• Chez nos amis les "anti-Z"

    “Un libraire doit-il vendre le livre d’Eric Zemmour ?” 

    Cette question essentielle pour l'avenir de la Démocratie est posée sur le site "ActuaLitté" 

    ...et les réponses sont habilement suggérées entre ignominie, non-dit, abjection et tartufferie.

     

    l'intégralité sans retouche de l'article du 20/09/2021:

    “Un libraire doit-il vendre le livre d’Eric Zemmour ?”

    Voilà une semaine maintenant que "La France n’a pas dit son dernier mot" est disponible dans les différents points de vente et en ligne. Un succès revendiqué par l’auteur du "Destin français", dont la mise en place dépassait les 150.000 exemplaires. Avec un cas de conscience qui se pose chez les libraires : vendre ou ne pas vendre Éric Zemmour. Marc Georges, qui dirige La Demeure du livre, à La Perrière (Orne), intervient dans nos colonnes avec quelques réflexions à partager.

    Faut-il vendre le dernier livre d’Eric Zemmour ? C’est la question de cette rentrée littéraire 2021. Un grand nombre de libraires se la posent.

    Il y a ceux qui disent oui, au nom de la liberté d’expression.

    Ceux qui privilégiant leur chiffre d’affaires, ne veulent pas refuser un nombre élevé de ventes.

    Ceux qui restent dans l’expectative, hésitent, écoutent les réseaux, avant de décider.

    Ceux qui ne le mettent pas en avant, mais en ont quelques exemplaires pour satisfaire les clients.

    Ceux qui le boycottent

    Ceux qui l’affichent en vitrine ou à la caisse, comme étendard de leurs idées politiques.

    L'IDÉE: reverser l'argent du livre de Zemmour aux réfugiés 

    Chaque libraire est libre de son choix. C’est sa liberté, celle qui est écrite dans notre constitution, pour laquelle du sang et des larmes ont coulé.

    Ce livre "La France n’a pas dit son dernier mot" met à l’index le musulman ; il ostracise l’islam ; il glorifie la grandeur de la France ; il prône l’idée d’un peuple français identitaire.

    En 1926 était publié "Mon combat", un livre qui mettait à l’index le juif, qui ostracisait la religion juive, qui glorifiait la grandeur allemande, qui prônait l’idée d’un peuple allemand pur.

    Ce livre plus connu sous son nom allemand "Mein Kampf" a été interdit de publication pendant de nombreuses années. Aujourd’hui son édition est autorisée, mais avec une obligation de commentaires expliquant les ravages qu’ont causés les idées développées dans ce texte. Cet ouvrage est le symbole de la page la plus sinistre de l’histoire de l’Europe.

    «Transformer un peuple en nation présuppose la création d’un milieu social sain, plateforme nécessaire pour l’éducation de l’individu. Seul, celui qui aura appris, dans sa famille et à l’école, à apprécier la grandeur intellectuelle, économique et surtout politique de son pays pourra ressentir — et ressentira — l’orgueil de lui appartenir. On ne combat que pour ce que l’on aime ; on n’aime que ce qu’on estime ; et pour estimer, il faut au moins connaître. »

    Qui a écrit ce texte ? À qui l’attribuer ? Vous hésitez entre l’un et l’autre ?

    Un libraire doit-il vendre le livre d’Eric Zemmour ? Je connais ma réponse, je ne connais pas celle des autres libraires.

    Mais ne pas se poser cette question serait un indicible oubli.

    Marc Georges

    La Demeure du Livre
    Librairie & Bien +
    61360 La Perrière

     

     

     

    PS: l'hypothèse "Il y a ceux qui font simplement leur travail de libraire" ne semble pas être une bonne option. Forcément.

     

     

    « Greeting to greatest Greta.Effet primaire indésirable »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Septembre à 12:57

     

                                           

     

    Rien à signaler, tout va bien... c'est de l'humour !

    2
    Fredi M.
    Mardi 28 Septembre à 14:33
    Ah on aime le débat et la liberté d'expression dans notre belle démocratie !!!
      • Mardi 28 Septembre à 15:45

        @ Fredi M...!

        en 2012, juste avant que le polémiste d'esstrême-droite ne voie sa chronique quotidienne sur Radio-Luxembourg rétrécir au lavage (de cerveau) orchestré par et pour les plus blancs que blancs les plus politiquement-corrects  Nicolas Domenach et Alain Duhamel (ou Jean-Michel Apathie ?) il circulait déjà cet avis de recherche (parodique, mais explicite) :

                                    

         

    3
    Ed, Censor Ed
    Mardi 28 Septembre à 15:54

    Intéressante conception du petit métier de vendeur de livres. Ils devraient cesser de lire les pages prétendues culturelles de L'Aberration et de L'Immonde. Plus ça va, plus ils se prennent pour des intellectuels, c'est-à-dire pour des censeurs gardiens du beau, du vrai et du bien -- tels qu'ils entendent ces notions.

    Le plus beau, c'est que cette grande idée est venue naturellement à l'esprit de cet imbécile, sans qu'on la lui dicte. Animal bien dressé. Il devrait entrer dans la milice.

    Deux expériences : dans une "grande" librairie, le livre du Z est disponible sur commande motivée avec un délai d'une à trois semaines, avec le joli prétexte (que j'avais prévu) "Nous avons des difficultés avec le distributeur". Dans une grande surface, un jour il était sur les rayons ; deux jours plus tard, on le cherche en vain pour en acheter un autre exemplaire à offrir (interrogée, une vendeuse nous dit : "Je ne sais pas. Il est peut-être épuisé").

    L'assimilation à Mon combat est osée à plus d'un titre, d'autant que le bouquin est écrit au vinaigre doux et non au vitriol (j'ai parfois défendu l'utilité du Z mais je ne suis pas Zédophile, encore moins Zédolâtre). Je parie pourtant que ce courageux "libraire" ne doit voir aucune objection à vendre l'alcoran et le Manifeste du parti communiste, pourtant directement responsables de quelques tueries ces derniers siècles. On attend encore le rabique qui tuera en s'écriant "Zemmour haquebart" -- ayant, lui, bien interprété le message selon l'interprétation des journalopes de BeuFeuMeu.

    Faudrait aller plus loin. Peut-on encore vendre des instruments de musique à notre époque, sachant qu'on peut leur faire jouer du Wagner, et que Wagner était, comme chacun sait, un nazi avant l'heure ? Ne devrait-on pas organiser un autodafé avec les oeuvres de Voltaire, riches en propos assez peu favorables non seulement au christianisme mais aussi au mahométisme, même dans les éditions caviardées ?

     

      • Mardi 28 Septembre à 17:24

        @ Ed, Censor Ed...!

        BINGO...! (mais c'était facile)

        Je voulais éviter d'ajouter un clic pour visiter "La Demeure du Livre (Librairie &  Bien +)", qui s'avère être fermée depuis le mois de juin (on lit bien "fermeture définitive" écrit à la craie sur la petite ardoise d'écolier fixée au vieux volet défraichi par les ans et les intempéries). Mais va savoir avec ces gens-là...

              

         

        Alors voilà...

        Le lien vers le formulaire de commandes "en ligne" renvoie vers le site "Lalibrairie.com -la maison du filet" (?) située à la même adresse (ou presque... dans un village de 250 habitants !), elle-même annoncée comme fermée de début septembre 20221 à début janvier 2022, mais va comprendre avec ces gens-là !

        BINGO, donc !...

        En tout cas, on peut commander (et payer "en ligne") et (si j'avais voulu) j'avais le choix parmi un stock ("en ligne") de 35 pages de chacune une vingtaine d'éditions différentes (..?) du ("saint" et du "noble") Coran, sans oublier les "Le Coran des islamistes", "Le Coran des historiens", "Le coran expliqué aux jeunes", "Le Coran et le pouvoir", "Le Coran et notre temps", "Le Coran et les droits de l'homme", "Le Coran au féminin", "Coran et science moderne", etc. (j'en passe, hein..? mais je n'ai rien inventé !)

         ...et même :    mais va piger avec ces gens-là !

         

        (je n'ai pas cherché ni les œuvres complètes de Karl Marx, ni celles de Greta Thunberg, ni celles de Nelson Mendela... je leur fais confiance...)

         

         

        PS. ne dites à personne que je me suis connecté relativement longuement sur ces deux sites, même par curiosité : j'ai une réputation à tenir.

         

    4
    Pangloss
    Mercredi 29 Septembre à 10:27

    Ce soi-disant libraire devrait commander une caisse de livres pour organiser un autodafé devant sa boutique. 

      • Mercredi 29 Septembre à 13:30

        @ Pangloss...!

        Ce serait une excellente idée, d'autant plus que je ne suis pas sûr que sa boutique (voir photo) résiste à un Fahrenheit même inclusif, progressiste et rural...

        A l'inverse, l'idée de reverser les bénéfices du livre de Zemmour à des associations d'aide aux "réfugiés" "mineurs", lancée par la librairie "a* T* d* L*", située à S*-s*-L*, dans le L*, ne semble pas avoir fait beaucoup d'émules. (les " grands" principes, c'est bien, mais les petits bénéfices, c'est pas mal non plus ?)

            

          

        Juste pour info : sur le même site (ActuaLitté), un pisse-copie maison déplore que pour ce livre (autoédité par l'auteur, mais qui n'a pas hésité à utiliser les moyens habituels et classiques de diffusion !) l'imprimeur "Brodard et Taupin" n'ait pas eu d'état d'âme pour imprimer un premier tirage de 150 000 exemplaires, "en période de pénurie de papier"

         

         

        (et de déforestation et d'accroissement de CO2, et de réchauffement climatique, et de fonte des glaciers et des neiges éternelles, et de fin du monde pour la planète, etc... "Zemmour salaud, Greta aura ta peau...!")

         

      • Goodreader
        Mercredi 29 Septembre à 18:37

        @bedeau : Admirable affiche citoyenne, engagée, épatatiépatata. Quand on a une connaissance décente des vie et oeuvres du génial Newton, on en déduit qu'il ne saurait avoir écrit une solennelle sottise, aux relents maçonniques dignes de l'absence papale appelée François Zéro (ou *Le père Gogolio* dans un Balzac probablement apocryphe). Deux minutes de Gougueule permettent d'en avoir confirmation : l'auteur est un certain Joseph Fort Newton dont voici l'édifiante fiche de police :

        http://en.wikipedia.org/wiki/Joseph_Fort_Newton

        Voici ce qu'indique la section "Misattributed" de la fiche consacrée à Sir Isaac :

        -- Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts.
        -- Men build too many walls and not enough bridges.

        This became widely attributed to Isaac Newton after Dominique Pire ascribed it to "the words of Newton" in his Nobel Lecture, 11 December 1958.[3] Pire refers not to Isaac, but to Joseph Fort Newton, who is widely reported to have said "People are lonely because they build walls instead of bridges." This appears to be paraphrased from a longer passage found in his essays and addresses, The One Great Church: Adventures of Faith (1948), pp. 51–52: "Why are so many people shy, lonely, shut up within themselves, unequal to their tasks, unable to be happy? Because they are inhabited by fear, like the man in the Parable of the Talents, erecting walls around themselves instead of building bridges into the lives of others; shutting out life."

        Le niveau intellectuel des ceusses admiratifs devant cette nouillerie woke est assez dit par la persistance de cette attribution imbécile et fautive.

         

         

      • Goodreader
        Mercredi 29 Septembre à 18:39

        P.S. : Argh, ai oublié de donner la référence :

        http://en.wikiquote.org/wiki/Isaac_Newton

      • Mercredi 29 Septembre à 20:13

        @ Goodreader...?

        Desespered, I am ...!

        En voulant approfondir le sujet, je viens de découvrir l'avis de Odette Mangron (de Grenoble) :

         

        Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts."

        Isaac Newton

        Donnez votre avis

        " Citation attribuée aussi à antoine de st exupery

        " Devrait être inoubliable mais sous cette forme : "Les hommes élèvent trop souvent des murs et ne construisent pas assez d'épontes". Citation beaucoup plus nuancée avec le verbe "élever" comme on élève, on monte un obstacle et "trop souvent" comme si l'humanité était plus favorable aux murs. Tandis que le verbe "construire" avec le préfixe "co ou co= avec, marque le collectif et "le fait d'un effort vers" avec l'expression "pas assez de mur", comme en regret face aux murs... Voici la citation exacte de St Exupery : "Les hommes élèvent trop souvent des murs et ne construisent pas assez de ponts". Attention les murs ont toujours aussi été protecteurs face aux bêtes sauvages pour les hommes sans défense mais sans méchanceté... Mais ensuite, après Neandertal, vient Homo sapiens qui voulut "dominer et non plus partager"... A vous une méditation plus riche, plus nuancée... (etc.)

        La preuve est ici : https://www.linternaute.fr/citation/3678/les-hommes-construisent-trop-de-murs-et-pas-assez-de--isaac-newton/ (voir aussi l'avis de Pierre Favre qui nous avertit que : "Le 'pamphlet' d'Isaac Newton est, certes, plus à prendre comme une métaphore qu'au premier degré...")

         

         

                                          

        J'abandonne. Je crois que je vais prendre une verveine (ou un double scotch) et aller me coucher..!

                                     

      • Deprimed
        Jeudi 30 Septembre à 00:40

        @bedeau : Apparemment, c'est introuvable dans les oeuvres de Saint-Exupéry. ;-) L'absence de toute référence est toujours mauvais signe. Vrai que cette vérification ne présente pas beaucoup d'intérêt. Le conseil attribué à Bergman, "Faire de son mieux et être précis" (à en croire Roger Minne -- j'ai mes sources, eh eh), ne concerne pas notre grande époque.

        Aucun rapport direct, mais vous trouverez ici, pour votre divertissement, une énième charge anti-Z (y'en a d'autre sur le site) :

        https://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-annees-2022-et-2023-seront-decisives-pour-l-avenir-de-la-France-entretien-avec-Youssef-Hindi-65675.html

        Avec un peu d'ingéniosité, on peut se fabriquer un Z à la carte. Son nom devrait être Arlequin.

      • Jeudi 30 Septembre à 13:52

        @ Deprimed...!

        De lien en lien, j'avais lu, il y a quelques jours cet édito qui n'a pas pu vous échapper :

        RIVAROL N°3486 DU 22/9/2021 (PAPIER) : Zemmour est-il destiné à se substituer à Le Pen ? 

        (et je découvre, en le recherchant : Henry de Lesquen : dix bonnes raison d'en finir avec Zemmour, plus ancien. et/ou Le Courrier du Soir, Zemmour démasqué, sa campagne est gérée par les puissants banquiers de Rothschild. mais bon... ses plans d'épargne logement et retraite n'auraient peut-être pas été suffisant ?)

        En fait, tout ça met un peu d'ambiance dans une campagne électorale qui serait bien morne et prévisible. Toutefois, dans une élection qu'on présente comme essentielle pour l'Âvenir De La Nâtion, rien ni personne ne peut être d'une eau pure.

        J'aime bien Zemmour... Même si je ne suis pas prêt à me relever la nuit pour aller coller ses affiches dans le 9.3, et j'ajouterai que je ne l'imagine pas vraiment vraiment occuper La Fonction Sûprême... 

        N'ayant ni l'âme ni le physique d'un guérillero... je ne m'en ressens pas trop de monter à l'assaut de la forteresse de Schwab et Soros and C°, ni même de l'annexe hexagonale où gite l'époux de la Première Dame de France. Place aux jeunes, s'il en reste...

         

        Pour en revenir aux citations (Zemmour y a été de la sienne imaginaire d'un Huntington fantasmé où j'ai (mais pas que...) plongé tête baissée en mettant en ligne "L'avenir se fera sans nous") je crois que je vais essayer de retrouver le petit livre qui me faisait me croire intelligent dans mes premières années de Collège d'Enseignement Général : "Le petit philosophe de poche de Gabriel Pomerand"

        he

         

         

      • Deprimed
        Jeudi 30 Septembre à 14:13

        @bedeau : Vous pouvez ajouter à votre liste d'articles celui de Brighelli qui se pose en ami du Z tout en lui balançant, amicalement, quelques vacheries :

        http://www.causeur.fr/zemmour-comme-logos-rhetorique-211277

        J'en retiens ce propos, que j'ai déjà formulé à plusieurs reprises ces derniers temps (si j'étais Soral, j'irais croire que JPB m'a copié) :

        "Nous sommes si sevrés de culture, en particulier littéraire et historique, que le premier histrion qui maîtrise les références de l’Ecole primaire des années 1950, ou de Sciences-Po des années 1970, passe très vite pour un génie."

        Ce qui s'applique d'ailleurs à Brighelli lui-même, encore capable de dire sans rire son admiration pour l'insignifiant Barthes et de confondre Dumas avec Retz.

        Pour Huntington, le Z aura sans doute été abusé par un "conseiller" facétieux ou malveillant, tout comme attali le plagiaire l'avait été par un Jean-Edern Hallier qui, ayant fourni au méprisable mondialiste toutes ses références, n'avait eu aucun mal à les retrouver dans l'oubliée Histoire du temps.

        Je ne suis pas un admirateur du Z, mais je ne vois pas en quoi il serait pire que tous les guignols, incapables et traîtres qui l'ont précédé. Il a déjà cette qualité que de ne pas s'exprimer en charabia, et s'il emprunte beaucoup, c'est qu'il sait lire. Peut-on en dire autant de ses prédécesseurs ?

        Je dois encore avoir Le petit philosophe de poche dans un carton, avec les bouquins de Maurice Maloux. Très vieilles lectures... ;-)

        Charles Filippi, l'un des meilleurs chroniqueurs du Rivarol encore lisible, terminait ses billets par ce "gimmick" : "Faut-il en rire ou en pleurer ?". On hésite, face à cette vidéo de l'ancien directeur de Radio Courtoisie :

        https://www.youtube.com/watch?v=NPCXMB-vzpc

         

      • Deprimed
        Jeudi 30 Septembre à 14:26

        @bedeau : P.S. : Référence d'une page où figurent quelques réflexions, pas toutes sottes, sur le Z :

        http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2021/09/27/malheureusement-6340159.html

         

      • Jeudi 30 Septembre à 17:07

        @ Deprimed...???

        "Le phénomène Eric Zemmour témoigne du retour bienvenu de la rhétorique. Pour que l’électeur français retrouve le chemin des urnes, qu’on abandonne la com’, et qu’on lui parle de la France !"...Il reste à vérifier que l'électeur français (moyen+ et moyen-) est réellement sensible à "sa maitrise de la langue en général, et de la rhétorique en particulier...", après des décennies (au moins) de "Fabrique du Crétin". Comme si cette industrie prospère et florissante n'avait été créée que pour permettre à un Yassine Belattar (candidat putatif anti-zemmour à la présidentielle) de se prendre pour le.......

        STOP...!  je risque de dire du mal du gentil "frère" (musulman ???) et (ex- ?) conseiller personnel de "notre" gentil président de la République (française). 

         

      • Jeudi 30 Septembre à 17:29

        @ Deprimed (PS)...!

        J'avais vu.

        Et je m'étais référé à la totalité de l'article original, dont l'introduction annonce que : "Indéniablement, l’hypothèse d’une candidature Zemmour à la présidentielle réveille une vie politique française à bout de souffle. Et si, à son corps défendant, Éric Zemmour devenait l’ultime bouée de secours d’un système électoraliste au taux d’abstention abyssal.", ce qui me semble non négligeable. Et je ne crois pas que Zemmour ait eu d'autre but, ou d'autre ambition. Et il n'a jamais prétendu, ni désiré, ni souhaité, incarner le "caractère aventureux, 'utopique' et aléatoire d’une voie révolutionnaire qui garde mauvaise presse dans une très large partie de la 'droite', toujours essentiellement bourgeoise et conservatrice..."

         

         

    5
    Le Page
    Mercredi 29 Septembre à 18:57

    Bedeau, faites attention quand même à vos publications car la sanction se rapproche des dissidents. Macron met en place l'anti complotisme qui permettra de traquer et neutraliser tous ceux qui ne disent pas comme lui qui, seul, sait et pratique  le vrai.

    D'autre part vous avez vu que les établissements psychiatriques vont avoir le vent en poupe (dans la continuité de ce que j'écris au-dessus?). Un œuf lancé, et hop, la camisole.

    Faudrait se renseigner quant à la construction de baraquements dans le Larzac, aux Kerguelen ou Clipperton, normalement c'est la suite habituelle.

    Faisez gaffe!

     

     

      • Mercredi 29 Septembre à 21:44

        @ Le Page...!

        ATTENDEZ... ATTENDEZ, LA...!

        J'ai lu, ces derniers jours dans la presse :

        • "Assises de la santé mentale et de la psychiatrie, un état de lieux de la santé mentale de la population.../..."
        • "Numéro Vert pour les français qui ont des idées noires..." (sic)
        • "Emmanuel Macron a annoncé le remboursement des séances chez le psy sur prescription médicale"
        • "Santé mentale : Macron annonce la création de 800 postes dans les centres médico-psychologiques"

        Vous ne voulez pas dire que... ben, non, quand même pas... pas toute la population... pas depuis l'âge de 3 ans...

         

        Il y a avait déjà la loi Avia (même officiellement et provisoirement allégée)... il y a l'outil de "social listening" à 3 millions d'euros pour savoir ce que le français pense du gouvernement du Président... il y a donc aussi la commission anti complotisme (ou anti complotistes, je ne sais pas bien)... peut-être bientôt une convention citoyenne de citoyens tirés au sort parmi les concitoyens et ·toyennes inscrit(e)s sur la liste de soutien au président sortant...

         

        Mais bon, en même temps, c'est vrai qu'il n'a pas une allure de dictateur, comme certains aimeraient le laisser croire, à bien regarder ses affiches de campagne électorale (putative, je présume, la campagne) :

                             

         

         

         

    6
    Souris donc
    Jeudi 30 Septembre à 10:53

    Bedeau marche à contrecoran.

      • Jeudi 30 Septembre à 14:23

        @ Souris donc...!

        J'essaie de soigner ma doxa...!

                                                            

         

        C'est rigolo, je me rends compte d'un truc...

        "Devenu "blogueur" à partir du 7 mai 2017... Si cette date vous dit quelque-chose, vous avez tout compris..." (bedeau)

        "Le site est fermé depuis le 30 mai 2017. Provisoirement, peut-être ?" (le bureau antidoxe)

        j'ai jamais voulu ça, moi

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :