• Vive la République...

     

    ...vive la France.

     

    A Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, Guy Lambert, un ancien résistant nonagénaire handicapé et en fauteuil roulant depuis son AVC, ne peut pas sortir de chez depuis bientôt trois ans, coincé dans ses 40 m2 au 13me étage d'un immeuble dont l'ascenseur ne dessert que les étages impairs. Un voisin remue ciel et terre, en vain,  pour lui trouver un autre logement, de plain-pied.         A Paris, après avoir occupé illégalement sous des tentes la Place des Vosges (une "installation de rue"), 600 clandestins sans papier (et sans "pass" QRcodé ?) sont maintenant en attente de "solutions dignes et pérennes d'hébergement, conformément à la loi". Les associations d'aide aux "migrants et sans papier" demandent que leur soient fournis des repas halal.

     

    [Vive la République...]

    C'est ça, ma Belle, t'as raison...

    Je m'inquiète pas... Personne s'inquiète...

    Tu vas te relever...

    Voilà... C'est ça : on s'inquiète pas, on va se relever...

    C'est sûr... Bientôt...

    Repose-toi, maintenant.

    Repose-toi.

     

     

     

    « L'énigme du samedi (11)Protégez-vous...! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Live Free, Die Well
    Samedi 31 Juillet à 23:03

    Une nouvelle manière d'interpréter le "Ils ont des droits sur nous", valable depuis 1981 et même un peu avant si on y regarde de plus près (le président jet setter avait commencé). Ne jamais oublier que l'immense masse des krons a voté pour ce beau résultat.

      • Dimanche 1er Août à 10:57

        @ Live Free, Die Well...?

        On les a tant méprisés, exploités, humiliés, trompés, bastonnés, exterminés... depuis des millénaires, on peut bien leur offrir un coin de matelas dans une église ou une chapelle et quelques tranches de jambon de dinde et un sachet de semoule et de pois chiches... ou même, allons-y soyons fous, un séjour dans un l'hôtel confortable et propre en pension complète pour une durée indéterminée, plus quelque argent de poche et une Carte Bleue pour les faux frais inhérents à leur existence dans un monde dont ils ne connaissent pas les codes (sauf l'accès à la santé qui est gratuit)

         

    2
    Pangloss
    Dimanche 1er Août à 08:30

    Un ancien résistant? A notre époque, il y a de quoi être mal vu. Supposez qu'il aille manifester contre le pass sanitaire dès qu'il pourra sortir!

      • Dimanche 1er Août à 13:17

        @ Pangloss...?

        A moins qu'il n'ait eu la possibilité de se rendre Place des Vosges, rejoindre les centaines de postulants au "Droit au Logement" ( DAL pour les intimes) : là où -à défaut du passe-partout et néanmoins sanitaire- au moins un des geste barrières était appliqué, à savoir le port du masque (ou l'une de ses "variantes" exotique et exclusivement féminine, il est vrai), à défaut de la distanciation citoyenne à cause de l'exiguïté des lieux mis provisoirement à leur disposition...

        C'est pas simple, tout ça, sinon il y a longtemps que les anciens combattants et/ou résistants pourraient vivre dignement et sereinement et que les "clandestins" seraient remis à la place qu'ils n'auraient jamais dû quitter. Ou l'inverse.

         

         

    3
    Fredi M.
    Dimanche 1er Août à 10:20
    Le choc des mots...
      • Dimanche 1er Août à 13:39

        @ Fredi M...!

        Ceci dit, il y a une certaine logique derrière tout ça :

        - moralement parlant, ça se discute...

        - arithmétiquement, ça se défend...

        Que vaut l'hypothétique voix d'un ancien combattant cacochyme, en plus certainement "patriote" (mais dont on n'est même pas sûr qu'il sera encore vivant en 2022 pour aller voter, ou simplement faute de savoir utiliser une connexion internet -sécurisée !) au regard de la reconnaissance infinie de quelques centaines de "nouveaux concitoyens" et de leurs proches (réels ou présumés, présents ou à venir) ?

        Je pose la question, même si c'est de pleine mauvaise foi de ma part (mais pas que...).

         

      • Live Free, Die Well
        Dimanche 1er Août à 19:29

        @bedeau : Quelle reconnaissance ? Ces gens estiment que ce que leur donne la mafia étatique est un tribut légitime. On l'a d'ailleurs vu aux Etats-Désunis : la première fois, ils votent bien pour les collabos ; ensuite, ils ont leurs propres candidats.

         

      • Dimanche 1er Août à 20:15

        @ Live Free, Die Well...!

        C'est vrai que j'aurais pu mettre des guillemets à "reconnaissance" (ainsi qu'à "éternelle"),  la traduction la plus proche de ces termes serait "niq' tamerh" qui est plus une sorte de cri de satisfaction qu'une forme de remerciement ou de gratitude...

        J'ajouterais que ce que l'on ne leur donne pas (par l'intermédiaire de taxes, amendes, contributions et impôts divers ou grâce un généreux bénévolat citoyen dicté par nos valeurs républicaines), ils viennent le chercher -pas toujours très délicatement- jusque dans nos bras au cours de "ghezoua" (ayant donné le mot "razzia") tribo-familiales ou individuelles.

         

        PS.: à ce propos, je dois me rendre à une évidence que j'avais du mal à admettre :

        "Les français parlent arabe beaucoup plus que gaulois… Le gaulois, c’est à peine un centaine de mots. Pour l’arabe, on est à 500 mots et même davantage si l’on compte les mots savants du côté de la faune et la flore..../...La langue arabe est extrêmement présente dans la langue française. L’arabe est la troisième langue d’emprunt, puisque la première c’est l’anglais, ensuite l’italien. L’arabe n’a cessé d’enrichir notre langue entre le IXe siècle et aujourd’hui. Au départ, c’est principalement Al Andalus, l’Espagne musulmane qui a donné de nombreux mots courants et mots savants au XIIIe siècle en français. Plus tard, la colonisation et la décolonisation ont apporté une nouvelle vague de mots, avec notamment un volet important dans le domaine de la gastronomie."https://iqna.ir/fr/news/ )

         

         

      • Live Free, Die Well
        Lundi 2 Août à 00:01

        @bedeau : Ce site, serait-ce un faux nez pour Arte, France Un Faux et France Misère réunis ? C'est beau comme du Ferry le Fusilleur assimilant la domination arabe en Espagne au paradis sur terre pour les juifs et chrétiens. Faudra en parler aux ceusses qui sont morts pour la trop lente Reconquista, dont on se demande pourquoi elle a été entreprise puisque la vie de soumission au joug mahométan était si douce à en croire de nombreux grands intellectuels comme Méchancon.

        https://resistancerepublicaine.com/2017/12/21/nos-ancetres-les-arabes-menteur-jean-pruvost-veut-faire-croire-que-nous-parlerions-arabe/

        https://www.petercolumns.com/les-mots-arabes-dans-la-langue-francaise-vestiges-de-routes-commerciales-du-passe-et-vehicules-dintentions-conquerantes-du-present/

        Va falloir sacrément réviser le dictionnaire étymologique de messieurs Bloch et von Wartburg, ou alors en disposer selon le principe énoncé par je ne sais plus quel [autocensuré] : "Si le livre est conforme à l'alcoran, il est inutile ; si le livre n'est pas conforme à l'alcoran, il est encore plus inutile : brûlez-les tous."

        Tant de livres à ne pas ou à ne plus lire... comme Aristote au mont Saint-Michel.

        Paraît que les djeunz parlent de "musique de morts" pour désigner les oeuvres dont les auteurs ne sont pas des rappeurs en vie. Va falloir parler de "littérature de morts" (ceux qui les ont écrits, ceux qui seront massacrés parce qu'ils auront lu).

        Epoque de.

        I8CAPTCHAS!DEATHTOCAPTCHAS!

      • Lundi 2 Août à 11:56

        @ Live Free, Die Well...!

        Ce site, un site iranien, "Agence Internationale de Presse Coranique" (-rien que ça !) se donne pour but de "développer la pensée et la culture musulmane fait son boulot, un peu comme si Arte ou France-Kulture voulaient développer la pensée et la culture française et européenne. A la différence que leur article est la reprise d'un article publié sur le site de France-Inter, signé par le Jean Pruvost évoqué dans votre lien vers "Résistance Républicaine" à l'occasion de la "journée de la langue arabe", en 2020, je crois

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :