• L'eau à la bouche

     

    Ca date de Noël 2018, mais il n'est jamais trop tard pour faire des découvertes...

     

    Si vous pensez que pour cuisiner vous avez absolument besoin de tous ces instruments dangereux tels que couteaux, râpes ou hachoirs, ou sophistiqués comme les robots ménagers et autres gadgets coûteux et inutiles, cette vidéo n'est pas faite pour vous...

    La cordonne-bleue Riva Godfree (en dehors de toute aichmophobie pathologique) y explique comment préparer une farce pour la traditionnelle dinde de Noël sans autre instrument que sa bouche, sa langue et ses dents. L'idée lui en serait venue en voyant les mamans zoiseaux préparer la becquée pour leurs bébés et se veut un hommage aux techniques rudimentaires employées par l'homme des cavernes...

    Oignons, carottes, céleri, pain, beurre, œuf, épices et condiments, etc... sont, selon le cas, énergiquement ou délicatement mastiqués, hachés, fouettés ou râpés entre ses maxillaires avant d'être régurgités dans un bol, puis façonnés en forme de grosse boulette à introduire où il se doit dans la dinde.

    Les promoteurs de ce nouvel art culinaire argumentent que si on savait par où sont passés tous les ingrédients qui servent à préparer notre repas quotidien (sans parler des plats cuisinés ou des repas de cantines) on ferait moins les difficiles.

     

    Si vous avez été convaincu, vous pouvez essayer aussi d'autres recettes :

    L'eau à la bouche

     

    L'eau à la bouche

     

    L'eau à la bouche

    Le steak tartare  

    Les pancakes à la betterave

      Le "smoothie" végan
    ...entre-autres !        

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bon appétit, bien sûr.

     

     

    « Olivier Véran et le président[L'Origine du monde] »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Mardi 22 Septembre à 08:30

    Ne pas jouer à crache-crache en ces temps de Covid !

      • Mardi 22 Septembre à 11:57

        @ Souris donc...!

        Ca dépend...

        Si c'est une réunion familiale ou un dîner entre amis qui n'excède pas  5 ou 10 personnes (masquées, forcément) et qui ne dure pas plus d'une heure à une heure et demi, qu'il y a une distance minimum d'un mètre entre chaque convive et que chacun et ·cune se lave les mains avant de passer à table, et que les jeunes ne chahutent pas et surtout ne font pas la bise ni n'adressent la parole aux vieux... y'a aucun problème.

        Foi de Véran.

         

         

    2
    Mardi 22 Septembre à 15:33

    C'est avec internet que l'on a droit de goûter à de telles bêtises. Elle a dû accoucher en pleine nature en position assise.

      • Mardi 22 Septembre à 16:28

        @ Dr WO...!

        Il arrive que les influenceurs (et ·ceuses) du Net n'obtiennent pas toujours le succès auquel ils auraient pleinement droit.

        C'est dommage.

        J'aurais bien imaginé une chaîne de restaurants basée sur ce concept.

        Avec un nom signifiant comme "La Bouche des Goûts", par exemple. (ou pas, réflexion faite...)

         

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    realist
    Mardi 22 Septembre à 16:33

    Ne soyez pas bégueule, la VRAIE Téquila c'est comme ça que ça se prépare.

    Faut bien que les vieilles servent à quelque chose tant qu'elles ont encore des dents. :-)

     

      • Mardi 22 Septembre à 17:47

        @ realist...?

         

        J'imagine mal le nombre de péons mâchouilleurs qui seraient nécessaires (ou qui furent été...) dans une distillerie artisanale pour produire quelques centaines ou quelques milliers d'hectolitres de vraie Téquila...

        (le vieux Calva, c'est bien aussi...)

         

        HS. c'est moi qui délire ou quoi : je trouve que l'agave bleue à faire la Téquila ressemble à un pauvre pangolin qui aurait été mutilé comme vulgaire cheval de nos campagnes ?

           

         

    4
    Pangloss
    Mercredi 23 Septembre à 21:11

    La bouffe pré-mâchée avant la bouffe pré-digérée et -comble du raffinement- la bouffe déjà chiée.

      • Jeudi 24 Septembre à 10:33

        @ Pangloss...?

        ou du pré-vomi ?

             

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :