• Journalopes, pardon...

    ("Pardon...!?" ou pas !... )

     

    Ce matin, j'écoutais la radio (l'une des 3 ou 4 grandes stations nationales) en petidéjeunant, quand j'ai entendu les titres des infos du journal présenté par l'un des présentateurs préférés des français (comme d'hab.)

    TOUT VA BIEN...
    - l'envoyé spécial dans une ville de bord de mer affirme: avec le beau temps, les clients des bars et des restaurant préfèrent s’installer en terrasse; information confirmée par les patrons des-dits, dans plusieurs autre villes.

    - l'équipe d'un certain sport (?) d'une certaine ville ou club (?) a battu, dans le même sport, l'équipe adverse (ou c'est le contraire...)

     - les T.G.V. ne vont plus s'appeler des tégévés, il parait que ce changement de nom va relancer la fréquentation (après dernièrement  l'UDF, bientôt le PS, peut-être le FN...) tout le monde change de nom, et nous on voit bien que le changement c'est maintenant.

    - les musulmans de l'Hexagone s’apprêtent à célébrer dans le recueillement l'une des réjouissances marquantes de leur calendrier (1438 !!! selon eux -LOL !!!): c'est la "fête du mouton égorgé dans la baignoire" (ramadan, dans le texte): on bouffe pas, on boit pas, on baise pas, on fume pas, on déglutit même pas... de toute la journée (pas étonnant qu'ils deviennent méchants !)

    - dans la dernière (ou l'une des vingt dernières...) ville touchée par un attentat présumé et  autant islamique que meurtrier, la population refuse de céder à l'amalgame, et les auteurs présumés ont été arrêtés, mais ce n'est peut-être pas de leur faute... par contre leur réseau terroriste présumé est totalement démantelé; merci les autorités compétentes...

    - une ombre au tableau: il y aurait eu un accident d'autocar dans une province de Rawajdavie Occidentale; fort heureusement, on ne déplore que des dégâts matériels et les 428 passagers du bus ont pu rejoindre les organisateurs de la cellule psychologique mise rapidement en place par l' O.N.G. "Farceurs sans Frontières".

    - etc... etc...

    Bon, alors, je me dis :"Y nous prendraient pas pour des billes, des fois ?"

    Journalopes, pardon...

    Mais,après mon xme café, je réalise qu'ils jouent en fait un rôle ingrat mais essentiel pour la survie de notre société: alors que des sites nauséabonds de désinformation tels que FDesouche, par exemple, voient passer en une heure autant d'internautes que le site de leur merdia en plusieurs semaines, il est salutaire qu'ils procèdent à une ré-information massive du Peuple, en insistant sur les infos quifach'pâ et éviter des suicides inutiles ou nuisibles pour notre économie.

    C'est pas confortable, comme situation, et ils méritent toute notre admiration et notre estime pour ne pas se laisser aller ( et nous laisser aller) au pessimisme ambiant.

    (alors, pardon... ou pas !)

     

    « Y'a pas comme un ras le bol ? (MaJ)Saccage d’œuvres millénaires »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :