• Tragicomix

     

      Trop scié par cet article: pas envie de l'analyser ou le commenter.. Je vous le livre tel quel..  

     

     

    Pauvre Gaulle...Ils ont osé ! En même temps, alors que la France est submergée et que les médias dominants (de gauche) interdisent de s’en offusquer, cela devait finir par arriver…
    Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.com

    Source: https://www.valeursactuelles.com/

     

    Un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours et à l’envahisseur… (on ne doit plus dire pas ça...!)

     

    Ils ont osé ! En même temps, alors que la France est submergée et que les médias dominants (de gauche) interdisent de s’en offusquer, cela devait finir arriver…
    Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.com

    Pourquoi la page d'ouverture d'Astérix a-t-elle été supprimée du nouvel album ?...

    Pourquoi la page de garde qui ouvre depuis toujours les bandes dessinées d'Astérix a-t-elle été supprimée du nouveau numéro ? L'éditeur estime que la question “n'a pas d'intérêt”... 

    Par Tragicomix

    Quarante ans après la mort de Goscinny et six ans après qu’Uderzo a renoncé à dessiner, le scénariste Jean-Yves Ferri et le dessinateur Didier Conrad sortent le 37e volume des aventures d’Astérix intitulé "Astérix et la Transitalique".

    En compagnie d’Obélix, l’irréductible Gaulois va participer à une course de char à travers l’Italie, des Alpes au Vésuve, à laquelle tous les peuples sont invités, y compris les Romains que représente le champion Coronavirus prêt à tout pour gagner et plaire à César…

    L’occasion pour nos Gaulois de rencontrer des peuples qui luttent eux aussi contre la volonté unificatrice des Romains, dont les Italiques et leurs velléités d’indépendance. L’album est truffé d’hommages à ses deux créateurs, à commencer par la couverture qui rappelle Le Tour de Gaule d’Astérix à ce détail près que si Astérix conduisait lui-même le char en 1963, il n’est désormais plus que le copilote d’Obélix…

    Un détail intrigue cependant dans ce nouvel album : la disparition de la fameuse page d’ouverture présentant une carte de la Gaule avec la loupe posée sur le village gaulois entouré des camps romains d’Aquarium, de Babaorum, de Laudanum et de Petibonum.

    Exit également les quelques lignes situant l’action : “Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ. Toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non. Un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours et à l’envahisseur…” L’éditeur a-t-il estimé que ce petit texte emblématique de la saga était aujourd’hui trop violent pour être livré à des millions de lecteurs ?

    Interrogée par 20 Minutes, une représentante d’Hachette balaie le sujet, estimant que “cette question n’a pas d’intérêt”, peut-on lire sur le site du quotidien gratuit. Et de simplement évoquer un “parti pris éditorial”…

     

    Pauvre Gaulle...

     

    quelques commentaires aigres-doux de lecteurs relevés ici ou là...

    Pasdamalgam Moi je trouve qu'il faut "vivre avec son temps" et que l’éditeur des aventures d'Astérix ne va pas assez loin dans sa modernisation de la série. D'abord, il est évident que mettre en scène deux héros blancs et blonds est une injure a la diversité. Je suggère donc que dans la prochaine aventure, a la suite d'une erreur de dosage de la potion magique, Astérix se transforme en magrébin et Obélix en "African-American". Dans cette prochaine aventure, aidés par une troupe d'amazones lesbiennes ils viendront au secours de gentils migrants que des méchants Romains, blancs et racistes, veulent empêcher de débarquer. Il est en effet grand temps que la BD prenne conscience qu'elle doit éduquer le peuple.

     

    amval Évidemment que ce petit village d'irréductibles qui dit non à l'envahisseur est politiquement incorrect. C'est à ce genre de renoncements, de détails, poussés à l'extrême que l'on mesure la véracité de la trahison de ces collabos. Tout est analysé, modifié, supprimé, édulcoré, quand donc ce peuple crasse va-t-il mesurer ce qu'ils lui préparent? Si ce n'est pas la preuve que l'on veut nous cacher l'envahissement que nous subissons alors qu'il suffit de sortir de chez soi et de regarder.

     

    Micowa est-ce que l'on voit toujours le buffet à la fin où les gaulois bouffent du sanglier ? tant qu'a se vendre faut aller jusqu'au bout.

     

    José Bobo C'est d'autant plus dommage que sans nul doute cette page et cette phrase ont été pour beaucoup dans le succès de ces albums, peut-être même prépondérants...

     

    68ledébutdelafin Nous ne somme pas loin d'une dictature.......fais pas ci fais pas ça, ne dis pas ci ne dis pas ça …. Cache ta croix .

     

    Kristou encore une preuve de cette police de la pensée même sur une bande dessinée ! il faut surtout détruire l'idée que des gaulois résistent! bravo! je n’achèterai pas cet album ,je n'intoxiquerai pas de très jeunes lecteurs de ma famille,mais combien prendront conscience de ce pouvoir qui opprime un sentiment national ou patriote?

     

    FRANCE Au tour d'Astérix de subir les conséquences de l'allégeance de ses nouveaux dessinateur et scénariste. Tristesse, honte. Le sanglier d'Obélix sera supprimé la prochaine fois. Cet album de Notre fidèle représentant Gaulois doit être totalement boycotté.

     

    Housard Bercheny Après les Tintin et Milou au Congo et les accusations de racisme , voici la plus débile de toute concernant Astérix et ses irréductibles compatriotes qu'on veut formater dans le plus pur esprit du " politiquement correct " cette société qu'ils nous imposent n'est autre qu'une nouvelle forme insidieuse et nauséabonde d'une sorte de fascisme rampant .

     

    Cadoudal Pas question de faire l’ éloge de vilains Gaulois, identitaires, patriotes, xénophobes, racistes, intolérants, qui refusent le vivre ensemble maçonnique et œcuménique avec les migrants romains. Astérix est maintenant assimilé au socialiste Adolphe. dans le prochain livre , il finit pendu à Nuremberg malgré sa potion magique.

     

    RED BEER A quand un Astérix gay, un Obélix transgenre... Et puis faudrait supprimer la vigie des pirates, une personne "de couleur" dans une bande de "méchants" ça non plus ce n'est pas politiquement correct. Pauvres auteurs, c'est très triste. A ne surtout plus acheter, d'ailleurs je ne voit même pas pourquoi l'acheter, quand un chanteur meurt on ne se précipite pas aux concerts des sosies bidons. Et bien là c'est pareil.

     

    PURPLE TOAST Nous sommes en l'an 0 après Macronimbus. Toute la France est occupée par les REMains. Toute? Non! Un village peuplé d'irréductibles Français résiste encore et toujours à l'envahisseur. Ce village, il est dans notre cœur. Sachez le préserver en ces heures sombres.

     

    l'article de "20minutes" suite à la réponse de la représentante de Hachette, à lire ci-dessous 

    Ils sont fous ces éditeurs. Sorti le 19 octobre, "Astérix et la Transitalique" n’est pas un album comme les autres. Le 37e tome de la série créée par Albert Uderzo et René Goscinny a vu la carte de la Gaule et la traditionnelle présentation des personnages disparaître. Habituellement situées en ouverture des albums d' Astérix, les deux planches ont été éclipsées du tome imaginé par le dessinateur Didier Conrad et le scénariste Jean-Yves Ferri, qui officient ensemble pour la troisième fois.

    "Je n’avais pas remarqué. Ce sont des clients qui nous l’ont signalé", témoigne le responsable du rayon BD de la librairie Le Failler, à Rennes. Quelques centaines de mètres plus loin, même son de cloche au Forum du Livre. "C’est un collègue qui a remarqué. J’ai vérifié plusieurs albums mais la carte n’y était pas. C’est surprenant", poursuit un vendeur. Les camps romains d’Aquarium, Babaorum, Petibonum et Laudanum encerclant le village gaulois ont donc disparu.

    Un parti pris éditorial

    Faut-il y voir un oubli ? Non, un choix délibéré selon l’éditeur. "Vous imaginez bien que quand on imprime cinq millions d’exemplaires, on n’oublie pas des pages entières", répond une représentante d’Hachette, surprise de la question. "Nous avons inséré une carte de l’Italie dans l’histoire. Nous jugions cela plus utile que de mettre une carte de la Gaule. C’est un parti pris éditorial", poursuit-elle.

    Pour se justifier, Hachette explique également que ce n’est pas la première fois que la carte de la Gaule est absente. Lors de la sortie d’"Astérix en Corse", c’est une carte de l’île de Beauté qui avait été dessinée. Mais la différence est notable car la planche se trouvait bien en ouverture de l’album. "Cette question n’a pas d’intérêt", balaye la représentante d’Hachette. La carte de Gaule n’est d’ailleurs pas la seule à avoir disparu. Au verso de cette planche se trouvait également une présentation des personnages d’Astérix, d’Obélix, du druide Panoramix, du chef Abraracourcix et du barde Assurancetourix. "La série est tellement connue aujourd’hui que l’on n’a pas jugé nécessaire de présenter les personnages", répond l’éditeur. "Mais c’est comme si on enlevait le générique d’une série !!!", s’agace un fan de la BD.

     

     

    si j'osais...

    Idée cadeau pour Jean-Yves Ferri et Didier Conrad, auteurs du dernier Astérix : "Astérix et la Transitalique"

    Par TragicomixPetit manuel des valeurs et repères de la France

    Les ennemis de la République ne sont forts que parce que nous sommes faibles et oublieux de nos principes fondamentaux…

    Au lendemain des attentats de janvier 2015, nous nous sommes demandé ce que nous pourrions faire pour la France, notre pays si profondément touché dans sa chair et dans sa tête.

    Avec ce « Petit manuel » des vingt valeurs et repères qui ont construit la France depuis 2 000 ans, nous avons voulu proposer à tous les Français, quelles que soient leurs origines, de retrouver leur héritage fondamental. Ce bref rappel des valeurs, symboles et repères, sur lesquels il n’est pas question de transiger, ne fait aucune concession à l’esprit de repentance et au politiquement correct qui nous envahissent… Il se propose de (re)découvrir la permanence de notre double héritage, chrétien et monarchique d’une part, républicain et laïc d’autre part, pour mieux comprendre qui nous sommes.

    Soyons fiers des valeurs qui ont façonné la France d’aujourd’hui ! La liberté d’expression, l’humanisme, la langue française, les Lumières, le patriotisme nous ont transmis le gout de l’égalité, la liberté de la femme, le respect des lois et de l’État, le civisme, la croyance en la promotion sociale et le sens du mérite. Nous devons continuer à nous battre pour nos valeurs et nos modèles. Il n’y a pas de honte, bien au contraire, à vouloir rester fidèle à la mémoire de nos pères. Si nous voulons marcher vers le futur, retournons toujours à nos racines.

     

    Dimitri Casali : Historien, spécialiste de l’enseignement de l’Histoire, auteur notamment de : La longue montée de l’ignorance (First 2017), Notre Histoire, tout ce que nos enfants devraient apprendre à l’École (La Martinière 2016), Désintégration Française (JC Lattès 2016), L’Altermanuel d’Histoire (Perrin 2012) ; prix du Guesclin 2013. et créateur d’un concept pédagogique Historock dont le but est de sensibiliser les plus jeunes à l’histoire par la musique : Napoléon l’Opéra Rock.

    Jean-François Chemain : IEP Paris, docteur en Histoire du Droit, agrégé et docteur en Histoire. Après une carrière de consultant et de cadre d’entreprise, il est devenu enseignant dans le secondaire et en écoles de commerce. Il est l’auteur aux Éditions Via Romana, de: Kiffe la France ; La vocation chrétienne de la France ; Une autre histoire de la laïcité.

     Mais, "en même temps™", "Je ne suis pas le Père Noël™"

     

     

     

     

     

    BD d’Astérix : « le village gaulois qui résiste encore à l’envahisseur » supprimé !
    Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.com
    BD d’Astérix : « le village gaulois qui résiste encore à l’envahisseur » supprimé !
    Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.com
    « Renaud vs RenaudMêêh, mêh, mêêêh, Paris mêh ! (M.a.J.) »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Octobre à 20:37

    Intéressant, mais est-ce politiquement voulu ? Ce qui serait très "politiquement correct" jusqu'à l'absurde.

      • Dimanche 29 Octobre à 11:09

        Allez savoir... On a vu des choses plus "politiquement correctes" et guère moins absurde !

         

        "quand on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, on a raison de penser c'qu'on pense"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :