• MAIS RE-MERDE, A LA FIN ! (V 2.0)

    nouvelles du 12 aout 2017...

     Charlottesville : un mort et 19 blessés lors d'un rassemblement d'extrême droite

    "Un rassemblement controversé de groupuscules de l’extrême droite américaine, samedi 12 août, à Charlottesville en Virginie, a viré au drame : une voiture a foncé sur des contre-manifestants antiracistes, faisant au moins un mort et des dizaines de blessés. L’état d’urgence a été décrété." (le Monde)

    "Une manifestation néonazie a dégénéré samedi soir à Charlottesville, en Virginie, faisant un mort et plusieurs blessés. Donald Trump se retrouve en porte-à-faux, refusant de condamner clairement l'action de ces suprémacistes blancs qui ont voté pour lui à l'élection présidentielle." (le JDD)

    "Un rassemblement de groupes d'extrême droite américains a tourné au drame ce samedi 12 août à Charlottesville, en Virginie. Une personne est morte après qu'un véhicule a foncé dans un groupe de militants anti-racistes, blessant au moins 19 autres personnes.

    "Le rassemblement d'extrême droite avait été interdit et l'état d'urgence décrété." (L'Obs)

    "Des premiers heurts avaient éclaté entre manifestants et contre-manifestants avant même le début du rassemblement, avec des échanges de coups et des bouteilles projetées. Dans la journée, une voiture a roulé sur une foule de contre-manifestants, faisant au moins un mort. La ville est sous état d'urgence et la manifestation a été interdite par la police." (Libé)

    "Une personne est décédée et 19 autres ont été blessées après qu'une voiture a foncé dans la foule des contre-manifestants antiracistes. Le gouverneur de Virginie a déclaré l'état d'urgence.

    "Un rassemblement controversé de groupuscules de l'extrême-droite américaine ce samedi en Virginie a viré au drame quand une voiture a foncé sur la foule des contre-manifestants antiracistes, faisant un mort et 19 blessés. Cet accident apparemment intentionnel est survenu peu après que le gouverneur de l'État a déclaré l'état d'urgence et la police décidé l'interdiction du rassemblement." (le Figaro)

    "Drame à Charlottesville, en Virginie (États-Unis). Une voiture a foncé samedi sur un groupe de manifestants antiracistes venu s'opposer à un rassemblement de groupuscules de l'extrême droite, faisant un mort et dix-neuf blessés. Cet accident, apparemment volontaire, est survenu peu après l'interdiction de cette manifestation émaillée de violentes échauffourées. Une situation qui a conduit le président Donald Trump à dénoncer la « haine » exprimée, mais sans vouloir pointer la responsabilité sur la droite radicale." (le Point)

    "Etats-Unis : rassemblement mortel d’un parti d’extrême-droite;"

    MAIS RE-MERDE, A LA FIN ! (V 2.0)

     

     

    Des dizaines de blessés pour une manifestation raciste (Info.RE)

    MAIS RE-MERDE, A LA FIN ! (V 2.0)

    Bien sur... il n'est pas question de vouloir justifier ce geste, ni même tenter d'expliquer...

    Mais pourquoi ces différences de  traitement de l'information pour des faits apparemment similaires?

    Un peu au hasard et en vrac:

     

    Les attentats à la voiture folle se multiplient. Plus compliqué à déceler, ce procédé parfois très meurtrier pose la question de l'aménagement urbain.

    Londres le 22 mars, Berlin et Nice en 2016... et Stockholm ce vendredi. C'est un scénario tristement connu qui refait surface coup sur coup ces dernières semaines : l'utilisation d'une voiture ou d'un camion lancé à toute allure pour semer terreur et mort. (le Parisien)

    .../...

    Amsterdam: une voiture fonce dans la foule, la piste terroriste pas privilégiée

    Une voiture folle a percuté plusieurs passants, ce samedi, à Amsterdam dans le quartier de la gare ferrovière. Au moins huit personnes sont blessées selon la police.

    L'accident a eu lieu samedi en début de soirée, près de la gare centrale d'Amsterdam, aux Pays-Bas. Une voiture folle a percuté des passants, comme le montre la chaîne de télévision néerlandaise NOS. Au moins huit personnes ont été blessées dont deux gravement, selon un premier bilan de la police néerlandaise. 

    .../...

    New York: une voiture fonce dans la foule à Times Square faisant un mort et plusieurs blessés

    "Sur la base de l'information dont nous disposons pour l'instant, il n'y a aucune indication qu'il s'agissait d'un acte de terrorisme", a déclaré le maire de New York lors d'une conférence de presse sur la célèbre place, visiblement soucieux de rassurer les New-Yorkais dans un contexte de multiples attentats à la voiture-bélier en Europe.

    .../...

    une voiture a percuté la foule sur Times Square, provoquant la mort d'une personne et en blessant 19 autres selon les premiers bilans provisoires.

    Les autorités new-yorkaises assurent qu'il ne s'agit pas d'un acte terroriste. C'est, à ce stade jeudi soir, la piste d'un conducteur sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants qui est privilégiée. L'homme au volant a d'ailleurs immédiatement été arrêté.

    .../...

    Un homme a été arrêté le 24 mars à Anvers après avoir traversé la foule d'une artère commerçante, au lendemain d'un attentat similaire qui a fait cinq morts. Le parquet belge a abandonné aujourd'hui les charges liées au terrorisme.

    L'homme qui a traversé la foule jeudi 24 mars à Anvers, en Belgique, n'est plus mis en examen pour des faits à caractère terroriste. Le parquet a annoncé aujourd'hui abandonner les chefs de «tentative d'assassinat à caractère terroriste et tentative de coups et blessures à caractère terroriste».

    .../...

    Une voiture a foncé sur des passants en Allemagne samedi, faisant un mort et deux blessés. Le conducteur a été neutralisé par la police.

    Un homme au volant d'une voiture a foncé sur des passants samedi après-midi, devant une boulangerie, à Heidelberg, dans le sud-ouest de l'Allemagne. Une personne est décédée et deux autres ont été blessées, a indiqué la police allemande. "Un homme fonce sur un groupe de personnes, trois personnes blessées, le suspect arrêté et blessé par balle", avait dans un premier temps fait savoir la police de Mannheim, la ville voisine, sur son compte twitter, sans dire s'il s'agissait d'un acte intentionnel ou d'un accident. Mais il n'y a aucune raison pour l'heure de penser qu'il s'agisse d'une attaque terroriste, selon la police.

    MAIS RE-MERDE, A LA FIN ! (V 2.0)

    Dans les articles datés des 12 et 13 août, il n'est plus question de "motivation inconnue", de "voiture folle", de  "déséquilibré", "sous l'emprise de..." ou "ayant des antécédents psychiatriques", de "bon garçon travailleur et sympathique et gentil avec tout le monde et pas du tout impliqué dans des actions radicales " ...

    La "presse" est unanime et connait déjà tous les tenants et aboutissants de l'affaire et n'hésite pas à suggérer que le président Trump, "élu avec les voix des suprématistes blancs" a sa part de responsabilité évidente mais inavouée dans cet attentat raciste...  

     

    "Après avoir semblé renvoyer dos à dos l'extrême droite et les antiracistes qui se sont affrontés, Donald Trump a refusé de condamner explicitement les groupes néo-nazis et provoqué un tollé.

    Donald Trump met-il sur le même plan les suprémacistes blancs et les antiracistes qui se sont affrontés samedi en Virginie? Après les très violentes échauffourées qui ont eu lieu samedi à Charlottesville et qui se sont conclues par la collision entre une voiture et une foule de manifestants opposés aux groupuscules d'extrême droite, le président américain a été contraint de réagir."  (l'Express)
     
    "Donald Trump a condamné les violences de Charlottesville, sans se prononcer sur la responsabilité de l’un ou l’autre des camps en présence. « Nous devons TOUS nous unir et condamner tout ce qui représente la haine. Il n’y a pas de place en Amérique pour ce type de violences », a-t-il écrit sur Twitter. En semblant renvoyer dos à dos les deux camps, le président américain a provoqué l'indignation chez les Démocrates mais aussi un malaise chez les Républicains, son propre parti."  (20minutes)
     
    ...et n'hésite pas, comme cette obscure feuille de*, à afficher une photo d'un pseudo membre présumé du Ku-Klux-Klan  et ajouter un lien vers un autre article "Etats-Unis : multiplication inquiétante des croix gammées après l’élection de Donald Trump"

    Je me demande si on nous prend pas un peu pour des cons, de temps en temps ?

    « Avant-dernières infos d'après-demainLes 100 jours - Le bilan . »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    trepel
    Dimanche 13 Août à 11:12

    Bonjour

    Effectivement dans ce cas là pas de précautions verbales à prendre, les journalopes ont oublié

    leur dose de "pasdamalgam" anonné à longueur de journée, ils peuvent enfin appeler un chat 

    un chat même si le chat ne fait que défendre son histoire.

    On les sent heureux de pouvoir se mettre quelque chose sous la dent, la voiture possède ici

    un conducteur identifiable et identifié ainsi que tous les membres de sa famille sur plusieurs

    générations ( dont le grand général Lee ) 

    Attendons de voir le rapprochement "idéologique" avec le front national qui ne manquera pas d'être

    évoqué.Un vrai régal vous dis-je .

    2
    Dimanche 13 Août à 13:24

    si on nous prends pas pour des cons ?  je crois que ç fait déjà un moment que c'est fait....

    3
    rocardo
    Dimanche 13 Août à 16:18

    J'agrée complètement le com de Boutfil,et j'ajouterai:et "on" a bien raison car ça marche du tonnerre.

    4
    Lundi 14 Août à 11:48

    @ trepel, boutfil, rocardo..

    Bien évidemment la "presse" s'en donne à cœur-joie, depuis qu'elle a trouvé la "preuve irréfutable" que l'"extrême-droite" est bien une "bête immonde" issue des "heures les plus sombres etc..."

    Et elle aurait tort de vouloir impertialiser ses propos puisque, passée de quatrième pouvoir ou contre-pouvoir, elle est devenue LE pouvoir, celui qui fait ou défait les rois et les présidents, les papes et les cardinaux *, les imams et les recteurs de mosquée, les chanteuses et les comédiens préférés de français, les footballeux et les courseurs à pieds, les chefs de cuisine étoilés  et les manigances d'arrière-cuisine, les prix Goncourt et le prix du panier moyen de la ménagère de plus de cinquante ans... Même l'Humanité, ce fameux Organe du Parti Communiste Français (qui ne doit plus être lu que par les quelques ouvriers dulovrecégété qui l'imprime) y va de son "analyse"...

    Elle aurait tort... ses membres les plus éminents et les plus influents qui se sont cooptés comme les adhérents d'une société secrète n'ont finalement de compte à rendre qu'à leurs propriétaires qui sont de deux sortes:

    - des ex soixante-huitards milliardaires

    - des milliardaires ex soixante-huitards

     

    Tout va pour le mieux dans " Le Meilleur de Mondes"...!

    5
    Lundi 14 Août à 13:40

     

    J'avais trouvé, hier, sur le blog "Flamberge et Belladone"  un article très pertinent et une analyse très judicieuse, auxquels je souscrit à 100%:

    Un extrait (juste modifié par mes soins dans l'espace entre crochets, mes excuses à l'auteur).

    "La radio ce matin m’apprend la tragédie de Charlottesville en Virginie : les destructeurs de racines, les effaceurs de mémoire se sont mis en tête de "déplacer" la statue équestre du général Lee.
    Oh, seulement "déplacer", pas détruire… comme on a "déplacé" dans un recoin sombre [dans plusieurs lieux publics, aus U.S.A et en Grande Bretagne,
    certains bustes et statues de personnalités intellectuelles, artistiques, scientifiques ou populaires qui avaient pour seul tort d'être blanches]. Qui veut dissoudre un peuple attaque d’abord sa culture.

    "C’est là la première tragédie : un vae victis dictatorial plus de deux siècles après les faits, une mise en place progressive, inodore et indolore, de la pensée unique via la censure de tout ce qui pourrait rappeler une histoire non consensuelle.

    "La seconde tragédie est que l’indignation devant une telle attaque du patrimoine culturel et historique.../... ne soit portée que par l’extrême droite. Et vraisemblablement que de ce fait tout autre citoyen justement ému par cette indigne mesure n’ose rien en dire de peur d’être assimilé à ladite extrême droite, comme en France, on préférerait souvent être égorgé et violé plutôt que passer pour raciste ; anathème ultime de notre époque."

     

    Un peu comme si le véritable objectif  des fossoyeurs de notre patrimoine national, historique et religieux, était d'attendre ou de provoquer un gros coup de colère de la part de quelques citoyens un peu "réacs" et "nauséabonds" pour, enfin, mener à bien une bonne vieille épuration mondialiste, alter-mondialiste et avant-gardiste... mais je m’égare...


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :