• "France", "Arnaud"... même combat ?

    Il y a des jours, on a envie de...

    avertissement: à priori, je ne voulais même pas en faire un article, on en trouve des tas, très bien faits, bien documentés et judicieux, sur des tas de blogs, ni verser dans aucune forme de cynisme, mais franchement, y'a des jours... Tranquillement, je voulais savoir comment Notreprésident-Macron s'en était sorti du discours qu'il avait écrit lui-même en personne pour rendre hommage au Colonel Beltrame...

    Sans vraiment choisir, je clique sur le lien de "lefigaro.fr", pourquoi pas ?

    Je lis sans surprise que:

    Attaques dans l'Aude :

    "Arnaud Beltrame incarne l'esprit français de résistance", selon Macron

    "France"..."Arnaud"... même combat ?

    "Le président a salué ce mercredi le courage du colonel Arnaud Beltrame qui a donné sa vie lors de l'attaque djihadiste dans l'Aude vendredi, appelant chaque citoyen à un regain de vigilance et de civisme face à l'islamisme souterrain."

    Rien que du classique, à priori, pas de quoi faire pâmer d'admiration un vieux professeur de lettre en retraite !

    Le reste est à l'avenant, rien que de très prévisible: des hommages dans toute la France, le nom d'Arnault Beltrame prochainement donné à divers lieux... une magnifique unanimité, il manquait juste les affichettes  " Je suis ARNAUD " , par contre il y avait bien les petits miquets de nos dessinateurs de presse:

    du correct...

    "France"..."Arnaud"... même combat ?

    du très correct...

    "France"..."Arnaud"... même combat ?

    et du un peu moins correct... (qui n'est pas sur le site du Figaro)

    "France"..."Arnaud"... même combat ?

    (Je suis d'accord: il en faut pour toutes les sensibilités...)

     

    Mais le pire, à mon sens, ça commence à partir de là:

    Un street artist rend hommage au gendarme Beltrame...

    et ça donne ça:

    "France"..."Arnaud"... même combat ?

    Pourquoi pas ? C'est bref, sobre, explicite... très bien !

     

     

    Mais c'est encore un peu plus loin que ça se corse et que je me demande si c'est moi, ou quoi, ou qui, ou qu'est-ce...?

    L'artiste en avait fait de même à la mort de France Gall le 15 janvier dernier. 

    "France"..."Arnaud"... même combat ?

    Alors, je n'ai rien contre cet artiste de rue en particulier (en général, ce serait un peu à nuancer), mais je me demande ce qui à pu provoquer chez lui une telle confusion...

    Bon, dans les deux cas, ça parle de France, de résister ou de résistance...mais quand même, j'ai un peu de mal  !

    "l’esprit français de résistance.." - Emmanuel Macron -2018

    Arnaud Beltrame savait que son destin ne lui appartenait pas tout à fait. Il avait juré de faire corps avec un idéal plus grand et plus haut : le service de la France. L’un d’entre nous s’est dressé, droit, lucide et brave, face à la haine et à la folie meurtrière. Avec lui surgissait du cœur du pays l’esprit français de résistance.../...Malgré la tristesse, le sentiment d’injustice, la lueur qu’Arnaud Beltrame a allumée en nous ne s’est pas éteinte, elle s’est propagée. Puisse son engagement nourrir la vocation de toute notre jeunesse pour servir à leur tour la France.

    et

    "Résiste" - France Gall - 1981

     
    Résiste
    Prouve que tu existes
    Cherche ton bonheur partout, va
    Refuse ce monde égoïste
    Yeah, yeah, yeah, résiste
    Suis ton cœur qui insiste
    Ce monde n'est pas le tien, viens
    Bats-toi, signe et persiste
    Yeah, yeah, yeah, résiste...
     
     
    Bon, ça parle de France, de résister... alors, oui, ce doit être moi qui...
     
     

     

     

     

     

    « Bachi-bouzouks et iconoclastesle Printemps de l'Occident »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Mars à 17:24
    Pangloss

    C'est vrai: il y a des jours comme aujourd'hui et il y aura des jours où on aura déjà oublié.

      • Mercredi 28 Mars à 20:06

        C'est bien vrai tout ça...

        J'ai déjà oublié quel ancien futur-ex député avait crié par écrit sa joie devant le meurtre du gendarme (entre-parenthèses c'est surement l'un des seuls à avoir exprimé sans fard son opinion que quelques milliers d'autres préféraient taire -je n'approuve pas pour autant !!!), j'ai oublié si beaucoup de jeunes du quartier de Carcassonne où vivait le fiché (presque guéri et absous par son comportement civique) S en ont fait un genre de héros???

        Mais je viens de me souvenir qu' une plainte a été déposée mardi pour '"apologie de crime ou délit" par la Confédération française de la boucherie et de la charcuterie et qu'une enquête pour "apologie du terrorisme" était ouverte à l'encontre d'une  "végane" qui s'était contentée de dire, sans penser à mal, certainement...: "Ben quoi, ça vous choque un assassin qui se fait tuer par un terroriste? Pas moi, j'ai zéro compassion pour lui, il y a quand même une justice!", à l'encontre de Christian Medvès boucher au Super U de Trèbes, une des victimes de Radouane Lakdim.

         

    2
    jean-marc
    Mercredi 28 Mars à 18:49

    "Un vieux professeur de lettre en retraite !".Je me disais aussi:voilà un blog drôlement bien torché.

     

    Et enfin un prof qui n'est pas socialiste!

      • Mercredi 28 Mars à 20:26

        Holalalala... grosse confusion... voulant à tout prix ne pas tomber dans les travers de l'écriture inclusive, j'ai simplement mis le mot "professeur" au masculin (même wiki fait comme moi: "Professeur "enseignant", une profession consistant à enseigner des notions diverses à un groupe d'apprenants. Un enseignant est une personne chargée de transmettre des connaissances ou méthodes de raisonnement à autrui dans le cadre d'une formation générale ou d'une formation spécifique à une matière, un domaine ou une discipline scolaire. Le terme "enseignant" désigne la personne qui enseigne aux élèves, en primaire et secondaire.")

        Alors, bon, O.K... je suis vieux (c'est ce qu'on dit), je suis en retraite (c'est ce que je constate en regardant ce qu'on me prélève comme C.S.G.), mais pas en tant que professeur de lettres !!!

        J'aurais bien sur écrire "une vieille professeuse de lettres", mais je craignais d'être poursuivi pour offense à Première Dame de France, car vous aviez compris:

        PS: par contre effectivement, je n'ai rien à voir avec le PS (sauf ce PS-ci (enfin, je vois ce que je veux dire))

         

    3
    Souris donc
    Mercredi 28 Mars à 20:16

    Galette

    = Hymne de Saint-Cyr.

    En fait, le "suoni la tromba e intrepido" des "Puritains" de Bellini.

     

      • Mercredi 28 Mars à 20:45

        Merci pour le lien, je le poste de façon plus évidente pour les lecteurs suivants

         

         

        La Galette ||| Chant traditionnel de l'ESM de Saint-Cyr

         

        (sinon, pour publier un lien -réponse à une question du mois de mars!- il faut cliquer sur le chainon de gauche:

        celui qui est "fermé", il s'ouvre une fenêtre qu'il n'y a plus qu'à remplir..

        et modifier éventuellement la couleur du texte (avec l'icone A )pour le faire ressortir

        le chainon de droite "brisé", permet de supprimer le lien.

    4
    Souris donc
    Mercredi 28 Mars à 20:36

    Galette

    = Hymne de Saint-Cyr.

    En fait, le "suoni la tromba e intrepido" des "Puritains" de Bellini. Opéra, la soprano Netrebko, "déconcertant", son bel canto.

    5
    Souris donc
    Mercredi 28 Mars à 20:51

    Y a aussi l'artilleur de Metz.

      • Jeudi 29 Mars à 03:01

        ... et l'hymne des taupins, qui en dérive, sans doute parce qu'aux temps héroïques les artilleurs étaient bien souvent polytechniciens vu les rudes calculs de trajectoire en fonction de la pente de la colline, de l'inclinaison du canon, de la vitesse du vent et du temps (certain) de refroidissement du fût.

        Tout ça sur l'air de la Galette StCyrienne, et donc sur un air de Bellini, alors que l'hymne des khâgneux reprend les trompettes d'Aïda, de Verdi.

        hHaute culture. Je me demande si ça dure encore... De mon temps, il y a près de 60 ans, ça se faisait.

         

      • Jeudi 29 Mars à 17:48

        Je n'ai pas toutes ces connaissances musicales... loin de là...

        Je reste sans voix...

        En parlant de "rester sans voix", ça me rappelle pendant les leçons de solfège, à l'école primaire: j'étais le seul à qui on donnait la lourde responsabilité d'appuyer su la petite manette du guide-chant pendant que mes camarades essayaient de chanter, juste et en mesure... (quoi-que je me demande subitement si le fait de m’empêcher de chanter n'avait pas comme un arrière-gout de stigmatisation, à cause de certaines défaillances vocales éventuelles ?)

        Pour en revenir aux musiques militaires, j'ai appris qu'il semble que tous les tambours-majors des différent corps d'armée (j'espère que c'est la dénomination exacte) ont reçu l'ordre de faire répéter inlassablement ce morceau:

        (clic  < ICI > )

      • Souris donc
        Jeudi 29 Mars à 19:04

        Rassurez-vous, Bedeau, j'ai fait un an de violoncelle, sans jamais réussir à déchiffrer les partitions en clé de fa. La clé de fa, l'horreur. J'apprenais par coeur, comme une langue étrangère. Et en prenant 1/4 de Valium avant la leçon, tellement j'avais peur. Quand je tenais l'archet comme il fallait, bien horizontal, c'était la pique du bas qui dérapait, les doigts de la main gauche qui n'appuyaient pas sur la bonne corde et encore moins à la bonne hauteur. Une calamité. Un enchaînement de couacs.

        La musique des autres, c'est plus cool.

        PS, oui, votre blog doit être hanté.

    6
    Souris donc
    Jeudi 29 Mars à 09:46

    J'ai un vrai problème avec l'insertion d'un lien, Bedeau. Je suis pourtant la procédure indiquée (chaînon de gauche, copie du lien), ça fonctionne chez le Dr Wo, et pas ici. De plus, la fonction permettant de reprendre et de modifier le commentaire publié me fait bégayer.

    J'ai cliqué sur "répondre" au commentaire 3, et il me met en 6. Etrange

      • Jeudi 29 Mars à 18:01

        Je ne vois pas du tout ce que j'ai de moins que le Dr WO  cry  !!!) et, bien que j'aie cliqué sur Répondre,  je ne sais pas quoi répondre oops, pas plus que pour les autres étrangetés qui habitent mon blog...

        J'envisage une solution énergique, mais je ne sais pas si ça marchera:

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :