• Presse-papier et papier Q

    Comme beaucoup de français, j'avais bien un peu le sentiment que nos journaleux se foutaient un peu de la gueule du monde en racontant leurs boniments.

    Quand la presse se hâte...

    L' A.F.P. vient de confirmer avec brio cette impression, en publiant cette dépêche:

    "Après l’homélie de Noël dans laquelle le pape François a exhorté dimanche les catholiques à ne pas ignorer le drame des migrants, la presse applaudit tout en craignant la surdité des croyants."

    la presse applaudit tout en craignant...

    la presse applaudit tout en craignant...

    Ainsi, l' Agence Française de Presse trouve normal que "la presse", de La Croix à l’Humanité en passant par Le Figaro et la quasi totalité de la presse régionale donne son avis et porte un jugement de valeur sur le comportement de tous les citoyens et en particulier sur les catholiques qui n'ont donc plus leur mot à dire à propos de leurs opinions, de leurs intentions ou de leurs actions... Ce n'est pas l' "opinion générale", ce n'est "un panel représentatif de la société française", ce n'est pas plusieurs "personnalités autorisées", s'exprimant "au nom de milieux bien informés" qui applaudit tout en craignant... Silence dans les rangs: la presse, seule, à le droit (et peut-être même le devoir) d'applaudir tout en craignant... selon sa propre échelle de valeurs.

    extrait du bêtisier de la "la presse qui applaudit tout en craignant": "L'Humanité et ses lecteurs se sentent plus proches de l'homélie du pape François que des circulaires du ministre de l'Intérieur français et de la loi antimigrants que diligente Emmanuel Macron..." (l'Huma)

     

    Mais bon, qu'on se rassure, les aventures de monsieur François Lepape ne sont pas les seules préoccupations: chacun de nos Spirou de salon se transforme en conducteur des masses incultes et barbares, en "duce" *, en "führer" * ou en "grands timonier" et en "premier de cordée", dans des domaines aussi variés que le réchauffement climatique ou la personnalité préférée des (pôv' cons) de français, le contenu des programmes scolaires ou les bienfaits de la laïcité, la composition de chacun de nos repas ou les problèmes de stigmatisation dans les banlieues salafistes, la représentativité des minorités de toutes sortes et la politique intérieure et internationale et régionale et étrangère et municipale, etc...

    * "conducteur" respectivement en italien et en allemand. N'y voyez aucune malice, juste un hommage rendu à leur europhilie mondialiste reconnue

    Je reprends quelques analyses et réflexions nauséabondes que ces messieux/dames ne sauraient superbement qu'ignorer:

    ...La presse montre superbement à quel point elle s’estime comme une caste sage, supérieurement éduquée, et surtout, distincte du peuple...

    La mission essentielle du journaliste consiste à transmettre une information sur n’importe quel sujet et support, en la rendant compréhensible et accessible à divers publics (lecteurs, auditeurs, téléspectateurs, internautes…). Le rôle du journaliste est de faire avancer ces fins en recherchant la vérité et en fournissant des comptes rendus équitables et simples des événements et sujets importants qu’il est amené à relater. Quel que soit son média, le journaliste s’efforce de servir le public avec minutie et honnêteté. L’intégrité professionnelle est la pierre angulaire de la crédibilité d’un journaliste.

    Les médias ne sont pas un contre-pouvoir. Ils ne sont pas davantage le quatrième pouvoir. Ils sont progressivement devenus le premier pouvoir : celui qui s’exerce sur les esprits. Plus inquiétant, ils semblent même prendre le contrôle des autres pouvoirs, intellectuels, politiques et judiciaires. C est l alliance du grand capital et de la pensée unique de salle de rédaction qui passent tout au crible de l'idéologie mondialiste. Pour rééduquer, ils conditionnent par la désinformation, la Novlangue, la censure, la diabolisation et le bobard sont leurs instruments, au mépris de l'identité, de la souveraineté, de la démocratie et des libertés.

    l’AFP (Agence France Presse) est sans doute le plus méconnu des médias français, et le plus puissant. On estime que 80% de l’information en France provient de l’AFP, et qu’elle est en situation de monopole depuis sa création, en 1944. C’est aussi l’une des trois plus importantes agences de presse dans le monde. Tout cela serait parfait si son engagement statutaire de neutralité et de pluralisme était réel, or l’AFP est une agence partisane, qui censure sciemment ce qui ne convient pas à sa ligne, et qui met en avant ce qui va dans son sens.

    L'AFP est à la presse française ce que le le comité rédactionnel de la Pravda était à la presse soviétique, il n'y a aucune sorte de liberté rédactionnelle dans les "grands" médias, qu'ils soient écrits, radiophoniques ou télévisuels, tout n'est que propagande au service du mondialisme et de la finance.

     

     

     

     

     

     

     

    « Violence(s) (f.a.f.) et discrimination(s)Quelque rentier... vice l'Art. »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dithyrambe
    Vendredi 29 Décembre 2017 à 04:09

    Et voila! Encore un fake (en français dans le texte). Imaginez que "LA PRESSE" veuille nous manipuler pffft.

    Sinon, pour qui a du courage, Wikipédia est vôtre amie même sur l'AFP.

      • Vendredi 29 Décembre 2017 à 20:43

        Désolé de diffuser de fausses nouvelles, mais c'est aussi, un peu, dans un but de manipulation, pour dénoncer les manipulateurs qui voudraient nous faire croire qu'on est manipulés par des fausse nouvelles manipulées par

        Euh... je vais revenir sur ce sujet.

        Plus tard...

        peut-être.

         

    2
    Samedi 30 Décembre 2017 à 10:21

    De qui est ce texte sur la presse ?

      • Samedi 30 Décembre 2017 à 11:04

        Tout ce qui est en italique correspond à "quelques analyses et réflexions" trouvées ici ou là sur plusieurs sites (d'informations ou d'opinion) qui me pardonneront (peut-être et si ils passent sur mon blog !!!) de les avoir cités sans en donner les références.

        ma seule excuse:

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :