• L ber é, Ég l té, Laïcité

     

    Liberté, Égalité, Laïcité

     

    Liberté, Égalité, Laïcité

     

    on lit encore ça aujourd'hui :
    L’Histoire nous apprend que l’Europe a connu au Moyen-âge une époque sombre et ténébreuse. Elle nous apprend aussi, qu’aux mains de l’Église catholique, la religion fut un  instrument redoutable pour consacrer l’injustice, l’ignorance, la souffrance, la cruauté et tous les maux qui bafouent la dignité humaine.
     
    et certains disent ça:
    Il n’y a aucune menace (contre la laïcité) à la mesure de ce que la France a connu entre 1940 et 1944, quand le gouvernement de Vichy a détricoté la loi de 1905 et remis en cause la séparation de l’Eglise et de l’Etat. On constate une très grande sécularisation de la société. A la Fédération nationale de la libre pensée, on ne pense pas que le culte musulman constitue une menace. On voit plutôt la menace du côté de l’Europe "vaticane" qui pourrait être tentée d’inscrire dans ses textes les racines chrétiennes de l’Europe. A ce moment-là, le principe de subsidiarité s’imposerait à la France.
    Ch. Eyschen, vice-président de la Fédération nationale de la libre pensée,

     

     

     

    Quand on est rédacteur, illustrateur, animateur, correcteur, modérateur, etc d'un blog qui prétend en toute immodestie "remettre l’Église au milieu du village", que l'on a choisi comme pseudo "bedeau", càd: "employé laïque (laïque, pas laïcard !!!) chargé de maintenir l'ordre au cours des offices et d'accompagner les membres du clergé dans les cérémonies", il y a des choses dont il faut parler régulièrement, surtout quand l'actualité commande. La laïcité justement... qui est le "principe-de-séparation-dans-l'État-de-lasociété-civile-et-de-la-société-religieuse" et aussi et surtout la "garantie-d'impartialié-et-de-neutralité-de-l'État-à-l'égard-des-confessions-religieuses". Et chacun d'y aller de sa justification de la laïcité, qui n'est pas le seul apanage de la France (même si de l'avis général, les philosophes du siècle des lumières (sic) et les acteurs de la révolution française sont à l'origine de cette exception que le monde entier n'est même pas capable de nous envier !) et de citer pêle-mêle dans un joyeux gloubi-boulga indigeste tous les pays qui n'ont pas de religion d'état ! malin, non...

    • les États-Unis, dont le Président prête serment sur la Bible et où les références chrétiennes sont choses courantes
    • l'Amérique Latine où parait-il la montée des églises évangéliques mettrait tout le continent en danger !
    • l'Allemagne où est pourtant pratiqué officiellement un partenariat efficace entre l'état et les institution religieuses
    • sans préciser que dans plusieurs  pays européens, le blasphème demeure un délit

     

    Mais aussi, et sans rigoler,

    • la Turquie... mais celle d'Atatürk, qui a peut-être changé dans sa politique intérieure et étrangère
    • le Portugal qui garantit pourtant des relations privilégiées avec le Vatican
    • l'Inde, en dépit de son système de castes

     

    Et encore, toujours sans rire (et sans commentaire de ma part):

    • la Corée du Nord
    • Cuba
    • de nombreux pays musulmans où la religion serait "simplement" instrumentalisée par de méchantes personnes pour de mauvaises raisons..

    tous pays d'excellente compagnie, certainement pour les tenants de cette théorie

     

     

    Alors, des fois, ça fait sourire, comme ces petites explications moins gentillettes qu'il ne parait  diffusées régulièrement sur une chaine Youtube

     

     

    Souvent, c'est un peu agaçant  comme cette vidéo:

    C'est quoi, la laïcité ?

    Court-métrage réalisé par Citels, association d'animation et de développement social et la Caisse d'allocations familiales 87, en partenariat avec le Laboratoire limousin de la laïcité, la Fondation SNCF et BeaubFM !

    Rien que le générique est largement explicite :

    avec

    Aïcha Beldjilal

    Malika Fellah

    Hadianamou Dramé

    Melahat Isguzar

     

       

    un projet de

    Nabila Anis

    Ramzi Chebbi

    Aïcha Beldjilali

    Malika Fellah

    Hadianamou Dramé

    Melahat Isguza

    responsable du projet

    Nabila Anis

     

     

     

     

    Mais, parfois, ça énerve vraiment beaucoup. Beaucoup!

    Je lis dans la presse que:

    Liberté, Égalité, Laïcité

    L'inénarrable imam salafiste de Brest, "prêcheur de haine" selon François Hollande Rachid Abou Houdeyfa, est maintenant titulaire d'un diplôme universitaire "Religions, droit et vie sociale", ce qui fait de lui, dans les faits, un référent laïcité écouté dans "divers domaines de la vie professionnelle ou associative" qui seront être amenés à "éclairer, du point de vue du droit, de multiples situations quotidiennes où la question religieuse est susceptible de croiser les règles de l’État républicain et laïc".

     

     

     

     

    Liberté, Égalité, Laïcité

    Un diplôme universitaire obtenu après 120 heures de cours, et remis à l’intéressé, en présence du préfet de la région Bretagne Christophe Mirmand, par Edmond Hervé, ancien maire de Rennes, ancien ministre socialiste et parrain de la formation "Religions, droit et vie sociale", pour "combattre l’ignorance pour garantir le vivre-ensemble". L’archevêque de Rennes et les autres "cadres religieux", reçus dans la même promotion n'ont pas eu autant d'honneur.

    Pour rappel, c'est cet imam qui avait expliqué publiquement à des enfants pourquoi et comment ils pouvaient devenir des cochons ou des singes en écoutant de la musique, ou que si une femme sort sans être voilée, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent d'elle... dont la mosquée avait été perquisitionnée au moment des attentats en 2015... Mais par ailleurs propriétaire de l'épicerie "Salam" à Brest, et organisateur de voyages "touristiques" à la Mecque... bref, un homme d'affaire avisé, comme le montre cette photo (plutôt "haram"), en compagnie de son ami et collègue l'imam de Villetaneuse

    Liberté, Égalité, Laïcité

     

     

    Ah, oui, au fait, sa barbe hirsute est maintenant taillée soigneusement: preuve d'un effort remarquable dans le bon sens  !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Têtes de... TurcsViolence(s) (f.a.f.) et discrimination(s) »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dithyrambe
    Mercredi 27 Décembre 2017 à 05:19

    P.s. Votre histoire est tellement invraisemblable qu'elle ne peut être qu'un fake.

      • Mercredi 27 Décembre 2017 à 11:32

         

        Humour !!!

         

        sinon, je ne suis pas le seul à...

         

         

         

        On décerne un diplôme en "religion, droit social et vie sociale" à l'mam de Brest qui aurait dû être interdit de prêche depuis longtemps Boulevard Voltaire

         

        Edmond Hervé remet son diplôme à l'imam de Brest le Télégramme de Brest

        L'incroyable rédemption de l'imam de Brest le Point

        La remise d’un diplôme en religion à l’imam de Brest crée la polémique Valeurs Actuelles

        Diplômé de l'université de Rennes, l'imam controversé de Brest pourra devenir "référent laïcité" R.T.France

        La porte-parole de LR Lydia Guirous interpelle Jean-Michel Blanquer après l'obtention par l'imam de Brest d'un diplôme en religion le Lab-Europe1

         

        Et comme le dit gogol : Il n'y a pas d'autres articles sur le sujet pour le moment. Veuillez réessayer plus tard.

        Et comme aussi le dit facebouc : Cette publication Facebook n’est plus disponible. Elle a peut-être été supprimée ou les paramètres de confidentialité de la publication ont peut-être été modifiés.

         

        (rien non plus sur les chaines de télé)

         



         

    2
    Mercredi 27 Décembre 2017 à 18:13

    La laïcité façon rap.

      • Jeudi 28 Décembre 2017 à 17:17

        Je ne voudrais pas passer pour raciste (d'ailleurs quand j'étais adolescent j'avais un camarade antillais, et j'aime bien de temps en temps écouter un ou deux morceaux Sidney Bechet), mais je crois que (un peu) trop c'est (beaucoup) trop et qu'après le coup (raté) de Rokhaya Diallo comme membresse du Conseil National du Numérique et cette remise de diplôme de la laïcité à un musulman salafiste.... on commence à faire très très fort...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :