• "Nous continuerons, professeur"

     

    Un bien bel hommage... 

    REPLAY 

    Emmanuel Macron, le 21 octobre 2010, cour de la Sorbonne, Paris

    morceau choisi :

    "Nous avons tous, ancré dans nos cœurs, dans nos mémoires le souvenir d'un professeur qui a changé le cours de notre existence. Vous savez, cet instituteur qui nous a appris à lire, à compter, à nous faire confiance. Cet enseignant qui ne nous a pas seulement transmis un savoir, mais nous a ouvert un chemin."

     

    "Nous continuerons, professeur" 

    (désolé...intello)

     

    « ..un jeune, armé d'un jouet et d'un canif[Les nations et l'Europe] »

  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Jeudi 22 Octobre à 09:03

    Aucun respect, ce Bedeau.

    J'ai trouvé l'hommage au professeur décapité non seulement émouvant, mais impressionnant. Les organisateurs n'ont pas lésiné sur leur savoir-faire. Cette cérémonie a été diffusée dans le monde entier jusqu'en Tchétchénie probablement. Sortant les ors de la République, montrant notre Garde Républicaine, les devises symbolisant nos valeurs, notre unité que des imbéciles bas du QI ne sauraient entamer. Même au couteau.

    Seule restriction : ils parlent tous d'assassinat. En banalisant l'acte. Une décapitation.

      • Jeudi 22 Octobre à 11:00

        @ Souris donc...!

         

        "Les organisateurs n'ont pas lésiné sur leur savoir-faire"

        Voui... Et son ancienne professeuse de théâtre non plus...!

         

        J'aurais pu choisir ces deux extraits (à peine plus respectables)  :

        "..nous redonnerons aux professeurs le pouvoir de faire des républicains."

        "Ils feront comprendre notre nation, nos valeurs, notre Europe dans une chaîne des temps qui ne s’arrêtera pas."

        Il me semble qu'il manque certaine précision "historico-géographique"... C'était pourtant le moment ?

         

    2
    Pangloss
    Jeudi 22 Octobre à 10:04

    Et une décapitation rituelle pour les islamistes.

      • Jeudi 22 Octobre à 11:03

        @ Pangloss... !

         

        ...mais pas que, comme décapitation (virtuelle, plus que rituelle) :

        "L'ennemi est clairement identifié. Il veut notre mort. Nous allons donc livrer un combat à mort…/...Nous allons décapiter les organismes islamistes...." aurait déclaré en privé le Chef désarmé des Armées Emmanuel Macron (selon "le Canard Enchaîné")

         

        Comme twittait fort judicieusement l'islamologue Tariq ramadan "On semble perdre la tète en France"

         

    3
    Jeudi 22 Octobre à 14:16

    Nous verrons, mais ses prédécesseurs, qu'ils soient de droite ou de gauche, ont laissé pousser la bête sans faire de vague et dont Macron a héritée. Il est vrai qu'il a mis 3 ans à s'en rendre compte, il a même eu tendance bêtement à la flatter.

      • Jeudi 22 Octobre à 17:25

        @ Dr WO...!

        Depuis plus d'un demi-siècle, en France comme dans la plupart des pays de l'"U.E.", rien permet de distinguer une politique de droite ou de gauche : chacun sait, avant même son élection, et avant même sa candidature, qu'il lui est impossible d'appliquer un programme économique et social différent de ce que veulent (z'et exigent)  les "Institutions Européennes" de Bruxelles (banque centrale et cour de justice, en particulier). Comme on dit "Y'en a qu'ont essayé, y z'ont eu des problèmes"  :"groupe de Visegràd" -Hongrie, Pologne, Tchéquie et Slovaquie - ainsi que l'Italie et la Grande-Bretagne dans une moindre mesure.

        Sans oublier l'outil hollandiste par excellence, le fameux think-tank "Terra-Nova" qui "définit la France de Demain  : plus jeune, plus féminine, plus diverse, plus diplômée mais aussi plus urbaine et moins catholique" et "souhaite se coordonner aux échelons européens et internationaux avec d'autres groupes de réflexion progressistes pour [...]  faire contribuer la France à l'essor de l'Europe"... qui ne diffère pas beaucoup de l'idéologie macronienne.

         

        Une initiative intéressante cependant, dans la lutte contre le terrorisme islamique, le ministre de l'Intérieur (et des Cultes) envisage la suppression des rayons d'alimentation "halal" (et "casher" ?) dans les grandes surfaces.

         

    4
    Electron libre
    Jeudi 22 Octobre à 17:44

    @bedeau : "chacun sait, avant même son élection, et avant même sa candidature, qu'il lui est impossible d'appliquer un programme économique et social différent" : c'est très juste, mais il y a pire : de fait, aucun des candidats ne saurait même en avoir envie, même en rêve, et pour cause : l'accès à la gamelle exige un certain type d'esprit soumis à l'eurodogme umps -- c'était plus qu'un bon mot : un diagnostic, prouvant que le nom d'en marche existait bien avant son apparition officielle, d'où la facilité des ralliements de crapules appartenant au même Siècle (voir l'effarante enquête de Ratier).

    Faut être juste : c'est un phénomène universel, en tout cas dans les activités sans grand rapport avec le réel. Soyez un journaliste compétent et intègre, vous ne resterez pas longtemps en poste, ou alors vous serez obligé de mettre beaucoup d'eau dans votre vinaigre, et de vous justifier de vos compromissions devant le miroir.

     

      • Jeudi 22 Octobre à 19:35

        @ Electron libre...?

        ...et, au cas (très improbable, mais faisons comme si...) où un hypothétique candidat vêtu de lin blanc et et d'une naïveté pathologique voudrait tenter sa malchance, il aurait quelques difficultés à simplement recueillir les 500 signatures suffisantes mais nécessaires. 

        Même à titre posthume.

         

      • Electron libre
        Jeudi 22 Octobre à 19:57

        Je crois savoir qu'un tel candidat, vêtu de probité candide et de lin blanc, a existé, il y a bien longtemps. Nul ne sait où se trouve sa tombe, d'ailleurs négligée. ;-)

         

      • Jeudi 22 Octobre à 20:38

        @ Electron libre...

        Ca me rappelle une très vieille légende, que les Anciens se racontent depuis des siècles...

        Une sorte de buzz avant la lettre.

         

    5
    Souris donc
    Samedi 24 Octobre à 11:13

    Le fan club du décapiteur se constitue. Ils taguent "on va te décapité fdp" 

      • Samedi 24 Octobre à 12:01

        @ Souris donc...!

        La vigueur de la " "riposte" "républicaine" " et présidentielle (sans la présence de la "Première Vieille Dame de France" devenue cas-contact) aurait donc suscité plus de vocations que de craintes ?...

        Espérons que la volonté du "Ministre de l'Intérieur (et des Cultes)" de supprimer les rayons halal et de "cuisine communautaire" dans les rayons des supermarchés saura être plus convaincante

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :