• Testament

     

    Petit florilège de citations énonçant l'inexorabilité de :

    "La destruction totale de la race et de la culture européennes"

     

    "De mon vivant, je serai témoin de la destruction totale de la race et de la culture européennes. Cette guerre contre les Européens a été menée par des membres de gauche de la race européenne elle-même. Partout dans le monde occidental, les Européens se dirigent vers le statut de minorité raciale. Cette éradication d’une race est appelée "diversité" et nous nous attendons à célébrer notre extinction. C’est complètement contre nature et sans précédent, et pourtant c’est moi et des personnes comme moi qui doivent justifier notre existence continue même si nous sommes attaqués sans pitié pour cela. La gauche libérale n'a jamais à justifier pourquoi la destruction planifiée d'une race entière est considérée comme une bonne chose et elle n'est jamais accusée de racisme. N'est-ce pas étonnant? Aucune autre race n'a jamais été moralement condamnée pour vouloir rester le peuple ou la culture majoritaire dans leurs villes ou leurs pays anciens. La guerre de la gauche libérale contre les Européens constitue le plus grand crime racial commis dans l'histoire de l'humanité." (Paul Weston, politicien "d’extrême-droite" anglais. - Mercredi 3 août 2016)

    "Nous devons être ouverts et tolérants envers l'Islam et les musulmans, parce que lorsque nous deviendrons une minorité, ils le seront envers nous." (Jens Orback, Ministre de la Démocratie, des Affaires Intérieures, de l'Intégration et de l'Égalité entre les sexes, issu du Parti Social-Démocrate, lors d'un débat à la radio Suédoise en 2004.)

    "Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul" (le "saint Coran" - Sourate 60, verset 4 - "Al-Mumtahanah")

    Testament européen

    "Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées sont nos casernes et les croyants nos soldats" (Recep Tayyip Erdogan, président de la république de Turquie, Prix du Courage pour la promotion de la paix entre les cultures du Congrès juif américain, Prix Kadhafi des droits de l'homme, Prix de la personnalité islamique de l'année 2011, Prix palestinien d'excellence,... reprenant les propos du théoricien du nationalisme turc Zia Gokalp (1876-1924).

     

    "...C’est l’État français qui, par sa politique, ses lois, ses tribunaux, a organisé le "grand remplacement" des populations, nous imposant la préférence immigrée et islamique avec 8 millions d’Arabo-musulmans (en attendant les autres) porteurs d’une autre histoire, d’une autre civilisation et d’un autre avenir (la charia). [...] "En France, de par sa tradition universaliste et centraliste, l’Etat fut depuis plusieurs siècles l’ennemi de la nation charnelle et de ses communautés constitutives. L’État a toujours été l’acteur acharné du déracinement des Français et de leur transformation en "Hexagonaux" interchangeables. [...] La réalité, c’est qu’en France l’État n’est pas le défenseur de la nation. C’est une machine de pouvoir qui a sa logique propre, passant volontiers au service des ennemis de la nation et devenant l’un des principaux agents de déconstruction identitaire. (Dominique Venner - "Lettre sur l’identité à mes amis souverainistes" - 26 juin 2012.) 

    "Nous, les musulmans, ne sommes pas dans un projet d'assimilation. La France doit s'habituer au fait que nous restons. je suis triste pour le Rassemblement national et les fachos, car s’ils ne nous aiment pas, ils ne se rendent pas compte de ce qu’on a préparé, c’est-à-dire nos enfants". (Yassine Belattar, ancien conseiller personnel chargé du Conseil des Villes (quartiers et banlieues) du président -son "frère"- Emmanuel Macron, inculpé pour outrages sur personne dépositaire de l'ordre public, pour harcèlement, comportements humiliants et pour menace de mort... le 27 octobre 2019, au cours d'un "rassemblement contre l'islamophobie".)

     

    "La laïcité c’est la mort. La laïcité est la forme religieuse de l’égalité. La laïcité met à égalité, en France, le christianisme, qui a façonné la nation, et l’islamisme, qui est en train de la détruire. Une telle égalité implique qu’il n’y a plus de France —juste un hexagone." (Renaud Camus, "théoricien" du "Grand remplacement" - Tweeter, le 1er novembre 2019)

     

    Testament

     

      

     

     

    Lisons heureux, en attendant la Mort : Courage ! Manuel de guérilla culturelle (François Bousquet)

    Il y a des mots qui sonnent comme des charges de cavalerie ou des symphonies héroïques. "Courage" en fait partie. François Bousquet l'a tiré des vieux volumes d'histoire pour lui redonner chair et le faire claquer comme un étendard. Sabre au clair, il signe, avec ce Manuel de guérilla culturelle, un manifeste fondateur à l'usage des jeunes générations -et des moins jeunes. Un bréviaire pour les cœurs rebelles qui ouvre des perspectives concrètes pour notre temps, sous réserve de renouer avec l'éthique européenne de nos pères : du courage en chaque chose. Sans lui, pas d'avenir. Sans lui, notre sort est scellé d'avance. Sans lui, notre épitaphe est connue de toute éternité : "Mort de trouille, quelque part entre le XXe et le XXIe siècle". François Bousquet, rédacteur en chef de la revue Éléments et directeur de la Nouvelle Librairie, est notamment l'auteur de La Droite Buissonnière

     

    « R.A.S., ce 7 novembre.Ils partirent 50, mais... ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Novembre 2019 à 09:38

    Apocalypse now ?

      • Vendredi 8 Novembre 2019 à 12:46

        Dr WO...!!!

        exact... 

        "Apocalypse", comme, en grec, avec le sens de "révélation": 

        "En l'an 610 du calendrier mécréant, dans la grotte de la Révélation et lors de la nuit de la Révélation itou, l’archange Jebrail  s'approcha du concessionnaire de dromadaires monsieur Mahomet et lui susurra suavement à l'oreille "Ecoute, écoute, écoute bien...". Il Lui aurait ainsi parlé pendant 23 ans, tous les jours après l'apéro, pour lui expliquer en long, en large et en travers que seul Allah est akbar et l'informer de quelques autres bricoles qui l'arrangeaient bien dans sa vie amoureuse et sexuelle ainsi que dans ses rapports de voisinage avec quelques chiens d'infidèles n'avaient pas écouté Jebrail."

        Amen

    2
    Vendredi 8 Novembre 2019 à 09:58
    Pangloss

    Seulement la fin des haricots.

      • Vendredi 8 Novembre 2019 à 13:02

        @ Pangloss...!

        ... et le début des pois-chiches:

        Chiche...?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :