• Toute ressemblance avec... etc, etc...

     

    "Bientôt l'on nous fera payer l'air que nous respirons" (John Ball - prédicateur anglais du XIVme siècle, figure importante de la révolte des paysans.)

     

    Dans un monde futuriste l'environnement est dégradé de façon spectaculaire et l'air est devenu une denrée rare...

    toute ressemblance... etc... etc...

    "Dans un monde futuriste (lors de la sortie du livre en 1973) l'environnement est dégradé de façon spectaculaire et l'air que nous respirons est devenu une denrée si rare qu'il est désormais rationné et facturé; inversement toute consommation inférieure à la norme établie est aussitôt suspectée et réprimée par un "Big Brother" de l'environnement et des finances.

    "L'homme a maintenant un "compteur à air" greffé sur le dos et est tenu de l'économiser au point qu'il est strictement interdit de se livrer à des abus tels que "respirer des fleurs, monter un escalier en courant ou rire, simplement".

    "Des émeutes éclatent régulièrement en raison de l'augmentation du prix de l'air. De nouveaux compteurs, toujours plus "performants" et plus coûteux sont régulièrement imposés à la population...

    "Dans certains quartiers l'air est si pollué qu'il est gratuit et les gens y meurent dans une indifférence générale tandis que, dans d'autres quartiers, des enfants aisés jouent et courent dans des espaces-verts réservés avec leur animal de compagnie... 

    toute ressemblance... etc... etc...

    Toute ressemblance avec... etc... etc...

    L’histoire est racontée par un jeune garçon qui traverse les différents quartiers de la Ville, à travers des rues vides et sans vie...

    toute ressemblance... etc... etc...

    toute ressemblance... etc... etc...

    toute ressemblance... etc... etc...

    toute ressemblance... etc... etc...

    toute ressemblance... etc... etc...

    toute ressemblance... etc... etc...

    toute ressemblance... etc... etc...

    Dans un monde futuriste... forcément.

     

     

     

     

     

      

     

    « "-L'Algérie, elle était à nous !"Street-art »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Cassandre
    Mardi 23 Juillet à 17:50

    Rien de futuriste, mais un futur certain : ce sera une taxe de plus, prélevée automatiquement de force, avec puce électronique tueuse pour ceux qui n'auront plus les moyens d'être rackettés par la mafia verte. Par humanisme, la famille du mort aura une priorité sur les meilleures portions de "soleil vert" ainsi fabriqué.

    2
    Souris donc
    Mercredi 24 Juillet à 15:52

    Bref, l'autiste Asperger a eu raison de se produire devant nos députés (dont 2 seulement ont boycotté la mascarade).

    Faut lui reconnaître un trait de génie : la grève des collégiens le vendredi.

      • Mercredi 24 Juillet à 16:59

        @ Souris donc...?

        Je confirme: elle a eu raison, et je dirai même plus, je me demande si mademoiselle Thunberg ne devrait pas demander la nationalité française: d'autres l'ont fait avant elle et ont obtenu rapidement des fonctions officielles au sein du gouvernement de leur nouvelle patrie; j'imaginerais bien Greta (on peut l'appeler Greta ?) cumuler les fonctions de présidente d'honneur de l'Assemblée Nationale eu égard à ses dispositions à motiver et hypnotiser l'ensemble des députés tous unanimes (à part quelques "vieux cons" -qualificatif décerné à l'un d'eux sur RFM, lundi matin) et "Ministre de la Transition Écologique et de la Solidarité Universelle" ( on pourrait ajouter "Education Nationale, S.V.T. et Ecole buissonnière" et encore "Anciens Combattants": plusieurs vétérans de 1944 étaient présents au Mémorial de Caen pour lui remettre son prix Liberté... ) -liste non exhaustive.

        Il y aurait de multiple avantages:

        • elle dit et fait ce qu'on lui dit de dire et faire, quand on lui dit de dire et faire, où on lui dit de dire et faire
        • elle est végan et ses repas de travail entre amis et copines de classe seraient des plus frugaux
        • elle ne se déplace qu'à vélo ou en transports publics: par de parc automobile, même électrique, à gérer...
        • elle connait personnellement le Pape, Arnold Schwarzeneger, Jean-Claude Juncker et Brigitte Macron, etc...
        • ...

        seul budget d'importance: des bonnets de laine sans colorant et des petits bouts de ficelle artisanale pour nouer ses tresses (pas de sèche-cheveux doré à l'or fin par exemple...)

         

    3
    Mercredi 24 Juillet à 19:07
    Pangloss

    Il est pitoyable de voir des élus qui partagent son point de vue préférer lui laisser la parole plutôt que de la prendre eux-mêmes. Après tout, c'est leur boulot.

      • Jeudi 25 Juillet à 14:23

        @ Pangloss...!

        Il y a quelque-chose d'indécent, voire d’obscène, dans ces adultes représentant, ou prétendant représenter, une certaine "élite" (je ne parle pas spécialement de nos députés, ni même uniquement de notre pauvre petite France...) devant une cyborg -cf. M. Onfray- mal débugguée -cf. bedeau winktongue...- comme devant la pensionnaire vedette d'un club sado-maso "Je veux que vous paniquiez et que vous ressentiez la peur...", "Vous n'êtes pas matures...", "Vous avez peur de moi et des enfants..."... le fantasme de l'écolière du vendredi en jupette plissée et soquettes blanches, autoritaire et brutale ?

        Il est vrai que la soumission assez tendance ces derniers temps: les chrétiens et les athées devant l'islam... l'occidental esclavagiste devant le racisé colonisé... le cisgenre hétéro devant le défilé des LGBTAQQETC+++... le mâle blanc devant les ultra-féministes... la police, la justice et la population devant les déséquilibrés mahométans... les amateurs de jambon-beurre ou de croque-monsieur devant les vendeurs de kebab... etc

         

    4
    Souris donc
    Jeudi 25 Juillet à 11:25

    Didier Goux, qui a le sens de la formule, l'appelle la pisseuse climatique.

      • Jeudi 25 Juillet à 15:33

        @ Souris donc...

        Oui, certes, mais face au journaliste enamouré à la journaliste enamourée de Libé...

        "Des petits yeux en amande d’une désarmante intensité. Un coin de bouche qui reste en suspens à chaque mot articulé. Une assurance à toute épreuve face à l’objectif des appareils photo (...) La jeune fille face à nous n’a pas encore cédé aux sirènes de la célébrité. Elle arbore un simple tee-shirt bleu Klein, un sweat-shirt et des baskets assorties...[sans culotte, alors... tout s'explique ! ndbedeau] (...)... La maturité de ses discours a laissé beaucoup de sceptiques l’accuser d’être manipulée, pourtant, il semble bien que ses émouvantes harangues soient le fruit de l’intellect de l’adolescente ; rare: la force des convictions de Greta Thunberg semble contagieuse.(...) La Suédoise s’évertue toujours à ne pas être récupérée par des intérêts partisans ou par des organisations (...)...", 

        ... les formules choc de Didier Goux, de Michel Onfray: "cyborg du troisième millénaire qui ignore l'émotion" au "visage de silicone", et d' autres vieux cons (de députés L.R.: entendu sur RMC) qui n'aiment pas les jeunes: "gourou apocalyptique" et "prophétesse en culotte courte", ça doit en toucher une sans faire bouger l'autre à Ingmar Rentzhog et aux actionnaires de "We Don't Have Time"...

         

        ... Ingmar Rentzhog et actionnaires de "We Don't Have Time", qui s'apprêteraient à mettre sur le marché les premiers modèles de compteurs à air. 

        (et voila le travail...merci bedeau...!)

         

         

    5
    Souris donc
    Jeudi 25 Juillet à 16:21

    Bon. J'arrête de respirer

    HS. Bedeau, vous, le Superman du Web. A l'heure de la sieste, je suis importunée par des appels en 01***** me proposant de l'isolation thermique. Sauf que j'ai déjà isolé tout ce qui pouvait l'être. Au grand bonheur des artisans du coin. Ma maison, semi-troglodyte, est isolée naturellement, de toute façon.

    Bref, comment se débarrasser de ces importuns ? Sur son portable on a un numéro de signalement, le 33700. Mais le fixe de la box SFR propose une inscription sur Bloctel.

    Une galère. Personne, à ma connaissance, n'a jamais réussi à s'inscrire sur ce Bloctel. Une arnaque ?

      • Jeudi 25 Juillet à 16:57

        @ Souris donc !!!

        J'ai les mêmes à la maison... on essaie de s'en débarrasser par la menace (ils s'en foutent), par l'ironie (ils ne comprennent pas), par le silence hautain (ils reviennent à la charge)...

        la prochaine fois qu'ils me proposent une isolation à 1 euro, je demanderai peut-être si ils ont la monnaie sur un billet de 10...?

        Sinon... "Bloctel" !... on y était inscrits mais il faut, à chaque démarchage, leur signaler le numéro importun, et à la fin, c'est lassant, 10 fois par jour pour les isolations, plus les propositions de remise aux normes des compteurs électriques, plus les gros lots offerts par des magasins éphémères, etc... finalement le compte avait été désactivé en fin de contrat. je viens d'en ouvrir un autre, avec succès:

        Votre demande d’inscription sur le site Bloctel, liste de protection contre le démarchage téléphonique, a bien été prise en compte.

        ATTENTION : pour finaliser votre inscription, vous devez impérativement confirmer la réception de ce courriel en cliquant ici ou en recopiant le lien suivant dans votre navigateur :
        https://conso.bloctel.fr/index.php/xxxxxxxx
        Ce lien sera valide pendant 10 jours. Au-delà votre demande d’inscription sera supprimée et vous devrez renouveler votre demande d’inscription.

        Sinon, on a acheté un téléphone (fixe) qui offre l'option 'liste noire" sur laquelle on peut entrer un ou plusieurs numéros  après un de ces appels: l'appel suivant sera rejeté, mais le nombre d'entrées est limité...

         

        (ces messages s'auto-détruiront dès que leur utilité ne sera plus nécessaire)

         

      • Souris donc
        Jeudi 25 Juillet à 17:18

        Je réponds pitoyablement "Ici la mosquée. Ne quittez pas, je vais chercher l'imam." Ils raccrochent, mais je pense plutôt à un logiciel "détection de silence".

        Mon tél. Gigaset ne propose pas l'option "liste noire"

      • Vendredi 26 Juillet à 17:14

        @ Souris donc...

        Pas de nouvelles ? en dernier recours: 

        Comment faire chier un centre d’appels ? Nous aborderons donc ici différentes méthodes, allant de l'humour à la perversité malsaine, en passant par l'absurdité.  (par "GUIGUI971") ou ce "top 20" des astuces

        Il n'y a rien de définitivement efficace, mais c'est rigolo et c'est déjà ça de pris...

         

      • Souris donc
        Vendredi 26 Juillet à 18:03

        Quand on leur demande, par pitié, d'arrêter de nous faire c***er sur la messagerie, voilà la réponse de dpo@bloctel.fr :

        Madame, Monsieur,

        Cette adresse e-mail ne prend en compte que les demandes relatives à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement de données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données. Nous ne pouvons donc pas donner suite à votre demande.

        Pour toutes autres questions, veuillez contacter le service consommateur comme indiqué dans votre espace personnel. Nous vous remercions de votre compréhension.

        Pour le DPO, le service client

      • Vendredi 26 Juillet à 21:34

        @ Souris donc (HS, toujours...)

        Ce midi, un "appel masqué" avec "numéro inconnu" et ce qui ressemblait fort au discours des Témoins de Jéhovah (ou un truc très semblable)... si, si, si... !

        Trop étonné pour ne pouvoir balbutier qu'un "Euh... ben, non... chuis pô intéressé... merci madame..."

         

    6
    Jeudi 25 Juillet à 21:09

    Tous les auteurs de science-fiction sont pessimistes sur le monde à venir. A noter qu'en Chine il a été vendu des boîtes d'air pur.

      • Ralph 124C 41+
        Jeudi 25 Juillet à 23:48

        Inexact. Seulement ceux qui sont intelligents ou ceux qui sont très gauchistes (seul Brunner était à l'intersection de ces deux ensembles).

        Bah, on trouve bien aux U.S. of A. des boites d'eau déshydratée. Si, si.

         

      • Vendredi 26 Juillet à 10:13

        @ Dr WO :

        Cardon est d'avantage un caricaturiste (il a fréquenté entre-autres Cabu, Wolinski, Fred, Topor, Gébé et Siné...) et un dessinateur de presse (il a collaboré à l'Enragé, Charlie-hebdo, l’Écho des Savanes, Politique-hebdo,l'Humanité-Dimanche, puis le Monde et Le Canard Enchaîné..) qu'un auteur de science-fiction au sens propre du terme, même s'il semble en partager un certain pessimisme: 

        "On me dit souvent que mes dessins sont pessimistes ; ils sont simplement réalistes. Je dessine ce que j’observe et ai observé. Mais il reste de l’espoir : il y a toujours une réaction imprévisible, même dans les pires périodes d’oppression. C’est une dimension présente dans mon travail." (Un dessin qui dérange, à la mesure de la violence du monde)

         

        "La véridique histoire des compteurs à air" est d'ailleurs son seul ouvrage de "fiction" (au sens imagination), je crois. Le reste c'est des recueils de dessins généralement plus "politiques" et un court film d'animation "L'Empreinte" ("ou le consentement volontaire par résignation est la meilleure arme de domination massive"), ce qui en soi n'est pas très optimiste non plus, (mais assez proche d'une certaine réalité "à craindre", bien sur,... "dans un monde futuriste", ça va de soi)... et pas très original non-plus, on peut en convenir...

                             

         

      • Vendredi 26 Juillet à 11:26

        @ Ralph 124C 41+ 

        Il peut sembler plus facile et plus porteur de décrire des futurs sinistres ou apocalyptiques que de dépeindre un avenir radieux et idyllique, tout comme on ne parle que des trains qui arrivent en retard (n'est-ce pas Greta ?) et jamais de ceux qui sont à l'heure...

              

        Mais, coïncidence, une tribune du dernier "Valeurs Actuelles" évoque la "perte de confiance dans le progrès" qui serait due en grande part à "l'hécatombe de la Première Guerre mondiale" imputable aux "progrès techniques" dans tous les domaines, j'ajouterais aussi peut-être l'émergence de la manipulation des masses (propagande, censure, désinformations "rassurantes", etc...); comme aurait dit quelqu'un de sérieux: "le problème de notre temps, c'est que le futur n'est plus ce qu'il était" 

         

         

        PS.: intéressant pseudo...

      • Ralph etc.
        Vendredi 26 Juillet à 18:36

        @bedeau : Simple allusion à un très vieux classique du genre (le classique étant ce livre que personne ne veut lire mais que tout le monde voudrait avoir lu, dixit Twain, à peu près) :

        https://en.wikipedia.org/wiki/Ralph_124C_41%2B

      • Vendredi 26 Juillet à 21:02

        @ Ralph etc...!

        J'avais fait une brève recherche sur ce... "pseudo" et j'avais découvert ce "roman" futuriste et optimiste (en même temps) à la gloire des technologies à venir (apparemment avec une précision étonnante)... forcément écrit et publié avant la "perte de confiance dans le progrès" liée à "l'hécatombe de la première guerre mondiale" évoquée dans la chronique de V.A. et citée ci-dessus... L'illustration d'un "avenir radieux et idyllique" était un clin d’œil (tout à fait indécelable, je sais...) à une des couvertures nombreuses du livre trouvées à cette occasion...

        d' après: "La sortie de l'Opéra en l'an 2000" de Albert Robida 

        ...et d'après Google, Wikipédia et tous leurs petits frères -et sœurs...

         

         

      • Ralph etc.
        Samedi 27 Juillet à 09:23

        Bedeau, vous avez trop de temps libre. ;-)

        En cherchant un peu, on trouve le roman de Gernsback... en russe.

      • Samedi 27 Juillet à 14:51

        @ Ralph etc..?

        oui et non, mais pas que !

        Je n'ai jamais trouvé le temps pour aller alphabétiser les migrants mineurs ou isolés ou pas, ni pour leur préparer et leur servir les bons petits plats de nos régions. Ni pour apprendre le russe.

        A part ça, quand je tombe sur un mot que je ne comprends pas ou un nom que je ne connais pas, je demande à Google (ou un de ses collègues et amis) de me dire tout ce qu'il sait, et comme j'aime bien regarder des images...

         et de fil en aiguille...

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :