L’Italie régulièrement visitée par les forces navales musulmanes depuis le 1er siècle de l’hégire va voir des Musulmans poser le pied en elle un quart de siècle durant dès 232 H (847) en un Émirat nommé Bari. Après la chute de la Sicile, une autre enclave composée de déplacés aura durant 75 années pu permettre à l’installation de Musulmans à Lucerna, avant qu’ils n’en soient aussi expulsés en 699 H (1300). En Europe de l’Est, dès le 13ème siècle, l’on voit arriver et s’installer aussi par milliers des Tatars, venus d’Asie centrale, dans ce qui est aujourd’hui la Pologne, la Lituanie ou la Crimée. S’islamisant peu à peu tout en intégrant les mœurs locales, ils ne repartiront plus jamais, s’intégrant dans le paysage européen, faisant d’eux les plus anciens Musulmans encore présents en Europe..../...                                                                                      Avec ses Berbères, Arabes et Africains sub-sahariens investissant le monde latin, ses Tatars gagnant l’Europe orientale, ses Turcs dominant l’espace balkanique et ses nombreux Européens blancs ayant gagné l’islam de l’Espagne à la Pologne, la présence de Musulmans en Europe aura non seulement été une constante dans l’histoire du continent "judéo-chrétien", mais une banalité comme d’autres.Ils étaient en certaines régions parfois là même avant que le christianisme ne s’y officialise. L’idée de deux civilisations distinctes, aux frontières religieuses et démographiques figées et rompues qu’il y a peu, est finalement davantage une construction mentale qu’une réalité historique, tant l’islam est finalement, historiquement et démographiquement aussi européen qu’il est asiatique ou africain. 

    Renaud K

     (lire la totalité de l'article)

     

    et encore (mais pas "enfin"), à propos d'un point particulier:

    De la Corse et de l’islam

    Sur une île qui a vu passer Vandales, Goths, Lombards, Romains, Francs, Génois, Italiens, Britanniques et Allemands ; il serait tout aussi dur que pour le reste de la France de définir ce que pourrait être un corse de souche tant les mouvements sur la bien nommée île de beauté furent nombreux. C’est aussi, sans compter les milliers d’Arabo-musulmans qui peuplèrent à un moment donné l’île.

    Nous ne parlons ici des milliers de Maghrébins venus apporter leur aide pendant la seconde guerre mondiale afin de libérer l’île des Allemands soumis au Führer, ou de ces milliers d’autres venus, comme ailleurs, aider à la reconstruction du pays ensuite. .../...

    Une Corse alors encore majoritairement païenne adorant arbres et feuillages, que Charlemagne ou plus tard Ugo Colonna tenteront de christianiser par la force ou en y chassant les barbaresques maures sous la bénédiction de l’Église romaine.

    Les références corses quant à cette présence musulmane de plusieurs siècles largement occultée des manuels scolaires sont nombreuses. Si plus aucun vestige n’est encore présent, détruits notamment par les armées chrétiennes, de nombreux lieux, Monts et cols contiennent encore dans leur toponymie des terme de type mauresques: Campomoro, Morsiglia, Morosaglia, Moriani, Moriccio. On peut citer aussi "la moresca", une chanson très présente dans la culture corse. Des patronymes tels que Moreschi, Morachini, Morazzani suscitent aussi quelques interrogations. Certains Corses auraient-ils du sang arabo-berbère dans leurs veines ?.../...

    Désormais française, la Corse a en son sein encore aujourd’hui plusieurs dizaines de milliers de musulmans. Une présence, à en croire les faits divers et réactions, par certains très discutée et parfois sujettes à de violentes manifestations.

    Renaud K.

    (lire la totalité de l'article)

      

    On y apprend aussi, au fil des rubriques et des articles, tous signés par le prolixe "Renaud K" (pour Renaud KLINGLER (1)), mais avec un certain étonnement, tout ce que le monde contemporain occidental doit aux savants, aux médecins, aux philosophes, aux artistes, aux poètes, aux géographes (2), aux navigateurs et explorateurs (3), aux historiens (4), aux mathématiciens, aux astrologues (5), aux ingénieurs (6), aux soldats et aux diplomates mahométans qui ont devancé de plusieurs siècles toutes les découvertes et les inventions revendiquées par les occidentaux, ainsi que le rôle essentiel joué de tous temps par la femme musulmane dans tous les domaines de la vie publique, politique et intellectuelle.

     

    (1) http://www.desdomesetdesminarets.fr/

    (2) le premier atlas mondial et les cartes de Piri Reis.

    (3) dont Abu Abdallah Muhammad Ibn Muhammad Ibn Abdallah Ibn Idrissi al-Qurtubi al-Hassani.

    (4) la vérité sur Charles Martel... sur Vasco de Gama... sur Christophe Colomb et les vrais découvreurs de l'Amérique... sur Renaud de Chatillon... sur les similitudes entre les vikings et les musulmans... sur les vraies causes profondes de la Renaissance italienne...

    (5) la supernova découverte par Al Misri en 998 de n.e.... Ibn al Shatir le précurseur de Copernic... l'influence des sages et des savants calculant les heures de prière sur la conquête de la Lune et de l'espace...

    (6) Abbas ibn Firnas, le premier homme à s'élever dans les airs... Ibn al'Haytham, à la fois mathématicien, ingénieur, physicien, astronome et  philosophe, le premier scientifique de l'humanité, auteur de plus de 200 livres... Jabir ibn'Hayyan, universellement reconnu comme le père de la chimie ayant rédigé plus de 4000 traités... (*)

    (*) plus quelques oublis de taille: le premier sous-marin... les premières fusées (améliorées de celles des chinois)... les prémices de l'appareil photo... la physique nucléaire... le principe du moteur thermique... les prototypes des robots et automates... le stylo à bille et l'imprimerie... les vêtements ignifugés et les liquides réfrigérants... la greffe de cornée et les appareils dentaires.... sans oublier les locaux pour sans abri, les allocations familiales et le revenu minimum en cas de chômage et la retraite des vieux travailleurs. Et la brosse à dents.. 

    sans parler des premières universités ouvertes à tous, sans distinction de race, d'âge, de sexe ou de religion.

    (source)

     

     Assalamu alaykum, bordel...

     

    Sans oublier, bien sur, quand la tradition rejoint la modernité:

    Assalamu alaykum, bordel...

    (sans vraiment pouvoir vous dire si cette annonce est plus sérieuse ou plus fantaisiste que les articles mentionnés au dessus)

    Ou, finalement, pour se remettre la tête à l'endroit...

     

     

     

    « Ça se complique.ça va t'y mieux que sans l'dire ? »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 21 Novembre à 22:54

    Et le fil à couper le beurre ? hein ? qui qui l'a inventé ? c'est quand même capital 

      • Jeudi 22 Novembre à 15:46

        Les associations d'idées son parfois étonnantes et ne se commandent pas (qu'on dit ?)

        fil (du rasoir)

        couper ...!

        (qui n'est pas un) beur

        (peine) capitale

        je crois que j'ai trouvé cool, sinon l'inventeur, au moins les principaux utilisateurs:

        une école islamique tunisienne apprend aux enfants les techniques de l'égorgement:

        sur des moutons...

        en carton et en coton...

        c'est mignon, à cet âge là...

        ... faudrait pas que ça grandisse.

        ... faudrait pas que ça grandisse !

        ... faudrait pas...

         

    2
    Jeudi 22 Novembre à 18:31
    Pangloss

    Attention l'islamophobie vous guette. L'Islam aussi.

      • Jeudi 22 Novembre à 21:10

        On m'a déjà mis en garde contre ce retour aux heures les plus sombres de notre histoire...

        Pourtant, j'ai voulu me soigner: j'ai arrêté le "Padamalgam 500" qui ne me faisait aucun effet pour suivre un nouveau traitement:

        qui venait des États-Unis:

        https://lemuslimpost.com/medicament-islamophobie-usa.html

        mais rien n'y fait...

        faut s'y faire...

         

    3
    jean-marc
    Vendredi 23 Novembre à 11:32

    Quel savant,ce  Renaud KLINGLER! Dire qu'on aurait pu mourir sans l'avoir lu.Merci Bedeau.

      • Vendredi 23 Novembre à 17:08

        Ouais... ç'aurait été dommage de mourir sans avoir lu l'œuvre de sidi Klinger... mais après l'avoir parcourue, il ne reste plus qu'à mourir de dépit en voyant à quel point un occidental (de souche ?) peut faire le lit d'un islam conquérant car supérieur...

        Il semble avoir une certaine renommée sur bon nombre de sites prônant un islam rigoristes qui publient ses articles in-extenso, ou des liens vers son site et ceux auxquels il participe, et où il expose ses motivations, ses objectifs et son autobiographie:

        Renaud KLINGLER : Musulman depuis bientôt 7 ans, alsacien d’origine et vivant en région toulousaine, je suis actuellement une licence d’histoire à l’université après avoir complété une formation en commerce et tenté un essai en sociologie. Passionné d’histoire depuis tout jeune, j’ai ressenti en embrassant l’Islam un besoin grandissant de faire valoir l’histoire du monde musulman aux premiers concernés. Des initiatives parfois intéressantes avaient déjà été menées, mais je trouvais qu’il manquait de plates formes permettant à la diffusion de cette si riche histoire.../... (source: http://www.mouslimradio.info/ -interview)

         

        Malgré tout, il la joue petit bras, avec ses articles plus ou moins confidentiels...

         

         

    4
    Vendredi 23 Novembre à 18:07

    Oui, c'est l'islam de fond.

      • Vendredi 23 Novembre à 20:27

         

        Une déferlante, quoi... en quelque sorte ?... mais déferlante et rapide à la foi(s) ?

                                                                    (image d'illustration)

         

    5
    Souris donc
    Samedi 24 Novembre à 08:30

    C'est bien qu'enfin on réhabilite toutes ces contributions de l'Islam à la science et qu'on cesse de toujours souligner son obscurantisme (Coran dans les universités d'Arabie Saoudite quel que soit le domaine d'étude, tournage en boucle du prêche aux enfants de l'imam de Brest...)

    Les médias s'emploient à rééquilibrer la balance (ton porc) : Les journalistes du Monde qui nous ont tant fait rire (Un Président ne devrait pas dire ça) découvrent enfin ce que nous dénonçons depuis 15 ans (Inch'Allah). Du coup, il faut inlassablement mettre le projecteur sur les turpitudes des Princes de l'Eglise tous pédophiles et faire coffrer le Primat des Gaules qui les couvre.

      • Samedi 24 Novembre à 18:42

        La situation pourrait paraître grotesque si elle n'était pas aussi gravement inquiétante. La religion la plus obscurantiste du monde se donne des airs de précurseur scientifique et rationaliste, et ça semble fonctionner.

         

        Il n'y a qu'à voir le nombre de "conférences" qui tentent de qui finissent par convaincre, pas seulement l'arabe du coin, mais aussi les à-priori plus culturés d'entre eux :

               

        (désolé, la date est passée de plus d'un mois  ...

        J'avais (entre autres) consacré un billet à cette "doctorante" (musulmane) qui a passé 5 ans de sa vie à démontrer que la Terre est plate (leurs grands frères nationaux-socialistes allemands des années les plus sombres de leur histoire pensaient bien qu'elle était creuse..)

        Mais, en même temps, ils n'hésitent pas à être persuadés, sérieux comme un pape, que les morts musulmans se déplacent sous terre, en direction de la Mecque (et 1 001 autres certitudes du même genre, sur les djinns, les "démons" imprimés sur certains tapis de prière, le mauvais œil, le nombre miraculeux 19 et les bienfaits sur la santé de l'urine de chamelle, ...) ou que les savants grecs n'ont jamais existé , etc... 

        etc... 

        Tant que ça restait entre-eux,  on pouvait prendre ça pour un transfert de complexe d'infériorité +/- justifié, mais quand un étudiant en histoire alsaco-occitan converti depuis quelques années s'y met de façon aussi frénétique, on peut commencer à s'interroger sur l'avenir de l'occident...

                                                           

        Concernant le           des                qui semblent découvrir, inch allah, la vraie vie du 9.3, je pense plutôt qu'il s'agit d'un basse manœuvre commerciale, le sujet étant tout à fait porteur, coco, il ne faut pas laisser son traitement aux seuls Obertone, Zemmour ou Onfray... on ne peut pas ne rien dire indéfiniment, coco, au risque de se décrédibiliser encore plus......

         

         

    6
    Dimanche 25 Novembre à 14:47

    Bonjour

    Merci pour cet excellent article où j'ai bien appris !

      • Dimanche 25 Novembre à 15:08

        J'ai fait un article sur mon blog Center pour que l'on vienne chez TOI !

      • Dimanche 25 Novembre à 16:04

        Merci pour la pub...! (j'espère quelques retours...)

        Je suis content d'avoir partagé le résultat de mes quelques recherches, et mes opinions ou mes convictions, à travers cet article... C'est le but de tout blog.

        Pour en revenir à votre lien et à votre article sur Centerblog, il y a malheureusement de plus en plus de "français de souche" (comme dans tous les autres pays) qui se convertissent à un islam rigoriste et fanatique (pléonasme ???), qui sont souvent parmi les plus virulents et les plus sectaires, qui vont souvent au-delà d'une propagande fantaisiste et éhontée en s'engageant parmi les terroristes et les djihadistes..

        pourtant...

         

      • Souris donc
        Mardi 27 Novembre à 17:43

        La fâcheuse sphère trompe-le-Maure.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :