• (sans rire) Bravo M. MACRON

    Personne ne semble avoir remarqué le magnifique cadeau ( un double cadeau ) que notre Président s'apprête à offrir à son homologue américain (ou alors, personne ne veut le reconnaitre bloguément):

    Dans deux jours, nous serons le 14 juillet, jour de fête nationale française.

    A cette occasion, Emmanuel MACRON a tenu à rendre hommage aux soldats américains venus combattre pour la France en 1917, et pour ce faire il a convié Donald TRUMP, en tant que Président des États-Unis à assister au traditionnel défilé militaire sur la plus belle avenue du Monde (et au feu d'artifice qui sera tiré sur la plage du Touquet, dit-on ?) mais refusé catégoriquement d'inviter les enfants de Lee Harvey Oswald.

    Mais ce n'est pas tout... le 14 juillet, c'est vendredi prochain, bon, OK ? Mais c'est quoi, le lendemain ? le samedi 15...? Et bien, c'est la Saint Donald ! vérifiez sur le calendrier que vous a laissé votre facteur ou vos éboueurs, si vous ne me croyez pas !

    C'est quand même faire preuve d'une grande délicatesse que d'avoir fait coïncider ces deux évènements apparemment sans rapport entre eux...

    On n'aurait pas vu autant de courtoisie et de distinction de la part de son prédécesseur, qui aurait été bien incapable de faire en sorte que le jour du 14 juillet soit proche de la Saint Nicolas (cf./ SARKOZY, par exemple), ou alors il s'en foutait comme de sa première actrice de cinéma.

    (sincèrement) Bravo M. MACRON

    On a quand même bien fait d'élire le "maître des horloges", comme il s'appelle lui-même.

     

     

     

    « ça, c'est: télé-réalitéLes "bienfaits" de l'immigration »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :