• URGENT - faire suivre S.V.P.

    vu sur L'Islam pour les Nuls

    "Exigeons un Référendum sur l’immigration"

     

     

    URGENT - faire suivre S.V.P.

    URGENT — Exigeons un Référendum sur l’immigration

    • Avertissement : Ce que vous vous apprêtez à lire est très sensible, et peut être perçu comme "offensant" par certains lecteurs.

    ------------

    •  Bonjour, je m'appelle Laurent Obertone.

    Je suis journaliste d’investigation et auteur d’enquêtes indépendantes.

    Mes livres, tels que La France Orange Mécanique ou Guerilla, se sont vendus à des centaines de milliers d’exemplaires en France et dans le monde entier.

    À moins que vous n’ayez passé les cinq dernières années dans une grotte, vous avez entendu parler de l’explosion des crimes et délits en France.

    Vous l’avez peut-être même subie de plein fouet.

    Je lançais déjà l’alerte dans La France Orange Mécanique, en 2013, car je prévoyais que cette explosion n’en était qu’à son début. Et les chiffres aujourd’hui le confirment.

    Les "violences gratuites", c'est-à-dire commises sans mobile crapuleux, font officiellement près de mille victimes par jour.

    Ainsi, chaque année, plusieurs centaines de milliers de Français, victimes de l’insécurité ordinaire, tombent sous les coups et parfois meurent pour un « vivre ensemble » qui n’a jamais été.

    Comme je le démontrais dans La France Orange mécanique, et comme l'attestent de nombreuses études, certaines communautés immigrées sont fortement surreprésentées dans cette criminalité.

    À l’époque, contre toute attente, les médias m’ont invité. Les politiques m’ont lu.

    Mais rien n’a été fait.

    Je pourrais vous noyer de chiffres sur les agressions, les viols, les cambriolages et le terrorisme...

    Mais il y a beaucoup plus urgent.

    La France va atteindre un point de rupture

    Je viens de publier un nouveau livre, "La France Interdite*, déjà en tête des ventes malgré l'épais silence médiatique qui l'entoure

    J’y démontre, point par point, que la France telle que nous la connaissons va disparaître d’ici quelques décennies - si les Français ne font rien maintenant.

    .../...

    ...je crois qu’une crise encore plus grave que l’explosion de la criminalité est sur le point de se produire.

    .../...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La suite de la lettre et la pétition sur https://damocles.co/referendum-immigration/?

    Exigeons du président Macron qu’il agisse d’urgence et lance un Référendum sur l’immigration

    76 % des Français souhaitent un référendum sur l’immigration (Ifop, 2018).

    75 % des Français estiment qu’il y a "trop" d’étrangers dans leur pays (seuls 11 % d’entre eux jugent" positif" l’impact de l’immigration).

    J'étais vers 17 h. 30, le 25 937me

    Je ne sais pas si ça va servir à grand-chose, mais ça ou ne rien faire d'autre...

     

     

     

    « C'est çui qui l'dit qui y'est...Déconstruction »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Octobre à 09:50
    Pangloss

    Un referendum dont on connaît le résultat ne sera pas organisé puisque ce résultat déplairait à la clique au pouvoir. Cette clique a été échaudée en 2005, elle ne va pas remettre ça.

      • Mercredi 10 Octobre à 11:13

        C'est évident....

        J'avais précisé: "Je ne sais pas si ça va servir à grand-chose..."

        .C'est un peu comme participer à quelques manifs forcément inutiles... C'est un peu comme s'obstiner à aller déposer son bulletin de vote... C'est un peu comme tenir un blog où j'ai 30 ou 40 visiteurs les meilleurs jours...

         

        Pour en revenir à l'incertain remaniement ministériel, il parait qu'on verra ça quand le "président" sera revenu d'Arménie où il est parti pendant deux jours pour rendre hommage à Charles Aznavour ! et, en même temps, selon la version officielle parce-que le chef de l'État "souhaite prendre tout le temps nécessaire, dans le calme, le professionnalisme et le respect des personnes, à la composition d'une équipe cohérente et de qualité au service des Français"  cry ...

        Alors qu'en fait, selon la presse correcte "Emmanuel Macron et Édouard Philippe auraient essuyé au moins 5 refus d'entrée au gouvernement, notamment pour le ministère de l'Intérieur et celui de la Culture." he !!

         

    2
    Nada
    Mercredi 10 Octobre à 12:11

    Faut être sacrément candide (ou optimiste) pour croire que le minuscule va organiser un référendum dont le résultat pourrait (*pourrait* ! car avec la sottise de nos contemporains...) aller contre le méthodique projet criminel de ses marionnettistes.

    Et pourquoi ne pas *croire* à l'utilité du vote, pendant qu'on y est ? Je rappelle que le sieur Valls avait apparemment prévu quelques ripostes "légales" pour le cas bien improbable où la [Bête] Blonde [Bête] l'aurait emporté sur son champion -- et même en faisant la part du cinéma pour les abrutis effrayés par cette perspective, je suis bien certain qu'on aurait alors vu une "eurorésistance citoyenne" se mettre en place, appuyée par certains, pour que tout rentre dans l'heureux ordre tyrannique (non, j'l'ai pas dit !) européen. Casques bleus et forces allemandes seraient venus à notre secours pour imposer un nouvel AMGOT.

    La victoire, si elle était encore possible (et ce n'est plus le cas) ne viendrait pas d'initiatives "légales" mais légitimes.De plus, nous avons déjà perdu : la démographie est pour eux, et surtout les armes, et surtout l'absence totale de conscience morale. Même Raspail notait, dans *Le camp des saints*, qu'on trouverait peu de gens résolus à faire ce qui s'imposerait face à cette invasion.

    Né trop tard dans un monde trop ... (sot, évidemment)

     

      • Mercredi 10 Octobre à 13:49

        Ni candide, ni optimiste...

        C'est d’ailleurs ce que je suggérais à la fin de l'article et que je rappelais dans ma réponse à Pangloss...

        J'avais précisé: "Je ne sais pas si ça va servir à grand-chose..."

        C'est un peu comme participer à quelques manifs forcément inutiles... C'est un peu comme s'obstiner à aller déposer son bulletin de vote... C'est un peu comme tenir un blog où j'ai 30 ou 40 visiteurs les meilleurs jours...

        Je ne pouvais pas être plus clair...

        J'avais fait part du même genre de réalisme un chouïa ( ouch ?) fataliste, en répondant au même Pangloss sur son comm' à mon article http://aumilieuduvillage.eklablog.com/c-est-cui-qui-l-dit-qui-y-est

        Je ne pense pas non plus qu'Obertone, après les enquêtes qu'il a pu mener et les réactions que ses livres ont suscitées,  soit resté optimiste ou devenu candide...

        Ça aurait pu être considéré comme une sorte d'indicateur désabusé de l'opinion - Obertone précise ou prétend dans sa lettre:

        • 76 % des Français souhaitent un référendum sur l’immigration (Ifop, 2018).
        • 71 % des 25-34 ans jugent le rythme de l’immigration "trop élevé" (Ifop, 2017).
        • 72 % des Français pensent que l’immigration "est un processus inquiétant, qui cause des problèmes de coexistence entre des cultures très différentes et menace à terme notre mode de vie" (Ifop, décembre 2017).
        • 54 % des Français ne croient pas que ce phénomène soit inéluctable (Ifop, décembre 2017), et souhaitent même "le départ d’un grand nombre d’immigrés qui vivent actuellement en France."

        C'est apparemment raté: hier, vers 17 h.30, il y avait un peu moins de 26 000 signatures, aujourd'hui, à 13 h.30 il y en a tout juste 26 900 ... On est loin du raz-de-marée citoyen  escompté par les initiateurs de la pétition !

        (C'est moins que pour soutenir Mennel Ibtissem ou pour condamner Zemmour...)

         

    3
    Nada
    Mercredi 10 Octobre à 18:49

    Je ne pensais absolument pas à vous ni même à Obertone (que je pense un peu commerçant), mais à ceux qui ont ou vont signer cette pétition en croyant qu'elle sera suivie d'un effet quelconque : candides ou optimistes ou les deux. A part ajouter une information de plus dans leur fiche de police...

    Je sais lire mais je vous rassure : je n'écrirai plus ici. ;-)

     

      • Mercredi 10 Octobre à 20:08

        Dommage... mais ce n'est pas forcément rassurant...

        ...Je voulais simplement faire ressortir une certaine similitude de vues en citant mes deux derniers commentaires, dont l'un était presque simultané au vôtre et auraient pu "se croiser", et l'autre publié sur un article précédent qui n'avait pas retenu spécialement l'attention des lecteurs...

        (PS. je savais pertinemment que vous saviez lire: ça se ressentait dans vos commentaires)

         

      • Nada
        Mercredi 10 Octobre à 22:55

        Etrange, je croyais avoir validé un P.S. pour corriger (étourderie, lassitude...) : "qui ont signé ou qui vont signer". Bah, c'est sans importance... ;-)

      • Jeudi 11 Octobre à 14:42

        Je n'avais pas remarqué la nécessité d'une correction, le fond des commentaires que je reçois étant plus important qu'une faute de frappe ou qu'une erreur grammaticale !... effectivement sans grande importance.

         

    4
    Mercredi 10 Octobre à 19:40
    Pangloss

    Vous avez peu de lecteurs, dites-vous. Consolez-vous, ils sont de qualité (j'en suis). A la mesure de la qualité de votre blog. Obstinez-vous! 

      • Mercredi 10 Octobre à 20:28

        Je m'obstine comme un fou et je me console comme une folle...

        C'est vrai que (même en dehors de vous money ) les rares lecteurs et les rarissimes commentateurs qui me suivent sont effectivement de qualité ("à la mesure de... " si vous le dites !)-et c'est ce qui est le plus important- et c'est pour ça que je m'obstine comme un fou et que je me console comme une folle...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :