• Brève

     

     

     

    Brève

    - Monsieur le Président, je crois que cette fois-ci on ne va pas y couper : ils commencent à se poser vraiment des questions sur le Grand Remplacement…
    - Zéro problem, y a qu’à augmenter tous les prix : ça leur donnera aut’chose à penser.
    (ccc. Renaud Camus sur Telegram)

     

     

     

     

    « Je dirais même plus...[les filles, méfiez-vous de monsieur Z] »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Le Page
    Samedi 23 Octobre à 20:29

    Avec toute la bonne volonté déployée par les partisans de l'immigration: ONU, UE, Etats Européens dont la France - médaille d'or- et les ONG diverses et variées, s'il n'était pas là, ce serait à désespérer des efforts entrepris à savoir, propagande, magouillage des chiffres, incitations financières, neutralisation des décisions de justice, mise en avant des passeurs et facilitateurs, mise en prison des opposants dénonciateurs du laxisme.

    Bon, mais désormais on voit et on va en haut lieu prendre le problème à bras le corps et des décisions fermes seront prises d'ici cinq ou six ans, permettant ainsi à quelques millions de plus de venir s'installer.

    Restera alors à s'occuper des anciens occupants: une commande importante de tentes Quechua sera adressée en temps utile à Décathlon.

      • Dimanche 24 Octobre à 10:45

        @ Le Page...!

        ... Oui... Oui !... Oui !!  Oui... NON !

        Pour quoi faire, des tentes Quechua pour les anciens autochtones, tout au moins ceux ayant survécu à la grippe et aux sentiments d'insécurités ? On dort très bien, parait-il, dans les cartons ayant servi au transport de pois chiches ou de semoule de blé dur et de ras el-hanout. Et en plus c'est plein de bonnes odeurs apéritives et réconfortantes...

                                    

        Pourquoi pas les héberger dans des bons hôtels, leur proposer des logements à la Samaritaine ou les autoriser à squatter les anciennes églises devenues centres cultu(r)els coraniques, tant que vous y êtres ?

        frown cry...

         

    2
    Souris donc
    Dimanche 24 Octobre à 09:13

    Charles Prats, Cartel des fraudes, Ed. Ring, tome 2.

    Se basant sur les chiffres de la Cour des Comptes et de la commission d'enquête de l'Assemblée Nationale et les données de l'INSEE :

    - Dans notre pays de 67,1 millions d'habitants, nous prenons en charge 75,3 millions d'assurés sociaux. Qui sont ces 8,2 millions de personnes ?

    - 2,5 millions de bénéficiaires de prestations sociales sont nés à l'étranger et ne sont pas censés être en France, percevant pourtant des fonds publics. Grâce à des identités fictives pour escroquer la Sécu. 

    Le pompon :

    - 7,7 millions de gens nés à l'étranger bénéficient de prestations retraite. Un retraité sur 2 !

    Naturellement, ces personnes ne meurent jamais, qui va contrôler dans des pays d'origine où l'état-civil n'est pas tenu avec trop de rigueur, et où la retraite peut donc être servie à des centenaires et plus. (Selon moi.)

      • Dimanche 24 Octobre à 11:18

        @ Souris donc...

        Mais on a tant à se faire pardonner... Plusieurs générations de pénitents n'y suffiront pas.

        Et si les "banlieues" des grandes villes ne suffissent plus pour recevoir et héberger nos nouveaux concitoyens (et ·toyennes), l'Hexagone regorge de petits patelins ruraux qui ne demandent qu'à les accueillir "à village humain" (voir l'article de "Libé"). Peut-être ces mêmes villages où les néo-ruraux (les "rurbains") fuyant la populace des agglomérations s'insurgent contre le meuglement des vaches et le chant du coq (*

                                 

        * et des sonneries aux clochers des églises, mais ça, ça se règlera par soi-même.

         

    3
    Dimanche 24 Octobre à 18:25

    La "solution" est mélenchonienne : la crèolisation, on ne remplace pas, on mélange. Mais il y des mélanges parfois détonants pour ne pas dire déconnants. En fait, ce n'est pas une solution mais une prévision.

      • Dimanche 24 Octobre à 20:46

        @ Dr WO...?

        Le tout est de s'entendre sur le sens des mots (par exemple, si on "mélange" le bleu et le jaune, peut-on dire sans encourir les foudres jupitérienne qu'on a "remplacé" deux couleurs "pures" par une autre ?) 

        Sinon, ce que les uns appellent ("grand" ?) remplacement peut être soit :

        • une prévision, au sens purement démographique du terme. Mathématique et inévitable, donc . Logique et incontournable, en très bien ou en moins bien...
        • un constat. Et non un "complot", un "fantasme" ou une "théorie" pour qui aurait simplement parcouru les textes de Renaud Camus au lieu de se fier à wikipedia.
        • un projet. Mais je ne m'aventurerais pas à citer certains de ses initiateurs ou de ses maitres d'œuvre pour ne pas reprendre des éléments que vous trouverez sur tout site complotiste qui se respecte.

         

                   

                                    (image trouvée au hasard sur internet, sans arrière -pensée - ou presque pas)

         

    4
    Le Page
    Dimanche 24 Octobre à 19:39

    En fait les commentaires sous la photo sont inexacts. je vous livre les vrais:

    - z'avez vu les pubs à la télé récemment?

    - oui, ça marche bien notre histoire.

    - même mieux que prévu. En revanche la pub pour les glaces esquimaux..., mettre un congolais bon teint sous la peau de phoque au milieu de l'arctique, c'est pas un peu trop?

    - Non, non, ne vous en faites pas, ils sont vraiment cons.

    Voilà, quand on sait, c'est mieux.

      • Dimanche 24 Octobre à 21:20

        @ Le Page...!

        Ce qu'il y a de bien, depuis 4 ans 5 mois et 10 jours (au moment où j'écris ces mots, et pour les 5 ans et 7 mois et quelque à venir), c'est que votre chute est quasi universelle. Dans l'actualité récente de ces derniers jours  :

        "- Dis donc, ta meuf, à Marseille, elle s'emmerde pas avec le port du masque, la distanciation sociale et les gestes barrière. La Première Dame...Va-z'y que je te poigne et que je te bise..."

        "- Dis donc, le "pass"..., comment tu dis, déjà... ah oui, "sanitaire"... reconduit pour toutes z'et tous jusqu'à l'été prochain et plus si affinité, tu crois pas que t'es un peu gonflé ?"

        "- Dis donc, le coup de filer 100 balles aux pauvres pour acheter de l'essence pour leur diesel, et d'en récupérer presque les trois quarts sous forme de taxes, tu penses pas qu'ils vont grincer ?"

        Une seule réponse :

                                         

        "- Non, non, t'inquiète pas... Ils sont vraiment cons . ça fait plus de 40 ans qu'on les prépare ! Et moi, j'arrive au bon moment !"

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :