• zéro plus zéro, égale...

     

    0+0=11

    et la tête à Toto est franchement rigolarde...

     

    zéro plus zéro, égale...

     

    Le duel au sommet, voulu par les deux inséparables adversaires, progressiste contre populiste et, certainement voulu uniquement par eux et eux seuls, laissant les électeurs assister, impuissants, à ce pugilat qui dépasse leurs facultés d'analyse et de jugement, si on en croit La Presse, est terminé, terminé par un mach nul dans lequel le vainqueur n'est pas celui qui a gagné, mais en même temps celui qui a le moins perdu.

    Il faut dire que moins de 1% d'écart entre les deux listes laisse loin des "résultats" présentés avant 20 h. par certains médias étrangers qui annonçaient entre 19 et 22 % pour LaREMacronienne et entre 22 et 25 % pour le Rassemblement National.

    zéro plus zéro, égale...

     

    zéro plus zéro, égale...

    On croirait que tout ça a été "étudié pour..." (voir "dans le courrier d'électeur") 

    Et pourtant...

    Les listes ayant recueilli moins de 3% des voix et qui ne seront donc pas remboursées de leurs frais de campagne, même minimes (± 300 000 € minimum) en n' imprimant pas d'affiche ni de profession de foi et peu ou pas de bulletins de vote, représentent plus de 11% des électeurs...

    Loin de moi le début de commencement d'une idée de limiter le nombre ou la qualité des candidats et des programmes (et aussi, bien entendu, le choix de chaque électeur), mais je me demande quand même quel avantage concret et durable ces "petites listes" vont tirer de leur expérience éphémère: je ne crois pas, par exemple, que les espérantistes vont voir augmenter le nombre de leurs adeptes après cette campagne... que l'égalité homme-femme est renforcée par les probables déclarations de madame Tomasini... ou que la crise des Gilets Jaunes est mieux comprise grâce à l'engagement de l'ex-futur-gendarme de réserve et chanteur pour midinettes de plus de 50 ans Francis Lalanne !

    Ce qui m'amène à me demander aussi si le choix du "vote de protestation" ne pourrait pas, en cas de nécessité absolue ou de péril grave, rejoindre plus souvent celui de "vote utile" pour créer un écart plus significatif entre la liste qui n'a pas gagné et celle qui n'a pas perdu... (Sauf, évidemment pour les éventuels militants acharnés d'une cause particulière bien précise...)... Par "utile", cependant, je n'entends certainement pas la liste agrégeant toutes les tendances d'une droite qui se gauchise de plus en plus pour ne pas tomber dans le camp du mal, tout en laissant croire à un semblant d'ouverture vers celui-ci et en s'en défendant vigoureusement par ailleurs (suivez mon regard !).

    Mais je dis ça, je dis rien.

    zéro plus zéro, égale...

    A mon pauvre avis, deux ou trois "petites" listes, guère plus, me semblent faire exception pour des raisons diverses que je ne partage pas forcément ou pas du tout ou un peu quand même:

    "Alliance Royale" de Robert de Prévoisin (0,01%), qui exprime le souhait de rétablir un Roi sur le trône de France... nos voisins monarchiques ne semblent pas s'en porter plus mal... (en 2015, Macron lui-même parlait de" la France en deuil d'un roi"...!)

    "la Ligne Claire" de Renaud Camus (0,01%), certainement la plus authentique et la plus pure pour réaffirmer l'identité européenne et française en informant contre le "Grand Remplacement"... sans cesse calomnié, toujours caricaturé, souvent raillé, parfois imité, jamais égalé.

    "Europe au Service des Peuples" de Nagib Azergui (0,13%) qui, malgré son nom trompeur fleurant bon la taqîya musulmane s'affiche pour ce qu'il est vraiment: un appel clair au communautarisme islamiste le plus radical plus ou moins lié à certaine mosquée salafiste

    Mais bon... je dis ça, je dis rien.

     

     

    « A lire avant le voteTags: France - racines - musulman »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Mai à 11:22

    IMPORTANT...

    On me signale, par le formulaire de contact d'Eklablog que 

    "On ne peut plus commenter. Votre papier n'a aucun commentaire, donc je pense que, comme le mien, ils se perdent dans la cybersphère.
    Amicalement,"

    ceci est un essai de ma part pour vérifier la configuration...

     

    (merci à Souris donc...cool )

      • Mardi 28 Mai à 20:38

        @bedeau

        ("éditer") réponse "hors-connexion utilisateur"

    2
    Mardi 28 Mai à 14:29

    Seriez-vous censuré ?

      • Mardi 28 Mai à 15:01

        @  Liviaaugustae ...!

        Apparemment, non,(et mon modeste blog ne mériterait pas tant d'honneur...! ) puisque votre commentaire est publié normalement... mais je ne comprends pas ce qui a pu se passer jusqu'à maintenant ???

    3
    Souris donc
    Mardi 28 Mai à 21:23

    Les petites listes endettées : aucun intérêt, ou si : les partis d'en rire.

      • Mardi 28 Mai à 22:28

        @ Souris donc...

        Si il n'y avait que leur endettement (éventuel...? sans explication précise sur la réalité de leur financement et de leurs éventuels supporters...) je serai le premier à n'y trouver aucun intérêt ni aucune raison d'en parler, mais il se trouve que certains aspects ont été peu ou pas mis en lumière pendant la campagne.

        Exemple, pour la désormais incontournable liste "animaliste" qui a rencontré un succès inattendu sur les réseaux sociaux comme dans les urnes -succès certainement lié à toutes les gesticulations "véganes" qui ont du émouvoir, parfois à juste titre, nombre d'âmes sensibles- mais dont Hélène Thouy, la sympathique tête de liste et co-fondatrice de l’association "Animal Justice et Droit" est par ailleurs largement engagée dans la défense des "droits de l’homme" et a présidé un temps l’"institut de Défense des étrangers" au Barreau de Bordeaux... Ce dont certains blogueurs, ici ou là, plus ou moins classés parmi les "réacs populistes" et généralement plutôt peu favorables à une immigration incontrôlée, n'étaient peut-être pas entièrement avertis au moment de leur choix... Je dis ça...

         

    4
    Mercredi 29 Mai à 00:08
    Carine

    "Ce qui m'amène à me demander aussi si le choix du "vote de protestation" ne pourrait pas, en cas de nécessité absolue ou de péril grave, rejoindre plus souvent celui de "vote utile" pour créer un écart plus significatif entre la liste qui n'a pas gagné et celle qui n'a pas perdu.."

    Oui, mais il faudra que la nécessité soit absolue et le péril grave, hein ! Sinon, vous pensez bien...

    Et encore faudra-t-il définir une nécessité vitale absolue et un besoin absolu grave. Si possible avec des références chez nos anciens.

    Ptet un comité pour les définir ? Un colloque ? Une réunion de toutes les fractions droitières ?

    Allons, mieux vaut en rire avant le grand bazar.

      • Mercredi 29 Mai à 10:42

        @ Carine...

        ...dans certains moments d'optimisme, je me dis que le citoyen moyen doit comprendre ou ressentir si la situation est sous contrôle ou si elle est grave et désespérée... si par moment on entend les corbeaux voler sombrement sur nos plaines ou, si par endroit nos fils et nos compagnes risquent de se faire égorger jusque dans nos bras...

        Dans ces moments là, en attendant un éventuel grand bazar et si on se tourne, malgré soi vers un vote, autant faire "vote (relativement) utile" : si une grosse moitié des électeurs qui ont dispersé leurs voix finalement sans effet sur le score final avait mis un bulletin style François Asselineau, Nicolas Dupont-Aignan ou Renaud Camus ou même, horreur-malheur... la démoniaque Marine L.-P.**, je trouve que ça aurait eu une autre gueule... 3 ou 4% par-ci, un ou 2% par-là... rien que pour la beauté du diagramme... On ne se refait pas...

        Cependant, quant aux rares qui ont cru voter concrètement utile en votant Bellamy, François-Xavier, je....

        non, rien !

         

    5
    Mercredi 29 Mai à 00:12
    Carine

    "Ce dont certains blogueurs, ici ou là, plus ou moins classés parmi les "réacs populistes" et généralement plutôt peu favorables à une immigration incontrôlée, n'étaient peut-être pas entièrement avertis au moment de leur choix... Je dis ça..."

    Moi aussi, j'en suis baba (pas cool).

    Il y avait quand même Asselineau, Dupont-Aignan, Vauclin... Du choix si on refusait de voter utile.

    Les nauséabonds votent animaliste intello

      • Mercredi 29 Mai à 11:05

        @ Carine !

        Et encore, je n'ai évoqué que la chef (chèfe ? cheffe ?), mais le reste de la bande est à l'avenant: militant(e)s de tous les combats progressistes: droit des femmes de toutes (ou presque) confessions et cultures... éducation et alphabétisation des mineurs isolés ne possédant pas nos codes mentaux... promotion des régimes  alimentaires à base de quinoa, de tofu et de thé matcha, et j'en passe...(Le panel est bien représentatif, comme on dit chez les sondeurs)

         

        C'est aussi le seul ou le premier parti qui, au nom de la parité comprise à sa façon avait précédemment présenté une liste avec plus de représentant·e·s bad du sexe#2 que du sexe#1 (ou l'inverse: je veux dire plus de femmes que d'hommes) "pour ne pas se priver de compétences" !!!cry cry cry...he !

    6
    Mercredi 29 Mai à 15:57
    Carine

    L'image de castanère remerciant les foules aurait pu avoir une autre bulle, rappelant les paroles de Daladier revenant de Munich sous les vivas de la foule :

    "Ah les cons !"

      • Mercredi 29 Mai à 17:45

        @ Carine !

        C'est pas faux... Variante: 

        Au fait, c'est quand la fin de la "restitution des remontées"  du grand débat ?

         

    7
    Mercredi 29 Mai à 19:29
    Paul-Emic

    Le problème, c'est qu'on ne peut espérer d'une foule - et les électeurs sont une foule - qu'elle adopte un comportement raisonné. Même des militants on ne peut espérer cela pour des raisons intrinsèques à leur statut.

    D'où il apparait que toutes les "intentions" que l'on prête à l'électeur lors de l'analyse de l'intention ne sont que la réunion d'intérêts particuliers mais en aucun cas un mouvement politique. Le corollaire c'est que la démocratie n'est qu'une illusion.

      • Jeudi 30 Mai à 13:42

        @ Paul-Emic !

        Non... les électeurs ne sont pas une "foule" comme le seraient un groupe d'adhérents ou de militants d'un quelconque parti ou mouvement politique ou sociologique, ou comme les participants à un rassemblement public, un meeting, une manifestation ou un défilé, ou encore comme les spectateurs d'un concert ou d'un match de foot... tous, individuellement et collectivement, à la merci d'un débordement ou d'un acte "irraisonné", voire irraisonnable.... Les électeurs, ou plus exactement l'électeur pris individuellement est censé avoir une certaine disposition au raisonnement, à la réflexion et à l'analyse; les politiciens et les journalistes peuvent parfois ou souvent tenter de le fausser ou de l'influencer, mais chacun, finalement, reste libre et responsable de ses choix. ou alors, il faudrait recourir à une "élite", dont la définition et la composition restent à définir, seule capable d'avoir une analyse et un comportement raisonnables... "élite", dont la définition et la composition restent à définir !

        Quant à la démocratie qui ne serait qu'une illusion, on en parle beaucoup, je nuancerais largement en disant que ce sont justement les élus, depuis un sacré bon paquet de septennats et de quinquennats, se prenant pour les élites sorties des urnes qui en dévoient le nom et le sens en n'appliquant que peu ou pas leurs promesses et les mandats qui leur ont été confiés par le vote. "Que faire  pour que ça change ?", me direz-vous... "Ben, j'en sais rien, sinon je serais pas là à blogounner devant mon écran"

         

    8
    Jeudi 30 Mai à 14:58

    Êtes- vous sûr que vous ne dites rien ?

      • Jeudi 30 Mai à 15:47

        @ Dr WO....

        Je ne dis rien... mais je n'en pense pas moins, si vous voulez le fond de ma pensée...

        Mais comme vous savez lire entre les lignes, entre les mots et entre les phrases, derrière les silences  et même au dos des images...

        ...n'est-il pas ?

         

        Sinon, pour être un peu plus clair: 

        Emmanuel Macron a raison. sarcastic.

    9
    Jeudi 30 Mai à 20:37
    Carine
    Je t'ai piqué des images.
    Mais c'est pour la bonne cause ;-)
      • Jeudi 30 Mai à 21:02

        @ Carine:

        VU(e)...! Et si ça peut faire venir quelques autres nouveaux visiteurs...money !

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :