• COVID ?... A part ça, tout va bien...

    Entre fusible et pétage de plombs...

    "Par arrêté du ministre des solidarités et de la santé en date du 25 novembre 2020, il est mis fin, à sa demande, aux fonctions par intérim de directeur général de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé exercées par M. Martin (Dominique), à compter du 1er décembre 2020."
    "Mme Ratignier-Carbonneil (Christelle) est chargée d'exercer, par intérim, les fonctions de directeur général de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé à compter du 1er décembre 2020, jusqu'à la nomination d'un nouveau directeur général et au plus tard jusqu'au 31 décembre 2020."

    https://www.legifrance.gouv.fr/

    Dominique MARTIN démissionne

    Le docteur Martin est docteur en psychiatre et directeur de l'"Agence Nationale de Sécurité du Médicament" ("ANSM"), disposant donc d'une certaine manière du droit de vie et de mort sur la population française... C'est lui qui avait récemment fait interdire l'utilisation de l'Hydroxychloroquine, même à titre "temporaire" selon la demande du Pr Raoult, mais qui avait fait une promotion élogieuse et organisé des distributions promotionnelles du très toxique Rémdésivir -un médicament hors de prix- que depuis l'OMS elle-même "déconseille" d'utiliser quel que soit le degré de gravité de la maladie-, et qui avait autorisé l'utilisation de Rivotril de façon "compassionnelle" envers les vieillards des EHPAD certaines personnes réputées vulnérables. Sa démission vient donc d'être acceptée par le ministre de la Santé... C'est lui aussi qui aurait dû statuer sur "la qualité, la sécurité et l’efficacité" et évaluer le rapport "risque/bénéfice" du futur vaccin, tout en bénéficiant exceptionnellement d'une "procédure accélérée" pour faire connaitre sa décision...

    On ne trouve pas grand-chose sur internet sur les raisons de cette démission "à sa demande" (ni, d'ailleurs, sur cette démission elle-même)... Vivement le journal de 20 h qu'on en sache davantage !

    J'espère qu'il n'est pas malade et nous attendons tous, forcément, quelle promotion lui sera accordée pour tous ses services rendus aux laboratoires pharmaceutiques.

    Mais peut-être, dans le fond, que la menace de dépôt de plainte par le professeur ("charlatan" selon certains) Raoult pour "prise illégale d'intérêts" et pour ""mise en danger de la vie d'autrui", n'est pas étrangère à cette décision gouvernementale à cette initiative personnelle..

     

     

    « Allo... les urgences psychiatriques ?Lettre à M. le Président de la République »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Novembre 2020 à 19:03

    On me dit dans l'oreillette que Martin ("y'a pas qu'un âne qui...") serait un proche de Kouchner et de Jospin... je sais, ça n' a probablement rien à voir.

     

    2
    Sarcastik
    Samedi 28 Novembre 2020 à 19:40

    Ces gens-là sont ludiques. Tous, ils jouent à se faire peur, prétendant redouter d'éventuelles poursuites, alors qu'ils tiennent l'appareil judiciaire, directement ou non, et qu'ils n'ont donc strictement rien à craindre, à part une condamnation symbolique, d'ailleurs très rare, quand le système aux abois a recours au procédé des Habits Noirs de Féval pour berner le public.

      • Samedi 28 Novembre 2020 à 20:24

        @ Sarkastik...?

        On peut certes voir ça comme ça... dans ce cas je me demande pourtant pourquoi davantage de publicité n'a pas été faite autour de cet événement qui devrait témoigner de la probité et du sens des responsabilités de nos dirigeants et de leurs accessoires ?

        On peut aussi le rapprocher du "sacrifice" parfois d'une pièce maitresse consenti par certains joueurs d'échecs pour se sortir élégamment et efficacement d'une situation difficile (sans être forcément désespérée), ou du phénomène d'auto-amputation que s'infligent des renards ou des chats sauvages pris au piège, sacrifiant -dans la douleur- l'une de leurs pattes pour échapper à la mort...

        Le raisonnement d'un maître des échecs ou d'un animal sauvage peut aussi être suivi par n'importe quel crétin avec du caca jusque dans les cheveux...

    3
    Souris donc
    Dimanche 29 Novembre 2020 à 07:16

    Le Pr Raoult cartonne en santon de la crèche, suscitant encore la jalousie de ses confrères.

      • Dimanche 29 Novembre 2020 à 10:18

        @ Souris donc...

        J'avais fait un article sur ce sujet (ici), mais comme les Crèches de Noël et leurs accessoires sont interdits  d'exposition dans les rayons des magasins spécialisés, pour ne pas dire interdits à la vente dans certaines grandes surfaces de certains quartiers les plus dhimmitisés mad cry...?

        Il y'a également d'autres artisans qui ont santonisé le Pr Raoult (p. ex. Didier Coulomb) : 

                                  

        Mais il n'y a pas que ses confrères et néanmoins adversaires qui soient outrés (j'avais lu un article de France-Info, ou de France-bleue... assez peu enthousiaste à propos de cette création !

         

        PS. il y a même les santons pratiquant les gestes-barrières avec leur ausweis citoyen à la main 

                                              

         

        Le monde est certainement devenu fou...

         

    4
    Le Page
    Dimanche 29 Novembre 2020 à 09:46

    Après tout ça, on va montrer du doigt les Français qui ne veulent pas se faire vacciner! (+ de 50% , dernier sondage).

    La médecine en a pris un coup dans cette affaire. La blouse blanche, la mine compassée ou autoritaire suffiront-elles à rétablir la confiance dans cette corporation?

     Probablement que oui, les Diafoirus avec chapeau pointu et lancette traitaient les Rois.

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="ffenetremailtobuttonEmail">Copy</button><textarea id="ffenetremailtotextArea"></textarea>

      • Dimanche 29 Novembre 2020 à 10:57

        @ Le Page...!

        De toute façon, on ne nous demandera pas notre avis. Certaines compagnies aériennes ont déjà annoncé qu'elles exigeront de leurs passagers un certificat de vaccination, d'autres suivront forcément, avant que ce ne soit imposé aux organisateurs de grandes manifestations sportives ou culturelles, avant d'être généralisé, forcément par souci d'égalité et d'équité citoyennes et républicaines pour entrer dans votre supermarché habituel , avant de passer à votre boulanger, charcutier ou libraire favori

        Big Pharma Les philanthropes chercheurs du monde entier ne se décarcassent pas comme ça depuis bientôt un an pour siffler la fin de l'alerte générale aussi rapidement...

        Ne pas oublier non-plus les fabricants de masques "grand public" qui rivalisent d'ingéniosité et de moyens financiers pour séduire les futurs utilisateurs... il y a même des masques en silicone transparent et réutilisables, qui donc ne filtrent rien, du tout mais doivent décourager le virus qui n'a pas trop envie de faire un détour par le côté des oreilles ou sous le menton pour contaminer les personnes vulnérables :  "Très doux, durable, respirant et réutilisable Taille unique Convient uniquement à la mode, pas de qualité médicale." -le "convient uniquement à la mode" n'est pas de moi...-.

        Il y en a même pour enfants sages :

                         

        (J'ai aussi aperçu à la télé une pub pour des masques, entre une pour les chocolats-de-fête et une pour les protections urinaires ou pour une alarme-sécurité)

         

         

    5
    Dimanche 29 Novembre 2020 à 19:34

    J'avoue qu'un psychiatre juge en pharmacologie était très novateur. sarcastic

      • Dimanche 29 Novembre 2020 à 20:00

        @ Dr WO...

        Si les personnalités choisies par Notre Président de la République étaient choisies par Lui en fonction de leurs compétences et de leur moralité, on n'en serait pas là depuis trois ans.

        Pour ne rien arranger, ni les Ministres, ni l'Assemblée Nationale ne gouvernent plus le pays, poussés qu'ils sont sur la touche par les "Conseils de  Défense"  (sécuritaire, sanitaire, écologique... et je dois en passer), classés évidemment Secret Défense : pas de contrôle "démocratique", pas de contradiction, pas de débat... Les participants et les éventuels invités, tous choisis personnellement et sans justification par l'hyper-président mad ne font qu'entériner ses décisions. Même des sites comme RTL concluent que les Conseils des Ministres deviennent, dans les meilleurs des cas, une simple caisse d'enregistrement

         

      • Dimanche 29 Novembre 2020 à 20:54

        "Souçiant"...

      • Lundi 30 Novembre 2020 à 14:06

        @ Dr WO...

        "Souciant", effectivement !

        mais nos soucis illusoires s'envolent si on veut bien imaginer quelques secondes que :

        • Emmanuel Macron n'est pas un Président (il a "avoué" lui-même que son mandat fut le fruit d'une "effraction" et un livre qui vient de sortir s'intitule "Macron, président cambrioleur")
        • la France n'est pas, n'est plus, une démocratie puisque les députés représentant le Peuple n'y exercent plus le pouvoir qui fut le leur (dernier exemple: application de la "réserve de vote" interdisant tout débat parlementaire)

        ça peut en apporter d'autres, c'est vrai.

    6
    Dimanche 29 Novembre 2020 à 22:59

    Je ne sais pas d'ou vient ce virus, ni ou il va ni si on pourra s'en débarrasser, mais ce qui est sûr c'est qu'il aura généré un bien bon grand nombre d'élucubrations, conneries, semi vérités et presque mensonges.Quand je vois le nombre ahurissant de spécialistes de tout poil qui sévissent sur les ondes, dans  la presse et, bien sûr les réseaux qu'on prétend sociaux, je me demande comment on n'a pas encore trouvé le remède adéquat. Puis je me souviens que les prophètes ont annoncé, ou prétendu, mais n'ont pas solutionné....

    Mais eux, ils n'étaient pas (richement ) payés pour cela...

      • Lundi 30 Novembre 2020 à 14:40

        @ peache...

        Le "débat", qui aurait logiquement dû rester essentiellement scientifique, a été porté sur la place publique par des personnes ayant besoin, ou envie, de montrer au bon petit peuple leur pouvoir et leur détermination, à défaut de connaissance et de moyens, par des "Nous sommes en guerre..." martiaux et tonitruants, puis en diffusant sur les ondes des informations qui se contredisaient d'une journée sur l'autre, et pendant des mois, sur l'état de nos forces et sur l'existence et sur  l'efficacité des armes à notre disposition...

        A partir de là, on commençait à sentir un certain désarroi, une certaine inquiétude mêlée de colère dans la population..

         

    7
    Pangloss
    Lundi 30 Novembre 2020 à 10:40

    "A sa demande". Il part avec les honneurs à condition "peut-être" de fermer sa gueule sauf, dans quelques années, dans un livre où il règlera ses comptes.

      • Lundi 30 Novembre 2020 à 14:57

        @ Pangloss...!

        https://www.ameli.fr/Nomination_Dominique_Martin_Cnam

        "Dominique Martin est nommé, à compter du 1er décembre 2020, médecin-conseil national de la Caisse nationale de l’Assurance Maladie auprès de Thomas Fatôme, directeur général. Il sera en charge de la politique de l’Assurance Maladie dans le domaine médical. Il succède au professeur Olivier Lyon-Caen qui occupait cette fonction depuis juillet 2017."

        "Dominique Martin dirigeait, depuis septembre 2014, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Il a œuvré au renforcement de la politique de surveillance des produits de santé tout en impulsant une stratégie d’ouverture à la pluralité des expertises et en particulier celle du patient, dans la droite ligne des valeurs de démocratie sanitaire qu'il défend depuis plusieurs années."

         

        Bon, ça, c'est fait... (on ne pouvait guère faire mieux "...une stratégie d’ouverture à la pluralité des expertises et en particulier celle du patient, dans la droite ligne des valeurs de démocratie sanitaire...", ça devrait calmer ?

         

         

    8
    Mardi 1er Décembre 2020 à 01:15

    il a toujours été beaucoup plus simple de critiquer que de faire, en politique, en tous cas.................

      • Mardi 1er Décembre 2020 à 09:46

        @ peache...!

        C'est pas faux.

        Et pas uniquement en politique, évidemment.

        on crie "aux chiottes l'arbitre" lors d'un match de foot dont le résultat nous déplait

        on balance des tomates à un chanteur qui fait des couacs ou n'a pas respecté le tempo

        on critique le présentateur de la météo qui a donné des prévisions inexacte hier soir

        on interdit un livre uniquement parce que son auteur n'est pas "politiquement correct"

        on censure toute l'œuvre d'un cinéaste parce que il est présumé soupçonné d'agression sexuelle

        on accuse de charlatanisme un infectiologue de renommée internationale pour ses positions iconoclastes

        etc...

        La sagesse populaire en a d'ailleurs fait un excellent proverbe.

         

        Bon, bin, voilà...

         

        (ceci dit, je ne critique pas votre position)

         

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :