• C'est une idée, ça...

    La Résistance Magique

    C'est une idée, ça...

    Aux Etats-Unis et partout dans le monde, à l'occasion d'Halloween, des milliers d'occultistes et de sorciers envisagent de lancer un sort contre Donald Trump pour accélérer sa destitution et l'empêcher de "continuer à nuire au pays".

    Ce rituel est pratiqué régulièrement à chaque phase de lune décroissante depuis l'élection du président américain et serait (selon son initiateur le penseur magique activiste Michael Hugues et ses adeptes) en grande partie à l'origine des récentes procédures concernant le probable prochain empeachement de Donald Trump et considérées comme une récompense à leurs efforts, d'où un regain général de confiance, de motivations et d'activités en cette période de Halloween pendant laquelle le monde des vivants côtoie celui des Démons, des Dieux et des âmes des défunts auxquels ils peuvent faire part de leurs souhaits ou de leurs désirs...

    C'est une idée, ça...

     

    C'est une idée, ça...


    Le déroulement de la cérémonie nécessite: "une photo peu flatteuse de Trump, la carte "tour" d'un jeu de tarot, un morceau de bougie orange, une épingle pour écrire sur la bougie, un bol d'eau et un de sel, une plume et, si possible, quelques accessoires facultatifs pour renforcer l'efficacité du sortilège". Les participants invitent ensuite les "hôtes célestes, démons des royaumes infernaux et esprits des ancêtres" à "contraindre Trump 'pieds et poings liés' et ceux qui le soutiennent afin que ses travaux maléfiques échouent complètement.". 

    C'est une idée, ça...

    "A ce stade, je suis prêt à essayer ni'importe quoi..." affirme un anti-Trump convaincu.

    La formule aurait été créée par un membre d'un ordre magique privé qui souhaite rester anonyme.

    Selon les participants, même s'il s'agit d'un "sort contraignant", Trump ne serait pas réellement en danger: "Ce n'est pas l'équivalent de frapper magiquement (sic) un nazi (sic) au visage : c'est comme si on lui retirait son mégaphone, qu'on brisait son téléphone pour l'empêcher de tweeter, qu'on l'attachait et qu'on le jetait dans un sous-sol sombre pour l'empêcher de faire du mal à qui que ce soit."

     

     

    NB. le 25/10 à 22:17 : c'est à dessein que je publie cet article le 26 octobre au matin, soit le lendemain de la dernière cérémonie officielle agissante de "Résistance Magique" avant Halloween, pour ne pas inciter mes visiteurs anti-Trump (j'en connais...) à y participer.

    Malgré tout, ça reste une idée à creuser.

    Quoi que, je ne sais pas si la couleur orange de la bougie et le choix de la Tour comme lame de tarot, par exemple, sont spécifiques aux Etats-Unis, ou si c'est valable tel-quel pour n'importe quel autre pays... Au hasard.

    Enfin, je dis ça...

     

      

     

    « Guerre civile et knackis de volaille[c'est lundi] »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Octobre 2019 à 09:57
    Pangloss

    Coquin de sort!

      • Samedi 26 Octobre 2019 à 11:08

        @ Pangloss...

        Et comme tout ce qui fait la Gloire et la Grandeur des Etats-Unis finit par arriver sur le Vieux-Continent et donc, en Hexagonie...

        ...adapté à notre culture non-celtisante ou déceltisée, forcément.

        intello...

         

    2
    Dimanche 27 Octobre 2019 à 15:30

    Trump a jeté un contre sort en se glorifiant aujourd'hui de l'élimination du chef de l'EI en Syrie.

      • Dimanche 27 Octobre 2019 à 16:30

        @ Dr WO... 

        Obama avait-il un sort à conjurer en annonçant l'élimination du chef de Al-Qaïda ?

         

        (dans son annonce télévisée, plus qu'une "glorification", j'ai entendu Trump parler de "les Etats-Unis", de "[son] administration" et du "personnel militaire américain" et des "professionnels du renseignement", etc... et remercier les pays grâce a qui cette opération a été possible )

         

      • Dimanche 27 Octobre 2019 à 16:49

        Dont les Kurdes, ce qu'il leur fait maintenant une belle  jambe (celle qui reste)

      • Dimanche 27 Octobre 2019 à 16:59

        @ Dr WO...!!!

        ... et aussi la Turquie...!

        (la France avait lancé un mandat d'arrêt -international...!- contre Abou Bakr il y a un mois°

    3
    Souris donc
    Dimanche 27 Octobre 2019 à 15:32

    Les morts-vivants (zombies) sont des personnes à qui le prêtre vaudou a administré un poison qui mime la mort. On l'enterre, puis, avec un contrepoison, on le "réveille". Mais il n'a plus de volonté autonome et se trouve asservi.

    Il est le personnage idéal des films d'horreur, tout le folklore autour est spectaculaire, plus que nos pauvres citrouilles sculptées à l'occasion de la Toussaint.

    En Haïti, un loa (divinité) peut s'incarner en vous par une transe initiée par le hougan (prêtre). Leurs objets de culte sont très beaux, et les nuits de Port-au-Prince sont emplies des chants et des tambours, en plus des cris des animaux.

    Pour les touristes, ils proposent des rituels sonnants et trébuchants, en racolant sur les plages. Je n'y suis jamais allée. On ne sait jamais, pas envie d'être transformée en Papa Legba, Erzulie ou Dieu sait quoi.

    Pour la Toussaint, les Haïtiens vont pique-niquer sur les tombes de leurs morts.

      • Dimanche 27 Octobre 2019 à 16:46

        @ Souris donc...!

        Beaucoup de nos journalistes (sic), de nos éditorialistes et commentateurs de l'actualité, de nos hommes (et femmes) politiques, de nos intellectuels de gôche, de nos animateurs-tévé, de nos pétitionnaires enragés et engagés et autres artistes, etc... seraient-ils des hougans qui tenteraient de nous marabouter (ou quelque-chose comme ça) -avec quelques succès parfois...- à l'insu de notre plein gré ?

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :