• "SPECIAL (no) COMPLOTISTES" (vidéo)

     

    Ça, au moins, tout le monde peut l'entendre sans crier au complot ? Non ? Même pas ?

    Sinon, dites-vous que ce sont les médis belges qui sont en cause. Pas les médias français. Ça se saurait

     

    Ceci n'est pas un complot...

    bande-annonce pour gens pressés

    (voir aussi : NOTE d'INTENTION)

     

    Ceci n'est pas un complot...
    "Comment les médias racontent le Covid"
     
    Un film de Bernard Crutzen sur le traitement médiatique de la crise par les médias belges francophones. Ce qu'ils disent, comment ils le disent, et ce qu'ils taisent. Avec une attention particulière à la notion de "complot"

    ALERTE : vidéo ne respectant pas les conditions d'utilisation de YouTube

    mise à jour vidéo le 9 février matin :

     

     

    Bernard Crutzen, réalisateur du documentaire “Non, ceci n’est pas un complot”, était l'invité de la chaine de télévision belge d'information en continu "LN24", le 20 novembre 2020

    Le réalisateur s'est exprimé sur la manière dont les médias ont géré la crise de covid-19.

    "Le terme complotiste est devenu la nouvelle insulte à la mode"

    "Ma conviction à moi, c'est que cette pandémie est plus médiatique que sanitaire. Je ne nie pas le virus. Le covid est réel, mais la manière dont on le raconte est surréaliste", peut-on entendre dans la bande-annonce.

    Selon lui, il ne s'agit pas du tout de film complotiste car "tout est vérifiable". Ce qui a généré ce futur documentaire, c'est un sentiment de colère. 

    Le réalisateur explique qu'il y a "une guerre de communication" derrière la crise de covid. Il dénonce des médias pas toujours objectifs et capables de divulguer des fake news.

    Je pense que les médias ont généré beaucoup de confusion

    Pourtant, les experts scientifiques ont bénéficié d'un temps de parole qu'ils n'avaient jamais eu auparavant. Mais, le réalisateur estime que certains ont eu une liberté de parole plus importante que d'autres. Il sous-entend alors que certains scientifiques plus polémiques que d'autres ont été censurés.

    Mais est-il encore possible d'exposer un point de vue contradictoire sans se faire traiter de complotiste ? Selon lui, ce terme a perdu toute sa signification et est devenu "la nouvelle insulte à la mode".

    Le mot "complotiste" sert maintenant à éteindre le débat dès qu'on n'est pas d'accord. 

    Pour finir, Bernard Crutzen critique le manque de diversité d'informations qui circulent dans les médias. Il estime alors que les attaques qu'il reçoit à propos de son film sont un mécanisme de défense classique, mais qu'il ne craint pas que son film soit rangé au même rang que le dernier "Hold-up" sorti récemment en France et vivement critiqué, puisqu'il parle de "faits réels et vérifiés". 

     

     

    « # L'AveuLogique ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Février à 18:48

         

                          

    2
    Lundi 8 Février à 20:15

    Et pendant ce temps, les Chinois remangent du pangolin. happy

      • Mardi 9 Février à 10:59

        @ Pangloss...

        ...et pendant que les Chinois mangent du pangolin, les pensant bien kommifau grignotent et dévorent les vidéos des pensant  tout court et réfléchissant. 

        Les pensant bien sont plus méchants que les pangolins

         

    3
    KronPlotiste exp2
    Mardi 9 Février à 09:51

    @bedeau : Je découvre qu'Anastavia Ioutubex a déjà effacé la vidéo. Quand on constate les effets d'un complot informel (fomenté par un réseau d'intérêts convergents plutôt que par une structure hiérarchisée), est-on atteint par le virus du complotisme ?

      • Mardi 9 Février à 11:41

        @ KronPlotiste exp2

        Putain... (je ne parle pas de Madame Anastavia, hein !...), ça n'a pas fait long feu, cette fois-ci.

        Tout est bien expliqué le comment du pourquoi dans les bons journaux :

        Entre interrogations légitimes et sous-entendus malsains.

        "Je ne critique pas la démarche journalistique et je trouve même que c’est très intéressant d’alimenter le débat public, mais je m’interroge sur certaines des critiques formulées à l’égard des médias, par exemple."

        "Ce documentaire tombe à un mauvais moment car nous sommes à un tournant dans la lutte contre le coronavirus. Ce serait dommage que certains Belges refusent de se faire vacciner uniquement parce qu’ils n’ont plus confiance dans le gouvernement. Il est bon de s’interroger sur notre société et ses restrictions, mais ce film pourrait bien avoir un effet contre-productif."

         

        ("un effet contre-productif" pour qui ?)

         

                

               

        Sinon, on peut encore trouver cette vidéo qui ne respecte pas les conditions d'utilisation de YouTube sur Viméo (pour combien de temps) et bizarrement sur https://www.youtube.com/watch?v=9HPg1ozM5gE

         

      • KronPlotiste exp3
        Mardi 9 Février à 12:24

        @bedeau : Logiquement; la copie sera effacée dans la journée. C'est pourquoi on doit archiver immédiatement pages et vidéos intéressantes -- ce que j'avais fait pour la vidéo que vous aviez indiquée, comme pour, entre autres exemples, l'amusante "vérité brutale #4" d'Amélie Paul.

        Qui, à 100 ans, meurt sans le vaccin, est réputé mort du virus de Wuhan ; qui, à 100 ans aussi, meurt avec le vaccin (ou la "thérapie [indi]génique"), est réputé mort de mort NA-TU-RE-LLEUUUU. Qu'on se le dise.

        C'est pourtant simple de tout comprendre : si c'est bon pour eux, ce n'est pas bon pour nous.

         

      • Mardi 9 Février à 14:37

        @ KronPlotiste exp3...!

        ...copie également toujours en ligne sur la toute récente chaine de Bernard Crutzen ... (j'espère que personne ne va lire ce commentaire avant d'aller "signaler" la vidéo à l'immondération du média social) et on la trouve aussi sur Odyssée.

         

    4
    Le Page
    Mardi 9 Février à 14:54

    Bonjour.

    J'ai tout regardé. Intéressant ce mimétisme franco-belge, qui copie sur qui? 

    Bienheureux ceux qui ne sont pas complotistes.

     

      • Mardi 9 Février à 18:25

        @ Le Page...!

        Malheureusement, je crois que ce mimétisme est universel. Et, peut-être (ou pas) spontané...

        Le pire, c'est qu'il n'y a rien de complotiste dans ce document -qui aurait plutôt tendance à en condamner les partisans- mais qui se contente de relever les exagérations, les omissions et les déformations dans la communication, médiatique, politique, scientifique  administrative, et c'est certainement pour ça qu'il dérange, ne pouvant pas prêter à la critique de "conspirationnisme".

         

    5
    Mardi 9 Février à 15:18

    Le monde entier manque de puce électroniques et les constructeurs automobiles sont obligés d'arrêter les chaînes de montages de leurs véhicules. Le plus gros producteur de ces puces est à Taïwan et est le seul a pouvoir fabriquer des éléments d'une dimension d'un nanomètre (un milliardième de mètre). On nous dit que le téléphones portables, les jeux électroniques et autres ordinateurs absorbent la production. Et si ces puces minuscules se trouvaient dans les vaccins destinés à nous contrôler au bénéfice de Bill Gates et de ses copains?

    Si vous croyez ça, vous êtes prêts à croire n'importe quoi. happy

      • Le Page
        Mardi 9 Février à 17:01

        M. Pangloss:

        Ne vous moquez pas.  Les machins en-dessous entrent dans une seringue sans problème. Je n'irai pas plus loin mes faibles connaissances étant largement débordées.

        Maintenant et par curiosité j'aimerais bien voir la fabrication d'une puce d'1 nm. Je ma demande comment on peut fabriquer aussi petit.

        " Les ribosomes sont des complexes macromoléculaires de protéines et d'acide ribonucléique (ARN) présents dans toutes les cellules (à l'exception du sperme). Ce sont les centres de traduction cellulaire qui permettent l'expression de gènes. En d'autres termes, ils sont responsables de la synthèse des protéines à partir des informations contenues dans l'ADN, qui sont transcrites sur les ribosomes sous forme d'ARN messager (ARNm).


          Définition simple. Les ribosomes sont des complexes macromoléculaires, immergés dans le cytoplasme ou ancrés au réticulum endoplasmique rugueux ou contenus dans d'autres organites (mitochondries et chloroplastes), responsables de la synthèse des protéines. Leur fonction est de lire les informations contenues dans la chaîne des ARN messagers (ARNm).
        Structure des ribosomes d'une bactérie:
        Ribosomes 50S, 70S, 30S, 23S, 5S et 16S de Escherichia coli
        La structure et la forme du ribosome 70S de Escherichia coli est détaillé. La grande sous-unité ribosomale 50S (rouge) et la petite sous-unité ribosomale 30S (bleue) sont représentées par une barre d'échelle de 200 Angströms (20 nm). Pour la sous-unité 50S, les ARNr 23S (rouge foncé) et 5S (rouge orange) et les protéines ribosomiques (rose) sont présentés. Pour la sous-unité 30S, l'ARNr 16S (bleu foncé) et les protéines ribosomiques (bleu clair) sont présentés.
        Lire plus: https://www.aquaportail.com/definition-1118-ribosome.html
        Lire plus: https://www.aquaportail.com/definition-1118-ribosome.html"

         

      • Mardi 9 Février à 18:37

        @ Pangloss...?

        Nulle part, je ne me suis jamais fait l'écho de cette rumeur, et il n'en est pas question dans ce film...

        La modification de l'ADN du receveur du vaccin, je n'ai pas les compétences pour faire le tri...

         

        sinon :

        "Tous les médias participent à la campagne prétendument antivirus dont le but réel est de terroriser la population. La tv crée une hypnose collective puis une phobie collective. Les messages subliminaux se multiplient. 

        "Les entreprises d’information font de l’audience.

        "L’opposition médicale, très large dans tous les pays, ne peut s’exprimer que dans les médias alternatifs car elle n’a pas d’accès aux médias nationaux. Elle est traitée de complotisme qui permet d’éviter tout questionnement et empêche de poser les questions qui dérangent.  Est-ce que c’est être complotiste que de chercher et de révéler les conflits d’intérêts des doc TV ou des politiques ?

        "Les gens qui conseillent un gouvernement public mais ont en même temps des relations financières (ou autres) avec les entreprises privées du secteur concerné ne doivent-ils pas en informer les médias qui les interrogent ? En France la loi transparence santé l’exige mais les médecins des plateaux télé et les diffuseurs ne respectent pas cette loi et le conseil de l’ordre chargé par la loi de la faire respecter regarde ailleurs

        ... admettre, ou s'interroger sur ce qui est dit ci-dessus (un extrait peut-être un des plus significatif du film) ne prédispose pas forcément à croire que la Terre est plate ou que les attentas du 11 septembre étaient téléguidés par le FBI...

         

         

         

      • Mardi 9 Février à 21:11

        @ Le Page...

        Une "alternative", peut-être plus réaliste à a micro-puce :

         

        Un carnet de vaccination sous-cutané de taille microscopique mis au point par des chercheurs...

        Le carnet de vaccination 2.0 du MIT ne consiste pas en une micropuce électronique, mais prends plutôt la forme de nanoparticules injectées sous la peau grâce à une seringue spécifique équipée d'un patch de micro aiguilles de micro-aiguilles de 1,5 millimètres de longueur. .

                                 

        (source)

         

         

        (rien ni personne n'empêche, évidemment, de réaliser cette petite opération bénigne et indolore à l'insu du plein gré du sujet -mais je dis ça, je dis rien !)

         

    6
    Le Page
    Mercredi 10 Février à 10:29

    Effectivement, nous sommes à une époque où -imaginer- est proche de -réaliser- La science avance à une vitesse exponentielle. Dans le microscopique, le tripatouillage de cellules, la conception de puces nanométriques... sont  liés à ces progrès et titillent l'imagination quant à leur utilisation

     Et là, plusieurs interprétations possibles:

    - les "dits complotistes durs" qui soupçonnent une utilisation cachée de ces techniques avec toutes sortes de conséquences plus ou moins  "farfelues?".

    - les "ceusses" qui  posent des questions, mais sont d'autorité assimilés à ceux du dessus, leurs questions restant toutefois sans réponse hormis le titre méprisant  de "complotiste"

    - Ceux qui font confiance et saluent l'avancée de la science.

    - Et l'immense majorité qui suit sans trop se poser de questions avec comme argument, "si on le dit à la télé..."

    Voilà, voilà. Pour les plus jeunes, réponses possibles dans quelques années ou décennies ou pas.

      • Mercredi 10 Février à 15:10

        @ Le Page...!

        Excellente analyse : "Les (dits) complotistes durs plus ou moins farfelus" ; "les ceusses qui se posent et posent des questions" ; "Ceux qui font confiance à la Science (et aux labos)..." ; "L'immense majorité qui suit BFM-tv sans se poser de questions"...

        Et ces catégories se retrouvent évidemment en politique : la non-réélection de Donald Trump au profit de Joseph Biden de Kamala Harris en est un des derniers exemples en date... mais là le sujet est encore plus sensible et plus casse-gueule !

        (A ce propos, qui va reprendre le rôle de François Fillon dans le deuxième épisode de la comédie "Brigitte et Emmanuel rue du Fbg. St. Honoré" ?)

         

    7
    Mercredi 10 Février à 18:38

    Diantre !

      • Mercredi 10 Février à 21:39

        @ Dr WO...?

            

        Retranscription d'un discours de 1963 citée dans "Redefining Black Power" : Reflections on the State of Black America

        (et Malcom X, alias El-Hajj Malik El-Shabazz, n'est pas ma source de références habituelles)

         

      • Mercredi 10 Février à 22:07

        Une drôle de référence.

      • Mercredi 10 Février à 22:11

        @ Dr WO...!

        C'est ce que je précisais...

        ...mais je ne suis pas (trop) sectaire.

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :