• S. Dali et R. Magritte islamophobes ?

    S. Dali et R. Magritte islamophobes ?

    Selon une certaine la presse, les protestations républicaines et catholiques pour défendre les origines et les valeurs catholiques ou républicaines de la France seraient des démonstrations islamophobes et des revendications "surréalistes" !

     

     

    S. Dali et R. Magritte islamophobes ?

     

    cette photo N'EST PAS extraite du film "l'Âge d'Or",

     film français "anticlérical et antibourgeois" réalisé par Luis Buñuel en 1930, 

    pour lequel Salvador Dalí collabora à l'écriture du scénario.

     

    _.oOo._

    Heures sombres et siréyalistes a vinir.

    J'avais fait allusion à l'alliance du sabre et du goupillon dans un précédent billet, en mettant en avant la petite chanson insolente d'un certain  monsieur Ferrat...

    Cette alliance serait-elle en train de se reformer, malgré la vigilance ininterrompue des politiciens (de gôche), des journalistes (de gôche), des artistes (de gôche), des intellectuels (de gôche), des associations (de gôche) et de tout ce petit monde (de gôche)???

    A preuve, deux événements  "surréalistes" (sic) qui se sont succédés à quelques jours d'intervalle seulement, ce mois-ci dans des contextes voisins (événements "surréalistes", d'après ces gens(de gôche)-là):

    explication de texte: surréalisme: (sens fig.): qui évoque le bizarre, le grotesque - (syn.) absurde, kafkaïen, ubuesque, caricatural (Au moins, c'est clair .)

     

     

    Clichy : Des élus chantent la Marseillaise et bousculent des fidèles musulmans en pleine prière de rue à Clichy

    Depuis le mois de mars, tous les vendredis, plusieurs dizaines, voire des centaines de fidèles musulmans font une prière de rue sur la place du marché de Clichy, en face de la mairie. Ainsi, à la mi-journée, une soixantaine d'élus du Conseil municipal, des villes voisines et du Conseil régional, écharpes autour du cou, sont venus manifester leur ras-le-bol. Etait présente Valérie Pécresse, président LR de l'Île-de-France, qui est passée rapidement. Elle a pris la parole pour dénoncer ces prières de rue : "Nous sommes dans un pays où l’on ne prie pas dans la rue. Les règles de droit sont bafouées." Après le départ de Valérie Pécresse, une scène surréaliste s'est produite. D'un côté des élus chantant la Marseillaise, de l'autre une soixantaine de musulmans priant, le tout séparé par un cordon de gendarmes. (Europe 1)
     

    Bordeaux : des fondamentalistes catholiques perturbent une soirée de l’amitié islamo-chrétienne en chantant Ave Maria

    Scène surréaliste, jeudi soir 16 novembre, dans l’église de la Trinité, quartier du Grand Parc, à Bordeaux. 250 personnes sont réunies à l’invitation du Service diocésain des relations avec les musulmans en Gironde (SDRM33), pour une conférence-débat sur l’altérité et la rencontre de l’autre. Une soirée organisée dans le cadre de la semaine nationale islamo-chrétienne et de la quinzaine de l’égalité (mairie de Bordeaux). A la tribune, le professeur de philosophie Daniel Frey, venu spécialement de Strasbourg, le père Christian Alexandre et l’imam de la mosquée de Mérignac, Hassan Belmajoub. Mais la soirée ne se déroule pas exactement comme prévu. Des jeunes catholiques fondamentalistes se sont installés sur les trois premiers rangs de l’église. Dès le début, ils se mettent à genoux et chantent l’Ave maria. En boucle, pendant toute la durée de la conférence ! D'après Théo Maneval, journaliste à Europe 1 présent sur place, les élus, Rémi Muzeau en tête, ont fini par aller soudainement au contact, bousculant les personnes en train de prier, afin de les déloger physiquement.(Sud-Ouest)

     

    Alors, allons-nous retrouver, dans les jours ou les mois qui viennent, ces moments festifs qui pourraient nous faire oublier pendant quelques temps l'absence de la magie des Crèches de Noël et la disparition annoncée des animations joyeuses (bien que mercantiles) des marchés du même nom, malgré la crainte légitime de la présence inopinée mais possible d'un camionneur sarrasin déséquilibré ?

    Souvenez-vous... C'était il y a sept ans...

     

    Paris (2010) : Une soupe populaire illégale...

    Interdite depuis 2007, une soupe populaire identitaire, uniquement à base de cochon, se tient pourtant chaque mois à Paris. La préfecture ferme les yeux sur ce repas servi par une association d'extrême droite."Allez, on va attaquer les choses sérieuses!"... Il est 19 h 15 ce lundi dans un coin du parvis de la gare Montparnasse à Paris lorsque la chef de file de l'association d'extrême droite SDF — acronyme qui signifie… Solidarité des Français — s'apprête à ouvrir le cubi de vin rouge. Devant elle, instantanément, se forme une file indienne de sans-abri mais aussi de retraités à la très maigre pension, de sympathisants et de bénévoles. Ils sont au total une quarantaine, sous un immense parasol bleu, à prendre part à cette soupe populaire "identitaire". Juste avant l'arrivée de la grande marmite chaude sur la table, un habitué répète : « Du cochon, du cochon! » Il ne sera pas déçu. Au menu ce soir-là, dans l'assiette en plastique, des lentilles, un morceau (gras) de porc et une tranche de jambon. On ne croise pas de bénéficiaires d'origine maghrébine ou africaine. Aux aguets, un costaud avec un bonnet noir sur la tête semble faire office de service d'ordre. (Le Parisien)

     

    Paris (2010) : Un "apéro saucisson et pinard" à Paris contre "l'islamisation" (1)

    Comment surfer sur un phénomène médiatique pour diffuser un message aux relents racistes? En lançant un apéro Facebook alors que celui du Champs de mars vient d'être interdit. L'"Apéro géant saucisson et pinard" compte déjà quelque 3.500 membres. L'initiative pourrait à première vue passer pour une blague potache. Mais en regardant de plus près, on y découvre plusieurs groupes proches de l'extrême droite.  Le message du groupe ne laisse aucun doute non plus : "Parce que la rue Myrha et d'autres artères du quartier sont occupées, particulièrement le vendredi, par des adversaires résolus de nos vins de terroir et de nos produits charcutiers [...] Parisiens de souche, provinciaux de Paris, Parisiens exilés et amis de la capitale française dans tous les pays, rejoignez-nous !" "La France aux Français", lit-on entre autres dans les commentaires. (L'Express)

     

    Dites-moi... La France serait-elle donc en train de se réveiller pour faire reconnaitre ses valeurs et sa valeur ?

    Est-ce (peut-être (encore)) possible ?

    Mais y'aura du boulot...!  

    S. Dali et R. Magritte islamophobes ?

     Une affiche "sous-réaliste" ?

     

    (1) clown A ce propos, j'ai essayé, jeudi soir, l'inévitable "smoothie" banane/cerise/fruits rouges qui venait de sortir: je lui ai trouvé comme un goût de vin nouveau. 

     

     

     

     

     

    « .....Madame la Marquise...Lommenquem liteduche-vous ? »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Novembre 2017 à 14:53

    La bouffe identitaire.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :