• Greeting to greatest Greta.

     

    Auf geht's Grün... (*)

    Malgré un programme fort alléchant, le fait qu'ils représenteraient la seule alternance et leurs efforts envers les "papy-boomers" d'outre-Rhin en ressuscitant une vieille chanson folklorique de 1840, on dit que les Grünen seraient "à la peine", comme on dit.

    Ils ont bénéficié au dernier moment d'une aide appréciable autant inespérée qui pourrait être décisive en un discours de Greta Thunberg "venue remettre l'écologie au cœur du débat électoral devant des milliers de défenseurs de l'environnement" et "en sommant les autres partis politiques d'adopter les mesures radicales et définitives" qu'elle préconise depuis sa plus tendre enfance tout en précisant bien que, selon son propre avis personnel, "le vote ne suffira pas" et qu'"il faudra mettre la pression dans la rue"....

    Greeting to greatest Greta.

    ou, le mythe du bon aryen revisité en miteu·x·se·s bon·ne·s à pas grand 'chose...

    (avis personnel qui n'engage que son auteur) 

    "Un beau pays" (d'accord, ça part d'un mauvais sentiment, mais bon, nul n'est imparfait...)

     

    On saura ce soir (pour ceux que ça intéresse...) si l'action spontanée et désintéressée de la "jeune pasionaria suédoise et climatique" a été bénéfique au "scrutin du siècle", comme ils disent...

    Greeting to greatest Greta.

    "Greta Thunberg et le pouvoir de l'espérance" (sic)

     

    (*) Allez les Verts...

    Dans un cas comme dans l'autre, il faut s'attendre à la voir venir soutenir notre inégalable et inégalée Sandrine Rousseau ?

    Un peu comme mais en mieux Alice Coffin qui exige de Yannick Jadot (arrivé en tête au premier tour de la "primaire" (sic), mais non entièrement "déconstruit") de laisser sa place car, " il dit que c'est un processus démocratique, mais la démocratie elle est viciée...c'est contraire à ses combats et à ses discours d'être un obstacle à une candidature féministe à la présidentielle alors qu'un mouvement s'est créé dans la pays... ce n'est pas une agression mais si on est féministe, on laisse sa place..." tout comme dans l'ascenseur ou à la porte du local du siège d'EELV, en quelque sorte...

     

    NB : mais n'allez pas, comme ce chroniqueur de C-News -la chaine de feu Zemmour- simple chroniqueur se présentant comme politologue énoncer "des propos qui empruntent davantage au café du commerce qu’aux amphithéâtres de sciences politiques" tels que "(Sandrine Rousseau), c’est la folie verte. C’est une sorte de Greta Thunberg ménopausée." On dit pas des choses pareilles ! (vous pouvez dénoncer, comme Julien Bayon Bayou, cette insulte faite à toutes les écocologistes ayant un utérus de tous les genres et de tous les sexes sur le site https://www.csa.fr/Mes-services/Alerter-le-CSA-sur-un-programme/formulaire#/

     

     

     

     

    « 2-1 (le Match)Chez nos amis les "anti-Z" »

  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Dimanche 26 Septembre à 19:09

    In München steht ein Hofbräuhaus, ein, zwei, g'suffa !

    A Munich y a une basserie, un, deux, trois, buvons picolons ! (à la santé de Mutti !)

      • Dimanche 26 Septembre à 20:09

        @ Souris donc

        Yawoll, mais verboten...

        • Je suppose que personne n'a flashé le QRcode de la brasserie, personne ne porte Le Masque Sauveur et ne semble avoir de passe-sanitaire, les distanciations sociales ne sont pas respectées, etc...
        • J'ai bien vu qu'on boit de l'alcool sans modération et qu'on mange des cochonneries de cochonnailles pleines de graisses et de sel, le tout nuisible pour la santé...

         

        et aussi (mais ça a été démenti, il se serait agi d'un faux initié par des trolls d'extrême-droite, comme on devrait s'en douter et je me demande qui a pu y croire cinq minutes) :

        • Un musulman néerlandais, Morad Almuradi, aurait lancé le 11 septembre 2015 une pétition  sur change.org :

        "La Fête de la Bière" est un évènement intolérant et anti-islamique. Nous avons essayé d’ignorer cette fête, mais trop de lois islamiques y sont bafouées : alcool, musique, promiscuité, nudité, etc. 

        "Nous comprenons que la "Fête de la Bière" fait partie de la tradition allemande, mais, nous les musulmans ne pouvons tolérer cet évènement anti-islamique, car il offense tous les musulmans de la terre. Nous exigeons, dès lors, l’interdiction immédiate de cette fête.

        "Nous croyons que la "Fête de la Bière" pourrait également offenser tous les réfugiés syriens, afghans et irakiens.

        "L’annulation de cette fête aiderait les réfugiés à ne pas oublier leur origine musulmane.

        "Merci pour l’attention que vous accorderez à cette demande."

         

        ...dans le monde d'avant, je dis pas, mais pour le Monde d'Après, c'est guère possible si j'ai bien tout suivi...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :