• Sondage

     

    Selon l'hebdomadaire Marianne...

    Le Parisien publie un sondage exclusif ce lundi 6 avril, dans lequel il est demandé à 1.016 Français sans qualification médicale particulière de se prononcer sur l'efficacité du traitement à base de chloroquine contre le Covid-19.

    A croire que le 'numerus clausus' des fac de médecine a explosé… Dans son édition de ce lundi 6 avril, Le Parisien publie en effet un sondage dans lequel il est demandé aux Français de se prononcer sur… l’efficacité de la chloroquine pour traiter le Covid-19. Le quotidien invite donc l’homme de la rue à se prononcer sur cette question médicale, alors même que la communauté scientifique reste prudente sur ce traitement, et que les essais cliniques devant juger de sa pertinence, notamment l’européen Discovery, n’ont pas encore rendu leur verdict. 

    Le quotidien ne précise pas combien de nos concitoyens, parmi ce panel, détiennent un diplôme en épidémiologie ou en virologie, mais nous apprend en revanche que 59% des pékins interrogés pensent que la chloroquine marche contre le Covid-19. 20% pensent le contraire, et seulement 21% avouent ne pas savoir. 

    Une majorité de Français croient en l’efficacité de la chloroquine”, proclame donc Le Parisien. Le peuple a parlé, et a même précisé la posologie du traitement, comme les sondeurs l’ont invité à le faire. 

    Sur sa lancée, Le Parisien propose carrément aux Français de prendre les manettes de la Direction générale de la santé (DGS)

     

     Sondage

    Ce qui est éminemment exact (ironie mise à part), si on se réfère au site de l'IFOP qui a réalisé ce sondage...

    Sondage

    Mais qui est juste un peu incomplet, si on regarde en détail, par exemple...

    la région de résidence des sondés...

    Sondage

    ou leur "proximité politique" au moment du sondage.

    Sondage

     

    Bon, je dis ça... je dis rien.

    Et je n'en tire aucune conclusion. 

    Ne faisant pas partie de la caste des "sachants", rien ne m'y autorise.

     

     

    « "Allô, la Terre... Non mais, allô quoi !"Une bien belle initiative »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Stochocrat for ever
    Lundi 6 Avril à 23:31

    Sarcastique, Bergier racontait avoir vu à la Sorbonne, en 68, des crétins (what else ?) désireux de soumettre au vote populaire le résultat de problèmes de mathématiques.

    Sondage à faire :

    Ces trois valeurs -- 9,81 ; 3,141592654 et 2,71828 -- sont bien compliquées à utiliser, même avec une calculatrice, notamment parce qu'elles comportent, inutilement, trop de chiffres. L'Académie des Sciences En Marche Dans Les Champs (c'est pour se concilier avec démagogie les voix des khmers verts, à commencer par celle des médaillés Fields) propose de les arrondir respectivement à 10, 3 et 3.

    Etes-vous :

    [ ] d'accord

    [ ] très d'accord

    [ ] complètement d'accord

    [ ] d'allahcord

    [ ] "parce que c'est notre projéééééééééé"

    [ ] si j'ai un pourcentage

    (Vous pouvez cocher plusieurs réponses).

    Parfois, vox populi, c'est vox kroni -- on a bien vu, voici quelques années à peine, que c'était aussi vox makroni -- une belle kronri, d'ailleurs, dont les coupables n'ont certainement toujours pas honte.

     

    2
    Dithyrambe
    Mardi 7 Avril à 02:49

    Cet indispensable sondage est malheureusement peu exploitable.

    En effet on ne nous dit pas comment se répartissent les 2% (20,32 personnes quand même) qui n'ont jamais entendu parler de la chloroquine. Sans compter les sondeurs qui ignorent que le traitement à la mode est de l'hydroxychloroquine.

     

    PS. Il n'y a pas que Bergier qui a vu un tas de crétins à la Sorbonne en 1968.

    3
    Mardi 7 Avril à 11:08

    Ce sondage est inquiétant. D'abord, parce que quelqu'un a eu l'idée de le faire, c'est à dire de demander à des gens qui ignorent tout du sujet de se prononcer. Ensuite parce que la majorité des sondés donne son avis. Enfin parce que, d'une manière générale, il suggère que la vérité peut sortir d'une parodie de démocratie.

    Pourquoi ne pas demander l'opinion des Français sur l'efficacité de la prière (des processions, de l'eau bénite, des versets du Coran etc)?

    On bascule dans l'irrationnel. Faire et publier un tel sondage est un encouragement à des démagogues ou des complotistes qui n'attendent que ça pour utiliser la crise à leur profit.

    Un exemple de bêtise criminelle.

    4
    Mardi 7 Avril à 12:46
    Jcques Etienne

    Il faut dire que parmi les sondages à la con dont on nous abreuve, celui ci mérite le pompon ! On insiste sur la connerie de ceux qui sont persuadés de l'efficacité de cette thérapeutique mais moins sur celle de ceux qui la croient inefficace. Il y a tout de même un chiffre rassurant : 21% de nos concitoyens ne seraient pas totalement abrutis ! J'avoue que l'importance de ce chiffre me surprend et que je me demande parfois où ces braves gens peuvent bien se cacher...

    5
    Lisa
    Mardi 7 Avril à 13:42

    21% ne savent pas?

    Les 24 % premier tour des présidentielles- 21 % de ceux qui ne savent pas soit seulement 3 %.qui ne feraient plus confiance à "c'est notre projet" et sa bande...…….

    Dommage pour mes proches et moi-même que nous ne résidions pas dans le sud de la France!

    C'est mon instinct de survie pour tous les miens qui prend le pas sur tout "le reste"............

    6
    Mardi 7 Avril à 15:16

    @ (réponse collective -désolé...)

    Selon un sondage:

    - Jean-jacques Goldman est le chanteur préféré des français...

    - "Lidl" est le magasin d'alimentation préféré des français...

    - Olivier Véran est la 3me personnalité politique préférée des français (derrière Sarkozy et Hulot)

    - La chloroquine est le traitement contre le coronavirus préféré... etc...

    Tous ces sondages et beaucoup d'autres me laissent... comment dire ?...

    Concernant celui-ci (commandité par la start-up "labtoo", un "accélérateur de projets R&D (?) biotech, et pharmaceutiques auprès des meilleurs laboratoires académiques ou free-lance" peu suspect de vouloir manipuler l'opinion publique et les scientifiques ou les politiciens en faveur de la chloroquine...!), j'ai simplement voulu mettre en relief deux points qui ne me semblent pas sans signification :

    1) le ton rien moins que sarcastique et méprisant de monsieur Louis Nadau (Le Figaro, Llibé, Le Monde, La Croix, etc...) qui est, soit un éminent scientifique méconnu, soit un humoriste incompris, soit (joker)...? 

    2) le fait que c'est dans la région PACA où exerce le professeur Raoult que se trouve le plus grand nombre de "partisans" de sa molécule "magique", comme on dit

    Que les français qui "croient" en l'efficacité de la chloroquine soient 59%, ou 28% ou 87% me laisse... comment dire...?

    Je m'en tiens à mon opinion toute personnelle, irraisonnée et non scientifique : en cas d'infection par le virus, je préférerais, si on me demandais mon avis, pour moi ou quelqu'un de mes proches, être traité dès le début de la contamination par ce médicament, plutôt qu'attendre que les résultats définitifs des différents  tests européens reviennent (en même temps que les masques?), soient analysés par un comité d'experts indépendants, puis validés par un autre, complémentés et synthétisés par un autre encore, avant d'être soumis à une commission qui décidera des modalités de son application avant de la présenter aux gouvernants qui devront trancher après avoir réuni un ultime conseil de crise.

    Mais je n'oblige personne à partager mon avis.

     

    PS; je préfère écouter Nana Mouskouri ou Boby Lapointe (entre -quelques- autres), je fais l'essentiel de mes courses chez Carrefour-Market ou "à la ferme", et il y a un certain nombre d'autres personnalités politiques que je classerais avant notre Ministre de la Santé... 

     

      • Anon Ymous
        Mardi 7 Avril à 15:55

        "Ainsi parlait le bedeau" : une réponse pour tous et pour personne. En même temps ! ;-)

        Maintenant, on attend que Ferry le Fusilleur dirige un "Pourquoi nous ne sommes pas bedeauphiles". Dans le pitoyable "Pourquoi nous ne sommes pas nietzschéens", il n'était qu'un zéro de plus parmi d'autres cherchant à faire nombre.

         

      • Mardi 7 Avril à 15:55
        Jcques Etienne

        Ayant un problème cardiaque, je ne suis pas certain qu'on me le prescrirait, vu qu'à haute dose, il semblerait que ce ne soit pas recommandé. Mourir d'un infarctus quand on a une forme bénigne, ce serait ballot !

      • Souris donc
        Mardi 7 Avril à 16:37

        Le sondeur publie sa méthode (échantillon représentatif). Pourtant l'échantillon répond à côté.

        Kantar pour le Figmag : Pour chacune des personnalités suivantes, souhaitez-vous lui voir jouer un rôle important au cours des mois et des années à venir ? Le premier est toujours Hulot. Suivi de Hidalgo, Aubry, Mélenchon, Royal. De toute évidence, les gens citent les personnalités les plus populaires.

        Le 3 avril, le classement est effectué selon le % de bonne attitude face à la crise du coronavirus.

        Résultat : Olivier Véran, Bruno Le Maire, Jérôme Salomon. Puis... Nicolas Hulot !

      • Mardi 7 Avril à 16:43

        @ Anon Ymous...!

        En fait, c'est plus à moi que je répondais, pour me rassurer sur le fait que j'avais bien mentionné l'objet principal de mon billet : le ton, entre arrogance et dédain, du... "journaliste de Marianne". (le confinement a des effets indésirables inattendus)

        Qu'un médecin multi-compétent tel que le célèbre docteur Cymes (ou n'importe quel autre éminent de ses confrères des réseaux sociaux) vienne ironiser longuement et lourdement à propos de l'homme de la rue qui a parlé, et sur l'opinion de français sans qualification médicale qui auraient répondu à une question qui leur a été posée gentiment, ça passerait encore. De la part d'un journaliste bien-pensant, moins.

        C'est un peu comme si je me gaussais de mes concitoyens sondés qui pensent que Emmanuel Macron et Edouard Philippe méritent toute notre confiance (y compris la mienne, donc) avec 46% (+13%) et 43 (+7%) d'opinions favorables, alors que je ne connais rien à la gouvernance d'une grande nation comme la France.

         

      • Mardi 7 Avril à 16:58

        @ Jacques Etienne...?

        A aucun moment je n'ai prétendu qu'il fallait l’administrer à tous même en cas d'intolérance médicamenteuse avérée... ce devrait être une possibilité offerte et à proposer au patient ou à ses proches, en faisant valoir les risques,  les avantages et les inconvénients

        Je parlais de mon cas personnel -j'ai aussi comme tous les "seniors"- un problème cardiaque, et je rappelle que ma femme a pris du Plaquénil pendant des années pour des problèmes de polyarthrite sans ressentir d'effets indésirables secondaires. Ceci dit, tout est aussi une question d'état de santé général, de posologie, de durée du traitement, etc... je suppose

        Je parlais, et je parle, de mon cas personnel et, comme je l'écrivais plus haut: "je n'oblige personne à partager mon avis."

         

      • Mardi 7 Avril à 17:13

        @ Souris donc :

        C'est pourquoi j'ai la même méfiance vis-à-vis des "sondages" que vis-à-vis des pétitions. 

        Beaucoup trop de choses viennent en perturber le résultat : le moment où il a lieu en fonction de l'actualité, le choix du panel 'forcément représentatif', sans compter la formulation des questions, l'attitude des sondeurs, etc...

        Je n'ai à aucun moment voulu présenter ce sondage comme un argument à ma position ou à mes convictions.

    7
    Mardi 7 Avril à 16:30

    Il faudrait administrer cette chloroquine dès l'apparition des premiers symptômes, c'est à dire au moment où la grande majorité des malades peut guérir toute seule. Ce qui voudrait dire qu'on empêche de mourir ceux qui ne le devraient pas. En prenant des risques d'effets secondaires graves pour ceux pour qui leur état de santé préexistant rendrait le médicament contre-indiqué. Faut voir.

      • Mardi 7 Avril à 17:06

        @ Pangloss...

        J'ai répondu à Jacques Etienne :"...ce devrait être une possibilité offerte et à proposer au patient ou à ses proches, en faisant valoir les risques,  les avantages et les inconvénients".

        C'est peut-être vrai qu'en administrant ce médicament dès les premiers symptômes on empêcherait peut être de mourir ceux qui ne devraient pas... mais on peut aussi empêcher de mourir ceux qui le devraient,... et on peut également (à cause des effets secondaires graves) faire mourir ceux qui ne le devraient pas, etc... C'est pas simple...

        "je parle, de mon cas personnel et, comme je l'écrivais plus haut: je n'oblige personne à partager mon avis."

         

    8
    Mardi 7 Avril à 17:28
    Jcques Etienne

    Cher Bedeau, la question était : d'après vous ce médicament est-il efficace ? Comment y répondre de manière tranchée ? Il y a à mes yeux une grande différence entre se dire prêt à l'utiliser et le déclarer efficace ou pas c'est pourquoi je pense que prêt à en prendre ou pas la réponse "je ne sais pas" était raisonnable. 

      • Mardi 7 Avril à 17:54

        @ Jacques Etienne...

        C'est exact... et c'est pourquoi je me dis "prêt à l'utiliser", sans jamais prétendre qu'il soit à 100% efficace et sans risque : je n'ai aucune compétence en la matière, juste une opinion fondée sur des témoignages souvent contradictoires relevés ici ou là sur internet, de la part de personnalités ou d'anonymes... Si j'avais fait partie des heureux sondés j'aurais certainement répondu "J'en sais foutrement rien mon gars", mais à la question "Etes-vous prêt à suivre le traitement préconisé par le professeur Raoult en suivant le protocole qu'il a défini ?", j'aurais dit "Ben, et comment... pas toi ? bon, ça te regarde, t'es majeur et vacciné".

        Je reviens sur ce point essentiel, c'est en partie le ton de l'article, méprisant à souhait qui m'a fait réagir par ce papier : 

         "A croire que le 'numérus clausus' des facs de médecine a explosé" (...) "Le quotidien ne précise pas combien de nos concitoyens (j'aurais dit "compatriotes", mais bon...) détiennent un diplôme en épidémiologie ou en virologie" (...) "mais 59% des pékins interrogés pensent que ça marche" (parler de pékins en rigolant pour un virus a priori mortel qui vient de Chine, faut être con ou faire semblant)

         

    9
    Lisa
    Mardi 7 Avril à 17:36

    HS enfin pas tant que cela!

    Je suis sur le c.l!

    Mon chéri m'appelle……….viens voir, viens voir vite!!!!!!!!!!!!!!

    J'assiste devant le poste à une scène ahurissante ............…

    President se balade accompagné d'une nuée de flics autour de lui. Il fait le kéké à La Courneuve au milieu d'une foule agglutinée sur les trottoirs de quelques centaines de personnes!

    Et ensuite on nous bassine "restez chez vous", sortez avec votre ausweis en cochant la bonne case sinon contravention voire plus si récidive! 

    J'ai toujours pensé que macron n'était pas net! Je pense depuis quelques instant qu'il est taré. Non seulement il ne montre pas l'exemple mais en plus, il joue avec la vie de ceux qui l'entoure. Un seul portait un masque!

    Quant à varan hier que remettait des oscars en chocolat aux héros......….

    Pauvre France, dans quel kaka on est avec cette bande d'irresponsables, c'est démentiel.

     

     

      • Mardi 7 Avril à 19:22

        @ Lisa...!

        Comme à chacune de Ses "itinérances", Il fait chier les gens qui ne Lui ont rien demandé et qui ont autre-chose à faire que Lui expliquer ce qu'est un masque, une sur-blouse ou une charlotte... à ne pas confondre avec une écharpe en laine, des sacs poubelles ou des slips jetables (tout ceci étant authentique)

        Il en aurait profité pour tester le sketch qu'Il va interpréter jeudi à la télé : "Dans un département où il y a beaucoup de pauvreté, les habitants respectent le confinement de manière remarquable. Vraiment, je les en remercie." et "Il est très important, dans cette période, de continuer à aller voir le médecin, l’infirmière, quand on a une maladie chronique..."

        Merci... j'y avais pas pensé !

        Je suis fier d'avoir un tel président qui m'aime à ce point... cry

    10
    Carine
    Mardi 7 Avril à 19:03
    Carine
    Je ne comprends rien à ce débat.
    J'ai tendance à faire confiance aux médecins de chez moi, je veux dire de mon terroir, s'ils me font la preuve que leur travail est valable.
    Quand je vois qu'on veut leur mettre des bâtons dans les roues, et ce faisant, risquer de nous mener à la mort sans nous soigner, je ne vois pas en vertu de quoi je devrais renoncer à donner ma confiance à ceux qui ont fait preuve de leur compétence.
    Je ne suis pas médecin, je fais confiance à mon médecin quand je constate qu'il veut me sauver la peau.
    C'est de la confiance ou de la crédulité ?
      • Mardi 7 Avril à 19:36

        @ Carine...?

        "confiance ou crédulité ?"

        On peut répondre à cette question par une autre question :

        "Dans la région PACA où le professeur Raoult et ses équipes testent une grande partie de la population et prodiguent des traitements à base hydroxychloroquine selon un protocole précis avec des résultats -a priori- satisfaisant, c'est 74% et pas "seulement" 59% de "pékins interrogés" qui pensent que le traitement est efficace... Confiance ou crédulité ?"

         

    11
    Carine
    Mardi 7 Avril à 19:11
    Carine
    Les Français ne viennent pas de trouver leurs diplômes dans une pochette surprise.
    Mais ils ont quand même compris qu'ils étaient trahis, en constatant que les prélèvements dont ils sont pressurés ne leur reviennent pas en service auquel ils ont droit.
    Ils cotisent, paient des impôts et ne sont plus soignés.
    Cela ne pourra plus durer bien longtemps, ce foutage de gueule permanent.
      • Mardi 7 Avril à 19:44

        @ Carine...

         

        "Les français ont quand même compris qu'ils étaient trahis..." Ça commence à se voir et se savoir.

        "Ce foutage de gueule permanent ne pourra plus durer bien longtemps." Oui ?... A vérifier... un jour, peut-être.

        En attendant : la cote de popularité d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe en hausse avec 46% (+13%) et 43 (+7%) d'opinions favorables...

         

    12
    Carine
    Mardi 7 Avril à 19:12
    Carine
    Et il faudra bien que ces journalistes arrogants cessent de nous prendre de haut.
      • Mardi 7 Avril à 19:50

        @ Carine ?

        ...!

    13
    Mardi 7 Avril à 20:50
    Carine

    mais nous apprend en revanche que 59% des pékins interrogés pensent que la chloroquine marche contre le Covid-19. 20% pensent le contraire, et seulement 21% avouent ne pas savoir. 

    L'autre jour, je me suis tapée une émission-débat chez le beau Cyril (Hanouna. Oui, j'ai honte ^^)

    Il y avait les Docteurs Perronne et Laurent Alexandre (suis pas sûre qu'il soit médecin, lui).

    Le débat a été sanglant, Perronne était constamment choqué de voir la haine exprimée par les anti-Raoult.

    Bien sûr que les sondages sont truqués, je ne les dis pas valables seulement quand ils m'arrangent. Mais quand même à la fin de l'émission, les pro-chloroquine, qui se confondent avec les pro-Raoult, étaient 80%.

    80% de gens qui étaient devenus subitement des savants ?

    Ils votent pour l'espoir, contre la mort. 

    Et ils voient quand on se fout d'eux, quand on est vendu et/ou malhonnête, c'est tout.

    Pourtant le Professeur Perronne n'était pas au mieux de sa forme et avait du mal à parler...

    Donc, là, ce n'était pas 59%, mais 80 ^^.

    Le sondages journalopes ne valent rien, alors les 46% et 43% de nos guignols criminels... Poubelle.

    14
    Mardi 7 Avril à 21:16

    @ Carine...

    Hors-sujet, a priori, mais pas vraiment puisque le professeur Raoult exerce à Marseille :

    La comparaison du nombre total de décès du 1er au 23 mars 2020 par le Covid-19 publiée par l'INSEE ne prend pour l'instant pas en compte le département des Bouches-du-Rhône. (crédit : INSEE)

    Il y aurait eu de quoi faire un joli papier là-dessus : "scandale", "manipulation", etc... Mais en fait c'est lié à un problème informatique qu'a rencontré la ville de Marseille, tous les journalistes qui ont droit à la parole l'ont dit cry 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :