• Voila, ça c'est fait...

    TÛT-TÛT... COIN-COIN... POUÊT-POUÊT..

     

    Et voila, nous avons depuis quelques heures un nouveau président pour remplacer l'ancien que personne ne va vouloir nous reprendre.

    C'est bien, un nouveau président, ça va susciter des discutions depuis le "Bar des Amis de la belote coinchée" jusqu'à la buvette de l'Assemblée, en passant (peut-être) par le Fouquet's, la Rotonde, ou quelque autre gargote pipolle.

    Mais ce sera enfin l'occasion de savoir enfin qui se cache derrière cet éclatant sourire et d'où sort-il, ce zoziau là: moitié Kennedy, moitié Drucker et moitié D'Artagnan ? *

    Si on avait demandé, il y a disons 2 ans, à un "panel représentatif de la population hexagonale" de citer 5 noms de personnalités présidentiables, combien se seraient écrié: "Oh, ben, voyons ! Macron, bien sûr... Macron! Emmanuel Macron... vous voyez de qui je veux parler... enfin, quoi ? Qui d'autre ?"

    Voila un petit banquier, presque anonyme parmi la foule des banquiers, devenu conseiller du président alors en exercice (son nom m'échappe...) puis bombardé ministre de l’Économie ou des Finances (ou des banquiers, quoi...), qui démissionne, qui crée de toutes pièces un nouveau parti politique, qui se présente à l' "investiture suprême", sans militants, sans adhérents, sans financement... et qui dépasse les favoris dans la dernière ligne droite des Tribunes, casaque ni-rouge ni-bleue, toque ni-gauche ni-droite...

    Alors, de deux choses l'une...

    1- ou c'est un coup monté par une équipe gouvernementale vieillissante aux abois pour sauver les quelques meubles qui restent, une conspiration occulte et machiavélique ourdie par le Prince soi-même et son proche entourage, avec (certainement, va savoir...!) la complicité désintéressée (va savoir...!) d'une certaine frange de la presse, des médias, du shôbizzz, etc... etc... etc... etc... (va savoir...!)

    2- ou c'est une escroquerie menée de main de maître par le principal intéressé vis à vis de ses (oups) bienfaiteurs...  Par devant je te passe la main dans le dos, mais par derrière je te fous des coups de pied dans le ventre (selon l'expression consacrée). Le président alors en exercice (décidément...) avait lui même reconnu: "Macron m'a trahi avec méthode" (et c'est un connaisseur). Et ça, ça se fait pas. Non...

    Alors, de deux choses l'une... **, nous avons élu (enfin... nous...?)

    1- un manipulateur sournois...

    2- un traitre hypocrite...

    Et ça, ça fait peur.

     

    EmdV

     

    * oui je sais

    * oui je sais aussi

     

     

     

     

     

     

    « ça, c'est: homophobieLe terrorisme, une obligation dans la religion d'Allah »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :