• le mardi, c'est (encore...!) permis [1]

    C'est écrit dans Le Journal :

    Emmanuel Macron pose les jalons du futur plan pour l’hôpital

    "On ne peut pas redémarrer comme s’il ne s’était rien passé", souligne l’Elysée. Le président de la République a annoncé que des discussions allaient rapidement s’ouvrir.

    Sans donner plus d’indications sur le calendrier de la réforme ni sur les moyens supplémentaires qu’il entendait lui accorder, le chef de l’Etat a annoncé que des discussions allaient rapidement s’ouvrir sous l’égide du ministre de la santé.

    le lundi, c'est (encore) permis

    (image d'archives)

    Par ailleurs, madame Sibeth N'Diaye, porte-parole du gouvernement a annoncé d'ores et déjà plusieurs mesures concrètes : 

    La médaille de l’engagement face aux épidémies, créée en 1884, sera réactivée afin de récompenser individuellement ou collectivement les personnes qui se sont dévouées pendant la crise du Covid-19. Le prix en sera libre et les bénéfices de la vente iront à la Fondation Trogneux Pour Les Hôpitaux Parisiens.

    Le Président souhaite que la fête nationale soit une occasion supplémentaire symbolique de manifester l’hommage et la reconnaissance de la nation à tous ceux qui se sont engagés dans la lutte contre le Covid-19 : ministres, députés de la majorité et porte-paroles du Gouvernement (officielle et journalistes de "Libé", du "Monde" et de "BFM-TV")

    Les conjoint·e·s et les enfant·e·s des personnels soignants étant plus que d'autres soumis à des risques de contamination de la part de leurs parent·e·s, ils seront prioritaires pour recevoir des échantillons de vaccins gratuits et obligatoires, dans la limite des stocks de tests et de cobayes disponibles.

    L’entourage du Président réfléchit à l'idée d'un "Mémorial aux Victimes du COVID-19" mais le site n'en a pas encore été déterminé définitivement. Les rumeurs évoquant l'emplacement des futures ruines de Notre-Dame de Paris et le libellé du frontispice "Aux victimes de l'Incompétence et du Cynisme de la Macronie 2017-2020" sont infondées.

    Des "Cités d'Urgence Sanitaire" provisoires seront installées à proximité des établissements dits "de santé Publique" pour y héberger le personnel soignants (ainsi que leurs familles) afin de leur éviter de longs et pénibles trajets, en prévision des prochaines pandémies imprévisibles, réduisant ainsi le risque de contaminer des voisins innocents.

    A l'issue de ces déclarations, le président de la République a effectué une visite surprise dans un célèbre hôpital parisien pour y recueillir les impressions des personnes concernées :

    le lundi, c'est (encore) permis

     

     

    voir aussi : http://aumilieuduvillage.eklablog.com/le-mardi-c-est-toujours-permis-2 

     

    « le mardi, c'est (toujours ?) permis [2]Un autre 21 mai... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Mai à 20:56

    Avez-vous remarqué que les mesures sont toujours concrètes?

      • Mercredi 20 Mai à 16:37

        @Pangloss...!

        les mesures sont concrètes et elles proviennent de personnes autorisées issues de milieux compétents. 

        En parlant de mesures, je croyais avoir exagéré en modifiant et complétant les vraies de notre vrai gouvernement... C'était sans compter sans l'humour de Macron-Président qui déclare au monde entier que la France n'a jamais manqué de masque... sans l'ironie de Professeur-Salomon qui assure que -bientôt...- tous les soignants seront testés gratuitement et que ça ne leur coûtera rien : c'est l'état qui paye... sans la bonne-humeur de Ministresse-Buzyn qui accepte avec joie et ses compétences maintes fois démontrées de participer au Plan de Relance de l'Hôpital et de la Santé...

        Je sais pas qui écrit leurs sketchs, et où ils vont chercher tout ça...

    2
    Jeudi 21 Mai à 19:48
    Carine
    Les enfant.e.s (sic) des soignants seront prioritaires pour être cobayes, du fait de l'engagement de leur.s parent.e.s.
    J'adore ^^.
    Tout le texte d'ailleurs, tu as fait fort, c'est digne du Gorafi.
      • Jeudi 21 Mai à 20:16

        @ Carine...!

        N’exagérons rien...

        L'idée de la médaille, du défilé du 14 juillet et celle du Mémorial sont certifiées authentiques par la porte-parole du Gouvernement elle-même, le plus gros du travail était fait, alors, à partir de là...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :