• Anonymitude princière

     

    "Ma cabane au Canada"

     

    Une certaine presse (et l'autre aussi) parle volontiers de "Megxit". Il leur en faut peu...!

    Anonymitude

    Lassés d'être des victimes favorites des paparazzi du monde entier, le (turbulent) prince du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, Henry Charles Albert David, duc de Sussex, comte de Dumbarton, et baron Kilkeel, plus connu sous le nom de Harry, sa roturière (mais néanmoins ex-actrice de cinéma et de sitcom, mannequin et blogueuse-influenceuse) d'épouse Meghan (frappée par le "misoginoir" de la perfide Albion ?) et le petit prince Archie, ont décidé de prendre leurs distances avec la royauté britannique, de ne plus dépendre des fonds publics alloués par la royale mère-grand', tout en négociant par précaution quelques arrangements financiers, et de s'installer au Canada. En passant par des procédures d'immigration classique, est-il précisé dans la presse people. Il leur faudra aussi, entre-autre, "prouver qu'ils maîtrisent la langue de Molière" ; ce qui est un préalable minimum évident, indispensable et nécessaire à toute demande d'immigration, je suppose. (mais je m’égare)

    On ignore si le prince du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord... etc..., avec ou sans sa roturière d'épouse Meghan va se consacrer à une nouvelle carrière de trappeur, ou de chercheur d'or, ou de producteur de sirop d'érable, ou de bootlegger de whisky canadien, ou... Ou s'il va vivre de ses quelques économies... Ou compter sur la vente de produits dérivés de la marque prudemment déposée "Sussex Royal"® (livres, magazines, brochures, calendriers, cartes postales, tasses, chaussures, vestes, tee-shirts, cravates, bandanas, chaussettes et articles de sport, and so on... droits de propriété intellectuelle sur un journal et sur une newsletter et sur quelques sociétés de conseil et de parrainage)... Sans oublier les contacts réactivés avec Leonardo DiCaprio, George Clooney ou Elton John. Et Disney-Land... Sans oublier les droits d'auteur et autres royalties après avoir écrit avoir signé leur(s) autobiographie(s)... 

    Il n'est pas impossible, par ailleurs, qu'ils consacrent une partie de leur temps restant libre à bénévoler dans quelque organisation humanitaire ou caritative, ou consacrée à la protection de la planète.

    On dit aussi que le contribuable canadien participerait à hauteur de 100% à la sécurité publique et privée du couple et à leur protection rapprochée contre les paparazzi. 

    On sait aussi que 60% des canadiens interrogés seraient favorable à ce que le (l'ancien ???) prince du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord....etc... devienne leur Gouverneur Général.  Un Gouverneur Général étant le "représentant du monarque canadien", c'est à dire de... la Reine d'Angleterre elle-même, le malheureux prince du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, Henry Charles Albert David... etc... doit se dire que quand ça veut pas aller, ça veut pas !

     

    Il n'y a guère que la presse people pour nous informer de toutes ces aventures, et je trouve que c'est bien dommage.

    C'est pourtant plaisant et fort instructif de voir comment un des présumés derniers détenteurs des valeurs et de traditions ancestrales, profondément établies dans la société, les explose joyeusement et s'en débarrasse comme d'un vieux déguisement de soldat nazi ou d'un ancien Polaroïd de partouze princière, tout d'abord en introduisant (?!..) à la cour d'Angleterre une métisse afro-américaine, divorcée, même pas catholique "anglicane", et sans le moindre chouïa de titre de noblesse... et, un peu plus tard, en s’affranchissant de tout ce falbala, tout en "pas-tout-à-fait" mais "quand-même-un-peu", en moins de temps qu'il n'en faut à Elisabeth II pour changer de chapeau.

    Il ne manquerait plus que Sa Sainteté le Pape François annonce sa démission, que Brigitte et Emmanuel Macron décident de divorcer, ou qu'on insinue que lady Di envisageait de se convertir à l'islam...

     

     

     

    « Un Pape de roman."Forte progression de LREM" (+MàJ) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Janvier à 09:27

    il a fait comme son grand oncle, l'ancien futur roi, qui ayant épousé une autre pétasse américaine, a dû sortir du trône, quand on ne tient pas son rang, on dégage, certes avec quelques provisions , on ne va pas les laisser s'inscrire à pole emploi

    A rai dire on s'en tape , j'ai eu le malheur d'écrire la même chose sur FB je me suis pris une volée de bois vert de toute la faune des pleureuses abonnées à closer 

      • Mercredi 15 Janvier à 14:35

         @ boutfil...!

        "A vrai dire on s'en tape..."

        ...car "L'Âmour sera toujours l'Âmour"

        Et "Google" et "Point de Vue" réunis me signalent que : "Edouard VIII d'Angleterre, Johan Friso des Pays-Bas, Michel de Grèce, mais aussi l'infante Pilar (d'Espagne ?)... tous ont choisi l'amour plutôt que la couronne. L'histoire contemporaine compte de nombreux princes et princesses de sang royal qui ont préféré sacrifier les honneurs et les titres, et parfois même le trône de leurs ancêtres, pour convoler à leur guise et suivre le chemin de leur cœur."

        Mais le même "Point de vue" me donne le sien que je ne lui avait pas demandé :

        Pourquoi Meghan n’est pas Wallis Simpson (https://www.pointdevue.fr/familles-royales/royaume-uni/ ), d'où il ressort que Wallis Simpson a tout d'un personnage sulfureux, trouble et ambiguë, divorcée deux fois , etc... tandis que Ms Markle, douée d'un tempérament fort, a construit seule sa brillante carrière...

        Qu'est-ce que je regrette cet article...qu'est-ce que je regrette cet article, plein de sous-entendus ironiques et méchants... 

        Je comprendrais la juste colère des abonné(e)s à la presse pipôle si y'en avait sur mon blog...intello

         

    2
    Mercredi 15 Janvier à 11:12
    Pangloss

    Le prince Harry ressemble à son père:

    Résultat de recherche d'images pour "le vrai père du prince harry"

      • Mercredi 15 Janvier à 16:49

        @ Pangloss...!

        ...et à son grand-oncle (si on en croit boutfil et pointd'vue) et aussi à son grand-père (si on en croit les fins limiers du web) :

        ...finalement, on peut comprendre que Harry aie souhaité un peu de (nécessaire... salutaire...?) métissage...? 

         

        Qu'est-ce que je regrette cet article...qu'est-ce que je regrette cet article, plein de sous-entendus ironiques et méchants....cry

    3
    Mercredi 15 Janvier à 17:50

    Vous êtes pour les "races pures" ? Peut-être que vous en trouverez en Amazonie.

      • Mercredi 15 Janvier à 20:17

        @ Dr WO...!?

        3 mots sur près de 3500 !.. pour évoquer les origines "métissées" de la princesse Meghan....3 mots sur 3500 !.. j'évoque aussi par ailleurs la différence de religion avec son futur époux ainsi que l'absence de titre de noblesse dans son C.V.... j'évoque encore sa carrière artistique, parait-il brillante... toutes choses qui sont du domaine public...Je ne vois pas quelle conclusion idéologique on peut en tirer ?

        L’essentiel de ce papier portait d'avantage sur l'aspect éminemment moderneu et "progressiste" (en dépit de quelques aspects bassement financiers mais hautement nécessaire : je ne sais pas comment on dit "L'argent ne fais pas le bonheur, mais ça aide." dans la langue de Shakespeare ) du couple à la fois princier et people.

        Je reviens ensuite, c'est vrai, dans le commentaire précédent, sur la question de ce "métissage", par ce que je pensais être un modeste et banal trait d'humour, pour faire ressortir ce qui apparaît comme une constante génétique obstinée dans la famille Royale Britannique.

        Même si je pense que certaines traditions méritent, ou mériteraient, ou auraient mérité... d'être conservées et perpétuées, aussi et surtout mais pas que, au sein d'institutions aussi vénérables, fondamentales et respectables, etc... que par exemple une monarchie de droit divin ou pas, tout ça ne fait pas de moi, nécessairement et a priori, un nostalgique du IIIme Reich.

         

      • Mercredi 15 Janvier à 21:00

        Je l'espère bien. Je laisse aux imbéciles la référence permanente au mâle blanc et les histoires de peau aux dermatologues.

      • Jeudi 16 Janvier à 15:52

        @ Dr WO...

        Le chef Raoni Metuktire, un des grands chefs du peuple kayapo, égérie de Notre Saint Père et de Notre Président est, en Amazonie, un grand défenseur de ses racines, de son peuple et de sa culture... Je n'avais pas compris que c'est à lui que vous faisiez allusion en me parlant de partisans de races pures qu'on peut trouver en Amazonie...!

        A propos, hier, dans l'émission "Zemmour et Nauleau",  le débat dévia sur "modernisme et tradition" à propos des remous qui agitent la Cour d'Angleterre et celle du Vatican (c'est le sujet de mes deux derniers billets) ; l'un des deux Eric termina son intervention en concluant que les institutions millénaires, telles que monarchie et catholicisme, doivent absolument résister à la modernité sous peine de rapidement disparaître... Ce qui semble plein de bon sens, et je n'aurais pas mieux défendu mes opinions

        (C'était celui dont le nom commence par un "Z".)

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :