• Qui c'est, ce "Nicolas" ?

     

     Nicolas "APPERT" ?...

    Aujourd'hui, 7 janvier (jour de la saint Raymond - bonne fête à Poulidor et à Queneau- et pas la St Nicolas), on voit des photos d'une plaque de rue à son nom un peu partout sur internet, les blogs et les réseaux sociaux...

    Qui est ce Nicolas ?

    En fait, c'est l'inventeur de la boite de conserve. Mais je vois pas l'intérêt ni la raison qui ont poussé ce "Charlie" (c'est çui qui l'dit qui y'est) à faire autant de graffitis sur le mur, juste à cet endroit là.

    Sur Wikipédia, je n'ai remarqué aucun point-commun entre cette date et les boites de petit-pois ou de thon à l'huile (ou avec les "Raymond" en général).

     

     

     

     

    « A Vendre...Je mets ça là... »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Janvier à 13:37

    Cet endroit, c'est la rue de Charlie-hebdo.

      • Samedi 9 Janvier à 14:34

        @ Pangloss...!

        Oui, il parait...

        ...mais c'est peut-être mon côté "Je ne suis pas Charlie" qui ressort, quand je repense à cette photo où deux des chantres de la "liberté d'expression" de gauche et de la dénonciation d'un certain islam côtoyaient un des champions de la pensée unique de gôche, défenseur d'un certain islam...

                                

        (ce qui ne justifie évidemment absolument pas l'attentat contre la rédaction de Charlie-Hebdo et la mort d'une douzaine de personnes, mais justifie -à mes yeux- certaines réserves vis-à-vis d'une unanimité spontanée de rigueur et l'éternel et obligatoire  "vous n'aurez pas ma haine"

         

    2
    Samedi 9 Janvier à 11:25

    Des graffitis plutôt réussis

      • Samedi 9 Janvier à 14:59

        @ Dr WO...!

        C'est pas faux...!

        Mais si j'avais employé le terme "graffs", homologué par les "street-artists", le ton (naïf ?) donné à mon article en eut souffert...

                          

         

         

    3
    Dimanche 10 Janvier à 18:25

    j'ai un peu honte de l'avouer (ou pas) mais je n'en reconnais aucun, sauf peut-être Poupou le premier à gauche en haut (même pas sûr)

      • Dimanche 10 Janvier à 20:41

        @ Paul-Emic...

        ...faut pas (même "un peu, ou pas")...!

        D'après "Les Inrocks", qui s'y connait en Charlie, il y avait : Charb, Cabu, Wolinski (les trois que j'ai reconnu à force de voir leurs photos ici ou là), Tignous et Honoré (les "dessinateurs"), plus les chroniqueurs et ·queuses Bernard Maris et Elas Cayat un journaliste qui passait là par hasard et quelques petites mains dont un correcteur, un agent de maintenance et un ou deux policiers chargés de la sécurité des cinq premiers énumérés.

        Les autres me sont aussi inconnus de vue que les humoristes de France-Inter.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :