• Fin de race... (& nada)

     

    Merci à "BTW"

    "La fin prochaine et inéluctable de la race blanche..."

    Fin de race.

    Black Lives Matter

    Le décès, lors de son arrestation par la police, fin mai 2020 dans une obscure ville des U.S.A., de George Floyd, un délinquant noir (on dit : "afro-américain"...) multirécidiviste, alcoolisé et drogué, en possession de fausse monnaie, ancien rappeur et star du porno, sans profession, au long casier judiciaire et qui rêvait de devenir juge à la Cour Suprême, a signé la fin prochaine et inéluctable de la race blanche... Le début de la fin de la "suprématie blanche" aux Etats-Unis d'abord puis, rapidement, dans le reste du Monde... La fin de la civilisation "blanche" qui a marqué et influencé la marche du monde depuis des milliers d'années...  La fin de ses héros et de ses martyrs, de ses penseurs et de ses aventuriers, de ses savants et de ses artistes. 

    C'était bien, pourtant, dans le fond...

    Au regard de la personnalité de l'instigateur de cette révolution malgré lui et des agissements de ses disciples : violences, humiliations, destructions, saccages, pillages, viols, meurtres, lynchages... on peut s'interroger sur la nature de cette civilisation qui vient -où seule la vie des noirs semble compter-, mais dont d'évidents signes avant-coureurs étaient visibles depuis longtemps. Si le terme d'"ensauvagement" concernant nos jeunes de nos banlieues et de nos quartiers prête à polémiques auprès de ceux qui ne le subissent pas, il pourrait naturellement et étymologiquement convenir ici.

    Pourtant, d'aucuns, s'ils possédaient une certaine forme particulière de "culture" ou une sorte de curiosité, ne manqueraient pas de signifier qu'il s'agit là d'un juste et inévitable retour des choses à la normalité... Selon eux... S'ils avaient entendu parler du grand "Yaqub" -avatar, dit-on, du "Jacob" biblique-...

    Nation of Islam

    Ce mouvement serait en fait inspiré directement des travaux d'un certain Yaqub, un "scientifique noir" né à la Mecque et ayant vécu il y a un peu plus de 6 600 ans dans une île grecque (là même où l'Apôtre Jean a reçu ses visions et écrit son "Apocalypse"). Son existence et ses travaux ont été révélés au peuple noir par le fondateur de la "Nation of Islam" dans son "Message aux noirs d'Amérique".

    Organisation politico-religieuse, communautariste et paramilitaire, la "Nation of Islam" a été fondée en 1930 par le "mahdi" (ou "messie musulman") Wallace Fard Muhammad -né également à la Mecque- et "authentique et véritable réincarnation de Allah", afin de lutter contre les ségrégations visant les noirs américains... La "Nation of Islam" affirme que l'islam est la seule et véritable religion de l'homme noir, que l'homme blanc est une race inférieure et est le représentant du diable sur Terre, et que la fin prochaine de son règne est annoncée par toutes les prophéties, et que le christianisme est la religion de l'esclavage et du mal... La "Nation of Islam" a la volonté d'établir un état séparé, réservé aux "descendants d'esclaves" dans le sud des Etats-Unis et -entre autres projets- d'y dispenser un enseignement (non mixte), une éducation et une culture ethnocentrés sur les valeurs et les traditions du peuple noir et du Dieu unique. 

    Elle serait considérée comme une "secte" par les autres musulmans...

    En dehors de ses "stars" mondiales que furent Malcom X et Mohamed Ali, elle compterait parmi ses membres et sympathisants un grand nombre de personnalités parfois inattendues du show-biz : Public Enemy, Kool and the Gang, Ice Cube, Snoopy Dog, Will Smith, Stevie Wonder, Jay Z et le gentil Mickael Jackson. (nofi.media)

    Yaqub... 

    Selon ce "savant", sorte d'imam et de mufti avant l'heure, la race noire est la première, l'originelle et donc la plus naturelle et la plus licite, sinon la seule autorisée, sur Terre.

    Et, en vérité, c''est ainsi qu'il a créé les autres races pour en faire des serviteurs et des esclaves à partir d'élevages sélectifs qu'il a baptisé des "greffes" :

    "L’homme noir a produit ces quatre couleurs : brun, rouge, jaune et blanc. L’homme noir, pourtant, est le créateur de tous [...] Maintenant, le grand Mahdi avec sa sagesse, connaissance et compréhension infinies, va remettre l’homme noir originel dans la situation originelle ou il était au commencement, c'est à dire le Dieu et le gouverneur de l’univers [...] Nous avons vu la race blanche des démons dans le ciel, parmi les justes, causant des troubles jusqu’à ce qu’ils aient été découverts.[...] Ils ont été punis en étant privé des conseils divins et ravalés au rang des bêtes sauvages sautant d’arbre en arbre. Les singes en procèdent.[...] Avant eux, il n’y avait rien comme les singes et les cochons." [...] "Certains membres de la nouvelle race blanche ont essayé de se greffer à nouveau dans la nation noire, mais ils n'avaient rien à y faire. En conséquence, ils sont devenus des gorilles. En fait, toute la famille des singes est issue de ces 2 000 ans d'histoire de la race blanche en Europe"

    "La nouvelle race a voyagé à La Mecque où ils ont causé tant de problèmes qu'ils ont été exilés en "Asie de l'Ouest" (en Europe), et dépouillés de tout sauf du langage [...] Une fois là-bas, ils ont été encordés, pour les garder hors du paradis.[...] Les soldats ont patrouillé à la frontière armés d'épées, pour empêcher les démons blancs de traverser. Pendant de nombreux siècles, ils ont vécu une vie barbare, survivant nus dans des grottes et mangeant de la viande crue, mais finalement ils ont été attirés hors des grottes par Moïse qui leur a appris à porter des vêtements. Moïse a essayé de les civiliser, mais a finalement abandonné et a exterminé les plus gênants d'entre eux avec de la dynamite (sic). Cependant, ils avaient appris à utiliser la tromperie pour usurper le pouvoir et asservir la population noire, amenant les premiers esclaves en Amérique."

    En conséquence...

    ...très logiquement :

    Fin de race

    "Entre la race blanche et la famille noire, il fallait un combat, puisqu'il faut la victoire !"

    (attribué à Toussaint Louverture)

     

     

    voir https://www.sarrazins.fr/de-lhistoire-de-la-nation-of-islam/

     

    « [L'Origine du monde]La fin des masques FFP2 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    BTW
    Vendredi 25 Septembre à 01:41

    Merci de m'avoir remercié : c'est trop, d'autant que vous avez fait tout le travail. ;-)

    Au cas où vous l'auriez loupé, ce billet de Nicolas L[evine ?] nous rappelle ce que nous devons aux Wakandais. Une nouvelle dette imprescriptible -- ça devient lassant.

    https://les-minuscules.blogspot.com/2020/09/privilege-indu.html

    Tout cela rappelle les très riches et très grandes heures de Martin Bernal, ayant obligé Mary Lefkowitz à écrire un excellent *Not out of Africa* que je viens d'offrir à un ami -- ainsi, quand les Brigades Vertes de Contrôle Citoyen des Bibliothèques Privées feront irruption, ça fera toujours un livre méchant de moins.

     

      • Vendredi 25 Septembre à 13:27

        @ BTW...!

        Je n'avais pas lu ce billet, pourtant, quand je passe chez Fredi M., je parcours en principe sa liste de blogs...

        Je remets votre lien : https://les-minuscules.blogspot.com/2020/09/privilege-indu.html , en le rendant cliquable au cas où un éventuel futur lecteur voudrait le consulter. Pourtant, si le répertoire des grandes personnalités noires Noires ayant construit l'Occident est assez convaincant, qu'en est-il et d'où venaient des individus tels que des Colbert, Christophe Colomb et autres Gallieni, Jefferson Davis et Léopold roi-des-belges... 

        C'était quand même plus simple avant quand on était ignorant de La Réalité.

         

      • BTW
        Vendredi 25 Septembre à 14:46

        Colbert était certainement n^HNOIR (tant qu'à faire, le mot tout entier doit être en capitales) mais, honteux de sa noiritude, se haïssant d'appartenir à la (censuré) supérieure, il avait décidé de se maquiller. On doit pouvoir partir de l'hypothèse que tous les granzomes (hommes, femmes et autres lettres de l'alphabet) n'étaient pas blancs. La question est alors simplifiée.

        Rousseau était un sage, qui voulait qu'on commençât par écarter tous les faits. Faudrait qu'un inventeur mette au point des lunettes qui rendent aux leucodermes maquillés leur vraie couleur (par exemple dans les tableaux ou les scènes de foules diffusées, avec imprudence, par l'INA et les vieux films), sans altérer le teint des autres. A moins qu'une opération chirurgicale... ? (comme dans certain fameux dessin de Konk.)

         

      • Samedi 26 Septembre à 10:10

        @ WTB...!

        La méthode Khwé (occidentalisée en "Coué") a donné aussi d'assez bons résultats, et sans arme, sans haine et sans violence  (Ça a dû commencer comme ça...)

         

         

        (autre exemple 

                                            )

    2
    jean-marc
    Vendredi 25 Septembre à 19:56

    Merci pour le lien vers les minuscules:à consulter sans modération..

      • Samedi 26 Septembre à 10:55

        @ jean-marc...!

        "Merci de m'avoir remercié..." !

        Mais je doute que je puisse être à l'origine d'une éventuelle augmentation des consultations de ce blog...!

         

         

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Samedi 26 Septembre à 15:45

    Tragi-comique.

      • Samedi 26 Septembre à 17:43

        @ Dr WO...?!!

        oui...!

        tragicomique : "...relatif à la tragicomédie, c'est à dire la tragédie dans laquelle sont introduits certains éléments comiques et dont le dénouement est heureux"

          

         

          

         etc...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :