• "Forte progression de LREM" (+MàJ)

     

    Merde... raté...

    Municipales : la circulaire Castaner attaquée en justice, le Conseil d’État saisi.

    "...deux élus, conseillers municipaux de deux communes exclues du dispositif, ont formé un recours en référé devant le Conseil d’État. Il sera examiné vendredi prochain, en vue d’une éventuelle suspension du texte controversé."

    Mise à jour : 18 janvier - 18h012

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Maison "Macron, Castaner & C°" - Charcuterie en gros et demi-gros depuis 2017

    "Forte progression de LREM"

    Pour les prochaines élections municipales le ministre de l'Intérieur a donné ses instructions aux préfets :

    Jusqu'alors les candidats, investis par un parti ou sans étiquette, se voyaient attribuer par les préfectures une "nuance" politique : divers-gauche, socialiste, républicains, régionaliste, écologiste, divers-droite ou extrême-droite, etc.. par exemple (une vingtaine au total). Ce qui permettait, après avoir additionné tous les résultats, d'estimer le poids de chacune de ces formations à l'échelle nationale.

    Ça, c'était avant...

    Maintenant, seuls les résultats des villes de plus de 9 000 habitants seront comptabilisés dans cette estimation.

    D'après le politologue Pascal Perrineau, "Cette France de plus de 9 000 habitants, c’est la France le plus macroniste, c’est la France le moins lepéniste...", ce qui avait été longuement analysé et démontré par Jérôme Fourquet dans "L'archipel français"  

    Selon France-Info, ce sont 96% des communes françaises, et 54% des électeurs qui vont disparaître des statistiques post-électorales, qui ne compteront donc pas dans la moyenne nationale globale... et qui ne refléteront donc pas le vote complet des électeurs...

    Le même site a fait une simulation explicite à partir des chiffres de la dernière élection connue:

        élections européennes 2018   élections municipales 2020

    Rassemblement National

      23,3 %   19,4 %
    République en Marche   22,4 %   24,2 %

     

     

    la même chose en vidéo :

     

     

    En bref, donc, en à peine 3 ans, la macronie :

    - a siphonné la plus grande partie des responsables des partis traditionnels et discrédité ou décrédibilisé les autres...

    - a fait savoir que tout maire, élu sans l'appui de LREM ou du MODEM, serait un ennemi du président et donc du Pouvoir...

    - s’apprête à effacer des écrans-radars 54% des électeurs dans 96% des communes, des présumés "opposants" politiques...

     

     

     

     

    « Anonymitude princièreCommuniqué de la Présidence »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Janvier à 11:02
    Pangloss

    Avouons que c'est génial. J'ai habité une petite commune de moins de 400 habitants où, régulièrement, le FN arrivait largement en tête. Avec ce système, tous les électeurs des petites communes deviendront des votants pour des "intérêts locaux".

      • Vendredi 17 Janvier à 14:24

         @ Pangloss... !

        Ils sont trop fort... Macron avait été obligé de suivre une "itinérance citoyenne" suite au "Grand Débat" (ça devient quoi, au fait, les cahiers de doléances ?) pour découvrir tout un territoire qui y'a plein de concitoyens qui z'y habitent... Manifestement, ça lui a pas plu.

        " Alexand...? euh... Collomb !... Faîtes en sorte, je vous prie, que je ne voie plus ces gens, ni que je n'en entende plus jamais parler, n'est-ce pas...? Vous avez carte blanche..."  ... "Oui... Castaner... je sais.... C'est pareil."

         

    2
    Artiste
    Vendredi 17 Janvier à 15:55

    Carte blanche ,c’est du racisme

      • Vendredi 17 Janvier à 16:11

        @ Artiste...!

        Carte Noire, c'est de l'appropriation culturelles. C'est pire.

        BOYCOTT...!!

         

    3
    Vendredi 17 Janvier à 16:56

    La ficelle est peut-être un peu grosse pour ne pas se  voir.

      • Vendredi 17 Janvier à 19:46

        @ Dr WO... !

        Ne dit-on pas "plus la ficelle est grosse, plus ça a des chances de passer" ? et question grosses ficelles... entre Grand Débat et Conférences Citoyennes...

        Mais, bon... la porte-parole du Gouvernement a assuré que "Il n’y a aucune manipulation en aucune manière sur ce sujet-là... Beaucoup de maires de petites villes réclamaient de ne pas se voir accoler une étiquette partisane parce qu’au niveau local, il y a beaucoup de listes de rassemblement où on panache des sensibilités politiques différente..", alors !... Sauf que ce non-étiquetage partisan n'avait été souhaité précédemment que pour les villes jusqu'à 3 500 habitants, et dans mon "chef-lieu de canton" qui compte moins de 8 500 habitants, je suppose que son maire et sa monolithique équipe municipale préféreront continuer à faire briller haut et fort leur "nuance" rouge vif que de disparaître dans la 4me dimension au delà de Jupiter... !

        Autre ficelle pour les nuancés restants, il y a l'inédite et intéressante mais appelée à un grand succès "divers centre" cry qui va regrouper toutes les listes menées par un candidat investi officiellement par un grand parti, mais... ayant obtenu un soutien, même symbolique, de LREM ou du MODEM

        Ils sont trop forts...

         

      • Vendredi 17 Janvier à 19:57

        Pas tant que ça compte tenu du merdier dans lequel nous sommes frown

      • Vendredi 17 Janvier à 20:49

        @ Dr WO...

        ...Disons alors qu'ils sont imaginatifs et un peu retors... Pour préparer les présidentielles et SE sortir de ce merdier, essayons... : une présentation "simplifiée" des influences concrètes des différents partis, la dispersions des oppositions et des propositions dans des chaos sociaux interminables et aussi divers que variés, et... surtout... le retour de la Grande-Blonde-avec-un-bandeau-noir 2.0 qui fait peur c'est tout mais c'est déjà ça... Etc... Etc... Etc... Essaye encore... Essaye encore... Essaye encore... 

        Une affaire à suivre...

         

    4
    Vendredi 17 Janvier à 21:08

    HORS-SUJET....

    dans un précédent article (Un pape de roman) j'évoquais comment les auteurs de "Le dernier pape" avaient imaginé que "des féministes suisses réclamaient une alternance de panneaux 'vélo-homme' et 'vélo-femme' sur les pistes cyclables...", encore une fois la réalité a dépassé, et de très loin, la fiction (Marlène... si tu passes sur mon blog, ne lis pas ce commentaire.!)

    "La ville de Genève féminise ses panneaux de signalisation Sur décision de la maire, Sandrine Salerno, la moitié des panneaux routiers aux abords des passages piétons représentent désormais des femmes actives, âgées, enceintes ou encore en couple lesbien". https://www.letemps.ch/suisse/

        

    ("passages piéton·e·s"... ça leur aurait écorché la gueule ?)

     

    5
    Book Advisor
    Vendredi 17 Janvier à 23:07

    "Passages piéton[ne]s" serait d'un meilleur effet, et plus logique. :)

    Pour une Salerno, seul le prénom Sabrina est de bon augure ; Sandrine, ça ne donne pas bon air.

      • Samedi 18 Janvier à 11:18

        @ Book Advisor...!?

        "Attendez-vous à savoir que l'idée d'un gouvernement étranger au sein du pays, qui avait choqué lorsqu'elle était apparue en Grande-Bretagne au début des années 1990, s'est imposée presque partout en Europe. Les "zones de non-droit" autour des villes, que les autorités ne contrôlaient plus depuis longtemps se sont fédérées et exigent le statut de nation territoriale. A Rome, autour de l'immense mosquée rivale de Saint-Pierre, les musulmans réclament un état autonome semblable au Vatican." (PCPC. Geneviève Tabouis)

        etc, etc...? On n'en est qu'au début de l'histoire.

         

    6
    Souris donc
    Samedi 18 Janvier à 11:40

    La France périphérique des Gilets Jaunes ne leur a pas ouvert les yeux. Nous ne votons pas pour une liste estampillée LREM ou MODEM ou RN. Nous votons utile. Le bouliste vote pour le candidat qui promet une subvention. Et pareil pour tout ce qui est association, collectif, œuvre de bienfaisance, amicale, club de bridge, ça ne coûte rien, c'est l'Etat le contribuable qui paie. Les candidats ne se donnent pas la peine de s'affilier à u parti, pourquoi faire, alors on leur colle vaguement une étiquette "divers droite", et ça le fait.

      • Samedi 18 Janvier à 15:13

        @ Souris donc...!

        Si j'étais macronien ou cynique, je répondrais "Quelle France périphérique ?...Ah... Oui... Celle du 'Grand Débat'...! MDR LOL...! T'entends ça, Brigitte ?".../... "Hi hi hi hi... !"

        Sinon, c'est pas faux que, dans certains cas, les électeurs votent plus volontiers pour  des promesses que pour une étiquette politique. Par exemple, dans le chef-lieu dont je parlais plus haut, le maire, à la fois vétéran du Parti Communiste Français et ardent partisan du regroupement familial est réélu triomphalement depuis très belle lurette. Je ne me risquerais pas à faire la part entre son programme marxiste-léniniste auprès des retraités de sa ville et les espoirs d'aides et subventions diverses aux parents des propriétaires ou gérants de kebabs, de pizzeria certifiées halal, de boucheries musulmanes, d'épiceries africano-pakistanaises ou de salons de coiffure ethniques... Mais la "nuance" PC(F) est pourtant bien présente et visible, jusque dans le choix des titres de livres de la médiathèque municipale et des spectacles de la salle communale...

        NB. on m'a certifié qu'il se rendait régulièrement à la "salle de prières" (communale?) mais personne ne se souvient l'avoir vu à l'église...

         

         

    7
    Samedi 18 Janvier à 15:20

    @ moi et les autres... !!! 

    Réflexion faite, et la nuit portant conseil, et vu le manque de popularité (en dehors des sondages officiels) dont semble bénéficier le Président qui risque de se faire lyncher à chacune de ses sorties officielles ou privées -ce que je déplore et condamne, évidemment- (sauf en cas de présence d’intermittents du spectacle dans le rôle des sympathisants) et qui doit demander à son escorte de changer régulièrement d'itinéraires pour ses déplacements les plus fréquents, je me demande si la visibilité gratuite et obligatoire accordée par LREM aux candidats ou élus aux prochaines élections municipales n'est pas un peu un cadeau style à la Pyrrhus.

     

    8
    Samedi 18 Janvier à 21:33

    Macron ayant été élu par un coup d'Etat médiatique, il n'y a rien d'étonnant qu'il s'accroche au pouvoir comme un morpion sur les poils d'un pubis. Cette disposition n'est pas nouvelle:

    https://fr.scribd.com/document/436585849/Le-Guide-de-La-Republique-en-marche-pour-les-municipales-de-2020#from_embed

    Peu importe la couleur politique des candidats aux mairies, mais il serait bon de connaître leurs intentions de vote lors des futures élections sénatoriales, l'obsession de macron est de remporter la majorité des grands électeurs qui lui permettront de modifier la constitution comme bon lui semble sans passez par un référendum auquel il est allergique. 

    Il a déjà œuvré en ce sens si on en croit l'article de Libé, le média des gauchos:

    https://www.liberation.fr/politiques/2018/05/10/senatoriales-en-2021-une-embrouille-derriere-le-changement-de-calendrier_1648944

    S'il réussi, c'en est fini du peu de démocratie qu'il reste encore dans ce pays. Même Pétain passera pour grand démocrate à coté de lui.

    PS: cela me rappelle les adhésions à la clique "en marche", tout le monde pouvait s'inscrire avec de faux noms et autant de fois que possible: il y a Mussolini, Adolf Hitler, Franco [là c'était moi], Mao...etc. Si bien que le parti se vantait d'être le premier parti de France au nivaux des adhésions.

    Stan

      • Dimanche 19 Janvier à 12:50

        @ Stan.P...

        Oui, mais, ça (en) marche encore, ça (en) marche toujours et quand ça (en) marche pas fort, ça (en) marche quand même et, de toute façon, ça (en) marchera encore mieux la prochaine fois...

        Pour info : J'ai inauguré en petites pompes ce blog le 6 mai 2017, une date qui restera dans l'histoire comme la veille d'un événement plus important... Mon but était de parler, de moi à moi dans un premier temps, de ce célèbre Emmanuel Macron inconnu mais dont je me doutais que j'aurais des choses à dire..."le bedeau et le président"

        Il ne m'a jamais déçu, et je sens qu'il ne me décevra pas de si tôt... Je suis peut-être un macronien d'un genre particulier...

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :