• Trois hommes dans un bateau...

     

     

    Les hommages incertains au lieutenant colonel Arnaud Beltrame

     

    Trois hommes sont dans un bateau, si les trois tombent à l'eau, je n'irai pas plonger pour les repêcher (sauf le chien, peut-être... qui est certainement le seul à mériter d'être sauvé.).

    Trois hommes dans un bateau...

     

     Mon premier, Eric Coquerel, fait preuve d'un patriotisme et d'un sens du devoir que peu de gens exprimeraient avec un tel semblant de sincérité

    Trois hommes dans un bateau

     Mon second, Stéphane Poussier, exprime une vérité pas bonne à dire devant tout le monde, mais ancrée profondément dans la déontologie ultra-gauchiste...

    Trois hommes dans un bateau

     Mon troisième, Jean-Luc Mélenchon, essaie de ménager la chamelle et les pois-chiches en se victimisant et supplie les médias:

     

    Trois hommes dans un bateau

    Et, en même temps ™

     

    Trois hommes dans un bateau

     

     Mon tout est un épisode tragi-comique d'une clique d' "Insoumis" qui ne savent plus à quel saint se vouer (si j'ose dire...)

     Bon, moi je m'en fous... je crois pas que quelque militant(e) méchanlonistes consulte mon blog... profitons-en:

    Trois hommes dans un bateau

    Trois hommes dans un bateau

    Et le meilleur pour la fin, en revenant à la victimisation habituelle:

    Trois hommes dans un bateau

     

     

     

     

     

    « FILS DE PUTE !!!Bachi-bouzouks et iconoclastes »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Mars à 20:10
    Pangloss

    Bonté divine! Ce Poussier aurait pu être député.

      • Mardi 27 Mars à 11:18

         

         

        Jupiter nous patafiole: grâce à sa venue parmi nous, nous avons échappé à ça...!

         

        Par contre on a eu droit à des députés qui ne peuvent pas siéger parce-que ils ont tennis, qui doivent se contenter de manger quelques pâtes avant de se résoudre à aller aux Restos, qui fracturent le crâne d'un adversaire à coup de casque de moto sans aigle sur le dos, qui commencent à dévorer tout cru un chauffeur de taxi avant d'atteindre la D.L.C., qui se demandent où-quand-comment sont votés les décrets, qui constituent une cellule de prise en charge psychologique pour députés malmenés et surmenés, qui demandent au petit peuple d'arrêter de chialer sur la baisse des A.P.L.,  à qui il faut expliquer doucement comment voter lors des scrutins publics: "regagner sa place à temps, puis ouvrir le petit clapet au-dessus des trois boutons pour/contre/abstention, sur le pupitre des députés, puis appuyer sur l'un de ces trois boutons, et uniquement sur l'un de ces trois boutons pendant le temps où le scrutin est ouvert, c'est-à-dire environ trois secondes.." ...

         

        sans oublier:

         

         

         

    2
    Mardi 27 Mars à 18:49

    Depuis que les insoumis sont en chambre si j'ose dire, les imbécilités font florès! C'est très bien de le rappeler!

    J'aime beaucoup le kit des députés d'aujourd'hui;

      • Mardi 27 Mars à 20:24

        Les députés ferrandistes et castaneriens d' En Marche sont très, très, très soumis à leurs chefs...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :