• Vous avez dit "gouvernance" ?

     

    Excellente nouvelle pour les uns, catastrophe annoncée pour les autres, l'administration d'hydroxychloroquine associée à un antibiotique est maintenant autorisée (sur prescription médicale) pour toutes les personnes infectées par le coronavirus, en médecine de ville (sous certaines conditions) comme dans les hôpitaux, ainsi que le Pr Raoult le demandait depuis des semaines......

     

    Vous avez dit "gouvernance" ?

     

     

     

     

     

     

     

     

    Confirmation de l’intéressé...

    Vous avez dit "gouvernance" ?

     

     

     

     

     

     

     

      

     ...deux jours auparavant...   

    Vous avez dit "gouvernance" ?

    Oui, mais (en même temps, ou pas)

    Vous avez dit "gouvernance" ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les raisons de ce brusque et radical changement d'avis aux plus hautes sphères de l'Etat ?

    Une soudaine prise de conscience de la part du Président de la république, du Premier Ministre et du Ministre de la Santé de l'urgence de la situation sur les conseils pressants du "Comité Scientifique" et pour répondre à une demande grandissante de la part de certains professionnels de santé ?

    Que nenni...

    Brigitte Macron a demandé à Emmanuel Macron d'appeler Didier Raoult

    Poussé par son épouse Brigitte, Emmanuel Macron s'est entretenu avec Didier Raoult, le professeur dont le traitement à base de chloroquine fait débat. Ce dernier lui a aussi fait part de l'urgence de procéder à des tests.

    Les avis divergent concernant Didier Raoult. Le 16 mars dernier, l’infectiologue de 68 ans a déclaré qu’un traitement simple à base de chloroquine pouvait guérir les malades du coronavirus. Après un essai sur 24 patients qui lui a paru concluant, le professeur n’a pas hésité à faire part de ses découvertes dans une vidéo Youtube, avant de faire le tour des médias. Sauf que si certains lui apportent leur plein soutien, à l’image de célébrités telles qu’Eric Cantona ou Jean-Marie Bigard (sic), d’autres se montrent plus prudents. Traumatisées par le souvenir du "sang contaminé", les autorités françaises préfèrent ainsi marcher sur des œufs. Il faut dire qu’aux yeux de l’Elysée, il est surtout perçu comme un "personnage controversé", confie une source au magazine Paris Match. Choqués de le voir intégrer le conseil de médecins chargé de gérer la pandémie, certains le qualifieraient même d’ "hurluberlu" au sein du ministère. Mais qu’en est-il du couple présidentiel formé par Emmanuel et Brigitte Macron ?

    Touché par le coronavirus, Christian Estrosi fait partie des personnalités à avoir pu bénéficier du traitement de Didier Raoult. Et pour lui cela ne fait aucun doute : la chloroquine l’a guéri. C’est pourquoi le maire de Nice a tenu à appeler Emmanuel Macron en personne pour lui faire part de son expérience. Soulagé, il lui aurait décrit la fin miraculeuse de ses migraines et de sa fièvre. De quoi laisser le couple présidentiel "déboussolé", à en croire Paris Match. Poussé par son épouse, le président de 42 ans aurait donc pris la décision de décrocher son combiné pour écouter les arguments du professeur. "Il a ordonné qu’on l’écoute, même si rien n’est clairement établi, que beaucoup de questions subsistent, notamment pour les cas les plus sévères", expliquent nos confrères. Résultat : l’hydroxychloroquine sera finalement intégrée dans le grand essai européen lancé en urgence ce lundi. 

    Il reste pourtant une question en suspens...

    Pourquoi Brigitte Macron ne suit-elle pas l'opinion générale qui prévaut dans l'entourage proche du Chef de l'Etat et selon laquelle "...le président de la République ne serait pas 'un citoyen comme les autres' mais 'un chef de guerre' et qu'Il serait avant tout là pour apporter un 'soutien physique' et une 'présence thaumaturge'. La thaumaturgie était, dans le domaine religieux, le fait de pouvoir faire des miracles accordé aux rois de France, notamment celui de guérir par une simple imposition de Ses mains" ?

    Elle n'y croit peut-être pas trop, pas plus que le médecin militaire à ses côtés, hésitant (ou pas) entre Chef des Armées style Gambetta et Roi guérisseur mandaté par Dieu...

    Vous avez dit "gouvernance" ?

    A moins que le Gouvernement ne tente de sauver quelques derniers meubles avant de se trouver devant la nécessité de devoir rendre des comptes face à la multiplication des plaintes, allant de la "non assistance en personnes en danger" à "mensonge d'Etat" concernant sa "gestion" de la crise sanitaire ?

     

     

     

     

     

     

    « mesure exceptionnelleUne page de publicité »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Mars à 22:28

    En résumé... 

    Virage à 180 ° sur l'usage de la chloroquine, le gouvernement donne raison au professeur Raoult

    Après avoir appris via Paris Match qu’Emmanuel Macron avait récemment contacté le professeur Raoult par téléphone – sous la pression de Brigitte Macron qui l’aurait également contacté préalablement – nous apprenons par le Journal Officiel qu’un décret a été publié ce jour, 26 mars 2020, autorisant la prescription de l’hydroxychloroquine et l’association lopinavir/ritonavir, sa dispensation et son administration “sous la responsabilité d’un médecin aux patients atteints par le covid-19, dans les établissements de santé qui les prennent en charge, ainsi que, pour la poursuite de leur traitement si leur état le permet et sur autorisation du prescripteur initial, à domicile.” Le décret précédent n’autorisait son administration que pour les cas graves. 

    En d’autres termes, le gouvernement fait volte face et donne raison au professeur Raoult en généralisant l’usage de la Chloroquine comme remède à l’épidémie de coronavirus, sous contrôle médical. Par ailleurs, l’exportation des spécialités contenant l’association lopinavir/ritonavir ou de l’hydroxychloroquine est déclarée interdite.

    (source)

     

    2
    Lisa
    Jeudi 26 Mars à 22:57

    Comment dire………...je ne vais pas remonter le temps. C'est trop pénible comme d'avoir écouté tous ces diafoirus encore aujourd'hui en fin d'après-midi chez LOLO FERRARI.

    Les types, ils sont pour la plupart chef de ceci, prof de cela, alors ils seraient bien plus utiles aux urgences que sur les plateaux tv.

    Enfin bref! Ils ont tenté de décrédibiliser le prof Raoult  qui préconise la prise de 2 médicaments.

    Ho attention aux effets secondaires, on ne prescrit pas ce médicament comme ça, crise cardiaque, des tests en aveugle….etc......….

    Ce sont véritablement des criminels qui préfèrent laisser crever les gens plutôt que de dire on va essayer parce qu'on a rien d'autre.

    La quinine ou le plaquenil, des millions de personnes sont traités avec ce médicament depuis au moins 70 ans. Est ce que ça a tué quelqu'un? Bien au contraire, mon père a fait sa dernière crise de palu en 55 ou 56 et on lui a donné quoi? de la quinine. 

    En plus, ils nous prennent pour des abrutis comme si on allait manger ça comme des bonbons. 

    Pour en revenir aux effets secondaires! Les chimios n'ont pas d'effets indésirables? La cortisone n'a pas elle aussi de nombreux effets indésirables? Mais là encore quand il n'y a rien d'autre pour sauver le patient, elle est prescrite. Et je sais de quoi je parle!

    (Ceci m'a rappelée l'histoire inversée du médiator ou la pneumologue Irene Frachon a été vilipendée, insultée, menacée, suivie  parce qu'elle demandait le retrait du Médiator qui tuait des gens.) 

    Ce gouvernement nous envoie droit dans le mur..

    J'aurais d'autres choses à dire mais je reviendrais plus tard!

     

    3
    Vendredi 27 Mars à 08:26

    La hiérarchie est respectée. Le militaire a un simple masque chirurgical et notre président a droit a un masque ffp2.

      • Vendredi 27 Mars à 13:21

        @ Pangloss...?

        De plusieurs choses l'une, ou Sibeth Ndiaye ne porte pas la parole du gouvernement mais la sienne propre, ou le Président Emmanuel Macron ne se considère pas comme étant membre du gouvernement, ou alors il ne se considère pas comme "français", ou encore il est contaminé par le coronavirus... Y'a pas à tortiller.

        Sibeth Ndiaye: "Les Français ne pourront pas acheter de masque dans les pharmacies, car ce n'est pas nécessaire si l'on n'est pas malade"

         

        Y'a pas à tortiller...

         

    4
    Souris donc
    Vendredi 27 Mars à 08:40

    Le druide Raoult et son chaudron de potion magique, contesté par ses confrères druides, en ébullition sur les plateaux. 

      • Vendredi 27 Mars à 13:41

        @ Souris donc...?

        ... étrange !

        Le hasard ou une coïncidence ?

        "Le druide Raoult et son chaudron de potion magique..."

        Avec rigueur et impartialité, Michel Raoult identifie les différentes branches du druidisme contemporain, en étudie les principaux rites, en analyse et compare les buts et l'état d'esprit. La tradition des druides est toujours vivante et compte de plus en plus de jeunes enthousiastes à la recherche de leurs racines spirituelles. Ce livre apporte une information fondamentale sur une pensée antique restée mystérieuse qu'on croyait oubliée à jamais, qui a néanmoins survécu et constitue encore une authentique alternative pour les temps à venir.

        ouch ?

         

    5
    Paul-Emic
    Vendredi 27 Mars à 09:33
    Paul-Emic

    bah ! deux semaines ce n'est qu'un ou deux milliers de morts supplémentaires. Pas très important comparé à tout le bénéfice dont certains vont en tirer : code du travail remanié, population apeurée , petits copains ayant fait des affaires juteuses avec la chute boursière

      • Vendredi 27 Mars à 14:09

        @ Paul-Emic ?

        Je n'ai pas vérifié l'info...

        Ni analysée ou commentée, bien sur...

        Trump prévient que les suicides de la dépression économique à venir dépasseront de loin les victimes du virus (source)

         

      • Paul-Emic
        Vendredi 27 Mars à 21:58
        Paul-Emic

        je veux bien le croire

      • Vendredi 27 Mars à 22:41

        @ Paul-Emic...!

        Au moins, les adeptes de la collapsologie survivants pourront plastronner...

         

    6
    Lisa
    Vendredi 27 Mars à 09:57

    Etes vous certain que la medecine de ville est autorisée à prescrire est autorisé à prescrire les médicaments préconisés par le prof?

    Je pense que les carottes sont cuites, ces gens sont des criminels .Ils persistent dans leur entement.

    Voilà comment on tient la populace, par la peur!

      • Vendredi 27 Mars à 11:32

        @ Lisa...

         

        Le décret précise bien que : "...par dérogation à l’article L. 5121-8 du code de la santé publique, l'hydroxychloroquine et l'association lopinavir/ritonavir peuvent être prescrits, dispensés et administrés sous la responsabilité d'un médecin aux patients atteints par le covid-19, dans les établissements de santé qui les prennent en charge, ainsi que, pour la poursuite de leur traitement si leur état le permet et sur autorisation du prescripteur initial, à domicile." 

        En principe, le médecin traitant peut renouveler une ordonnance faite par un médecin hospitalier (c'est le cas pour les "prescriptions hospitalières")...

        Le médecin de ville (même s'il se traite lui-même avec cette molécule ,comme certains d'entre-eux, dit-on) ne peux pas la prescrire à son patient, sauf à le détourner des pathologies initialement prévues : rhumatologie, médecine interne, dermatologie, néphrologie, etc... (Le nombre de personnes souffrant de rhumatismes risque peut-être de se multiplier .)

        Ma femme a pris du Plaquenil pendant des années pour des problèmes de polyarthrite rhumatoïde, elle suit maintenant un autre traitement plus adapté, mais il n'est pas exclu qu'elle soit obligée de le compléter avec du Plaquenil, en cas de besoin...winktongue ! (ce que je n'espère pas.)

         

         

      • Lisa
        Vendredi 27 Mars à 14:29

        Tous ceux qui parlent du Plaquenil en se bouchant le nez seront les premiers à pouvoir s'en procurer!

        Comment ne pas trouver étrange que des LR annoncent sans honte avoir été traités avec les médicaments du prof mais aucun de LREM!

        Voilà mon mauvais esprit qui  remonte à la surface, c'est dû au confinement!

        Je vais vite en besogne, mais à la fin du confinement parce qu'il va bien falloir que ça s'arrête, des commandes ont elles été passées? des tests, des masques, des médicaments?

        Mais de quoi je parle puisque aujourd'hui, 27 mars tous naviguent à vue heure par heure mais le ministère de la parole fonctionne à plein pot!

        A Mulhouse nous sommes en guerre blablabla……...masque première classe sur le museau,  et toujours pas de cartouches!  

        Aujourd'hui Philippe met en garde contre «la vague extrêmement élevée» qui «déferle»Le premier ministre prévient que la situation «va être difficile pendant les jours qui viennent». (beaucoup vont crever, euthanasie qui ne dit pas son nom en Alsace et sans doute Paris et sa banlieue)

        recadrage de ses ministres pour qu'il la ferment.

        Ce soir le croque mort (avec son caramel dans la joue) et sa litanie………...mais 4891 personnes ont quitté l'hôpital guéries!

        C'est le moyen-âge et la sélection naturelle 

        Bon ben voilà dans les mains de qui est placé notre sort!

        C'est désespérant!

      • Vendredi 27 Mars à 15:15

        @ Lisa...!

        "Comment ne pas trouver étrange que des LR annoncent sans honte avoir été traités avec les médicaments du prof mais aucun de LREM..." Vous avez posé une question essentielle !

        Mais en cas d'"aveu" de la part d'un macronien soigné et guéri par le Plaquenil, quel prétendu médecin oserait faire la réponse qui avait été faite à propos de Christian Estrosi par l'inévitable Cymes "C’est peut-être un bon maire de Nice mais en quoi il a une expertise scientifique ? C’est irresponsable de dire des choses pareilles. Monsieur Estrosi n’est pas médecin !" 

        S'il faut être médecin pour diagnostiquer une guérison, les hôpitaux de Mulhouse et des environs vont avoir besoin d'experts de sa trempe. Et le transport est gratuit pour le personnel soignant (si on le considère comme "personnel soignant)

    7
    Orage
    Vendredi 27 Mars à 11:23

    Pour s'amuser un peu, voir:

    https://blog.causeur.fr/bonnetdane/conte-de-paques-003074#ligne

     

    8
    Vendredi 27 Mars à 18:32

    Il n'est pas du tout certain que l'hydrochloroquine soit efficace in vivo, ses effets délétères ne sont pas négligeables et des études montrent même que par son effet anti-inflammatoire, elle peut parfois aggraver une infection. Mais j'espère quelle aura un effet favorable. Nous verrons.

      • Vendredi 27 Mars à 20:41

        @ Dr WO...

         

        J'ai bien entendu (et bien lu, mais surtout bien entendu) et, je crois, assez bien compris qu'il y a un doute qui subsiste... Mais, comme vous le répondiez vous-même à un commentateur se présentant comme "scientifique" sur un de vos précédents articles "La médecine est une science, mais elle n'est pas exacte, tout en recherchant des preuves qu'elle obtient souvent. Par ailleurs, toutes les sciences fonctionnent à partir d'hypothèses c'est à dire de suppositions." (en précisant modestement plus loin que "...la médecine peut parfois être une science exacte."

        Sans être un zélateur du magicien Raoult et loin de tout questionnement métaphysique, je me pose une question d'une banalité à pleurer :"Suivrais-je le traitement du Dr Raoult, si je tombais malade ?" (ou "...si un de mes proches..."), une question (en fait, la question que toute victime potentielle du virus se pose ou devrait se poser, loin des atermoiements de ce que madame Ndiaye appelle les "sociétés savantes"), une question posée ce jour sur Causeur . La réponse, humaine, plus que technique ou politicienne et toute en nuances, bien que dénuée de tout esprit scientifique rigoureux, me semble marquée par un bon sens populaire et me convient assez.

        l'article en question : https://www.causeur.fr/dr-raoult-coronavirus-chloroquine-174613

         

    9
    Carine
    Vendredi 27 Mars à 21:15
    Carine
    C'est une très bonne nouvelle.
    Je pense aussi que Brigitte a pris conscience des plaintes en cours.
      • Vendredi 27 Mars à 22:14

        @ Carine...!

        Ben... oui... Mais je ne me souviens pas d'avoir vu Brigitte comme suppléante à la présidence sur les affiches électorales de l'Emmanuel...!

        De toute façon : "Coronavirus : Macron met en garde les ministres qui ne seront pas 'à la hauteur'" (V.A du 27/03), d'ici à ce qu'il vire tout le monde pour se partager les pleins pouvoirs avec Sa Première Dame promue Vice-Présidente (sans jeu de mot)...!

         

      • Très las...
        Samedi 28 Mars à 00:22

        "On se souviendra des gens qui ont été à la hauteur et de ceux qui ne l'ont pas été."

        Un camelot de son entourage lui aura conseillé l'attaque comme meilleure défense. Etrangement, le kron n'a pas recours au pronom personnel qu'il affectionne tant quand il surjoue au petit chef, savoir "je" ; il dit ici "on", entité vague, indéfinie, floue, sans personnalité (comme lui). Quand j'étais à l'école, un instituteur nous disait, au bénéfice de la précision, ceci : "*on* est un kron". Chez l'autre, c'est de la distanciation théâtrale brechtienne ; ou plus simplement, il n'a même pas le courage d'assumer les menaces qu'il profère (indirectement, le couard !) envers d'autres krons qu'il a pourtant choisis en personne et dont il se plaint à chaque occasion (c'est qu'il n'est pas aidé, le pauvre chouineur !). Comme si un kron opportuniste, carriériste, menteur, incompétent, méprisable voire pire, pouvait s'attirer les services de gens qui ne seraient pas, à son image, des krons opportunistes, carriéristes, menteurs, incompétents, méprisables, voire pires.

        Le plus terrible, c'est que d'autres krons, plus nombreux, qui sont autant de riens, d'un modèle différent, oublieront toutes les preuves écrasantes de la culpabilité de tous ces gens-là, petit chef compris, quand la tyrannie aura tombé le masque après la crise, et assureront sa réélection -- enfin, à supposer que l'élection soit maintenue. Jupiter (la fatuité, quand même, de l'individu qu'un de ses marionnettistes comparait à une catin séductrice) pourrait se passer du suffrage, tant qu'il a ses milices armées et ses supplétifs pour impressionner les veaux ayant abdiqué toute dignité depuis fort longtemps.

        Je commence à comprendre les gens qui préfèrent rester dans l'ignorance totale de ce qui se passe. La cécité, le principe "Tout sauf la réalité", c'est peut-être ainsi qu'on crève comme tout le monde, mais sans éprouver d'inquiétude, de colère, de révolte contre l'humiliation d'avoir une vie contrôlée par de pareils crétins nuisibles qu'on ne voudrait fréquenter pour rien au monde.

        C'est ordinairement à ce moment qu'on me balance quelque chose comme "Si t'es pas content, t'as qu'à faire de la politique !", injonction paradoxale alors que je viens d'exprimer mon mépris de fer pour cette activité n'attirant depuis longtemps que des individus de basse qualité, toujours parasites, souvent parasites désireux d'imposer aussi leurs folles lubies.

        "Et j'ai pensé qu'en voyant dans les magazines les portraits de ceux-là qu'on estime considérables en toutes activités et qu'on donne en référence à l'émulation -- ''de ceux qui font quelque figure dans le monde, de ceux qui ont part aux intrigues du monde, de ceux qui entrent plus avant dans le commerce et dans le secret du monde'' --, qui sont en vainqueurs dans la compétition sociale ; qu'à une époque où *ces gens-là* sont quelque chose, on se dit, avec un véritable soulagement, que c'est une légitime satisfaction d'amour-propre, un motif d'orgueil, une sorte de grandeur, de n'être absolument rien."

        (Baudouin de Bodinat, *La vie sur terre. Réflexions sur le peu d'avenir que contient le temps où nous sommes.*, tome second, page 108, aux éditions de l'Encyclopédie des Nuisances).

         

      • Samedi 28 Mars à 13:09

        @ Très las (mais pas seul)...

        Bon... heureusement il y a les sites "parodiques" pour nous ramener à la réalité :

        Macron remplace Sibeth Ndiaye par Florence Foresti

        "Quitte à dire des conneries, autant prendre une professionnelle". C’est en rappelant ce sage principe que le président français a annoncé ce après-midi le départ de Sibeth Ndiaye de son poste de porte-parole du gouvernement. 

        Emmanuel Macron a également donné le nom de la personne qui succédera à Sibeth. A la surprise générale, il a nommé l’humoriste Florence Foresti qui prendra ses nouvelles fonctions dés demain. 

        Certes, les spécialistes politiques estiment que l’humoriste n’arrivera pas à débiter autant d’inepties que Sibeth, qui a pulvérisé tous les records en cours de la discipline, mais Florence Foresti, de par sa profession, arrivera à mentir avec plus de convictions et assumera chacun de ses propos avec l’aplomb qu’on lui connaît. 

        Comme nous vous l’annoncions dans un article précédent, l’ex porte-parole ne restera pas longtemps inactive, puisqu’elle se rendra dés demain dans le sud de la France pour aider à la récolte des fruits de saison.

        Quant à Florence Foresti, ses nombreux détracteurs pensent qu’elle n’arrivera pas à être aussi drôle que sa prédecesseure qui, reconnaissons-le, avait placé la barre très haut.

        (source)

         

        PS.: Je lirai... plus tard (mais, oui, il y aura un plus tard) les livres de Baudouin de Bodinat... Plus tard...

        (Un peu tout las, là itou)

         

      • Très très las...
        Samedi 28 Mars à 14:48

        @bedeau : Pour le porte-parolat, plutôt que Floresti (qui réclame et obtient "un pognon de dingue" comme ose dire le kron), j'aurais choisi Jamel Unèmedebé : il coche plus de bonnes cases, comme disent les journalopes. ;-)

         

      • Samedi 28 Mars à 16:08

        @ Très très las...

        C'est pas faux... "personnalité préféré des français", franco-marocain, handicapé, "gay-friendly", anti-raciste, indigéniste, ex-petit délinquant, heureux papa d'une fillette de 7 ans qui agit pour la planète, etc... et déjà sollicité précédemment par Macron pour un Secrétariat d'Etat (sans déc.!)

        Vous feriez un très bon conseiller communication auprès d' Emm       

        Non, non, j'ai rien dit !...

        OK, je sors...

        Faites excuses : la fatigue, le confinement, tout ça...

         

      • Toujours plus las...
        Samedi 28 Mars à 23:43

        Grande différence : le kron repère de plus krons que lui pour les engager, alors que moi, kron aussi mais pas autant que lui, je repère de plus krons que moi (si, si, ça existe) pour ne *pas* les engager. ;-)

        Excuses acceptées, mais l'insulte était grave : la mort plutôt que la kollaboration !

      • Dimanche 29 Mars à 10:40

        @ Toujours plus las...

        je ne le ferai plus... promijuréchéché...!

         

        (par contre, une question plus personnelle : "très las", "toujours plus las..." ? C'est ... euh...enfin... rien de... bon, vous voyez...)

         

      • Weary...
        Dimanche 29 Mars à 17:49

        @bedeau : C'est tout ce qu'on peut attendre de l'humaine engeance en trois mots : rien de bon.

        Y'aurait un mot de Joly (pas Sylvie) pour dire mon humeur, mais... bof.

      • Dimanche 29 Mars à 19:53

        @ Weary...

        (test)

        (fin)

    10
    Lisa
    Vendredi 27 Mars à 22:02

    Macron sur la crise du coronavirus : « Ce qui est en jeu, c’est la survie du projet européen », « Le risque, c’est la mort de Schengen. »

    Bon je pense qu'il faut faire un test à Schengen et s'il est positif, laissons le crever!

      • Vendredi 27 Mars à 23:03

        @ Lisa....

        J'avais lu ça... "Les fondements de l’Union européenne sont en péril, a prévenu le président français lors du Conseil européen organisé en visioconférence hier par les dirigeants des 27. Selon le chef d’Etat français, le principe même de l’espace de libre circulation, né des accords de Schengen, est aujourd’hui menacé si les Européens ne parviennent pas à faire preuve de solidarité."

        Curieusement, l'italien Salvini a une toute autre analyse de la situation :

        "Dégoût et mépris pour cette Europe. Il a fallu 15 jours pour évaluer si, qui et comment aider. Des génies. Alors que des gens meurent. Ce n’est pas une « Union », c’est un repaire de serpents et de chacals. Nous devons d’abord vaincre le virus, puis repenser l’UE. Et s’il le faut, nous disons au revoir. Sans remerciements. Mais allez vous faire f… "

        Ah... ces méditerranéens qui s'emportent pour un rien..

         

         

        A croire qu'ils n'ont pas, l'un et l'autre, les mêmes valeurs...

         

    11
    Souris donc
    Samedi 28 Mars à 08:35

    Un irréductible Gaulois a trouvé, à la place de la potion magique de Raoultix, un ver breton.

      • Samedi 28 Mars à 13:39

        @ Souris donc...?

        "Mais, putain, qu'est-ce qu'ils ont tous ces bretons et autres marseillais à vouloir foutre en l'air une stratégie socio-médico-politioo-financière élaborée dans la capitale ?"

        "Si on n'a pas de respirateur artificiel dans les hôpitaux, cliniques et EHPAD, c'est pas pour que des buveurs de chouchen viennent nous refiler leurs asticots miraculeux à deux balles..."

        PC(p)C : docteur Chimel Myces (- spécialiste es.nez-qui-coule et bouchons-d'oreille sur RTL)

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :