• bis, ter ad quater, repetita

     

    Pâques aux bouffons, Noël au Macron.

     

    L'an dernier et il y a deux ans, consécutivement à la Crise Sanitaire imputable à la pandémie de la COVID 19 (autrement appelée "grippe du pangolin chinois") et au manque de civisme du peuple, les festivités et leur magie liées aux Fêtes de Fin d'Année (autrefois appelées "de Noël" ou "de la Nativité") ont été marquées par un certain nombre de suggestions officielles de restrictions et par une sobriété librement et citoyennement consentie qu'il est inutile de rappeler.

     

    Cette année, consécutivement à la Crise Énergétique et Alimentaire imputable aux pénuries d'électricité, de gaz ou de pétrole (aussi appelée "la faute de Poutine et de la guerre en Ukraine") les festivités et leur magie liées aux Fêtes de Fin d'Année (autrefois appelées "de Noël" ou "de la Nativité") vont être marquées par un certain nombre de suggestions officielles de restrictions et par une sobriété librement et citoyennement consentie qu'il est utile d'anticiper.

     

    L'an prochain, ou les années suivantes s'il y en a, de quelle nature sera la Crise Fatale qui obligera à un certain nombre de suggestions de restrictions et à une sobriété citoyennement consentie, relativement aux festivités et à leur magie -comme on dit- liées aux Fêtes de Fin d'Année (autrefois appelées "de Noël" ou "de la Nativité") qu'il est peut-être souhaitable d’envisager.

     

    bis, ter ad quater repetita

    ...pour définitivement et en douceur supprimer carrément cette atteinte à la laïcité et incitation à la stigmatisation (ou plus prosaïquement pour nous casser les couilles...)

     

     

     

     

     

     

    « tel qu'Il Se voit...Ukrainement incorrect. »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Le Page
    Samedi 10 Décembre 2022 à 19:28

    Totalement H.S. : je n'entends plus parler du réchauffement climatique depuis un petit moment. Quelqu'un a des nouvelles?

      • Dimanche 11 Décembre 2022 à 10:34

        @ Le Page...

        C'est fini...

        Et c'est ballot.

        Juste au moment où on aurait besoin de températures clémentes pour lutter naturellement contre le triumviral BCG (Bronchiolite, Covid, Grippe) et pour éviter les (menaces de) coupures délestages d'électricité...

        C'est franchement ballot : on se décarcasse pour y lutter contre, et après ça se retourne contre nous. Je  ne me laisserai plus avoir avec leurs histoires !

         

        (finalement, c'est pas totalement H.S.,...)

         

    2
    Dimanche 11 Décembre 2022 à 14:04

    Je vous suggère d'envoyer une lettre de protestation à Poutine, le défenseur de la chrétienté.

      • Dimanche 11 Décembre 2022 à 15:19

        @ Dr WO...???

         

        Mais que diantre me balancez vous Poutine dans les gencives à propos d'un article où il n'est pas question de lui, ni de près, ni de loin ?

         

        Pour info, Poutine est effectivement chrétien mais de tradition orthodoxe (et mâtiné d'un certain paganisme, dit-on).

        Par ailleurs les chrétiens orthodoxes ne font pas de Crèche au au sens catholique du terme (la représentation statuaire y est prohibée) , mais représentent la nativité traditionnellement en tableau, sous forme d’icône pour être précis

         

        Et c'est bien notre président à nous (cry), par ailleurs chanoine de Latran, qui fait plein de gros bisous au "pape" (cry) François en lui caressant doucement la joue, qui le tutoie comme un vieux pote, et qui lui a offert un beau livre de collection dont l'origine et l'histoire ont pu prêter à... polémique.

         

         

        Sinon, puisque l'on est dans Crèches et les santons, permettez de vous offrir celui-ci :

                            

         

         

      • Dimanche 11 Décembre 2022 à 15:49

        J'ai parlé de Poutine, comme vous l'avez d'ailleurs fait, car une part des restrictions que vous évoquez sera provoquée par la guerre qu'il a déclenchée, ce dont vous semblez douter si j'interprète bien votre phrase :  (aussi appelée "la faute de Poutine et de la guerre en Ukraine"). Vous préférez sans doute en attribuer la responsabilité totale à Macron. Mais après tout vous ne faites peut-être qu'un simple constat sans chercher de complot contre Noël même si cette tradition est attaquée par des cons.

      • realist
        Dimanche 11 Décembre 2022 à 18:02

        @Dr WO

        "part des restrictions que vous évoquez sera provoquée par la guerre qu'il a déclenchée,"

        -QU'IL a déclanchée...

        -provoquée...

        Voilà deux points de contention, que vous ignorez peut être mais il y a de forts arguments pour dire qu'il a été obligé de réagir à une AGRESSION qui date de 2014 (et bien avant en fait, depuis l'expansion de l'OTAN) et  que les restrictions" sont dues non pas a Poutine ni aux Russes mais à une politique imbécile des Occidentaux et en particulier de la France avec notre inénarrable Bruno LeMaire.

        (je ne fais cette observation que pour une question de principe, vous êtes trop gâteux et mal-informé pour y comprendre quoi que ce soit erf )

      • Dimanche 11 Décembre 2022 à 19:42

        @ Dr WO...!!!

        Désolé de vous contredire, mais le vrai fond du problème n'est ni de la responsabilité de Poutine, ni même de ce pauvre Macron qui fait du "en même temps" à n'en plus finir autant qu'il peut pour tenter de rassurer son petit peuple tout en le maintenant dans une crainte circonspecte du proche avenir, ni même à ce brave bon gros Hollande qu'on dit à l'origine du début de la fin de l'indépendance énergétique nationale.

         

        Je vais faire bref :

        • les écolo-bobos, hostiles à l'électricité d'origine atomique, mais qui se baladent en trottinettes et bicyclettes électriques en rêvant de pouvoir s'acheter la nouvelle totomobile rechargeable -gratuitement, bien sûr, sur tous les parkings publics- (ou hybride, à la rigueur). Et éventuellement les collapsologues de choc, végans et antispécistes pour faire bonne (dé)mesure... sans oublier leurs alliés objectifs :

        • les industriels des énergies dites renouvelables dont le calcul du bénéfice investissement/rendement énergétique ferait bidonner un élève de classe de certificat d’études si un tel problème d’arithmétique lui avait été posé, un prix de revient qui ne sera certainement jamais amorti. Sans compter les dramatiques problèmes environnementaux et humains causés par l'extraction des métaux rares, la transformation, l'installation et le recyclage des éoliennes et autres panneaux photovoltaïques

         

        voir ou revoir la déclaration hallucinante où Dominique Voynet se vante, toute souriante et avec le sentiment du devoir accompli, d'avoir trahi (trahi...!!!) le gouvernement auquel elle appartenait alors en tant que ministre de l'Environnement afin d'imposer son idéologie mortifère plutôt que de défendre les intérêts énergétiques (et par conséquent, industriels et économiques, donc...) de la France... C'était en 2000, il y a plus de 20 ans, depuis ça ne s'est pas arrangé.

         

         

        Quant au "complot" que je ne chercherais pas à comprendre contre cette "tradition" attaquée par "des cons", permettez moi de sourire, ou relisez certains de mes articles ...

         

        _____________

         

         

      • Dimanche 11 Décembre 2022 à 20:16

        @ realist...!

        J'ajouterais que, selon des sources non-officielles et (forcément ! qu'on dit) mal informées, l'OTAN et sa subdivision administrative sur le Vieux Continent connue sous le nom de U.E et ses pays subordonnés, préfèrent une Europe moribonde, sacrifiée ou immolée, ou euthanasiée...à une Europe **de l'Atlantique à l'Oural**, rivale et concurrente des Etats-Zunis d'Amérique... Enfin, ça se dit...

         

         

         

        Bon, à part ça, on va encore me... et, puis, non, rien... tant pire ou tant mieux pour moi !

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :