• "...le vaccin est inefficace."

    "...le vaccin est inefficace." 

    COVID-23: Suite aux mutations fréquentes et imprévisibles du virus, les autorités sanitaires internationales confirment que le vaccin est inefficace dans la situation actuelle et continuent d'imposer le confinement total et généralisé sur l'ensemble de la planète.

     

    Songbird

    En 2024, cela fait maintenant plus de quatre ans que le monde vit en total confinement sous des mesures de sécurité renforcées, suite à la mutation du SARS-CoV-2 dont le taux de mortalité dépasserait les 50%. Désormais, la population vit sous une véritable dictature sanitaire et les personnes susceptibles d'être infectées du Covid-23 sont envoyées de force dans des camps, à mi-chemin entre ghettos et mouroirs, les "Q-zones" (zones de quarantaine). 

    «La population mondiale entre dans sa 213ème semaine de confinements consécutifs et nous déplorons à ce jour un peu plus de 110 millions de morts.»

    A Los Angeles, Nico, un coursier immunisé au virus après avoir été contaminé par le passé sillonne la ville pour ses livraisons. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de Sara, une jeune femme confinée chez elle. Malgré les interdictions sanitaires qui les empêchent de s’approcher, Sara et Nico tombent amoureux. 

    Quand Sara est suspectée d’être contaminée, Nico tente l’impossible pour la sauver avant qu'elle ne soit arrachée à son domicile et envoyée dans un camp...

    Un film réalisé en 2020 par Adam Masson, sur un scénario de Adam Masson et Simon Boyes, avec K.J. Apa, Sofia Carson, Craig Robinson, Peter Stormare, Alexandra Daddario et Demi Moore.

    Les décors sont de Lisa Norcia et les costumes sont de Jennifer Spence.

    La musique est de Lorne Balfe.

    C'est le premier film tourné pendant la période de confinement imposé à cause de la pandémie du coronavirus.

     

     

    MàJ. peu de temps après avoir posté cette vidéo, j'ai découvert cet article sur "le blog à Lupus" :

    Les histoires de mutations de COVID montrent que les confinements sont conçus pour durer éternellement Par Brandon Smith

    C'est vous qui voyez...

     

     

     

    « [Prélude] A Vendre... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Janvier à 21:09

     

    PRELUDE...

     

    "L’Assemblée générale de l'ONU a proclamé le 27 décembre "Journée internationale de préparation aux épidémies" en adoptant sans mise aux voix une résolution qui fait part d’une vive inquiétude face aux effets dévastateurs qu’ont sur les vies humaines les grandes maladies infectieuses et les épidémies, telle la pandémie actuelle de maladie à coronavirus (COVID-19). 

    "Par la résolution proclamant la "Journée internationale de préparation aux épidémies", l’Assemblée générale dit notamment craindre que face aux crises sanitaires mondiales, les systèmes de santé, déjà surchargés, ne soient submergés, que les chaînes d’approvisionnement mondiale ne soient perturbées et que les moyens de subsistance des populations, notamment des femmes et des enfants, et les économies des pays les plus pauvres et les plus vulnérables, ne soient frappés de manière disproportionnée. 

    "La COVID-19 n’est ni la première ni la dernière épidémie. Et il n’est pas exclu qu’une nouvelle épidémie surgisse à tout moment et surpasse en intensité et en gravité les épidémies antérieures si aucune préparation n’est envisagée .../..."

                                                                                                  https://www.un.org/press/fr/2020/ag12295.doc.htm 

     

                                

     

    2
    Dimanche 3 Janvier à 10:55
    Jacques Etienne

    Comme quoi il n'y a pas que de mauvaises nouvelles ! happy

      • Dimanche 3 Janvier à 15:06

        @ Jacques Etienne...?

        ...pas que.

        Non, pas que.

    3
    Pangloss
    Dimanche 3 Janvier à 12:08

    Il va falloir un test PCR pour quitter le Terre?

      • Dimanche 3 Janvier à 15:13

        @ Pangloss...

        en attendant :

        "Des cosmonautes ne veulent pas du vaccin russe contre la COVID-19" (source)

                          

         

    4
    Dimanche 3 Janvier à 12:44

    LA terre.

    A ce rythme, si le virus continue de muter, on va devoir se vacciner toutes les semaines.

      • Dimanche 3 Janvier à 15:39

        @ Pangloss...!

        en attendant :

        Les vaccins résisteront ils aux mutations du coronavirus ?

        - La plupart des experts estiment que les vaccins de Pfizer/BioNTech et Moderna devraient rester efficaces contre la nouvelle souche britannique. Mais l'accumulation des mutations devrait à terme nécessiter l'adaptation des vaccins.../... Mais "il est probable que le vaccin marche,..."(source)

        - Faudra-t-il modifier les vaccins ? Si cette hypothèse n’est pas privilégiée, elle n’est pas non plus écartée. Ainsi, BioNTech assure être capable de fournir un nouveau vaccin en six semaines en cas de mutation du coronavirus..../...La seule question qu'il faut se poser c'est de savoir s'il faudra refaire des tests clinique..."(source)

        - Le régulateur européen a assuré qu'il n'existait aucune preuve permettant de dire que le vaccin ne protégeait pas contre la nouvelle souche du coronavirus.../...scientifiquement, il est hautement probable que la réponse immunitaire provoquée par le vaccin puisse aussi gérer la nouvelle variante du virus (source)

         

    5
    Lundi 4 Janvier à 17:25

    On peut se faire peur, tout est possible, même sa propre mort. Pour les mutations, comme vous le savez, le virus de la grippe se modifie tous les ans et on adapte le vaccin. Ce sera pareil pour le Sars- CoV-2. s'il mute défavorablement. A vous de voir...Mais les nouveaux vaccins utilisent un schéma inédit beaucoup plus adaptable que les vaccins classiques.

      • Mardi 5 Janvier à 15:16

        @ Dr WO...!

        "se faire peur", concernant le virus mutant et/ou le vaccin nouveau qui va avec, ça peut ressembler à la peur de la nouveauté, de l'inconnu, ce qui est presque "humain" par certain côté. A mon humble avis...

        Mais il est une autre peur, certainement à l'origine des autres, c'est la peur suscitée par ce que l'on appelle parfois des (entre guillemets) maladresses (entre guillemets) gouvernementales, d'autres fois des erreurs "d'appréciation" ou "de jugement" ou de "communication" ou etc,, d'autres fois encore de fautes de l'Etat ou des ministres concernés...

        Si je ne peux croire à autant de maladresses involontaires et que je ne veux pas croire à autant de fautes dites graves, il reste un bon nombre d'erreurs, accumulées tant par le "conseiller" et le "groupe santé" du candidat Macron pendant la campagne présidentielle, que par la première ministre de la santé avant pendant et après le début de l'épidémie (recasée à la direction de l'OMS), par son successeur improvisé et improvisateur talentueux et ses "divergences" avec le directeur de la santé, ainsi que par des spécialistes en tout illustrant parfaitement le "principe de Peter"...  par... par... et par... et par... et j'en passe !

         

        Et une gestion de crise comme ça, ça fout vraiment la trouille.

         

        (Pourvu que la Syldavie ne nous déclare pas la guerre.)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :