• Peau d'Anne et l'Académie

     

    "Et si l’on réinventait l’escalier d’un immeuble haussmannien, en colorant ses marches du bleu au rouge, pour symboliser la montée des températures enregistrées dans le monde depuis 1950 ? "

    C'était un projet, une promesse d'Anne Hidalgo, c'est maintenant une réalité : l'Académie du Climat a ouvert ses portes à Paris dans l'ancienne mairie du 4me arrondissement depuis le 15 septembre. 

    Peau d'Anne et l'Académie

    Selon sa propre présentation : "L’Académie du Climat est un lieu de vie et d’échange éducatif, participatif et gratuit qui sensibilise les jeunes aux enjeux écologiques, les forment et les soutient dans leurs projets, offrant un champ des possibles face au changement climatique"

    La proposition mise en exergue est un exemple des premiers projets réalisé au sein même de l'Académie.

    Sinon on peut aussi, dans ce "tiers-lieu" d'"éco-working", y "customiser des tissus upcyclés" dans des ateliers couture, "s'initier à la permaculture" (menthe, romarin, bourrache, oseille, etc.), s'inscrire à des "ateliers DIY", se retrouver dans un espace "chill and food-truck" (inauguration avec dégustation de chicorée), s'initier aux techniques du "zero waste", tout savoir sur "l'alimentation et la cuisine durable" ou sur "le surcyclage en matière d'habillement", s'inviter à la "Fête des Jardins" (dégustation de boisson à base d'oseille de Guinée, vannerie sauvage, ateliers bijoux, échange de graines et de boutures, découverte des rats et araignées et autres petites bêtes mal aimées...), participer au "laboratoire d'éco-construction" à partir de palettes en bois de récupération, s'exprimer au cours d'un forum "low carbon" ou d'une conférence consacrée à "découvrir les bonnes pratiques pour circuler à vélo", etc...

    Et, bien sûr, "apprendre à réparer son vélo".

    Avec, à la une cette semaine, un dossier apparemment d'une actualité pressante à Hidalgoville : "Comment ne pas se faire voler son vélo électrique".

    A noter que Anne Hidalgo a bien précisé qu'elle restera vigilante pour que son initiative ne tourne pas au  "greenwashing".

     

     

    L'Equipe (d'où la parité et la diversité semblent absentes) :
    Peau d'Anne et l'Académie
    Eva, la chargée de communication, accompagnée de Louise, l’organisatrice d’événements, de Valentine, la biologiste, et de Noémie, Michèle, Loïc et Raphaël, les architectes !

     

      

    Il ne manquait que Greta Thunberg pour que la Fête fut été parfaite...

    Peau d'Anne et l'Académie

     

    (image d'archive)

    ...mais bon, quand ça veut pas, ça veut pas !

     

     

     

     

     

    « Bel(·le·s) Ami(·e·s) et l'IMABravo, Corinne ! »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    2+5=3,5+3,5
    Dimanche 19 Septembre à 19:10

    @bedeau : Mais si, mais si, la paritude est respectée : à en juger par le cliché, deux hommes valent donc cinq femmes. ;-)

    Evidemment, on peut se demander si les personnages s'identifient bien à leur apparitance visuellement genrée, mais mieux vaut sans doute éviter les remarques sur ce point anecdotique. Dans les temps de tyrannie, la sagesse consiste à se taire sur le plus grand nombre de sujets, comme le disait à peu près un très vieux moraliste.

     

      • Dimanche 19 Septembre à 21:15

        @ 2+5=3,5+3,5...!

        C'est vrai que rien n'interdit d'employer autant qu'on veut et hors quota des fumelles de tous les genres, même apparemment blanches, éventuellement de moins de 50 ans, et probablement peu ou pas très catholiques ....

        Au fief d'Annie d'Algo comme ou plus et pas moins qu'ailleurs.

        "Le poëte a toujours raison."

    2
    Souris donc
    Lundi 20 Septembre à 08:10

    Les Verts = interdits + taxes.

    Les Verts = pastèques, vertes en dehors, rouges dedans.

    Les femmes vertes : invariablement des mégères.

    Y a qu'à regarder Greta, cette Sandrine Rousseau, et, bien sûr, Hidalgo, qui est PS, mais comme celui-ci est inexistant, elle drague le bobo vert, donneur de leçon du haut de son vélib (lequel fait le bonheur des filières roumaines spécialisées).

      • Souris donc
        Lundi 20 Septembre à 09:30

        J'allais oublier Eva Joly, super-mégère verte.

      • Lundi 20 Septembre à 10:49

        @ Souris donc...!

        Chez nos amis Verts (de gris) allemands, c'est pas mieux :

             

        à noter qu'un parti néo-nazi  (selon "l'Obs") a réagi par une autre affiche :

                                              

        ...suggérant de "pendre les Verts"

         

        (la justice allemande indépendante n'a pas condamné, suite au dépôt de plainte par les grünen)

         

      • Lundi 20 Septembre à 11:08

        @ Souris donc...

        ... un magnifique exemple de langue de bois vert(e) : "Je vais voter X, mais (en même temps) j'aurais quand-même préférer voter Y...!"

        Un autre "acteur du débat politique national", également franco-kèkechose, ancien député EELV, le fameux Dany le Rouge et Vert livre son analyse et déclare: "Jadot ne peut pas gagner la Présidentielle."

         

        je n'ose imaginer ce qu'il sous-entend par là ?...

                                   

        j'ai peur...

         

    3
    Pangloss
    Lundi 20 Septembre à 10:39

    Si Hidalgo promet de gérer la France comme elle gère Paris, je vote pour elle: il ne faut pas laisser passer une occasion de rigoler.

      • Lundi 20 Septembre à 11:29

        @ Pangloss...!

        Si la mairesse, franco-kèkechose (encore ce kèkechose ? "Vive la République, vive l'Europe !") de Paris veut être élue califette à la place du calife, je lui conseillerai bien de se présenter à la fois sur la liste PS et sur la liste EELV et sur celle de l'UDMF

        Un truc "'en commun', quoi, en kèke sorte, comme d'hab...

                

        ...ça plait toujours ce genre de truc.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :