• A la mode de chez nous

    D'après "Courrier International", repris par quelques autres sites d'information dont "le Point":

    Une exposition sur la mode musulmane fait polémique en Allemagne.

    Porter le voile est-il un acte politique ? Une forme de soumission ? Une affaire de style ?

    "On en sort de bonne humeur. On peut voir des robes, des tenues de stylistes du monde entier. Pas de burqa, pas de voile intégral, pas de cage de textile noir. Il s’agit davantage de réponses fières à la contrainte et à l’uniformité. On combine, on cite, on associe, on parodie et on usurpe." (...) "Malgré tout, l’exposition se veut une vitrine de l’auto-affirmation des femmes et de l’imagination féminine. Elle y parvient très bien à plus d’un égard." et aussi “Le marché de la mode islamique est en pleine croissance. Les musulmanes ont consacré 44 milliards de dollars à la mode en 2016 et 2017, soit un sixième des achats de vêtements de tous les musulmans. Des marques comme DKNYcoordonnent leurs campagnes avec le ramadan. Harrods de Londres a lancé le Harrods Hajj pour donner le coup d’envoi de la saison des pèlerinages. Des blogueuses, vlogueuses et influenceuses comme l’Indonésienne Dian Pelangi comptent des millions de followers. Des plateformes comme le site turc Modanisa et The Modist de Dubaï font du port du voile une tendance.”

    Les "Inrocks" en avaient fait l'éloge, lors d'une précédente exposition l'an dernier.

    On y croit...

    (photo prise de face: en regardant bien, on voit les yeux.)

    Voici donc, quelques exemples, issus des collections des "grandes marques" telles que Uniqlo, H&M, Dolce&Gabbana, Etam et de quelques créateurs comme  "Chanel " ou "Valentino ", représentatifs de la "mode musulmane contemporaine", telle que nous la découvrirons bientôt dans nos quartiers, nos banlieues, nos centres-villes et nos campagnes... Si Allah, l'imam et le mufti, et (surtout) les grands frères salafistes le veulent.

     On y croit...

     On y croit...

    On y croit...

     On y croit...

    On y croit...

     

    On y croit...

    On y croit... 

    On y croit...

    L'essentiel étant de (tenter de) prouver que l'islam est absolument compatible avec nos valeurs (marchandes). Ou que ce qui fut nos valeurs n'est pas incompatible avec l'islam ?

    "Bon... Tout le monde est d’accord, alors: l'oppression des femmes c'est pas bien, mais si les voiles sont colorés et suivent la mode .. pourquoi pas?”

    A la mode de chez-nous

     

    A la mode de chez-nous

     

     

    Pour les musulman·e·s qui ne se sentent pas à 100%  "musulman·e 1" ou "musulman·e 2" (ou plus si affinité) la suite, forcément, n'est qu'une question de temps (du moins, en Occident)...

    A la mode de chez nous

       A la mode de chez nous

    A la mode de chez nous

       

    A la mode de chez nous

     

     

    A la mode de chez nous

    "Peut-être... Mais faut voir...Quand même, hein !"

     
     

     

     

     

     
     
    « C'est con, hein...?Triple con (++) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Avril à 09:58
    Pangloss

    Et la mode catholique? La mode protestante? La mode bouddhiste? La mode mécréante?

      • Vendredi 5 Avril à 15:23

        Ça compte pas !

        Rien que des "ont été" ("has been" in english)... des "vieux jeux", quoi... (in english: "old games")

      • Souris donc
        Vendredi 5 Avril à 18:19

        Oldies but goldies.

      • Vendredi 5 Avril à 20:18

        ... goodies...?

        ... "Godies"...?

        trop tard...

    2
    Samedi 6 Avril à 15:58

    Comme quoi l'habit fait la musulmane, c'est à dire la moitié d'un musulman. Cachez cette femme que je ne saurais voir.

      • Samedi 6 Avril à 17:48

        @ Dr WO

        En dehors des photos de mannequins, d'autres clichés ont servi à promouvoir la modernité de l'exposition; elles sont signées par un artiste américo-irakien: Wesaam Al'Badry et d'autres artistes:

        ... on pourrait s'attendre à ce que chaque commande d'une tenue telle que celles présentées soit accompagnée de un ou deux mètres-cubes de pierres à lapidation...

        Il n'en est rien: l' artiste américo-irakien nous donne également quelques clichés du musulman (brave) type, tel que nous ne l'imaginons pas:

        (j'ai un peu honte de mes préjugés nauséabonds)

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :