• 1 200 policiers...

    1 200 policiers sont réquisitionnés en grande urgence...

    1 200 policiers...

    Ce n'est pas pour ramener un semblant d'ordre vaguement républicain dans des quartiers perdus mais retrouvés depuis plus d'un an et un jour par les nouveaux habitants, et contrôlés par la crème des gentils petits adolescents de 25 à 30 ans stigmatisés et abandonnés de tous, ou  par des grands-frères attentifs aux droits des habitants et aux devoirs des services sociaux, ou par une muttawa encore balbutiante...

    Ce n'est pas pour aller faire un petit tour dans un département proche de la capitale, abritant à la fois la nécropole des Rois de France et une négropole dont ni les communes, ni le département, ni la région, ni l'état ne sait exactement qui y habite, et combien qu'ils sont et d'où qu'il viennent et depuis quand et ce qu'ils font, ce qu'ils disent ou ce qu'ils pensent

    Ce n'est pas pour surveiller les frontières terrestres et maritimes d'une Hexagonie à l'agonie devant plusieurs milliers d'habituels "exigeurs d'asile": politiques ou économiques ou climatiques ou sociologiques ou idéologiques"...

    Ce n'est pas pour surveiller et traquer les fichiers S, présumés innocents jusqu'à la réalisation de l'un de leurs fameux "incidents" à "caractère terroriste éventuel" selon quelques témoins survivants, mais pour lequel aucune piste ne sera privilégiée, sauf antécédent psychiatrique bienvenu...

    Ce n'est pas pour rechercher un tueur de flic en cavale avec la bénédiction (al hamdoulillah) de l'une des actrices préférées des français (dans d'autres circonstances) .citation: "La drogue, je ne dis pas que je n’y ai pas touché… Mais l’alcool, non. Je ne bois jamais... L’alcool, je déteste : je mange un Mon Chéri ou une crêpe flambée, je suis saoule et malade"

    Ce n'est pas pour assurer la tranquillité de madame la première dame du pays, sa cour, ses anciens élèves, ses collaborateurs de première dame du pays, ses coiffeuses et ses esthéticiennes...

    Ce n'est pas pour expliquer aux automobilistes distraits que rouler à 90 km/h est gravement nuisible à la santé, mais que à 80 ça sauve les vies des alcooliques au volant et des victimes colatérales, alors que en juillet prochain: 70, et pis 60 et pis 50...: les radars automatiques vont faire chauffer les distributeurs de timbres-fiscaux...

    Ce n'est pas, bien sur, pour repeindre les locaux délabrés et insalubres de leurs commissariat dont aucune organisation-humanitaire-à-but-non-lucratif ne voudrait pour héberger provisoirement ses réfugiés néo-européens devenus exigeants depuis que le pape apostoliquement romain et catholique est à leurs côtés le jour de la grande prière du vendredi...

    Ce n'est pas, tu rigoles, pour venir en aide et en appui aux policiers du commissariat des Ulis et aux élèves-policiers du Centre Régional de Formation de la Police Nationale de Draveil (liste non exhaustive au moment de mettre en ligne) attaqués au mortier par " six ou huit individus" et par "une vingtaine de jeunes" issus des "quartiers sensibles", dont certains "défavorablement connus au T.A.J." (traitement des antécédents judiciaires)

     

    20 000 personnes attendues à la fan zone de Paris

    La demi-finale de la coupe du monde de football opposant la France à la Belgique ce mardi soir devrait regrouper 20 000 personnes dans la fan zone de l’Hôtel de Ville.

    Fan Zones à Paris coupe du monde 2018

    En raison de la menace terroriste élevée, la ville de Paris ne devrait pas organiser de rassemblements autour d'écrans géants pendant la Coupe du monde 2018 qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet en Russie. En revanche, des organisateurs privés pourraient obtenir des autorisations du ministère de l'intérieur

    Mais Hidalgo s'en fout, et des directives ministérielles, et de la sécurité des parisiens en particulier ou des français en général et des risques inutiles pris par des policiers déjà au bord de la catastrophe humaine.Par ce geste, elle feint avec superbe d'ignorer le travail supplémentaire qui leur est incombé à cause des "fan zones sauvages" qu'il va falloir gérer avec tact et délicatesse pour éviter la colère et la violence des supporters "sauvages"

    1 200 policiers...

    C'est pour tenter d'assurer la sécurité de 20 000 footeux alcoolisés et brandissant parfois tous les drapeaux du Maghreb et du sub-Sahara mahométans réunis, venus voir sur l'écran géant d'une fan-zone sise place de la mairie d'Hidalgoville, le match qui a fait se déplacer de Paris à Moscou (ou peut-être Saint-Petersbourg) notre monarque républicain et sportif qui dispose d'un pognon dingue pour son argent de poche... en dépit des recommandations d'un ministre qui se croit de l'intérieur mais qui s'en fout comme de sa première Fête des Lumières qui souhaitait les interdire totalement, il y a à peine deux mois :

    "Je vous demande d'appeler l'attention des élus sur le fait que les zones 'grands écrans' ne pourront en aucun cas être organisées sur l'espace public ouvert"

    "Dans le contexte de menace terroriste actuel, les prescriptions qui avaient prévalu lors du championnat d'Europe de football devront à nouveau trouver à s'appliquer avec le même degré d'exigence"

    mais, en même temps ™, sans les interdire formellement car elles pourraient...

    éventuellement être envisagées que dans des espaces clos ou strictement délimités (stades, salles omnisports, salles de spectacles ou de congrès, centres d'exposition, etc.)

     ... ce qui est, bien sur, le cas de la place en question selon les services compétents de la mairie concernée ?

    1 200 policiers...

     

    « Question #1 (coeff 8)coco'wico... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Mercredi 11 Juillet à 07:18

    L'inflation policière ? Tout motif est bon pour "rassurer" la population. Sans le moins du monde dissuader ceux qui seraient animés de mauvaises intentions.

    Mon village, 1500 hab, dispose d'un débonnaire policier municipal que les gens appellent, depuis la nuit des temps, le "garde-champêtre". Maintenant, les jours de marché, mais pas que, on voit apparaître des cars de gendarmes avec des équipements aussi effrayants que ceux de votre photo en illustration de l'article.

    J'ai pensé d'abord que leur hiérarchie leur donnait un peu d'exercice, histoire de leur faire prendre l'air. Mais non,dans les bourgades les plus paisibles comme Lacanau, les CRS surveillants-sauveteurs se font lyncher pour le moindre geste ou la moindre parole offensante. Et quand il y a un dégât collatéral contre une racaille multirécidiviste à la Aboubakar, marches blanches d'intimidation, nuits de défoulement avec saccages, pourquoi se priver puisque impunité et encouragements des juges rouges.

      • Mercredi 11 Juillet à 14:04

        De plus en plus les policiers municipaux et les A.S.V.P. chargés de contrôler les disques de stationnement des mauvais automobilistes et de surveiller la sortie des écoles sont obligés de porter des gilets pare-balle (sans avoir pour autant toujours le droit d'être armés de façon efficace ou dissuasive)

        le "garde champêtre" qui effrayait gentiment les chapardeurs de pommes est bien mort...

    2
    Mercredi 11 Juillet à 11:10
    Pangloss

    Ce qui m'étonne, c'est qu'il y a encore des policiers et des gendarmes. Ou qu'ils ne se révoltent pas contre leur ministre et celui de laJustice.

      • Mercredi 11 Juillet à 13:04

        On recrute, pourtant... et les futurs policiers ont tout pour dissuader les malfrats récidivistes et les dangereux terroristes les automobilistes récalcitrants:

         

        enfin, ce qui en restera après une sélection rigoureuse...

        Draveil (91): l’école de police attaquée au mortier

    3
    Mercredi 11 Juillet à 14:08

     

    Subitement, les mots me manquent face à ce qui doit être ce qu'on appelle la "(pseudo) réalité augmentée":

     

        Le Président, l'Hexagonie et les supporters des tricolores en liesse après la victoire des bleus

    Après la victoire en demi-finale, des scènes de joie dans tout le pays

    Les Bleus sont de nouveau qualifiés pour une finale de Coupe du monde après leur victoire, ce mardi soir, contre la Belgique. Des centaines de milliers de personnes se sont rassemblées dans tout le pays pour fêter cet événement. Le Figaro

    "Une saveur de 98" dans les rues de France

    Des scènes de liesse se sont reproduites, mardi soir sur l’ensemble du pays après la qualification des Bleus pour la finale, ranimant la flamme de la communion qui avait suivi la victoire de l’équipe de France, il y a vingt ans, à la Coupe du monde.  Le Monde

    Tout Bleus tout flamme vers la finale

    L’équipe de France s’est qualifiée mardi pour la finale de la Coupe du monde en venant à bout des Diables rouges 1-0 dans un match rude.  Libé

    "C’est la première fois que je vois ça": Les Champs-Elysées en fusion après la victoire des Bleus

    Ce mardi soir, à 23h30, des milliers de fans des bleus étaient rassemblés sur la plus belle avenue du monde. Dans une ambiance totalement euphorique. Le Parisien

    Coupe du monde 2018 : la victoire des Bleus face à la Belgique fêtée à travers la France

    Vingt ans après le sacre historique au Mondial 1998, la France se met à rêver d'une deuxième étoile. Des centaines de milliers de personnes ont investi les rues, mardi 10 juillet, pour fêter la qualification de l'équipe de Didier Deschamps pour la finale de la Coupe du monde en Russie. France-Info

     

    ... et ce ne sont que scènes de liesse populaire sut tous les sites de propagande officielle:

     

     

     

    Alors que tant de fausses fake-news tendancieuses circuleraient sur les sites nauséabonds :

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :