• La tradition, c'est la tradition...

    de Mahomet à Victoria (et retour...)

    Stendhal a dit : "Mohammed fut un puritain; il voulut proscrire les plaisirs qui ne font de mal à personne." C’est là, en effet, l’idée que l’on se fait en général du puritain: un homme grave et austère, d’une morale sévère et même revêche, s’interdisant tout plaisir, toute gaieté même, si innocente soit-elle, et condamnant tous ceux qui jouissent de la vie; en un mot, un rigoriste, quand ce n’est pas un hypocrite.

    L'Angleterre victorienne fut, parait-il, une période de... disons... grande rigueur morale allant jusqu'à un puritanisme strict. On aurait pu penser, avec les années 1960 et suivantes, avec l'apparition de la mini-jupe et du festival de Wight, que nos voisins d'outre-Manche, réputés pour leur conservatisme imperturbable avaient décidé de changer d'ère et d'air (et d'airs).

    Apparemment il n'en est rien et la même rigueur continue de préserver les sujets de Sa Gracieuse Majesté des tentations troubles et des dangers des plaisirs non-autorisés:

    Une galerie d'art réputée a du couvrir de bâches deux tableaux jugés offensants, blasphématoires et sacrilèges, représentant des femmes nues (associées à des caractères arabes):

    La tradition a du bon.

     

    La tradition a du bon.

     

    Une initiative ayant été devancée par quelques précédents notables au cours des dernières années, parmi lesquels:

    Des nus d'Egon Schiele, jugés trop osés et d'un érotisme inconvenant censurés en Grande-Bretagne (2017)

    ou, dans un autre style:

    Un musée britannique décroche le tableau Hylas et les nymphes de John William Waterhouse (2018)

    La reine Victoria aurait donc laissé une marque très profonde et indélébile dans les mentalités de son pays ? A moins que ce ne soit les lointains descendants de son serviteur musulman favori, Mohamed Abdul Karim, "un excellent, intelligent, très pieux et raffiné gentilhomme" avec qui la reine avait "des entretiens largement philosophiques, politiques et pratiques: aussi bien la tête que le cœur parlaient", qui seraient revenus subrepticement au pays et au pouvoir...

    La tradition a du bon.

    La tradition a du bon 

    On peut même supposer que les fameux thés Darjeeling ou Earl Grey vont être supplantés par le thé à la menthe, et les bières pale lager et stout remplacées par de l'urine de chamelle.

    La tradition a du bon

     

    Et comme dans l'Hexagone, on accepte goulûment tout ce qui nous rappelle à la fois ceux qui sont venus brûler Jeanne d'Arc ("yes... the crazy girl est cramed" ?), mais aussi  les Beatles, les Austin-mini, le fish & chips ou la panse de brebis farcie, le whisky irlandais et la marmelade d'oranges amères... il ne faut pas s'étonner si, dans l'Hexagone -coincé entre islamisme rampant et féminisme galopant- on en viendrait à censurer une publicité pour de la lingerie féminine sur laquelle apparaîtrait une lingerie féminine, ou si un gardien des bonnes mœurs et néanmoins musulman et cégétiste et chauffeur de bus à la RATP interdirait l'accès au service public aux tentatrices vêtues de façon indécente ou si le zélé Facebook en viendrait à censurer les pages de la Fédération Française de Naturisme. Mais ceci est une certainement une erreur d'interprétation... puisque, toujours dans le même Hexagone, une artiste peut exhiber quasiment impunément sa ch?tte en public en parallèle avec le tableau de Courbet "L'origine du Monde" au son de l'"Ave Maria" de Schubert, ou s'afficher entièrement nue devant la grotte du sanctuaire de Lourdes pour évoquer Mari-Madeleine, ou se déguiser en Marianne républicaine aux seins nus pour soutenir les "gilets jaunes" et narguer les femmes gendarmes et -accessoirement- profiter de l’actualité ... preuve que dans ce toujours même Hexagone la liberté artistique est totale et sans tabou vis à vis des institutions et de la religion; mais peut-être qu'en France, il en serait un peu autrement...

    En France, et en Europe, il en serait... il en fut assurément autrement...

         
      la représentation de la femme dans l’art européen  
         

     

     

    Par delà la contingence des époques qui se succèdent demeurent des permanences esthétiques qui nous rappellent ce que nous sommes. L’art européen porte un regard anthropologique sur la femme qui lui est propre. Aucune autre civilisation n’a autant célébré la féminité dont les expressions sont multiples. Que la femme soit représentée comme figure cosmique, divinité, muse, miroir de sagesse, maîtresse du foyer ou encore combattante, nous faisons le constat que la tradition européenne a toujours donné un rôle central à la femme.
    vidéo "Institut Iliade"

     

     

     

    « 547A great again made wonderfull world »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Mai à 20:37
    Pangloss

    Comme le dit Nouratin, la Charia, ça nous pend au nez.

      • Mercredi 8 Mai à 22:00

        @ Pangloss

        Ça a bientôt fini de pendre... et ça va nous tomber sur le coin de la gueule...

        Professeur agrégé de mathématique et écrivain, Christian de Moliner a abordé un grand nombre de thèmes : la science fiction, le thriller, le policier, la politique fiction, l’humour, le policier  en passant par le roman classique. Outre deux livres d’informatique parus aux éditions Spratbrow, il a publié aux éditions Cylibris un thriller politique "La Guerre de France" (2018) qui décrit une France ravagée par une guerre civile entre nationalistes et islamistes.

         

        Selon lui, la solution serait de créer deux États dotés d’une loi française pour le droit français et de la charia pour les musulmans qui le choisiraient. Il dit: "Nous ne pourrons jamais éradiquer l’islamisme radical … Même si nous ne sommes pas encore en guerre ouverte, les fidèles du Prophète se regroupent déjà dans des zones parfois régies par des règles particulières." et "Nous ne pourrons jamais convertir les 30% de musulmans qui exigent l’instauration de la charia aux mérites de notre démocratie et de notre laïcité."

        De Moliner ajoute qu’en France, une société parallèle existe déjà et qu’elle a des valeurs opposées par rapport aux principes des Lumières sur lesquels est fondée la société française. La politique du président Macron ne pouvait qu’aggraver les choses et, selon le professeur, la solution est un État duel similaire à celui mis en place dans l’Algérie coloniale.

         

        C'est un mauvais moment à passer.

         

    2
    Jeudi 9 Mai à 17:57

    Comme je l'ai dit l'île de Grande-Bretagne a des allures de Titanic. Mais doit-on être aussi pessimiste ? C'est vrai que l'islam est une idéologie très tenace, elle s'accroche à l'individu, on peut facilement y entrer mais très, très difficilement en sortir, sauf les pieds devant.

      • Jeudi 9 Mai à 20:33

        @ Dr WO

        "pessimiste" ???     

        "PESSIMISTE" !!!

         

                                                  

         

               

         

        Sinon, j'avais pris l'exemple de la Grande-Bretagne par facilité et pour des raisons presque "anecdotiques" de tableaux censurés ces derniers jours par les adeptes de la religion de Tolérance, Amour et Paix.

        En fait, c'est l'Europe toute entière, y compris la France, qui commence à se gangrener. 

        Notre pays connaît un processus d’islamisation qui pourrait être fatal (Ligne Droite)

        Plusieurs sites, et pas uniquement des sites islamophobes patentés en ont fait l'analyse et la démonstration depuis plusieurs années, évidemment dans le célèbre silence assourdissant qui coupe-court au dialogue.

        Nulle part, il n'est fait allusion à un complot secret dont seraient friands certains blogueurs, ni à un "grand remplacement" visant à changer la population d'une Europe vieillissante : 

        Islamisation de l'Europe : le déclin est proche (Sputik News)

        Des études statistiques confirment le futur islamique de l’Europe  (Correspondance Européenne)

        La population musulmane croissante de l'Europe [anglais] (Pew Research Center) -repris par La CroixSaphir News et Atlantico... entre-autres, qui peuvent être considérés comme ne diffusant pas que des infox dénichées sur Youtube ou Twitter...-

        ... et quelques dizaines d'autres, en évitant les sources issues de la fachosphère comme "Riposte Laïque" ou "Le Salon Beige" et "Novopress" (ici) ou "Polémia" ()

         

                               

         

    3
    Jeudi 9 Mai à 20:45

    Je vois que la France est bien servie. Mais la blondeur des Suédoises risque de ne plus être ce qu'elle était.

      • Jeudi 9 Mai à 21:13

        @ Dr WO...

        ça, c'est pas sur, du moins c'est à relativiser... 

        "Le penchant musulman pour les femmes "blanches" à des fins d’exploitation sexuelle, – une épidémie qui sévit actuellement en Europe, et en particulier en Grande-Bretagne et en Scandinavie – est aussi vieux que l’Islam lui-même, et remonte à Mahomet". (lire la suite... !)               

        Les vieux bonshommes blancs ont plus de soucis à se faire. (Quoique... ?)  cry 

         

        PS. Greta Thunberg est-elle une vraie blonde ? clown

                                                     

    4
    Souris donc
    Vendredi 10 Mai à 09:11

    Churchill, vieux bonhomme blanc, aurait du souci à se faire.

    De même que De Gaulle. Son discours sur Colombey-les-Deux-Mosquées :

    « C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France.

    Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoire! Les musulmans, vous êtes allés les voir? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants.

    Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et les Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. »

      • Vendredi 10 Mai à 18:09

        @ Souris donc:

        Il y a quelque-chose qui m'échappe: tout le monde (de la politique) se dit "gaulliste" (pas "gaulois", ça c'est pas bien et on ne sait même psa si ils ont existé), tout le monde se dit "gaulliste" mais tout le monde, parmi ceux qui sont "de gouvernement", ou qui croient l'être, ou dont on nous dit qu'ils le sont... est pour l'immigration islamo-maghrébine (merci d'avoir rappelé son célèbre discours que l'estrèmdrouate d’aujourd’hui n'oserait pas prononcer) et tout le monde est pour l'Europe, visiblement sans aucun gêne ni honte.

        Petites phrases du grand Charles, ardent partisans d'une Europe "confédération des Nations" appelée parfois par certains (attention: gros mots) "Europe des Patries", n'abandonnant à personne le moindre aspect de la souveraineté de la France:

        "Dante, Goethe, Chateaubriand, appartiennent à toute l’Europe dans la mesure où ils étaient respectivement et éminemment Italien, Allemand et Français. Ils n’auraient pas beaucoup servi l’Europe s’ils avaient été des apatrides et s’ils avaient pensé, écrit en quelque espéranto ou volapük intégrés…"

        "Alors il faut prendre les choses comme elles sont, car on ne fait pas de politique autrement que sur des réalités. Bien entendu, on peut sauter sur sa chaise comme un cabri, en disant : l’Europe ! l’Europe ! l’Europe !… mais ça n’aboutit à rien et ça ne signifie rien. Je répète : il faut prendre les choses comme elles sont."

             www.dna.fr/images/51C7BDC9-0E62-4D1A-A0E0-F9A836271106/COM_01/photo-1418792692.jpg" width="403" height="269" alt=""/>

         

         

    5
    Souris donc
    Vendredi 10 Mai à 18:24

    Super, le cabri et le volapük.

    PS. Le lien dna.fr/images ne s'ouvre pas. Enfin, avec ma bécane antédiluvienne.

      • Vendredi 10 Mai à 20:51

        @ Souris donc !

        c'était un image illustrant le rapport entre de Gaule et sa foi catholique, "chevillée au corps", sincère sans ostentation... (la photo ne veut pas s'afficher, j'en tente une autre)

        Sinon, pour continuer à parler Europe et islamisation: 

        France: Une 34me liste pour les élections européennes, la liste de "L'Union des Démocrates Musulmans Français" (sic), a été validée par le Conseil d'Etat après un délai supplémentaire de 48 heures pour  régulariser des documents administratifs officiels initialement non conformes rendant la liste "irrégulière"

        (on n'est pas près de revoir des images comme celle-là, sauf peut-être aux prochains J.O.)

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :