• survivre

    survivre

     

    Que ce soit dans la presse (très-très) bien-pensante, de "l'Obs" aux "Inrocks" en passant par "Mediapart" ou "Streetpress", le "survivalisme" -avec tout ce qu'il a parfois de puéril ou d'outré- dégage immanquablement des relents sulfureux où se retrouvent tous les éléments nauséabonds du suprémacisme ("blanc" faut-il préciser ? les autres n'existant pas tout en étant parfaitement justifiés...).

    ...Et cela, en dépit des récentes mais insistantes prophéties apocalyptiques que nous prédisent les gourous d'une écologie punitive -et rentable-...

    "...le camp Edelweiss s’adresse à des ‘’Blancs de bonne éducation’’(...), le but est clair : organiser un ‘’communautarisme blanc’’ pour faire face à l’invasion migratoire et la démocratie demeurant un ‘’dysfonctionnement sacralisé’’ (https://www.lesinrocks.com/)

    "...Néo-nazis, gangs de skin-heads, survivalistes, congrégations de chrétiens intégristes, se joignent alors à une même croisade raciste, xénophobe et antisémite (...) en s’impliquant dans des débats comme l’immigration, la délinquance, le mariage homosexuel et l’avortement."(https://www.nouvelobs.com/)

    Même les jeux vidéos s'y étaient mis avec "Far Cry 5" dans lequel il s'agissait, "dans un terre de bravoure et de liberté" de "libérer les habitants d'une ville autrefois calme et sans histoire" en luttant contre "une secte dirigée par un charismatique prophète chrétien fanatique, survivaliste et suprémaciste  blanc"

     

    Alors, je sais, l'information est assez récente, mais j'attends avec une certaine impatience les réactions de la presse (très-très) bien-pensante, de "l'Obs" aux "Inrocks" en passant par "Mediapart" ou "Streetpress" à cette brève parue dans un journal suisse (à moins que le manque de place...?)

    survivre

    "...Le Conseil central islamique suisse (CCIS) a proposé fin septembre un week-end de survie réservé aux hommes durant lequel les participants devaient apprendre notamment "la psychologie dans des situations d'urgence" et "le maniement du couteau".(...) Contacté par "Le Matin Dimanche", le CCIS n'a pas souhaité répondre aux questions de la journaliste. Si l'annonce interpelle, c'est qu'un recours est toujours pendant contre le président du CCIS Nicolas Blancho, et son porte-parole, Qaasim Illi, pour propagande terroriste. (...) En juin 2018, les deux hommes ont été acquittés par le Tribunal pénal fédéral à cause d'un vice de forme."(https://www.20min.ch/)

    survivre

    Ce même "CCIS" avait publié, il y a quelques années, une vidéo pour lutter contre l'islamophobie en Suisse:  https://youtu.be/yYGX4oazybw

     

    (sacré "Z"...)

     

    « ATTENTION: Planète en danger.Dors tranquille, maintenant, Pépère... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Lundi 14 Octobre à 08:55

    J'aurais bien une hypothèse : le blanc hétéro, raciste, colonisateur et saccageur de planète, est le marronnier de la presse Pigasse.

    Dès qu'ils ne trouvent aucun scandale à se mettre sous la rotative, genre Dupont de Ligonnès, ils sortent le blanc (avec ses 50 nuances, mais toujours nauséabond) de la naphtaline.

    Je crois que depuis 21 ans que j'ai un ordinateur, il n'y a pas eu une semaine sans une scélératesse du blanc.

      • Lundi 14 Octobre à 14:15

        @ Souris donc...!

        J'aurais bien une (autre) hypothèse :  le blanc hétéro, raciste, colonisateur et saccageur de planète (liste non exhaustive) ne mérite pas de survivre. 

        Le seul "journal" grand public (à ma connaissance) qui relaye l'information s'interroge très objectivement sans porter de jugement de fond : "Quant à ce week-end de survie réservé aux hommes, par combien de personnes a-t-il été suivi ? Où avait-il lieu ? Qui donnait des cours d'initiation au maniement du couteau ? " en notant le caractère presque anecdotique de ce stage : "Le nombre de ceux qui suivent activement le CCIS n'a jamais été communiqué. Je pense qu'il s'agit de quelques dizaines de personnes." ou "Le CCIS, fondé par Nicolas Blancho en 2009, en pleine campagne contre les minarets, est un habitué des provocations." et "Certaines des actions menées par Nicolas Blancho inciteraient davantage à le classer dans la catégorie des zozos" et semble presque justifier le silence des responsables du CCIS sur cette opération: "Il n'a aucun intérêt à contribuer à un article qui vise uniquement à le diaboliser, et avec lui l'islam et les musulmans de ce pays" 

         

    2
    Lundi 14 Octobre à 17:03

    Manifestement le vice est en forme.

      • Mardi 15 Octobre à 14:56

        @ Dr WO...

        Mais, si le "vice" est le contraire de la "vertu" et si la "forme" peut être opposée au "fond"... qu'en est-il des procès intentés aux  militants "identitaires" (contrairement à ceux aux présumés islamistes) qui ne présentent jamais de "vice de forme" ? peut-on en conclure qu'ils sont des modèles de "fonds de vertu" ?

        (il va falloir que j’approfondisse cette idée...)

         

    3
    Lundi 14 Octobre à 20:29
    Pangloss

    "Ne diabolisons pas Lucifer". (déclaration du grand prêtre de l'église satanistes).

      • Mardi 15 Octobre à 15:31

        @ Pangloss...

        Apparemment, monsieur Nicolas Andrev Blancho n'est pas le Satan que prétendent certains médias nauséabonds et peu fréquentables, même si il aime à être représenté comme "le Sauveur de l'Islam en terre chrétienne" : son mouvement est très-très-très marginal et très-très-très discret... ses adhérents ne se retrouvent que dans des petits cercles de discussion clandestins privés autour de quelques loukoums et de verres de thé... il n'a jamais été condamné même s'il prône le djihad et la charia chez les helvètes... il n'a mené que des actions rigolotes et symboliques comme l'installation de mosquées gonflables (à vérifier)... et même monsieur Tariq Ramadan, le célèbre islamologue, le présente comme un "phénomène marginal musulman dans le paysage".

             

         

        C'est dire s'il n'y a pas lieu de s’inquiéter...

        Et, d'abord, quel adepte de la religion d'Amour, de Tolérance et de Paix n'est pas un spécialiste du combat à l'arme blanche pour mieux se défendre en cas d'attentat islamophobe ? hein ? lequel ...?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :