• VIRUS 1

    Vu, dans la presse, aujourd’hui, à défaut d'autre chose...

    VIRUS

    Le coronavirus est arrivé en France

    Agnès Buzyn a précisé que les patients avaient été placés, seuls, dans des chambres à pression négative pour empêcher la propagation du virus dans les couloirs des hôpitaux. Le personnel, spécialement formé pour cette tâche, porte des masques, des gants et une surblouse. "Une épidémie est comme un incendie. Il faut agir pour le circonscrire", a expliqué la ministre, qui a refusé de se montrer inquiète. "Je suis extrêmement attentive, c'est pour ça que je gère cette crise sanitaire mondiale. Il faut une attention particulière pour éviter la propagation du virus", a-t-elle ajouté.

    La priorité est donnée à l'information plutôt qu'aux contrôles obligatoires de température. "Ces mesures de contrôle de la température sont une fausse sécurité, a balayé la ministre. Ils ne repèrent pas les cas. Il suffit que les gens aient pris de l'aspirine 15 minutes avant pour que leur fièvre baisse. Le plus important, c'est l'information de la conduite à tenir."...Pour les voyageurs de retour de Chine, il est demandé de prendre plusieurs fois par jour sa température. En cas de fièvre, la consigne est donnée de ne surtout pas se rendre aux urgences ni appeler un médecin. Il faut se confiner chez soi et faire le 15 en expliquant son cas.

    Madame la Ministre en a profité pour préciser : "Dans un monde comme le nôtre fermer les frontières, ce n’est en réalité pas possible"

    Et ceci...

    Coronavirus : la situation est "grave" et l’épidémie "s’accélère", affirme Xi Jinping

    L’épidémie d’origine chinoise, qui a fait 41 morts, s’étend : des cas ont été détectés dans une douzaine de pays. Trois personnes sont contaminées à Paris et Bordeaux.

    Depuis un mois, le coronavirus apparu en Chine a fait 41 morts et contaminé près de 1 300 personnes, selon le dernier bilan livré par les autorités chinoises. Sur le total des malades, 237 sont dans un état critique, d’après les chiffres officiels. Transmissible entre humains, il inquiète les autorités du monde entier. Ces derniers jours, des cas ont été détectés dans une douzaine de pays, du Japon à la France en passant par l’Australie et les Etats-Unis. La grande métropole de Wuhan, épicentre de l’épidémie, est depuis jeudi coupée du reste du monde. Samedi 25 janvier, la zone de confinement a même été élargie à 56 millions de personnes, pratiquement toute la province du Hubei.

    Vendredi, 450 médecins et autre personnel médical de l’Armée populaire de libération (APL) sont arrivés par avion pour intensifier la lutte contre le virus. Certains d’entre eux ont l’expérience du virus Ebola et du SRAS, un virus similaire au coronavirus.

    Ça, encore:

    À Wuhan, épicentre de l’épidémie, un ballet incessant de tractopelles s’active pour construire deux hôpitaux en un temps record afin de traiter le virus. Des dizaines de tractopelles qui s‘activent. Sur une superficie de plus de 20 000 m², la course contre-la-montre a commencé.

    À Wuhan les autorités ont décidé de construire deux hôpitaux afin d’accueillir les personnes contaminées par le Coronavirus "2019-nCov". 35 pelleteuses et 10 bulldozers ont commencé le travail jeudi 23 janvier, avec comme date butoir le 3 février prochain pour le premier chantier.

    Et face à l’ampleur de l’épidémie, Wuhan a décidé de lancer la construction d‘un deuxième hôpital supplémentaire. Le nouvel établissement devrait contenir 1 300 lits soit une capacité un peu plus grande que le premier établissement (1 000 places). Dans la ville, les hôpitaux déjà existants sont débordés.

    Des mesures d’hygiène ont été prises dans la ville d’où l’épidémie est partie, les pharmaciens refusant notamment de laisser entrer les patients en décidant de les servir à l’extérieur. Dans les centres sanitaires, seuls les malades atteints "de la fièvre" peuvent entrer. Le président chinois Xi Jinping a lui assuré que la Chine pouvait "remporter la bataille" contre le coronavirus.

    Et pis, ça, aussi (et j'alais dire "surtout")...

    Une vieille info datée de 2017 qui n'a certainement rien à voir, sinon, on nous l'aurait dit  (source)

    Le premier laboratoire épidémiologique de haute sécurité P4 de Chine, qui abritera les souches les plus dangereuses des virus connus, en coopération avec la France, a été accrédité ce 23 février (2017) par les autorités chinoises.

    Situé près de Wuhan, dans le centre de la Chine, un premier laboratoire ultrasensible Pathogène de classe 4 dit "P4", a reçu sa certification lors d'une cérémonie en présence du Premier ministre Bernard Cazeneuve, en visite officielle en Chine. Le laboratoire, d'un coût d'environ 40 millions d'euros, a été financé par la Chine. 

    L'objectif du laboratoire P4 de Wuhan "est de pouvoir traiter des situations hautement pathogènes, c'est-à-dire à haut risque de contamination, dans les meilleures conditions", a déclaré M. Cazeneuve. "On a bien vu l'importance de ce genre de laboratoire avec l'épidémie d'Ebola", a précisé la ministre de la Santé, Marisol Touraine, également en déplacement en Chine.

    "Cette coopération s'accompagne évidemment de protocoles de sécurisation et de protection, pour faire en sorte que la gestion de ce laboratoire bénéficie à l'ensemble de la communauté internationale", a encore dit Mme Touraine. Une réponse feutrée à des critiques anciennes : lancé au début des années 2000 pour un accord signé en 2004, le projet de P4, bien que supervisé par des chercheurs français avait suscité des réticences en raison des craintes qu'il puisse aider les Chinois à fabriquer des armes bactériologiques.

    Ou alors, il y a peut-être plusieurs grandes villes qui s'appellent Wuhan en Chine

     

    « Brève de comptoir[contamination] »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Janvier 2020 à 19:18

    A priori, il n'y a qu'une ville du nom de Wuhan dans la province de Hubei. C'est donc nos comiques du temps de la hollandie qui ont contribué à construire une bombe à retardement dans l'empire du milieu. Etonnant que France intox n'ait pas fait le parallèle ou plutôt n'ait pas supprimé cet article compromettant, un oubli sans doute.

    Peut-être, et souhaitons-le, qu'il n'y aura pas de conséquences graves à cette maladie du nouveau monde de macron; mais plus Buzyn veut rassurer et plus elle inquiète par son manque de compétences, tout comme le reste du gouvernement d'ailleurs. Elle a fait interdire toutes communications des services médicaux, sans son aval, sur l'évolution du virus...Peut-être macron y voit là une solution au problème des retraites..? clown

      • Samedi 25 Janvier 2020 à 20:33

        @ Stan.P...

        Plusieurs sites, pas forcément parmi les plus "subversifs",  se sont fait l'écho de cette "étrange coïncidence" entre la présence d'un des rares laboratoires à haut risque chargé d'étudier et manipuler les virus mortels pour l'homme et le foyer d'une épidémie inconnue partie strictement du même endroit...(1/1 000 000 000 000 etc...) et ont fait publiquement  le parallèle (ex : https://www.challenges.fr/entreprise/sante-et-pharmacie/)...

                                

         

        Bien sur, toutes les hypothèses vont bon train, de l'incident technique au sabotage à l'acte criminel/terroriste  en passant par l'incompétence professionnelle... 

        Alors, après, la responsabilité des uns ou des autres, aujourd'hui comme en 2017 ou en 2000, en France ou en chine ou dans la communauté scientifique internationale ... elle est extrêmement diluée, trop pour (me) sembler évidente...

         

        La suite dans un éventuel prochain numéro...

         

        PS.: "...il y a peut-être plusieurs grandes villes qui s'appellent Wuhan en Chine"  : wink2 !!!

         

    2
    Samedi 25 Janvier 2020 à 21:06
    Carine
    Oui, bien sûr, ce laboratoire n'a rien à voir avec l'épidémie actuelle.
    Faut vraiment avoir mauvais esprit pour voir le moindre rapport...
      • Samedi 25 Janvier 2020 à 22:00

        @ Carine...!!!

        ...et en plus, "épidémie"... c'est plutôt un éventuel grand mot :

        Selon Bruno Lina, professeur de virologie au CHU de Lyon et au Centre international de recherches en infectiologie, la France est "plutôt en ordre de marche" pour affronter une éventuelle épidémie de coronavirus.

        et, en plus, on n'en meurt pas, ou si peu, et surtout on en guérit quasi spontanément :

        "Il y a eu 1 300 cas et 41 décès : cela veut donc dire que 1 260 personnes ont guéri, ou vont guérir"..."Notre système immunitaire nous permet de guérir dans la grande majorité des cas de ces viroses respiratoires. Ce n'est pas toujours suffisant, puisqu'on voit qu'il y a des formes sévères et que quelques décès sont observés." (Bruno Lina, professeur de virologie au CHU de Lyon et au Centre international de recherches en infectiologie, sur FranceInfo le 25/01/2020 à 11:14 - https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/)

         

        Mais, bon, je m'emporte, je m’emporte...  un professeur de virologie au CHU de Lyon et au Centre international de recherches en infectiologie... quand même...

         

         

    3
    Trust No One !
    Samedi 25 Janvier 2020 à 22:05

    C'est le moment de donner la parole à Jean-Pierre Petit, méchant complotiste parfois givré... mais pas toujours :

    https://www.jp-petit.org/CHRONIQUES/09_11_02.htm

    La partie intéressante commence à "J'ai acheté le DVD du film " Alerte ! " , de Wolfang Petersen, avec Dustin Hoffman, datant de 1995".

    Rien de ce qui est monstrueux n'est étranger à nos maîtres. :)

      • Dimanche 26 Janvier 2020 à 10:55

        @ Trust No One !...

        Où l'on s'aperçoit que nos élites, malgré tout le mépris dont elles peuvent faire preuve et toutes les perversions qu'on peut leur accorder, ne sont pas aussi élitistes qu'elles veulent faire croire, incapables d'innover dans le déraisonnable, en se contentant de reprendre ou adapter (peut-être à l'insu de leur plein gré) des situations ou des événements imaginés des lustres auparavant par de vulgaires saltimbanques.

        Seul au monde, Notre Président - Chef des Armées, avec sa réactivité et sa sagacité légendaires a su exploiter ce paradoxe. Ce sont des auteurs de science-fiction et non des spécialistes de la prospective internationale, civils ou militaires, qui plancheront sur son historique projet de "Force de l'Espace". (DERNIÈRE MINUTE · SECRET DÉFENSE)

        Vive la République. Vive la France.

    4
    Dimanche 26 Janvier 2020 à 11:29
    Pangloss

    Ce virus tombe à pic pour profiter de la crise du système hospitalier.

      • Dimanche 26 Janvier 2020 à 13:29

        @ Pangloss...?

        Quelle "crise du système hospitalier" ?

        La Ministre de la Santé, son Directeur Général à la Santé et tous les spécialistes franco-internationaux en épidémiologie et en infectiologie  interrogés rappellent à toutes fins utiles que la France, seule en Europe et dans le monde civilisé, et tous les hôpitaux de l'Hexagone se préparent depuis de mois à ce genre de situation épidémiologique imprévisible et sont parés pour faire face à toute menace même injustifiée et exagérée et possèdent des réponses parfaitement adaptées à ce genre de situation: budgets prévisionnels, communiqués de presse officiels, sas de décontamination, charlottes, masques de canard, sur-chaussures  et chambres ou services hermétiquement clos et à "pression négative" pour taquiner les virus, eau chaude, savonnettes  et essuie-mains jetables, et que le personnel hospitalier, formé de longue date à ce genre de situation est prêt à sacrifier sa vie, ses RTT et les heures supplémentaires qui lui sont dues pour ne pas la faire mentir et par déontologie et conscience professionnelle.

        Quelle "crise du système hospitalier" ?

         

    5
    Dimanche 26 Janvier 2020 à 14:53

    Beaucoup de  bruit...Pour l'instant c'est une grippe avec une mortalité de l'ordre de 4% ce qui n'est pas loin de la mortalité de la grippe saisonnière (mais ça peut changer) et je ne vois pas ce que Macron a à foutre là-dedans. C'est une obsession.Quant à dire que Buzyn est incompétente en matière médicale comme l'avance l'un de vos visiteurs, c'est vraiment n'importe quoi.

      • Dimanche 26 Janvier 2020 à 16:24

        @ Dr WO...???

        J'ai soigneusement relu mon texte, je n'y ai apporté aucune modification en l'éditant, et je n'ai à aucun moment impliqué obsessionnellement Macron dans ce non-événement qui mobilise pourtant un certain nombre de rédactions, en France et, certainement, un peu partout à travers le monde, peut-être même dans des pays pas concernés directement...

        ... si un des commentaires reçus y faisait allusion, j'y ai répondu que "...toutes les hypothèses vont bon train, de l'incident technique au sabotage à l'acte criminel/terroriste  en passant par l'incompétence professionnelle... alors, après... la responsabilité des uns ou des autres, aujourd'hui comme en 2017 ou en 2000, en France ou en chine ou dans la communauté scientifique internationale ... elle est extrêmement diluée, etc...". Que pouvais-je dire ou faire de plus ?

        Mon papier consistait simplement à faire remarquer à mes quelques visiteurs une information qui avait peut-être échappé à certains d'entre eux, à savoir l’extrême proximité entre un laboratoire habilité à stocker et manipuler des virus que l'on dit hautement dangereux et potentiellement mortel, et le foyer d'une épidémie causée par un virus jusqu'alors inconnu.

        Connaissant mal la mentalité et la psychologie chinoises, je ne m'explique pas bien pourquoi ils mettent en quarantaine 13 villes et 40 millions de personnes, et se lancent dans la construction accélérée de 2 hôpitaux supplémentaires pouvant accueillir d'ici moins de 2 semaines plus de 2 300 malades au total

        Et je confirme, à mon avis, Macron n'y est pour rien.

         

    6
    Dimanche 26 Janvier 2020 à 16:49

    Dans mes commentaires, je fais parfois allusion aux commentaires qui précèdent et pas à l'article lui-même. Les virus inconnus sont souvent des virus qui passent la barrière des espèces. Un virus "échappé" d'un laboratoire est moins probable.

      • Lundi 27 Janvier 2020 à 11:23

        @ Dr WO...

        "On" suggère maintenant que le laboratoire P4 de Wuhan ne serait pas à l'origine du problème d'épidémie (défaillance du système de confinement, contamination accidentelle d'un employé, erreur humaine, défaillance des moyens de stérilisations ou d’incinérations... Bon, je dis ça, j'y connais rien... c'est pour causer), mais serait à l'origine du commencement de début de solution : le personnel du laboratoire ayant été très réactif et très efficace  en identifiant rapidement le virus comme n'étant pas celui d'une banale grippe saisonnière. Pourquoi pas... biggrin

         

    7
    Dimanche 26 Janvier 2020 à 17:31
    Pangloss

    La grippe saisonnière fait chaque année plus de morts seulement en France que la plupart de ces nouveaux virus dans le monde entier.

      • Lundi 27 Janvier 2020 à 11:29

        @ Pangloss...

        Dans ce domaine comme dans d'autres les chiffres ne sont pas toujours neutres ou objectifs :

        Exemple: Le mode de calcul du nombre de victimes des accidents de la route : personnes n'ayant pas pu être réanimées sur place ou décédées avant l'arrivée des secours, on ajoute ou pas celles décédées pendant leur transfert depuis le lieu de l'accident jusqu'à l’hôpital, on ajoute ou pas celles décédées dans les 24 heures des suites de leurs blessures, et on ajoute ou pas celles qui décèdent dans un délai plus long (6 jours ?...) ou n'étant pas sorties du coma, etc... ce qui peut donner des chiffres assez différents, selon les époques (évolution des techniques pouvant être mises en œuvre, ou... actualité des campagnes de prévention routière, ou des mesures gouvernementales sur les limitations d vitesse ou les taux d'alcoolémie) et selon les pays...

        "wait and see" comme on dit.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :